Pour prolonger les discussions entamées dans les commentaires des articles...

Découvrez les forums de PSGMAG.NET


 

Contrôlés à Lorient, refoulés à Coubertin

Des supporters du PSG blacklistés au foot et au hand

samedi 15 septembre 2012, par Vivien B.

Des supporters du PSG blacklistés au foot et au hand

Vendredi soir, une grosse centaine de supporters parisiens avait prévu de se rendre au stade Pierre-de-Coubertin afin d’assister au premier match de la saison de handball, qui opposait le PSG à Cesson-Rennes. Les dirigeants du Paris Saint-Germain ont choisi de ne pas laisser entrer une partie de ces supporters munis de billets, à l’aide d’une blacklist établie avec les pouvoirs publics. Quelques dizaines d’entre eux ont toutefois pu rentrer, et ont été surveillés de près par la police anti-hooligans.

En août dernier, le directeur de cabinet du préfet de police de Paris, Jean-Louis Fiamenghi, annonçait la constitution d’un fichier listant les individus auxquels le PSG refusera de vendre des places, qu’il appelait « la “black list” du PSG ». « Y sera intégrée toute personne ayant fait l’objet d’une interdiction de stade, elle ne pourra plus acheter de billets, ni souscrire d’abonnement », indiquait-il. Un mois plus tard, le dispositif est mis en application, avec deux particularités notables : il n’est pas nécessaire d’avoir été interdit de stade — même administrativement — pour figurer sur cette liste ; et le refus de vente est élargi aux matches de handball.

Ce vendredi, plusieurs dizaines de supporters parisiens se sont ainsi vu refuser l’entrée de la salle Pierre-de-Coubertin pour le match de handball opposant le PSG à Cesson-Rennes. Motif : ils faisaient partie des 400 personnes dont l’identité avait été relevée par les forces de l’ordre à Lorient en mai dernier, lors d’un match où plusieurs supporters du PSG avaient lancé des fumigènes sur la pelouse — des circonstances rappelant ce qui s’était passé à Caen en mars 2011.

Avant que leur billet ne soit scanné et refusé à l’entrée de Coubertin, ces indésirables avaient reçu une lettre recommandée signée du directeur général délégué du PSG handball — et du PSG football —, Jean-Claude Blanc. Le courrier, que nous avons pu consulter, est le suivant :

Monsieur,

Vous avez acheté des places de billetterie pour le match opposant le Paris Handball au club de Cesson-Rennes du 14 septembre prochain.

Cependant, il est parvenu à notre connaissance que vous auriez (sic) adopté une attitude non conforme à nos valeurs et commis des incivilités voire des actes répréhensibles lors de la saison 2011/2012 à l’occasion des matches de l’équipe première de football du Paris Saint-Germain.

Nos objectifs de sécurité étant dorénavant partagés avec le Paris Saint-Germain, nous avons décidé d’adopter une politique commerciale identique à celles applicable aux matches de football.

Ainsi, le Paris Handball n’entend pas accueillir dans son stade Pierre-de-Coubertin les auteurs de comportements agressifs, violents, injurieux ou incivils, même si ceux-ci ont été commis dans un autre stade et pour un [autre] sport.

Ainsi, en raison des faits rappelés ci-avant et compte tenu des impératifs de sécurité légaux et réglementaires nous incombant, le Paris Handball a décidé :
(i) d’annuler votre billet et de vous rembourser le prix du billet acheté, par envoi séparé ;
(ii) de ne plus vous vendre de places de billetterie pour la saison 2012/2013 du Paris Handball.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur, l’expression de nos salutations distinguées

Jean-Claude Blanc
Directeur général délégué

« Ce sont des interdits de stade au Parc des Princes qui ont acheté des billets pour le handball », a assuré Jean-Claude Blanc vendredi soir à l’AFP. L’agence contredit les propos du dirigeant parisien et assure au contraire que « certains [supporters], interdits de stade ou non, avaient reçu un courrier du PSG », ce qui nous a également été rapporté. « Être interdit de stade ne veut pas dire automatiquement interdit de salle, poursuit Blanc. Mais on a pris nos responsabilités. » Des plaintes devraient être déposées prochainement devant les autorités compétentes, à commencer par la Cnil — d’autant que généralement les interdictions administratives de stade, avant d’être jugées illégales par les tribunaux au terme de longues procédures, précisent explicitement qu’elles ne s’appliquent qu’aux matches de football, ce dont certains supporters s’étaient assuré en contactant un avocat, la préfecture de police de Paris ou encore les RG.

« Quelques dizaines d’individus […] ont été refoulés à l’entrée de la salle Coubertin par un imposant et inhabituel dispositif de sécurité d’environ une cinquantaine de policiers, indique encore l’AFP. […] Selon des sources policières, il n’y a “pas eu d’interpellation”, mais de simples “contrôles d’identité”. “On a essayé de rentrer, la police nous en a empêchés, a relevé nos identités, puis mis de côté avant de nous laisser au bout d’une demi-heure”, a expliqué à l’AFP l’un des supporters, issu du groupe Liberté pour les abonnés. “On a alors lancé des chants et il nous ont chargés puis matraqués”, a-t-il affirmé. »

PSG - Cesson-Rennes à Coubertin

Si plusieurs dizaines de supporters parisiens ont ainsi été refoulés à l’entrée, une trentaine d’autres ont pris place derrière les buts, au troisième niveau, où le placement est libre. Ces anciens habitués du Parc des Princes — dont plusieurs anciens leaders de l’association Liberté pour les abonnés, qui s’est auto-dissoute en mars dernier — ont été rapidement encadrés par une demi-douzaine de stewards puis une vingtaine de policiers appartenant à la section d’intervention rapide de la DNLH.

De quoi donner lieu à ce dialogue entre un supporter parisien et l’un des policiers en jogging bleu :
- Vous ne pensez pas que votre présence ici est disproportionnée ? Pourquoi affecter une vingtaine de policiers à notre surveillance ?
- Vous n’avez pas le comportement habituel des spectateurs de handball.
- Mais vous êtes la division nationale de lutte contre le hooliganisme, nous on ne fait que chanter ! Vous n’avez rien d’autre à faire ?
- Vous savez, on va là où on nous dit d’aller…

Reprenant le répertoire habituel du Parc des Princes, ce groupe a chanté durant les trente premières minutes de jeu, sans que la moindre insulte ne soit proférée — en guise d’interpellation du DG délégué du PSG, qui assistait à la rencontre, ce slogan : « Jean-Claude Blanc, une chanson ! » Plusieurs chants de revendication étaient en revanche au programme : « Et il est mort le Parc des Princes », « You can’t ban a Paris SG fan » ou encore « QSi, des ultras à Paris ».

Un autre petit groupe de supporters ayant pris place en tribunes latérales — porte A, toujours au niveau 3 —, les traditionnels échanges du Parc des Princes ont animé la salle Coubertin jusqu’à la pause. Au retour des vestiaires, le deuxième groupe était parti — « reconduit à la sortie », d’après le Parisien. Le premier s’est quant à lui disloqué progressivement, jusqu’à laisser un virage vide en fin de rencontre. « C’était super, a réagi Samuel Honrubia sur eurosport.fr au terme du match remporté par Paris (34-23). Je remercie tous les supporters, car si on a essayé de leur donner quelque chose de beau, eux nous ont rendu quelque chose de magnifique. C’est la première fois que je ressens ça sur un terrain de handball. »

Égrenant les déboires qu’il a connus depuis deux ans, en dépit des victoires obtenues devant les tribunaux administratifs, un ancien responsable de LPA nous lâchait, dépité, à propos de la répression ciblant les défenseurs des tribunes populaires sans régler les causes du conflit parisien : « Il y aurait un livre à écrire sur toutes ces aberrations. » Quelqu’un aura-t-il le courage de l’écrire ?

Appel aux lecteurs : PSGMAG.NET needs you

Les dissolutions des associations au printemps 2010 ; les interdictions de stade arbitraires ; les arrêtés préfectoraux limitant la circulation des supporters parisiens ; la répression des supporters contestataires et anciens membres d’associations ; la responsabilité des supporters mais aussi celle des pouvoirs publics et du PSG dans les problèmes de racisme et de violence ayant perduré autour du club ; le rôle des médias : les sujets ne manquent pas, mais nous manquons de temps.

Merci à ceux souhaitant nous aider de nous contacter par mail afin de nous proposer des documents, témoignages, contacts ou pistes de réflexion sur ces sujets.

Cet article vous a intéressé ? Notez-le, partagez-le...

Envoyez un mail aux auteurs de cet article

Envoyer un message

17 votes
Votez

41 commentaires ont déjà été postés par nos lecteurs

  • #1

    Votez
    Méass
    15 septembre 2012 11:16

    Merci pour l’info les gars, vraiment !

  • #2

    Votez
    a
    15 septembre 2012 11:22

    Merci pour cet article éclairant

    comme c’est bizarre, les médias n’ont pas repris cette info…

  • #3

    Votez
    Yannick
    15 septembre 2012 11:25

    Superbe article !
    Courage à LPA (certes finie), ne lâchez rien, le Parc sans vous est triste.

    Liberté, égalité, fraternité ! Avancez avec ce slogan qui pour moi est le plus adapté à la situation.

  • #4
    7 votes
    Votez
    zeboss
    15 septembre 2012 12:10

    Liberté pour les Ultras !

  • #5

    Votez
    Gamind’Paris
    15 septembre 2012 12:27

    Surtout quand on voit ce que dit un joueur au sujet de l’ambiance à coubertin hier soir ça se passe de commentaires.

  • #6
    10 votes
    Votez
    Michel Firmain
    15 septembre 2012 12:39

    "comme c’est bizarre, les médias n’ont pas repris cette info…"

    Oui, c’est pour ça qu’il y a un scan d’un article de l’Equipe au début de cet article.

  • #7
    7 votes
    Votez
    dégouté de ce club
    15 septembre 2012 12:58

    voila un bonne article , qui montre bien toutes la réalité du fait que les mecs qui sont fait refoulé a l entrée n était pas interdit de stade ( en plus y avait le match de foot donc ils auraient du pointé aux meme moment ) , que dans la salle ont a chanté tous le match sans insulte que sa parlait tranquillement avec les steward et la dnlh , les gens a la sortie on parlé d une bonne ambiance , merci psgmag de pas faire de la désinformation comme certain journaux.
    je comprend pas qu une blacklist ne choque pas dans se pays
    bref juste des mecs heureux de se retrouvé entre pote et de donné de la voix .

  • #8
    11 votes
    Votez
    magellan
    15 septembre 2012 13:42

    il y en a qui feraient mieux d’aller à un cours d’orthographe ………..

  • #9

    Votez
    Méass
    15 septembre 2012 14:23

    @ dégouté de ce club en 8# :

    Merci pour le complément d’info. Ils sont comment les gars de la DNLH ? Genre ils ont des ordres mais on peut discuter quand même ?

  • #10

    Votez
    mobb56
    15 septembre 2012 15:09

    c’est quant meme asser scandaleux de voir comment on est traiter…Cette manie de mettre tout le monde dans le meme panier est tres dangereuse je trouve. Sans faire la victime , je trouve qu’interdire au supporters du PSG c’est devenu une regle. Jusqu’ou va aller cette repression ? Il faut que cela cesse !!!

  • #11

    Votez
    liloas
    15 septembre 2012 17:16

    Prochaine etape !! allez supportez le Paris Levallois en basket ou Ivry egalement en Hand !! ya des chances qu’ils vous laissent rentrés ^^

  • #12
    7 votes
    Votez
    tridacna
    15 septembre 2012 19:31

    Je vais vous choquer mais, pour moi, le principe d’une black liste est justement ce dont on avait besoin ! On ne cesse de dire, à juste titre, que des amalgames sont fait à propos des ultras et qu’on a fustigé et puni des milliers de personnes pour quelques abrutis.

    Et bien, le principe de la black-list, c’est de virer ces abrutis qui n’ont rien à faire dans les stades.

    Donc, le principe de la black-list oui, trois fois oui MAIS pour figurer sur celle-ci, il faut avoir été jugé avec preuves à l’appuis ce qui n’est ici pas le cas.

    C’est cela qui, dans un état de droit, est absolument scandaleux et c’est contre cela qu’il faut se battre !!! Je n’ose penser que cette cause, si elle est porté en ces termes, ne trouve d’échos dans un pays tel que la France.

  • #13

    Votez
    a
    15 septembre 2012 19:36

    @ #6#

    les médias ne se réduisent pas à une dépêche AFP (reprise ou non selon le bon vouloir des éditorialistes) ou un bout d’article dans L’équipe (qui fait du copier-coller de la dépêche, et non un article de fond avec un point de vue : ce que fait PSGMAG.NET) ; quid des télés, de la presse généraliste ou de sites internet non sportifs ?

  • #14

    Votez
    Cédric
    16 septembre 2012 12:50

    quid des télés, de la presse généraliste ou de sites internet non sportifs ?

    Sur I-Télé, une brève séquence du groupe situé derrière les buts a été montrée en train de chanter, avec comme bref commentaire, en une phrase : "les supporters ont mis l’ambiance".

  • #15

    Votez
    papy
    16 septembre 2012 20:24

    je suis d’accord avec tridacna : quand leproux a sorti sa "solution" d’interdire d’abo fixe les 13000 supporters des 2 virages, beaucoup de monde a dit qu’il fallait juste santionner les 200-300 fouteurs de merde.
    Et maintenant qu’on sort une black liste, tout le monde s’insurge. Quelle était donc votre solution et sur quelle base isoler des 200-300 ?

    Attention je ne dis pas que les interdits de supporter le PSG Hand faisait partie de cette frange de fouteurs de merdes : je demande juste selon vous quelle est la solution à apporter sachant qu’une black liste n’est pas non plus la solution ?

  • #16

    Votez
    Booby
    17 septembre 2012 10:15

    Elle n’est pas la solution car elle tout simplement illégale…

    Car elle se base sur de mauvais critères, et pour la mauvaise raison.
    Leur raison ? Éradiquer le mouvement dit Ultras, et pour eux tous les moyens sont bons. C’est même pas une question de violences ici, simplement de façon de voir le football.

    Tu ne peux pas créer une liste noire, sans avoir de bons motifs et être dans les clous au niveau de la loi.
    Car normalement, t’as même pas le droit de refuser l’achat d’un billet à une personne qui a déjà été IDS ou IAS…

  • #17

    Votez
    commentateur anonyme
    17 septembre 2012 11:18

    @ Papy,

    Oui bien sûr mais là ce n’est pas une liste de gars dangereux non c’est une liste d’hommes et de femmes qui se sont fait controler en contre parcage ou en déplacement avec le club et qui se retrouve interdits de PSG car ils encouragent leur club avec ferveur. Tu vois c’est vicelard, un peu germanique du siècle dernier. C’est justifier le refus de vente sans raison, c’est à dire expliquer par un moyen qui est hors la loi comment on contourne la loi pour refuser de vendre des billets à ces gens là, sans jugement, sans preuve de quoi que ce soit.

  • #18

    Votez
    catfab
    17 septembre 2012 11:25

    Ah mince j’ai oublié de signer le 17.

  • #19
    5 votes
    Votez
    IMFBB
    17 septembre 2012 12:17

    A quand la radiation de l’ANPE et la suppression de toutes les allocations pour les IdS mais aussi ceux qui ont été abonnés à Auteuil ou Boulogne depuis ces 20 dernières années ?

    Il est grand temps que toutes ces violations des lois et des libertés élémentaires (la présomption de culpabilité me semble contrevenir simultanément aux deux) soient dénoncées haut et fort ! Je croyais que ce genre de méthodes seraient abandonées avec l’arrivée d’un gouvernement de gauche, je me suis lourdement trompé, visiblement.

    @ Michel Firmain

    "comme c’est bizarre, les médias n’ont pas repris cette info…"

    Oui, c’est pour ça qu’il y a un scan d’un article de l’Equipe au début de cet article.

    Merci d’éviter de jouer sur les mots et de faire semblant (du moins je l’espère) de ne pas comprendre le sens du message : la publication d’un entrefilet dans la rubrique Hand de l’Equipe ne permet pas de dire que les médias ont repris l’info, désolé.

  • #20

    Votez
    Lavoute
    17 septembre 2012 12:59

    Pendant un temps, j’ai espéré que les joueurs du PSG prendraient un peu plus la parole pour des mouvements comme LPA
    Apparemment, cela n’arrivera jamais.

    Mais que se serait bon d’avoir un mec comme Ibra, (ou Captain Jallet, Sakho, Sirigu…) monter au créneux pour demander le retour des Ultras ou/et de militer afin de redonner plus de libertés au supporters de mettre le "feu" au Parc !

  • #21

    Votez
    Indy
    17 septembre 2012 13:03

    Pendant un temps, j’ai espéré que les joueurs du PSG prendraient un peu plus la parole pour des mouvements comme LPA
    Apparemment, cela n’arrivera jamais.

    Cela ne risque plus d’arriver : En signant leur contrat avec QSI, les joueurs s’engagent désormais à ne pas parler en mal du club…etc. Je pense que dire que les dirigeants déconnent au niveau des tribunes rentrerait dans ce cas de figure.

  • #22

    Votez
    Edenwood
    17 septembre 2012 13:36

    Sauf à le faire intelligemment …

  • #23

    Votez
    catfab
    17 septembre 2012 14:01

    De toute façon, quelques soient les époques et les situations, quand l’Etat viole les lois, il le fait en toute impunité. Alors il ne faut pas espérer qu’un cavalier blanc vienne mettre de l’ordre dans tout ceci.

    Il y a des gens passionnés et de bonne volonté qui vont payer les pots cassés, parfois au prix fort.

    Si changement d’attitude il y a, ce sera long…

    Mais bon il s’est déjà passé pas mal de choses dans les virages vendredi.

  • #24

    Votez
    Lavoute
    17 septembre 2012 15:41

    Cela ne risque plus d’arriver : En signant leur contrat avec QSI, les joueurs s’engagent désormais à ne pas parler en mal du club…etc. Je pense que dire que les dirigeants déconnent au niveau des tribunes rentrerait dans ce cas de figure.

    Comme Edenwood, je pense que cela peut être fait intelligemment.
    Sans dire du mal du PSG, ils peuvent parler publiquement de se qu’ils aimeraient voir dans ce stade

  • #25

    Votez
    Indy
    17 septembre 2012 15:56

    Oui. Mais même si c’est dit intelligemment, ce serait aller contre la politique du club, donc contre le club. Enfin, je pense.

    Dans tous les cas, si aucun joueur ne s’est exprimé jusque là, je ne pense pas que ça arrivera maintenant alors que le stade est plein.

  • #26
    14 votes
    Votez
    Ultra et Handball c’est NON
    17 septembre 2012 16:01

    La Hand ne doit pas être parasité par le mouvement Ultra, ces gens ont été refoulés et c’est tant mieux, ce sont des égoïstes à profiter de ce lien PSG Hand---PSG foot pour faire passer leurs messages sans ce soucier des vrais passionnés de handball qui n’a certainement pas envi de voir débarquer ces énergumènes. Désoler de le dire comme ça, mais avec eux le hand est en danger, laissez ce sport pour les vrais passionnés de hand et ne vous servez pas de la passion des autres, ces gens là doivent continuer à aller supporter les handballeurs sans craindre des débordements comme ils existent en foot. Si moi j’y vais ça serait par curiosité mais certainement pas pour faire passer quelconque messages contestataires encore moins en groupe tout en affichant une appartenance a quelconque associations qui n’existent plus qui plus est pour cause de violence et de racisme, si vraiment le hand m’attire intellectuellement je serais capable de me fondre dans la masse et donc ne pas me faire recalé comme un abruti ou un criminel, c’est pas le cas de tout le monde.

  • #27

    Votez
    Banlieusard
    17 septembre 2012 16:29

    A part les déplacements officiels, tout le monde risque d’être désormais potentiellement blacklisté dans tous les sports où le PSG est engagé. Il y a eu tellement d’excès, de bagarres et de lynchages en déplacement, au camp des loges ou aux alentours du Parc qu’on en arrive à ce genre de décisions excessives qui n’ont qu’un seul but : éviter le bordel. Un grand merci à tous les couillons qui part leur comportement ont contribué à cette régression.

  • #28

    Votez
    Dabrau
    17 septembre 2012 17:37

    @ Ultra et Handball c’est NON : pour ton édification personnelle, je t’invite à aller lire ce post sur le forum des Cahiers du foot, cela éclairera peut-être ta lanterne sur la problématique du respect des droits individuels évoqués ici et t’aidera à voir un peu plus loin que le "ultras = hooligans" comme tu en fais l’amalgame ou de croire que tous ceux qui se sont fait refouler étaient des "dangers", des "énergumènes" ou des "égoïstes" (je n’emploie là que tes propres vocables pour désigner un groupe de gens que tu ne connais pas et dont chaque individu est par essence différent et motivé par des raisons qui lui sont propres - comme la curiosité par exemple !!)

    http://cahiersdufootball.net/forum_…
    (post d’Easy Sider, tu peux lire les pages précédentes aussi…)

    A bon entendeur…

  • #29

    Votez
    Méass
    17 septembre 2012 17:49

    @ #26 Ultra et Handball c’est NON :

    Vous faites visiblement l’amalgame classique ultra = violence. Relisez l’article : il suffisait d’avoir fait le déplacement à Lorient en mai dernier pour se voir refuser l’entrée dans la salle.

    Votre raisonnement pourrait se tenir, sauf qu’il repose sur des postulats erronés : c’est donc tout l’édifice qui s’écroule.

  • #30

    Votez
    IMFBB
    17 septembre 2012 18:56

    Ultra et Handball c’est NON, visiblement l’intelligence et le respect d’autrui c’est NON aussi.

  • #31

    Votez
    Lavoute
    18 septembre 2012 07:50

    Apparemment, ça commence à faire parler, peu, mais quand même

    Si on fait une recherche d’actualité sur Google, on tombe sur un lien vers 20minutes…qui n’existe pas (ou plus)
    Bizarrement, le titre de l’article était : PSG : Des supporters interdits de handball à tort ?

    Sinon, il est possible de trouver celui ci :
    http://www.20minutes.fr/sport/10040…
    ou encore,
    http://handnews.fr/2012/lnh-paris-d…

  • #32

    Votez
    Hoss
    18 septembre 2012 11:47

    Jean-Claude Blanc se prend pour un videur. On n’entre pas dans sa boîte si notre gueule lui revient pas.

  • #33

    Votez
    Hoss
    18 septembre 2012 11:59

    Il n’y a pas que sur PsgMag qu’on écrit de bons articles :

    http://leplus.nouvelobs.com/contrib…

  • #34

    Votez
    commentateur anonyme
    18 septembre 2012 13:59

    Ultra et Hanball c’est NON : si le hand t’attire intellectuellement c’est mal barré…
    En tout cas intellectuellement ton discours est nauséabond à souhait.

  • #35

    Votez
    Florian B.
    18 septembre 2012 15:56

    ce qu’on donne d’une main, il faut le reprendre de l’autre.

    Peut-être qu’avec cette histoire de hand, ils estiment avoir trop repris, parceque…
    http://www.leparisien.fr/psg-foot-p…

  • #36

    Votez
    Lavoute
    18 septembre 2012 18:52

    C’est certainement une bonne chose, mais aujourd’hui, les 400 Marseillais risque de faire plus de bruit que les 45 000 parisiens…

  • #37

    Votez
    Lavoute
    18 septembre 2012 18:57

    Et puis, je viens de regarder le documentaire sur le Parc, y a un truc qui me plait, mais en même temps, ça me chagrine

    On voit et entend des journalistes, d’ancien joueur, parler du Parc d’avant qui était bien mieux, dire qu’aujourd’hui, ils s’ennuient en tribunes.
    C’est une bonne chose, mais ces journalistes, aux heures de grandes écoutes, pendant un match, ou comme consultant dans les émissions pourries mais regardées en nombre comme le Canal Football Club, pas un ne dit ces choses là.
    Et ça, ça m’emmerde profondément.

    Sur ce docu, ils donnent l’impression de donner raison aux anciens capo, ultras, abonnés…mais à la télé, ou à la radio, rare sont ceux qui confirment leur façon de penser

  • #38

    Votez
    IMFBB
    18 septembre 2012 19:07

    Et oui, tu touches du doigt l’hypocrisie ambiante du monde du foot (joueurs, anciens joueurs, journalistes et même politiques). En "off", ou dans un reportage qui ne touchera pas le grand public, ils nous donnent raison. Mais de là à le faire "en vrai", il y a un pas que la plupart ne franchiront pas (ou pas trop). Jérôme Alonzo semble être l’exception, mais avec quelle portée ?

  • #39

    Votez
    Lavoute
    19 septembre 2012 09:04

    Pourtant se serait si simple de laisser une association se créer.
    Pour commencer, il n’y aurait qu’un seul virage pendant X temps ; pour au fil des saisons, revenir à un fonctionnement avec même 4 ou 5 groupes maxi, ça serait déjà un progres

  • #40

    Votez
    Kavecch
    19 septembre 2012 16:31

    Bravo pour cet article.

  • #41

    Votez
    VincentT
    24 septembre 2012 18:14

    J’étais présent à Coubertin et franchement l’ambiance était au top (sauf bémol, la sono qui cherchait à couvrir les chants des ultras !!). C’est vrai que c’est assez rare au Hand faute d’engouement populaire mais la culture ultra est présente (ultras c’est pas hooligan, apparemment faut le rappeler). Pour ceux qui connaissent un peu le hand, rappelez vous des matchs Ivry - OM … ou encore Nîmes / Montpellier.

    Ce qui a surpris tout le monde c’est de voir autant de CRS amassés devant Coubertin. J’ai assisté à pas mal de matches de hand et franchement, c’était la première fois qu’il y avait autant de CRS. Là pour le coup, ce n’est pas dans la culture Hand !!!

    Pour en revenir à nos amis "refoulés". Il faut rappeler une ènième fois. Il n’y a pas eu de comportements violents a Coubertin qui pour le soir était devenu notre Parc d’antan. Effectivement, le groupe situé tribune A est parti à la mi-temps. Impossible pour moi de vous dire ce qu’il s’est passé, j’étais en face…

    Par contre, le groupe situé derrière le but est resté 80% du temps. Personne n’est sortie manu militari. Les stadiers étaient tranquillement assis à coté du groupe (juste qq gars venus discuter avec les leaders lorsqu’ils ont commencé à scander "QSI, ultras à Paris"). Ensuite, les gars sont partis d’eux même et de manière non groupée surement parce que le match était plié. En tout cas, c’est l’impression que l’on a eu.

Postez vos commentaires en réaction à cet article

Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Contactez-nous | Partenaires | Plan du site | Archives |  RSS 2.0 (plus d'infos) | Forum PSG | Boutique PSG