Pour prolonger les discussions entamées dans les commentaires des articles...

Découvrez les forums de PSGMAG.NET


 

N’ayons pas peur de dire n’importe quoi

Souhaitons qu’il y ait une morale : que le PSG perde

mardi 2 octobre 2012, par Vivien B.

Souhaitons qu'il y ait une morale : que le PSG perde

Avant de fermer définitivement ses portes, PSGMAG.NET fait un peu de ménage : nous avons retrouvé dans nos cartons une ébauche d’article datant du printemps 2008, à l’époque où le PSG luttait contre une relégation en L2.

Jamais analysée comme il se doit — donc jamais publiée —, cette retranscription de l’émission « N’ayons pas peur des mots », un talk-show diffusé sur i-télé, avait suscité notre intérêt pour deux raisons essentiellement :
- un des intervenants, Philippe Manière, avoue son manque de connaissance du sujet. Son avis, celui d’un grand consommateur de médias qui ne s’intéresse pas spécialement au football, est donc révélateur du message de fond diffusé dans l’opinion publique : étant donné ce qu’il entend, il est convaincu que le PSG n’a jamais rien gagné, qu’il est toujours « en crise ».
- un autre, Philippe Tesson, ne supporte plus d’entendre parler du PSG et souhaite en représailles que celui-ci soit relégué en deuxième division… Sans autre motivation que celle-ci : une overdose du PSG dans les médias.

Avant de fermer le rideau, nous vous livrons ces échanges, qui nous semblent un matériau intéressant pour quiconque s’intéresse à l’image du PSG.

Les intervenants

- Maurice Szafran est un journaliste et écrivain français ; il est PDG de l’hebdomadaire Marianne.

- Philippe Manière est un ancien journaliste français ; il est à l’époque directeur général de l’Institut Montaigne.

- Jean-Marc Lech est coprésident de l’institut de sondages Ipsos.

- Philippe Tesson est un ancien journaliste français.

- Samuel Étienne est un journaliste et animateur de télévision français.

Verbatim

Samuel Étienne : « Il y a quelques amateurs de football autour de cette table alors j’aimerais aussi parler avec vous de cette importante question : est-ce que c’est grave, est-ce que c’est grave si le PSG descend en Ligue 2 ? »
Philippe Tesson : « Pour qui, pour la France ? (rires) »

Samuel Étienne : « […] Maurice Szafran, est-ce que c’est grave, est-ce que c’est grave si le PSG descend en Ligue 2 ? »

Maurice Szafran : « […] C’est extrêmement troublant : pourquoi cette ville ne peut pas avoir une grande équipe de football, c’est une vraie question ? »
Samuel Étienne : « Pourquoi malgré ce budget ? Quand on rapporte le budget au nombre de buts…  »

[…]

Philippe Manière : « Je suis vraiment pas du tout spécialiste mais aussi loin que je me souvienne je crois n’avoir jamais vu le PSG marcher. »
Jean-Marc Lech : « Ah ben si ! »
Philippe Manière : « Ou alors très brièvement. J’ai l’impression que ça fait 25 ans qu’on me dit que le PSG va mal, sauf pendant de courts intermèdes. Alors je ne sais pas si cette équipe a quelque chose de particulier, si elle est damnée, encore une fois je ne suis pas un spécialiste… »
Jean-Marc Lech : « Elle est pourrie par le fric… »
Philippe Manière : « … mais je ne crois pas avoir jamais vu une autre équipe dont on dise aussi souvent qu’il y a une crise dans cette équipe. »
Philippe Tesson : « Alors on ne s’y intéresse pas, je ne comprends pas… »
Maurice Szafran : « Ça a fait les ouvertures, c’est intéressant d’ailleurs pour quelles raisons, ça a fait les ouvertures de tous les journaux télévisés depuis 48 heures. »
Philippe Tesson : « Mais je n’en ai rien à faire ! »
Maurice Szafran : « Toi tu n’en as rien à faire. »
Philippe Tesson : « Pourquoi, pourquoi l’ouverture d’un journal… [brouhaha] Ça n’est pas l’ouverture d’un journal qui fait pour moi la vérité, mais qu’est-ce que ça veut dire ? Entendre ça dans la bouche du patron de Marianne… »
Maurice Szafran : « C’est pas ça, j’essaie de te dire que ça concerne des millions de gens… »
Philippe Tesson : « Non… »
Maurice Szafran : « Si ! »
Philippe Tesson : « … ça ne concerne pas… »
Maurice Szafran : « Si ! »
Philippe Tesson : « Mais non… »
Maurice Szafran : « Mais si ! »
Philippe Tesson : « … concerner ça a un autre sens. C’est dérisoire, encore une fois, c’est dérisoire et c’est obscène, c’est tout. »
Maurice Szafran : « c’est obscène tu as raison, [mais] c’est pas dérisoire. »

[…]

Samuel Étienne : « Philippe, vous vous en foutez mais vous avez peut-être un petit pronostic ? »
Philippe Tesson : « Moi j’espère qu’ils vont descendre, je l’espère de tout mon cœur. Qu’il y ait enfin une leçon, une justice, une morale quoi !  »

Cet article vous a intéressé ? Notez-le, partagez-le...

Envoyez un mail aux auteurs de cet article

Envoyer un message


Votez

3 commentaires ont déjà été postés par nos lecteurs

  • #1

    Votez
    Danikov
    23 janvier 2013 23:16

    Il y a effectivement une morale :
    en foot comme en journalisme, on peut faire son métier en prime time, tout en faisant preuve de bêtise, et d’incompétence

  • #2

    Votez
    houlala
    7 février 2013 12:30

    nobody like us and we don t care !!!

  • #3

    Votez
    Aodren
    20 février 2013 15:50

    Il est préférable d’être détesté par les cons, les ignares et les médiocres plutôt qu’apprécié

Postez vos commentaires en réaction à cet article

Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Contactez-nous | Partenaires | Plan du site | Archives |  RSS 2.0 (plus d'infos) | Forum PSG | Boutique PSG