Pour prolonger les discussions entamées dans les commentaires des articles...

Découvrez les forums de PSGMAG.NET


 

Crise au PSG : Nenê marque des buts ! (L’Équipe)

dimanche 3 octobre 2010, par Vivien B.

Crise au PSG : Nenê marque des buts ! (L'Équipe)

Début septembre, après trois défaites consécutives, les articles sur le PSG étaient évidents à écrire : « C’est la crise ! » Début octobre, après cinq matches sans défaite — quatre victoires, un match nul —, l’exercice demande plus d’audace. Jérôme Touboul dégainait le premier, vendredi, en inventant le concept de « crise individuelle » pour qualifier la mauvaise période que traverse Mevlüt Erding. Ce week-end, L’Équipe a recours à une vieille ficelle : la machin-dépendance.

Erding ne marque pas assez, c’est la crise !

Jeudi soir, contre le Karpaty Lviv, le PSG — par ailleurs quatrième meilleure attaque de L1 — a inscrit ses huitième et neuvième buts en cinq matches, mais Erding n’a pas marqué. Le lendemain, Jérôme Touboul touboulait :

Il vient d’enfiler une neuvième apparition sans marquer. Pour services rendus la saison dernière, un Parc vide à 80 % l’a quand même applaudi, hier, lorsqu’il a rejoint le banc à la 69e minute. Mais le joueur, hier, aura un peu plus aiguisé une crise individuelle, dont les angles sont uniquement arrondis par la courbe du moment.

Samedi soir, l’AFP a publié une dépêche titrée « Nenê, l’arbre qui cache la forêt au PSG », évoquant l’inefficacité de Hoarau et surtout Erding.

Le cas Erding est bien plus problématique [que celui de Hoarau]. Le compteur du Turc, pourtant meilleur buteur du club en 2009/2010 (15 buts), est pour le moment bloqué à une petite unité (1re journée de L1 face à Saint-Étienne) alors qu’il est systématiquement titularisé, que ce soit en championnat ou en C3. Mais c’est surtout son incapacité à peser sur les défenses adverses qui laisse perplexe. Kombouaré lui n’en démord pas : cette méforme est passagère et il faut au contraire saluer le travail de sape et le sacrifice de la doublette Hoarau-Erding, qui permet aux autres de briller. « Je serai inquiet si on n’avait pas d’occasions, a-t-il déclaré samedi. Il y a des joueurs qui se trouvent, qui se recherchent sur le terrain. Il y a beaucoup de complémentarité. » « Erding, on l’aide, on le soutient et il y a tout le travail obscur qu’il fait qui est vachement important, a ajouté le coach. Il pèse sur les défenses, il crée des espaces, il défend beaucoup, il est au service du collectif, c’est fantastique. On est un peu triste pour lui mais il sait que l’équipe gagne, c’est ce qui compte avant tout. »

Nenê marque trop, c’est la crise !

Ce dimanche, L’Équipe reprend à son compte l’angle de l’AFP, en insistant sur la réussite inquiétante du Brésilien. L’article d’Alexandre Chamoret est ainsi titré : « Nenê, le cache-misère ».

Le PSG surfe sur une série de cinq matches sans défaite, toutes compétitions confondues, mais il dépend de son Brésilien. Depuis un mois, le PSG a quasiment déserté les sketches des Guignols de l’info, sur Canal+. Et fait moins ricaner dans les dîners en ville. […] Le PSG va mieux. Mais va-t-il vraiment bien, et où en serait-il sans Nenê ? […] Le milieu gauche n’a pas lambiné pour s’imposer. Quitte à faire office de cache-misère ? Le milieu offensif stabilise le jeu par son aptitude à conserver le ballon, et le fluidifie par sa qualité de passe. Le risque ? Que la formation parisienne soit en « Nenê dépendance ». À l’instar de l’impact d’Erding la saison dernière, comparable à celui d’Hoarau la saison d’avant ou de Pauleta auparavant. […] Jusqu’à présent, le Brésilien a surtout masqué le manque de réalisme d’Hoarau et d’Erding. Pour combien de temps encore ?

Vous ne rêvez pas, L’Équipe a bien conscience de nous vendre des machin-dépendance chaque saison, à chaque fois qu’un joueur marque plus que les autres. Mais tout de même, cette recrue qui non seulement ne fait pas un flop, nous empêche de railler le comique préféré des Français, mais en plus se montre très efficace… C’est inquiétant, non ?

Sans le Brésilien, le début de saison du PSG n’aurait pas la même allure.

Sans Nenê, le PSG ne jouerait pas pareil qu’avec Nenê. Décidément, le service Analyses et boules de cristal de L’Équipe est toujours aussi prolifique. N’empêche, quand on repense à toutes ces unes « spécial crise au PSG » gâchées par les buts cache-misère de Nenê… Il a vraiment le droit de marquer des buts, ce Brésilien ?

Nene (photo Éric Baledent)

Cet article vous a intéressé ? Notez-le, partagez-le...

Envoyez un mail aux auteurs de cet article

Envoyer un message

19 votes
Votez

4 commentaires ont déjà été postés par nos lecteurs

  • #1

    Votez
    commentateur anonyme
    3 octobre 2010 13:27

    Salut et merci pour cette analyse, je suis rassuré de voir que je ne suis pas fou… je me suis fais exactement les mêmes réflexions en lisant l’actualité sportive ces derniers jours.

    Outch

  • #2
    6 votes
    Votez
    Globule rouge et bleu
    3 octobre 2010 13:45

    La situation est dramatique, surtout quand on pense que l’OL a été champion 7 fois de suite avec Juninho en cache-misère, un milieu offensif qui marquait sur coup franc et de loin, tirait les coups de pied arrêtés… Une pensée pour tous les clubs qui n’ont pas leur cache-misère à eux… Heureusement que Nenê est là, sinon on jouerait à 10 en devant se reposer sur Hoarau, le l’attaquant inefficace qui n’a marqué que 5 buts en 10 titularisations…

    Les articles de l’Equipe sur le PSG c’est la crise… de rire.

  • #3

    Votez
    Charles
    3 octobre 2010 14:05

    Ce canard c’est de la bonne daube !!
    Si Paris gagne ce soir et se hisse sur le podium, ça va être de la faute des autres équipes qui ne sont pas au niveau. ;; ;;

  • #4

    Votez
    Thib
    3 octobre 2010 14:37

    Sont nuls à l’Equipe. Z’ont pas vu qu’on avait pas pris de but depuis 5 matchs ? La vrai maladie dont souffre le PSG c’est l’Apoula-dépendance… :)

Postez vos commentaires en réaction à cet article

Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Contactez-nous | Partenaires | Plan du site | Archives |  RSS 2.0 (plus d'infos) | Forum PSG | Boutique PSG