Pour prolonger les discussions entamées dans les commentaires des articles...

Découvrez les forums de PSGMAG.NET


 

PSG 0-0 Bordeaux : les faits marquants

[J3] Retour sur PSG 0-0 Bordeaux (vidéo)

lundi 27 août 2012, par Alexandre A., Gauthier B.

Au programme de ce « retour sur le match » : résumé, joueur par joueur, vidéo.

Résumé du match

Pour le compte de la troisième journée de championnat, le PSG reçoit les Girondins de Bordeaux, vainqueurs de leur deux premières rencontres. L’équipe de Francis Gillot ayant joué à l’extérieur en barrage de Ligue Europa jeudi, c’est une équipe mélangeant remplaçants et titulaires habituels qui se présente au Parc des Princes. Les Bordelais évoluent par ailleurs dans un 5-4-1 particulièrement défensif. Du côté du PSG, Carlo Ancelotti peut compter sur le retour de Thiago Motta dans l’entrejeu et d’Ibrahimovic en pointe. Nene et Pastore sont alignés en milieux offensifs, mais la surprise vient d’Adrien Rabiot qui, à 17 ans, est titulaire pour la première fois.

Le ton de la rencontre est rapidement donné. Paris a le ballon, Bordeaux n’en veut pas vraiment, et ne veut surtout pas se découvrir, et l’on assiste assez vite une domination territoriale stérile du PSG. Paris a quelques semblants de situation en début de match, avec un tir écrasé de Nene sur une remise d’Ibrahimovic, puis une tentative de lob mal ajustée de l’attaquant suédois. La meilleure occasion parisienne intervient en fait sur une contre-attaque : Ibrahimovic joue à une touche de balle Nene qui, depuis le centre du terrain, sert Pastore en pleine course. Celui-ci réalise un joli contrôle orienté qui le place face au but et, de l’entrée de la surface, il frappe ; Carrasso repousse en corner.

Pour voir les Bordelais attaquer, il faut attendre la 40e minute, avec un tir enroulé d’Henri Saivet que Sirigu n’a aucun mal à capter. Dans la foulée, c’est Nene qui s’essaye au tir lointain : la frappe est flottante et Carrasso ne peut que repousser. Peu après, sur corner, Nene trouve Alex dont la tête contrée passe de peu à côté. La mi-temps intervient dans la foulée.

Après la reprise, la physionomie du match ne change pas, et Paris continue à buter sur le bloc défensif très compact des Girondins. Sur un coup franc plein axe, Ibrahimovic frappe en force, et son tir, chronométré à 126km/h, rase le poteau de Carrasso. À l’heure de jeu, Ancelotti donne un visage plus offensif à sa formation en mettant Ménez à la place de Rabiot. Quelques minutes plus tard, Maxwell sort également, remplacé poste pour poste par Armand.

Le temps file et Paris peine à se créer des occasions. Sur un corner, le ballon revient sur Ibrahimovic, dos au but et excentré. L’attaquant parvient toutefois à frapper du gauche en pivot et le ballon frôle la lucarne adverse. Dans les dix dernières minutes, Verratti remplace Matuidi, mais Paris ne se crée plus d’occasion, en dehors d’un centre de Nene devant le but qu’Ibrahimovic n’est pas loin de reprendre et d’un raid de Ménez conclu par un tir trop écrasé. Le score final est donc nul et vierge.

Les enseignements du match

Joueur par joueur

Dans les cages, Salvatore Sirigu n’a rien eu de très compliqué à faire. Quelques tirs sans danger à capter, et des sorties aériennes à effectuer. Aucun souci pour lui. En défense centrale, Alex et Mamadou Sakho ont eu à gérer Diabaté, très remuant. Ils s’en sont plutôt bien sortis dans le sens où ils ont bloqué tous les ersatz de contres adverses en interceptant proprement plusieurs ballons potentiellement chauds. Sakho réalise un énorme tacle dans la surface, et Alex s’est montré dangereux sur coup de pied arrêté offensif, comme souvent depuis le début de saison.

À gauche, Sherrer Maxwell et Christophe Jallet ont été confrontés au même problème, les Girondins de Bordeaux étant particulièrement regroupés derrière, il leur était difficile de trouver des espaces, même dans leur couloir, pour apporter le surnombre. L’expérience du match de Lorient les a peut-être également incité à plus de prudence. Les latéraux ont certes touché beaucoup de ballons — plus de 100 pour Jallet —, mais de façon globalement stérile, avec peu de centres à la clé. À noter que Jallet fait un très gros retour en fin de match.

Au milieu de terrain, Thiago Motta jouait pour la première fois — matches amicaux compris — depuis sa blessure en finale de l’Euro. Sa prestation a été très difficile, avec plusieurs ballons faciles perdus, ce qui est très inhabituel chez lui. Semblant hors du coup, il a heureusement eu un impact positif à la récupération avec 20 ballons récupérés. Blaise Matuidi a de nouveau été très actif. Il a essayé de jouer très haut, mais avec le peu d’ouvertures laissées par les Bordelais, il était finalement difficile pour lui d’aller au bout de ses actions. La même remarque peut s’appliquer pour Adrien Rabiot, qui faisait ses débuts chez les pros. Très à l’aise techniquement, il a lui aussi essayé de jouer le plus possible vers l’avant, avec quelques incursions dans la surface. Pour un débutant de 17 ans, il s’en est très bien sorti.

Dans une position plus offensive que la semaine dernière, Javier Pastore a été très discret. Il n’a finalement à son actif que l’occasion de la 19e minute, qui a d’ailleurs failli être payante. Pour le reste, il n’a jamais réussi à trouver de zone où il pouvait jouait librement. Aligné côté droit, Nene a essayé de travailler, mais a eu lui aussi des problèmes face à la densité défensive adverse. Très appliqué, parfois même trop, il cherchait Zlatan Ibrahimovic quasiment systématiquement. Celui-ci faisait son retour, et il s’est battu pendant toute la rencontre, étant à l’origine ou se créant plusieurs occasions, dont deux tirs puissants en seconde période. Il s’est toutefois agacé au fil de la rencontre, à la fois du marquage adverse et du peu de ballons propres qui lui arrivaient, et a un peu décliné.

Remplaçant, Jérémy Ménez a joué une bonne demi-heure. Il a tenté de créer le décalage en effaçant plusieurs fois le premier milieu de terrain, mais les Bordelais étaient tellement disciplinés que toute brèche était rapidement compensée. Sylvain Armand a joué au poste d’arrière gauche sans pouvoir faire plus que les latéraux titulaires. Enfin Marco Verratti a joué les dix dernières minutes, et hormis un ballon dangereusement perdu en fin de rencontre, il n’a rien réalisé de marquant.

La vidéo du résumé du match

Cet article vous a intéressé ? Notez-le, partagez-le...

Envoyez un mail aux auteurs de cet article

Envoyer un message


Votez

33 commentaires ont déjà été postés par nos lecteurs

  • #1

    Votez
    vinalex
    27 août 2012 13:58

    Globalement déçu de la prestation générale. La compo a de la gueule, mais ça manque de mouvements sur le terrain, ça remonte le ballon à une allure de sénateur (sauf Jallet de temps à autre), ça manque d’animation dans les 40 derniers mètres, enfin bref rien de bien dangeureux pour embêter un Bordeaux qui n’a même pas eu besoin de presser et j’ai envie de dire heureusement, car quand on voit la fébrilité de Motta, on se dit qu’avec une volonté plus grande des girondins de chercher la victoire, on pouvait perdre ce match.

    Malgré tout, je vois des progrès notamment en défense centrale, c’est vraiment solide et j’espère que Sakho sera titulaire aux côtés de Silva, mais je vois surtout des joueurs limités notamment Maxwell qui doit être remplaçant la semaine prochaine (il n’apporte plus rien cette saison) et un Motta qui aurait du sortir vers la 60ème au lieu de nous pourrir de trop nombreuses sorties de balle.

    Lille ne fermera pas le jeu, c’est certain, donc on verra si on arrive à s’en sortir, mais clairement si on n’est pas capable de mettre le danger contre une équipe comme celle de Bordeaux hier, on n’y arrivera pas en Championnat, car tout le monde va jouer comme eux et surement mieux qu’eux qui n’ont pas été capables d’exploiter un seul contre (pour me rassurer je me dis que ça doit être à cause de notre solidité défensive retrouvée ou peut être à cause d’un Diabaté très bon dos au but mais inexistant dans l’autre sens).

    Donc encore un match et toujours rien de nouveau, ça manque de génie. Les joueurs sont bons individuellement, il n’y a pas de doutes là-dessus, mais collectivement les efforts ne sont pas fait dans le même tempo. J’attends malgré tout la suite avec confiance et j’ai bon espoir qu’avec la ligue des champions approchant, notre jeu s’améliore.

  • #2

    Votez
    Roqui
    27 août 2012 14:54

    … j’ai déjà commenté sur le premier post relatif au match mais je persiste ici :
    bad coaching !
    bon d’accord je n’ai ni l’expérience ni le talent de Carlito c’est un fait mais :
    pourquoi laisser jouer Motta qui est complétement passé au travers hier soir ?
    pourquoi laisser Ibra tout seul face à 3 stoppeurs ?
    pourquoi pas Menez en début de match ?
    pourquoi pas plus de travail sur les ailes ?
    pourquoi repiquer au centre où c’était plus que bouché (ou bouchonné pour un Bordeaux) ?
    pourquoi ? pourquoi ? pourquoi ?

    @Al(l)exandre et/ou Gauthier : fan du 5e élément (jingle début et fin de la vidéo) ?

  • #3

    Votez
    louloufloch49
    27 août 2012 14:59

    Bonne analyse.
    Une constatation et deux questions.
    1/ L’impatience du Parc est insupportable.
    2/ Dans quelle mesure le déficit d’explosivité est-il dû à une préparation lourde, censée donner des fruits mi-septembre ?
    3/ Quand Tiéné sort-il du placard ?

  • #4

    Votez
    Sang rouge et bleu
    27 août 2012 15:07

    C’était il y a 15 ans pile ! Sûrement un de mes meilleurs souvenirs au Parc !!!

    http://psg70.free.fr/PSGSTEUA.htm

  • #5

    Votez
    RomaLin
    27 août 2012 15:45

    Je crois que surtout que si C.A revenait au 4-2-3-1 de A.K les mouvements seraient beaucoup plus fluides et il y aurait + de solutions devant…
    est ce qu’en voulant renier à tout prix l’héritage d’AK CA ne se tire pas dans les pieds ?

    Quand même, une ligne Nene-Pastore- Menez (ou Lavezzi) derrière Ibra ça aurait de la gueule…
    Alors certes on est blindés en milieux à faire jouer mais quand même, à la maison il faut aligner 4 mecs offensifs quand en face t’as 3 stoppeurs car Bdx ce n’est pas le barça quand même…

    Carlo, ta frilosité garde là pour la ligue des champions !

  • #6

    Votez
    IMFBB
    27 août 2012 16:12

    Comment peut-on raisonnablement penser que Ancelotti construit un système pour "renier à tout prix l’héritage d’AK" ?

    Si j’avais pas peur d’être méchant, j’écrirais qu’on dirait du Damien Degorre (qui a réussi à titrer ce matin sur la crise qui couve !!!)… `Mort de rire

    Non, CA consrtuit le système qu’il croit le plus efficace sans ce soucier le moins du monde de "l’héritage" de qui que ce soit…

  • #7

    Votez
    kekev
    27 août 2012 16:52

    @ Gauthier :
    Concernant Ménez :"en effaçant plusieurs fois le premier milieu de terrain"

  • #8

    Votez
    RomaLin
    27 août 2012 17:02

    @IMFBB je t’accorde que Carlo doit se foutre royalement du système qui était en place avant lui et qu’il ne construit pas le sien en fonction de cela.

    Néanmoins, vu ses compétences, je suppose qu’il a du visionner qlq vidéos d’avant son arrivée et notamment du jeu de l’équipe avant qu’il n’arrive.

    Or, si je ne conteste pas son souhait de mettre en place un nouveau système, force est de constater que celui ci est aujourd’hui moins performant que le précédent…

    Pour être plus clair, et peut être moins dans la comparaison, je me risque à me demander :"est ce que Carlo ne s’entête pas dans son arbre de noël ?"
    hier soir, l’équipe était coupée en 2 voire 3 !
    Ibra devait se débrouiller tout seul au milieu de 3 mecs !

    Certes, comme le décrit très bien l’article, Bdx, à mon sens, n’a eu aucune occasion nette et encore moins d’idée de jeu que nous mais j’ai quand même du mal à lire le système !

    Autant je déteste Dugachis, autant j’avoue avoir été d’accord avec lui hier soir dans son comment’ d’après match ! il faut aussi savoir être objectif, même sur psgmag.net
    (allez y insultez moi !)

    Des équipes regroupées on va en rencontrer tous les weekends ! il va bien falloir trouver une solution !

  • #9

    Votez
    Libro
    27 août 2012 20:36

    Vous paniquez ou c’est moi qui me fait un film ?
    Partout ou l’on parle du PSG soit ça chambre et ça rigole soit ça panique et ceux qui parlaient des Gameiro et Hoarau comme des loosers hier sont les mêmes qui les réclament aujourd’hui. Bien sur, j’oubliais qu’Ancelotti, c’est une truffe, et si Pierre Menes le dit en plus c’est que ça doit être vrai.
    Franchement, si ce début de championnat est triste et loin d’être glorieux pour nous, supporters, il faut croire que certains d’entre nous ne supportent pas bien la pression pour déjà tout renier et cracher sur tout.
    En passant, cela fait 3 matchs qu’ Ancelotti laisse se "cramer" durant 90 mns les éléments qu’il pense être son équipe titulaire et ce afin d’accélérer leurs préparations. Manque la réussite et l’envie pour s’enlever un peu de pression et détendez vous un peu, il faut être de mauvaise foi pour ne pas voir qu’une fois rodée et tout le monde au même niveau physique, cette équipe va faire mal.

  • #10

    Votez
    kekev
    27 août 2012 21:22

    Sans paniquer on peut quand même constater qu’en dehors des résultats, on ne pèse pas beaucoup sur les matchs. Les équipes vont être plus regroupées cette année que l’année dernière. Est-il toujours judicieux de jouer avec 3 récupérateurs/relayeurs ?
    Carlo a parlé d’erreurs technique et tactique. Remet-il en cause sa tactique sur ce match ou s’adresse-t-il uniquement aux joueurs ?
    Contre des défenses très très regroupées un 4-4-2 (avec Hoarau ou Gameiro) ou un 4-2-3-1(avec Pastore en 10) permettrait à Ibra d’être plus soutenu.
    Et soyons fou : que diriez vous d’un 4-4-2 en losange au Parc ? peut-être pas à l’extérieur quand-même. De plus l’un des meilleurs défenseurs du monde va jouer, alors on peut peut-être se permettre ??

  • #11

    Votez
    clark1002
    27 août 2012 21:34

    Quand je relis le compte rendu, 100 ballons pour Jallet, cela confirme mon sentiment que nos latéraux sont à la fois meneur, relanceur, défenseur, contre attaquants…ça fait beaucoup…

    Il faudrait que dès la possession de balle, ils se placent très haut et les autres se débrouillent pour les mettre en position de centre…On a cette culture de relance sur les côtés avec les latéraux qui descendent très bas mais dans notre configuration, ça ralentit le jeu…et les latéraux sont trop loin de la zone offensive…Mais alors, que se passe t’il en cas de perte de balle ? Bah ! Faudra ne pas la perdre Sourire

    J’ai bien aimé la fin de match lorsque Paris est resté très haut, toutes les balles étaient récupérées par nos défenseurs…

  • #12

    Votez
    clark1002
    27 août 2012 22:01

    En lisant d’autres posts et en écoutant les commentaires, ce qui revient c’est la vitesse de transmission et le manque de changement de rythme.

    Peut on remonter un ballon sans les latéraux et est ce que cela accélérera la transmission ?
    (Sans mettre de grandes balles devant Sourire)

    On ne serait pas loin d’un WM ! Amusant cet Ancelotti ! Je commence à comprendre pourquoi il voulait des latéraux comme Maicon ou Alves car ils jouent très haut !

  • #13

    Votez
    vinalex
    28 août 2012 09:23

    Je rejoins Libro sur Gameiro et Hoareau. L’année dernière face aux défenses regroupées comme celle de Bordeaux, on disait que ce n’était pas pour Gameiro car il aime jouer dans la profondeur et ces équipes jouent trop bas pour qu’il puisse espérer prendre cette profondeur. Et aujourd’hui, ces mêmes personnes (généralement les journaux) nous disent qu’Ancelotti est un bon à rien car il ne fait pas rentrer Gameiro dans ce type de match alors qu’il aurait pu prendre la profondeur…

    J’ai du louper un épisode, mais le contexte est toujours le même et quand ça ne va pas, les absents ont toujours raison ;)

  • #14

    Votez
    kekev
    28 août 2012 10:26

    Sur ce site, on peut parler tactique (Carlo a d’ailleurs parlé de problème tactique) et non chambrette stérile. Pour moi, il existe au moins 3-4 possibilités pour peser davantage sur le jeu :

    - Jouer avec un 10 en 4-2-3-1 (Pastore ;Néné ? ;Ménez ? ;Bodmer ?)
    - Gameiro pourrait profiter des déviations d’Ibra même si l’année dernière l’association Hoarau Gameiro n’a pas été exceptionnelle sur les peu de matchs joués ensemble. Ibra offre quand même plus de solutions. Il faut un Gameiro en confiance.
    - Hoarau peut être associé à Ibra mais il faudrait plus de centres et des joueurs qui jouent du bon côté (Ménez à droite et Néné/Lavezzi à gauche) pour centrer plus facilement.
    - Jouer avec un 10 et 2 attaquants (milieu en losange) !! il y aurait un embouteillage au poste de 6.

    Laquelle vous parait la plus efficace ?

  • #15

    Votez
    vinalex
    28 août 2012 11:53

    Sans forcément associé Hoareau à Ibra, je pense qu’il faut privilégier l’option de passer par les côtés, car c’est le meilleur moyen de déstabiliser des équipes regroupés. Et en centrant des dizaines de fois par match, Ibra finira bien par en prendre de la tête vu sa taille.

    Après le 4-2-3-1, c’était le système de Kombouaré. Mais à part le fait qu’on était en tête à la trève avec une très grosse défense, offensivement on avait aussi une équipe coupée en deux qui reposait beaucoup sur les exploits de Néné, Pastore et Ménez. Personnellement, je pense qu’on idéalise un peu le jeu de Kombouaré car pour rappel, avec ce système et Kombouaré, on a 40pts, 31 buts marqués et 17 encaissés. Avec Ancelotti et le sapin de Noël, ça fait 39pts, 44 buts marqués et 24 encaissés.

    Pour moi, aucun des deux n’a trouvé la solution pour donner du liant à cette équipe sur 90 minutes toutes les semaines.

  • #16

    Votez
    clark1002
    28 août 2012 13:15

    @kekev et @vinalex,

    Il reste un schema : 3 5 2. Si Sylva est si fort que ça et si on veut garder un maximum de joueurs au centre du terrain alors ce système pourrait être tester surtout qu’avec Armand, Camara et Lugano, tout le monde aura une chance de jouer. Les postes sont doublés au milieu. Néné entre en concurrence avec Maxwell, Jallet avec Menez et on associe Ibra et Lavezzi….

    C’est toujours à cause de cette histoire de 100 ballons pour Jallet, c’est énorme…le temps qu’il remonte le terrain ou qu’il trouve une solution, c’est mort, les autres sont replacés.
    A confirmer, je crois que Pastore et Néné ont touché entre 55 et 60 ballons…du délire et Ibra 37 seulement.

    A méditer tout ça ! Allez Carlo, aide nous à comprendre Sourire

  • #17

    Votez
    Geronimo
    28 août 2012 16:46

    Carlo ne changera pas son système pour la simple et bonne raison qu’il a fait dépenser 100M€ à son patron pour avoir des joueurs qui collent le mieux au système qu’il préfère.

    Le 4-3-2-1 demande :
    - un attaquant qui participe beaucoup au jeu : Ibra
    - des milieux offensifs capables d’aller vite vers l’avant : Lavezzi, Menez, Nene
    - un milieu relayeur capable d’orienter le jeu : Verratti, Motta
    etc…

    Maintenant qu’il a tout ce qu’il veut, il va pas passer en 3-5-2 ou autre.

    On stresse parce que les journalistes tirent à boulet rouge. Il y a eu 3 matchs de joués. Un contre une équipe qui a l’habitude de prendre des départs canon, un contre une équipe en pleine bourre qui s’était préparé depuis un moment pour passer en ligue Europa.
    Il n’y a vraiment que contre Ajaccio qu’on s’est chié dessus. Les mêmes symptômes que l’année dernière avec les mêmes joueurs.

    Ca va venir…

  • #18

    Votez
    kekev
    28 août 2012 17:31

    ca va sûrement venir mais ce n’est pas les journaleux qui orientent ma pensée.
    En ligue1, je ne vois pas l’intérêt d’avoir 3 milieux récupérateurs/relayeurs, on ne peut pas nier qu’il a manqué du monde devant (et sur les côtés)
    La ligue des champions sera une autre histoire mais cela doit être possible de changer de schéma en fonction des bétonneurs ou non.

  • #19

    Votez
    Libro
    28 août 2012 18:27

    Ho le joli commentaire digne d un chef indien Sourire

  • #20

    Votez
    Alex
    28 août 2012 22:01

    Je viens de voir un "journaliste" de l’équipe expliquer en vidéo que franchement, Carlo il ferait mieux de garder le même système mais en s’adaptant à l’adversaire mais en cherchant la stabilité. C’est triste de voir le même genre de commentaires ici :(

    Le PSG a du mal à lancer une saison de 60 matchs contre des équipes qui jouent à 11 dans leur surface et qui ont fait toute leur préparation pour être au taquet pour jouer contre Ibra ? Oh mon dieu, c’est invraisemblable !

  • #21

    Votez
    prionodon
    28 août 2012 22:49

    Est-ce stupide d’imaginer Sakho défenseur Gauche en lieu et place de Maxwell des l’intégration de Tiago Silva ?

  • #22

    Votez
    Libro
    29 août 2012 00:11

    Oui c est stupide.

  • #23

    Votez
    clark1002
    29 août 2012 01:37

    @Alex

    J’ai l’mpression que les dirigeants ne sont pas si serein que ça non plus…et il ne faut pas oublié que l’on a rencontré que Bordeaux ayant joué Jeudi et sans 5 de ses titulaires…C’est un peu légitime de s’inquiéter avant de se déplacer à Lille, non ?

    Mais ce n’est pas le résultat qui est inquiétant, c’est l’absence d’occasions créées. Ca, c’est effrayant mais le temps joue pour nous…Wait and see ! Sourire

  • #24

    Votez
    kekev
    29 août 2012 09:27

    Le Panathinaikos s’étant fait sortir hier, on est sûr d’être dans le chapeau 3 (et non 4) lors du tirage au sort de la ligue des champions vendredi.

  • #25

    Votez
    kekev
    29 août 2012 09:52

    le tirage au sort à lieu jeudi en fait

  • #26

    Votez
    Florian B.
    29 août 2012 10:07

    @kekev : le tirage est bien vendredi, juste avant celui de la c3 dont les barrages tetour sont jeudi soir

  • #27

    Votez
    Monstermuch
    29 août 2012 11:05

    Je ne pense pas non plus que le schéma soit en cause. Voir Rabiot et Verrati jouer autant en ce moment montre bien que Paris n’est pas prêt, trop de joueurs sont indisponibles.
    Sans vouloir faire des "et si" en pagaille, mais si Menez marque face à Ochoa, si Ibra met sa superbe frappe en pivot face à Bordeaux on ne parle plus du tout de la même chose. Nos matchs actuellement se jouent sur des détails et nos joueurs ne sont pas suffisament prets pour faire pencher ces détails en notre faveur. Je suis tout de même rassuré de voir nos adversaires se créer peu d’occasions franches.
    Après les médias sont dans l’excés, comme d’habitude. On est champion avant le début, on est en crise après 3 journées sans avoir perdu un match. Soyons serein. Nous avons un effectifs complet, des joueurs de qualité, un staff au top des techniques de préparation, une équipe dirigeante qui semble ne pas faire n’importe quoi malgré des moyens illimités, un stade toujours aussi magnifique et un public certe plus calme mais toujours passioné.
    Restons cool, on va tous les taper de toutes manières ;)

  • #28

    Votez
    G
    29 août 2012 12:03

    Bien parlé Monstermunch. J’ajouterai que, de mémoire, les matchs du début d’année dernière n’étaient pas flamboyants non plus. Je me souviens de victoires chanceuses à domicile contre Brest et Nice notamment. Il faut peu de choses pour passer d’un 0-0 à un 1-0 tout pourri, notamment ce fameux facteur « j’ai de la chatte ». Demandez aux Montpelliérains, ils sont en plein dedans. Mais voilà, ça fait toute la différence au niveau pression médiatique et confiance d’équipe.

    En ce moment, il nous manque un mec « on fire » qui porte l’équipe comme avait su le faire Pastore en début de saison dernière. Ibra sera certainement l’homme idoine. Et sinon on peut toujours espérer une boulette de Landreau dimanche :)

  • #29

    Votez
    IMFBB
    29 août 2012 12:58

    Ouais, enfin pour la boulette de Landreau, c’est pas gagné, vu le match qu’il vient de faire à Nice !

  • #30

    Votez
    nik Da
    29 août 2012 13:19

    Il n’aura qu’à se rappeler ses années à Paris alors ;)

    Nan j’exagère. A Paris il a fait une ou deux bévues (notamment à Kiev en C3, elle fait mal celle-là), comme tous les gardiens sauf qu’il ne bénéficait pas de l’immunité de LLoris ou Mandanda.

    Bref, pour le début de championnat, les articles du parisiens sont à mourrir de rire.
    Il me semble que ce sont surtout eux qui ont balancé qu’on "changeait de galaxie" qu’on serait champion et qu’on écraserait la concurrence et maintenant il nous la fond à l’envers genre "c’est bien beau de croire que Paris va marcher sur le championnat mais pour le moments les millions ne font pas tout !"…mais…mais c’est VOUS qui avez balancé ça avant le début du championnat !!
    Le cirque continue !

  • #31

    Votez
    Nono
    29 août 2012 14:39

    Ouais, de toute façon, on aura beau faire un parcours de malade, il suffit qu’un nouveau "Montpellier" sorte d’on ne sait où et on aura jamais les 10 ou 15 points d’avance que tout le monde nous promet…

    Et puis, "à vaincre sans péril on triomphe sans gloire", comme dirait l’autre. Donc une telle configuration me plairait bien en fait.

  • #32

    Votez
    kekev
    29 août 2012 22:22

    @ Florian
    le tirage au sort des poules de la ligue des champions est (exceptionnellement) jeudi 30 à 18h en direct sur Bein sport.
    Tirage de l’europa league vendredi.

  • #33

    Votez
    Alexinho
    29 août 2012 22:59

    D’ailleurs c’est officiel Paris est dans le chapeau 3.

    Le pire tirage à mon avis : Barcelone, Man City, Borussia

    Le meilleur : Porto, Kiev, Norsjaelland

Postez vos commentaires en réaction à cet article

Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Contactez-nous | Partenaires | Plan du site | Archives |  RSS 2.0 (plus d'infos) | Forum PSG | Boutique PSG