Pour prolonger les discussions entamées dans les commentaires des articles...

Découvrez les forums de PSGMAG.NET


 

Le PSG a commencé à effacer les fresques à Auteuil

mardi 13 juillet 2010, par Vivien B.

Info PSGMAG.NET : alors que le Conseil d’État doit se prononcer dans quelques jours sur l’annulation des dissolutions des Supras et des Authentiks, le PSG continue d’effacer les traces des associations de supporters à Auteuil.

En 2005, les coursives d’Auteuil sont décorées

Il y a longtemps déjà que les associations ultras ont dessiné des fresques dans leur tribune. En 2005, une étape a été franchie : en accord avec le PSG, les coursives du virage Auteuil ont été entièrement taguées et graffées. Le site officiel du club l’annonçait fièrement à l’époque, photos et interview à l’appui. Une vingtaine de graffeurs avaient participé à ce projet, durant un mois.

JPEG - 68.3 ko
Coursives Auteuil rouge (15/03/2009)

(photo PSGMAG.NET 15 mars 2009)

Jusqu’à présent, le PSG ne semblait pas se plaindre de ces décorations. Les coursives d’Auteuil étaient même les seules du Parc des Princes à être proposées à la location au même titre que les loges ou l’auditorium : pour 2 000 € HT, PSG Merchandising mettait à disposition le « foyer Auteuil » durant une journée.

Très décalé, ce lieu fait appel à votre créativité. Parfait pour des soirées, des lancements de produits novateurs ou des défilés de mode, le foyer de la tribune Auteuil est destiné à un public jeune et branché.

Foyer Auteuil (PSG Merchandising)

En 2010, les fresques sont effacées

Cinq ans plus tard, à la veille de la saison 2010/2011, une rumeur circule : les fresques seraient effacées.

La confirmation est arrivée ce lundi 12 juillet [1] : les pots de peinture sont disposés au pied de la tribune Auteuil, les bâches sont installées et les premières couches de peinture ont déjà été appliquées.

Coursives Auteuil rouge (13/07/2010) (photo PSGMAG.NET 13 juillet 2010)

Les coursives d’Auteuil et de Boulogne en photos

Quelques photos des coursives à Auteuil et à Boulogne diffusées sur PSGMAG.NET au cours des derniers mois :

Notes

[1] Merci à Arthur de nous avoir signalé le début des travaux.

Cet article vous a intéressé ? Notez-le, partagez-le...

Envoyez un mail aux auteurs de cet article

Envoyer un message

7 votes
Votez

5 commentaires ont déjà été postés par nos lecteurs

  • #1
    6 votes
    Votez
    stanc
    13 juillet 2010 13:56

    Même si c’est dans la suite logique des décisions de la direction, l’enchainement qui conduit à effacer ces fresques est bien triste.

  • #2

    Votez
    Cédric
    13 juillet 2010 14:17

    Pour les familles qui vont venir, grafitis = violence, il fallait y penser !

    Certes, cela est bien triste. Cela marque la fin d’une époque :’(

    Mais je trouve que la perte de nos abonnements est une situation incomparablement difficile sentimentalement.

    Les fresques pourront toujours être refaites, mais pas les liens brisés entre les supporters du fait de la disposition aléatoire en Virages et du confinement de ces derniers dans 5 secteurs.

  • #3
    11 votes
    Votez
    trijas
    13 juillet 2010 16:43

    Certaines de ces fresques étaient en hommage à des supporters décédés. Le PSG crachent sur ces morts, aucun mots ne peux exprimer mon dégout pour la direction de ce club que je chérissais tant.

  • #4

    Votez
    Legrand
    14 juillet 2010 00:30

    Abonné de longue datte,en virage rapport aux finances, je tiens a préciser que les fresques effacées au Parc seront gravées pendant longtemps dans le cœur et dans les yeux émerveillés de dizaines de milliers d’amoureux du PSG ; Et ce geste en plus du refus pour les abonnés des virages et quart virages de se réabonner, restera lui longtemps gravé dans nos mémoires !! C’est puéril Colony GO HOME !! Mr Leproux je viendrais au parc vous crier mon dégout, et je ne serai pas le seul !!! Plus d’encouragement au Parc, vous allez finir a Jean Bouin MR Bazin !!!!

  • #5

    Votez
    Globule rouge et bleu
    14 juillet 2010 16:53

    Il serait bon que les auteurs des fresques portent plainte pour atteinte à leurs droits d’auteur. On ne peut détruire des oeuvres contre la volonté de leurs auteurs, et RIEN ne peut priver les auteurs de ces fresques de leur droit moral sur leurs oeuvres.

Postez vos commentaires en réaction à cet article

Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Contactez-nous | Partenaires | Plan du site | Archives |  RSS 2.0 (plus d'infos) | Forum PSG | Boutique PSG