PSGMAG.NET est définitivement fermé depuis 2013.


 

L’un des acteurs des incidents de PSG-Roma nous raconte

« On m’a reproché d’engrener toute la tribune »

Voulant rester debout et chanter à Auteuil, Laurent a dû s’expliquer avec les RG

mardi 3 août 2010, par Vivien B.

« On m'a reproché d'engrener toute la tribune »

Exclu PSGMAG.NET : nous avons recueilli le témoignage de Laurent Bylka, père de famille âgé de 30 ans, confronté aux stewards du Parc des Princes et aux policiers des renseignements généraux ce dimanche pour s’être tenu debout et avoir chanté en tribune Auteuil.

« On est capable d’avoir une vraie réaction du public. J’ai même entendu des départs de chants », s’est réjoui Robin Leproux après le match PSG-Rome. Nous avons recueilli le témoignage de l’un de ceux qui ont tenté de lancer quelques chants.

Je m’appelle Laurent Bylka, j’ai 30 ans. Je vis en couple depuis 11 ans, j’ai quatre enfants — un garçon et trois filles —, je suis cariste. Je suis un habitué de la tribune Auteuil depuis de nombreuses années. L’année dernière j’étais abonné en tribune G, carté chez les Authentiks.

« Leproux envoie les Portugais à Boulogne ! »

Samedi, lors du match PSG-Porto, j’étais en tribune Boulogne rouge. Cela s’est plutôt bien passé avec les stewards, qui nous ont laissé chanter debout et semblaient aussi déçus que nous de voir le Parc des Princes dans cet état.

Une vingtaine de supporters portugais ont essayé de bâcher — les stewards comptaient les laisser faire —, mais nous les en avons empêchés car si cela nous était interdit à nous Parisiens, alors il n’était pas normal que des supporters adverses aient le droit de le faire dans notre propre tribune. Ils ont très bien compris notre position. Il s’agissait de supporters venus de Porto, et non de Franciliens d’origine portugaise. Ils nous ont d’ailleurs montré leurs billets : ils avaient en fait des places dans le parcage visiteurs, en tribune F, mais ils nous ont expliqué que c’est le président du PSG qui avait demandé à ce qu’ils soient placés à Boulogne malgré leurs billets ! Que se passera-t-il quand un groupe de supporters adverses plus nombreux fera la même chose ?

En deuxième période, en Boulogne bleu, des chants marseillais ont commencé à se faire entendre. C’était l’œuvre de petits d’une dizaine d’années. Samedi soir, j’étais déjà dégoûté de voir le Parc comme ça, mais dimanche allait être pire…

« Les stewards ont voulu m’exclure du stade »

Votre article sur le match PSG-Roma de dimanche est très exact. Nous étions placés en bas à gauche de la tribune Auteuil rouge. Nous avons sympathisé avec quatre personnes placées derrière nous, et nous avons décidé — après que les stewards nous ont demandé de nous asseoir pour la cinquième fois — de nous déplacer, et nous rapprocher des supporters romains. Quelques connaissances sont venues nous rejoindre, et nous avons commencé à lancer quelques chants. Les joueurs de la Roma sont venus s’échauffer au pied de la tribune, l’ambiance était toujours bon enfant, même si un steward venait nous demander de nous asseoir toutes les deux minutes.

Ensuite les renseignements généraux sont arrivés en haut des escaliers, et les stewards ont commencé à être encore plus pénibles : nous gênions soi-disant des enfants, alors qu’il n’y avait personne derrière nous… Devant leur insistance, nous avons décidé de nous regrouper avec quelques autres Parisiens motivés et de nous placer à un endroit où nous ne pouvions pas gêner qui que ce soit, puisque derrière nous se trouvait un mur. Nous avons continué à chanter debout. Voyant que les stewards continuaient à faire ch… tous ceux qui se tenaient debout, j’ai lancé le chant « tout le monde debout », qui sera suivi par toute la tribune.

Après quelques chants — « Ô Ville Lumière » et « Colo’Nike ta mère » notamment —, les choses se sont gâtées : le responsable des stewards m’a fait signe gentiment de le rejoindre. J’y suis allé tranquillement, tout seul, même si je savais très bien le guet-apens qui m’attendait. Et je n’ai pas été déçu : dès que nous avons descendu l’escalier, son sourire de façade a changé. Après m’avoir isolé dans un coin à l’abri des regards en me serrant le bras le plus fort possible, il a commencé à me menacer en criant. On m’a reproché d’engrener toute la tribune dans une rébellion et d’être le meneur ; les stewards n’appréciaient pas du tout les chants contestataires que nous lancions. Les RG ont alors débarqué avec de nouveaux stewards et un autre supporter qui avait le tort de rester debout et de chanter. Il s’est fait malmener devant les yeux de son père, choqué et totalement impuissant. Une minute plus tard, un autre gars puis mon petit frère nous rejoignent… Après des palpations et un contrôle d’identité par les RG, qui ont relevé nos noms, ceux-ci nous ont dit que nous pouvions retourner en tribune.

Mais il restait encore une bonne dizaine de stewards qui nous parlaient mal et voulaient à tout prix nous jeter dehors. Ils nous ont entourés et nous ont dit qu’il était hors de question que nous retournions en tribune, qu’ils allaient nous jeter dehors de force. Au moment où le ton commence à monter entre nous, des stewards sortent un autre gars des tribunes — cela correspond aux deux photos dans votre article. Lui aussi chantait debout… Il ne voulait pas se laisser faire, nous nous sommes dirigés vers lui et ça a commencé à chauffer avec les stewards. Pendant que la plupart d’entre-eux étaient occupés à faire les coqs, nous sommes revenus sur nos pas, forcés, puis nous sommes repartis en tribunes avec un clin d’œil approbateur des RG — c’est le monde à l’envers —, et nous nous sommes réinstallés au même endroit. Les stewards sont revenus me voir plusieurs fois, et m’ont menacé de me jeter dehors avec pertes et fracas si je me relevais… Ce que j’ai fait.

La suite du mouvement

J’ai des amis à la fois à Auteuil et à Boulogne, car je suis avant tout un supporter du PSG. J’ai mal au cœur en voyant ce que les dirigeants du club font de notre Parc. Leur plan est discriminatoire, honteux et très violent pour tous les amoureux du PSG. Il faut que nous nous battions tous ensemble contre cette punition collective, et je pense qu’au contraire il ne faut pas boycotter le Parc, le leur abandonner, mais bien continuer à lutter de l’intérieur, leur montrer que nous supporters on sera toujours là et que leur dictature ne marchera jamais, car notre ferveur sera toujours plus forte.

Il faut que nous multiplions les manifestations devant nos tribunes pendant les matches, devant la mairie de Paris, sur les Champs-Élysées… Que nous leur montrions que nous sommes tous unis devant leur plan immoral et leurs discriminations envers tous les abonnés des virages et les amoureux du PSG. Qu’à notre tour nous leur mettions la pression, et que nous ne lâchions rien, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur du stade. Que tout le monde reste debout en tribune, chante son amour pour le Paris Saint-Germain et son mépris envers Colony Capital.

Je serai de retour au Parc des Princes dès samedi contre Saint-Étienne. Le combat continue.

Cet article vous a intéressé ? Notez-le, partagez-le...

Envoyez un mail aux auteurs de cet article

Envoyer un message

29 votes
Votez

19 commentaires ont déjà été postés par nos lecteurs

  • #1
    10 votes
    Votez
    Arno P-E
    3 août 2010 15:17

    Chaque témoignage est une pierre de plus dans le jardin de Leproux Pas content. On a des gars qui se font mettre dehors pour relevage prohibé Surpris. Bientôt il va falloir sortir sa "carte tous PSG" pour aller faire pipi à la mi-temps…

  • #2
    23 votes
    Votez
    Pantin
    3 août 2010 15:23

    Témoignage intéressant mais on peut douter de la sincérité de ce père de famille vu sa conclusion en guise de complot : les méchants RG, stewards et le club associés pour éradiquer les gentils ultras. Malheureusement on ne peut pas laisser impunément et ad vitam eternam la guerre des tribunes se développer, qu’elle se déroule aux abords du Parc, dans les coursives, en déplacement ou par la voix dans les deux kops.

    Personnellement mon seul souhait pour la saison à venir est qu’il n’y aient pas de nouveaux morts.

  • #3
    7 votes
    Votez
    JackyJack
    3 août 2010 15:40

    RDV 16h porte d’auteuil samedi…

  • #4
    5 votes
    Votez
    auteuil78
    3 août 2010 16:39

    il faut prouver a ces dirigeant l’amour que nous portons a ce club se lever chanter toute la tribune ensemble paris restera magique tant que nous, supporters continuerons a supporter ce club ! RESTONS DEBOUT LUTTONS ET CHANTONS !!!

  • #5

    Votez
    pauletapsg
    3 août 2010 16:41

    Respect mon ami, il faut que ton témoignage soit le plus relayé possible pour que tous les supporters du Paris SG ouvrent les yeux sur ce "plan".

    Mobilisation samedi pour PSG-ASSE.

  • #6
    6 votes
    Votez
    Fab
    3 août 2010 16:57

    Chanter dans un stade de foot n’a rien à voir avec "la guerre des tribunes"…

    Le souci c’est que sous couvert d’une lutte contre la violence, la direction a instauré une politique du spectateur/consommateur ou "tout l’monde est assis" (en gros tu l’as ferme, tu paies et basta).

    Alors certes les dérives qu’il y a eu, sont condamnables, et c’est le boulot de la justice. On est en 2010, y a assez de moyens pour choper les 200/300 supporters violents.
    Priver 15 000 abonnés, c’est un peu fort de café.
    Tu penses pas que l’occasion était trop belle pour la direction, d’utiliser la lutte contre la violence pour instaurer un sytème qu’on retrouve aux USA dans les matchs de basket, baseball and co.

    Allez au stade c’est pour supporter son club et profiter de son ambiance !!! Si on ne peut plus le faire quel est intérêt autant regarder le match à la TV.
    Agiter un drapeau, chanter ca n’a rien avoir avec le hooliganisme…

  • #7
    10 votes
    Votez
    jloan
    3 août 2010 17:19

    Je pense qu au contraire le boycott est le seul moyen de contester. Aller au parc pour affronter des steward ou les RG je ne vois pas l interet ? De plus cela fera le jeu de leproux.

    Manif pacifiste devant le parc ou ailleur OK mais surtout BOYCOTT du parc, c est le moyen le plus rapide d avoir une chance de recuperer les abonnements.

    Le seul echec qui ne sera pas contestable ce sera un parc vide.

  • #8
    8 votes
    Votez
    Espoir
    3 août 2010 17:56

    Je partage tout à fait ton opinion jloan.

    D’une façon ou d’une autre Leproux récupérerait nos faits et gestes en tribunes.

    Si tout se passe "sans problèmes visibles" ce sera grace à son plan

    Si des chants sont entendus : le nouveau public adhère et participe

    Il serait même capable de communiquer sur le fait que les anciens abonnés en VA et Kop cautionnent son plan puisqu’ils sont présents

    Si ça dégénère : ce sera à cause de nous

    Boycott total laissons à tous la possibilité de voir ce qu’est le Parc sans tous ses supporters (ultras ou passionnés)

    Manifestons pacifiquement….. en dehors

  • #9
    7 votes
    Votez
    un ex abonné dégouté
    3 août 2010 18:08

    ce témoignege me donne la gerbe…
    boycott total svp
    par contre samedi 16h on y sera…

  • #10

    Votez
    maxp17
    3 août 2010 18:38

    Sur le Logo "Tous Psg" on voit des spectateurs brandissants des drapeaux, debouts, avec des cornes cf :
    http://www.psg.fr/fr/Article/003001…

  • #11
    6 votes
    Votez
    carlos
    3 août 2010 20:48

    Un témoignage qui fait mal au coeur !

    Je crois que leproux a choisi la pire des façons de contrer la violence !

  • #12
    6 votes
    Votez
    guiguito
    3 août 2010 23:07

    un témoignage qui fait "énormément plaisir". cela me motive encore plus à retourner au parc.

    merci laurent pour ton témoignage et votre attitude.

    Vaincre pour nous

  • #13
    5 votes
    Votez
    jojolafrite
    4 août 2010 01:29

    Un supporter, un passionné, un viscéral, un de ceux qui vit Paris Saint Germain, doit pour moi toujours avoir à l’esprit une seule et unique interrogation :

    Comment puis-je aider mon équipe à gagner le prochain match ?

    Et vu que nous sommes, pour la majorité d’entre nous, ni conseillers spéciaux, ni entraineur adjoint, ni rien de plus qu’un quidam lambda, notre seul levier d’action est et restera la présence dans le stade et le chant.

    Dans l’état actuel des choses, sachant que personne ne peut revenir sur le plan Leproux, dites moi qui d’un boycott du Parc ou de tribunes Auteuil et Boulogne Rouge remplies à chanter indéfectiblement - debout ou même assises soyons fou - , sans violences ni heurts, aidera mieux le Paris Saint Germain à finir le plus haut en fin de saison ?

    Personnellement, je vois absolument pas comment une poignée de stewards pourront empêcher Auteuil et Boulogne Rouge de chanter debout si la tribune est pleine.

    Je reste aussi assez stupéfait de cette violence interne gratuite alors que le Plan à la base est quand même censé pacifier les tribunes…

  • #14

    Votez
    ze povinho
    4 août 2010 01:36

    Temoignage des plus interessants, car pour l’avoir vecu de pres la saison derniere,meme type de situation le systeme est pourri de l’interieur, le chef steward d’Auteuil N 1 se vante d’etre l’ami de Yann. On peut s’interroger quant a la volonte d’eradiquer les fauteurs de troubles, qund les stewards sont la plupart issus du milieu Hool ?

  • #15
    9 votes
    Votez
    Batman Lepoux
    4 août 2010 02:42

    Témoignage intéressant mais on peut douter de la sincérité de ce père de famille vu sa conclusion en guise de complot : les méchants RG, stewards et le club associés pour éradiquer les gentils ultras.

    Tu as raison, d’ailleurs la cellule RG fait un super boulot depuis une trentaine d’années.

    D’une efficacité exceptionnelle !!!!!

    Tant d’affaires bien gérés sur le moment comme sur le long terme. Dois-je le rappeler ?

    Ils sont toujours là pour rajouter le petit grain de sel, comme l’idée de se mêler aux lambdas d’Auteuil et charger les kobistes qui faisaient l’assaut devant Auteuil le soir de PSG-OM aidés de tonfas et de bombes lacrymos. Oui certes ils auraient pu empêcher les Kobistes de venir, en utilisant par exemple les 2 000 CRS, oui bien sûr ils les avaient vu arriver sur leur 150 écrans de sécurité, mais l’occasion était trop belle pour eux de s’offrir un bon FIGHT !!!!!! Ce soir du 28 février ils ont gagnés, repoussant les assaillants avec classe. Regardez sur les vidéos des mecs d’Auteuil on voit notre formidable équipe de la SARIG en action "civique" :

    http://www.youtube.com/watch?v=oQL5…

    Ils sont à gauche de l’écran ;) Vers 1 min…

    Cette équipe RG, quel talent, quel panache, ça me rappelle la France…

    Un grand niveau de gestion d’un fight, il faudra conserver cette méthode (qui a payé !).

    La méthode consiste donc à ne pas utiliser les 2 000 CRS, voir + si ils sont + (dans ce cas, consigne est donné de laisser ceux qui veulent se branler dans le camion), mais plutôt 20 mecs d’une équipe sur-entrainer prête à tout casser, et qui ont besoins d’une bonne dose de violence hebdomadaire, sans quoi notre équipe pourrait devenir dangereuse et se retourner contre nous même, voir contre des enfants.

    Du reste, on a atteint avec le plan TOUS PSG un très haut niveau de Justice et d’éthique moral.

    Vivement que toute la société soit autant aseptisée, cela sera réjouissant.

    J’ai hâte qu’un jour on puisse réclamer le silence au stade comme dans un cimetière, une bibliothèque, en cours, au cinéma, et maintenant dans le bus, dans la rue, dans les concerts ("chut je veux écouter ntm"), et enfin donc au stade("chut je veux écouter les craquements d’os d’armand ?").

    Il faudrait aller plus loin, et penser à interdire aux viragistes de se parler même assis, car cela peut être dangereux, il y a en effet risque de complot.

    Pour des récalcitrants comme Laurent Bylka on doit réfléchir à de nouvelles méthodes innovantes : coudre la bouche ? lui retirer sa langue ? intervenir directement dans le cerveau ? lui coller une puce qui fera de lui une application iphone psg germain ambulante ? il faudra faire appel à la science !

    Bien sûr, nous les RICHES qui voulons être encore plus riches, des tribunes latérales, et surtout des loges présidentielles, on pourra continuer à se parler, coupe de champagnes à la main, et on ne verra plus les pauvres gens s’amuser ce qui nous réconfortera dans nos soucies de riches. Offrir un peu de bonheur et d’évasion au petit peuple et bien trop dangereux pour nous. Ces fous pensez que Paris leur appartenaient, nous leur rappelons simplement que c’est nous qui avons les millions, et qu’ils ne sont donc que nos putes. Cela est logique, naturel, et je remercie des gens comme toi Pantin de t’y soumettre. Et je vous invite donc à tous faire le pantin.

    On dit que Paris est de moins en moins populaire, ce qui est formidable, il est donc logique que le Parc n’est plus d’espace populaire. Ils ne servent à rien si il n y a plus de pauvres. Les banlieusards n’ont qu’à créer leur équipe si ils ne sont pas content du nouveau Paris 100% ghetto riche.

    POUR LA VICTOIRE DES TRÈS RICHES, & le malheur des pauvres ! VIVE LE PSG, ALLEZ PARIS !

    Un pou parmi les poux.

  • #16
    12 votes
    Votez
    ChrisP
    7 août 2010 13:46

    Franchement le témoignage de ce quidam est bien révélateur de l’êtat d’esprit majoritaire chez les tous les footixs de France et de Navarre : bétise, immaturité et surtout un fort relent de Nationalisme. Autant dire que chez les supporters de PSG on se pose pas beaucoup de question sur la faim dans le monde où le sens de la vie.

    Ce qui me fait le plus délirer dans ce témoignage c’est quand le supporter du PSG, sur de son bon droit d’idiot pas fini, prend sur lui de bypasser l’encadrement du parc des princes pour "calmer" des supporters Portuguais… Le boulot d’ un supporter du PSG c’est de crier des conneries ; chanter des conneries,boire de la bière,… Enfin vous voyez le topo quoi…. Ben les supporters du PSG ça leur suffit pas, il faut en plus qu’ils fassent la sécurité eux même (traduction on a cassé la gueule de tous les portos heureux qui passent). Ce genre de mec me fait vomir, encore plus quand il essaye d’expliquer qu il se sent dans son bon droit malgrès que tout le monde sache que non. En même temps qu’attendre de gens qui caillassent les voitures des joueurs quand les résultats sont pas assez bon ?? Une bande de fillette en short voila ce que ce sont l’immense majorité des supporters du PSG,et c’est valable pour tous les grands clubs qui sont de vrais aimants à crétins. On ose plus emmener des momes voire des matchs à cause de ces abrutis heureux. Messieurs vous êtes à vomir et paradoxalement c’est ce qui vous emplit de fiéretè

  • #17
    9 votes
    Votez
    Vivien Brunel
    7 août 2010 14:02

    Bravo ChrisP pour ce magnifique condensé de poncifs. J’admire ton empressement à traduire « on a discuté calmement avec quelques supporters portugais » par « on a cassé la gueule des portos heureux qui passent ». `Mort de rire

    Avec de telles œillères, on comprend bien que ce n’est pas ta faute si tu ne fais qu’énumérer des clichés.

  • #18
    8 votes
    Votez
    ChrisP
    7 août 2010 14:23

    Ah bon t’y étais aussi ? C’est exactement ce que je déplore : le comportement d’adultes qui nourissent des clichés avec une vaillance rare. Alors forcèment quand on décrit la scène on peut pas éviter le piège du cliché Après tu as raison il faut que je nuance mon propos, il y a d’honnètes pères de familles calmes et intelligents chez les supporters, mais franchement ça se fait rare. Mes propos ne visent pourtant pas que les ultras, mais plutot le supporter moyen, majoritaire et pret à exploser et peter la gueule à son prochain pour un ballon rond.

  • #19
    8 votes
    Votez
    manu
    3 septembre 2010 23:56

    Mais non bordel de merde ! Venez tous au parc, achetez tous une place et remplissez boulogne et auteuil. C’est comme ca qu’on vaincra ! Continuons à chanter à se levez !
    Si auteuil et boulogne sont remplis, les stewarts ne pourront jamais nous virez.
    ALLEZ MERDE. C’est comme ça qu’on doit boycotter

Postez vos commentaires en réaction à cet article

Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Contactez-nous | Partenaires | Plan du site | Archives |  RSS 2.0 (plus d'infos) | Forum PSG | Boutique PSG