Pour prolonger les discussions entamées dans les commentaires des articles...

Découvrez les forums de PSGMAG.NET


 

Des investisseurs russes ou qataris au PSG ? (L’Équipe)

mardi 3 août 2010, par Vivien B.

Des investisseurs russes ou qataris au PSG ? (L'Équipe)

Mardi, L’Équipe évoque l’entrée au capital du PSG de nouveaux investisseurs, un dossier sur lequel Sébastien Bazin assure « beaucoup travailler » depuis le début de l’année. Mais le quotidien sportif précise que ses informations concernent une affaire « très avancée début juin » et… « désormais en veilleuse ».

Des pistes en Russie et au Moyen-Orient

[…] Ces derniers mois, deux pistes majeures sont apparues. L’une, la plus confidentielle, mène vers l’Europe de l’Est. Plus précisément vers la Russie, ce pays dont la compagnie pétrolière, Trans Nafta, s’était dite prête, en 2003, à investir 290 M€ dans le PSG… Les autres contacts ont été réactivés dans la péninsule arabique. Un fonds souverain du Qatar est notamment sur les rangs, allié à d’autres investisseurs du Golfe.

Ouverture du capital ou vente totale ?

Dans ses discussions, Bazin défend l’idée d’une simple ouverture du capital, dans une fourchette qui se situerait entre 30 % et 40 %. Dans son esprit, la vente totale du club n’interviendrait pas avant un an ou deux. Un horizon qui n’est pas forcément celui envisagé par ses interlocuteurs moyen-orientaux, plutôt intéressés par une reprise immédiate. Bazin, lui, a deux fers au feu qui peuvent l’inviter à temporiser. 1. L’application cette saison du plan de pacification du Parc, dont la réussite éventuelle ne pourrait que revaloriser l’image du club, et favoriser ses projets de développement économique. 2. Le résultat — attendu début 2011 — de l’appel d’offres lancé l’an dernier par la mairie de Paris sur le futur bail emphytéotique du Parc des Princes. En contacts réguliers avec la Ville de Paris, Bazin n’ignore pas que sa position de propriétaire du PSG le place en ballottage favorable face à Jacky Lorenzetti, l’autre candidat. Si Colony cédait le club avant cette échéance, le dossier du Parc pourrait devenir plus aléatoire.

Entre 40 M€ et 100 M€

Autre point d’achoppement : la valorisation du club. Les investisseurs du Golfe auraient proposé de racheter le club pour un maximum de 40 M€. C’est un prix proche des 47 M€ que Canal+ avait demandé à la famille princière du Qatar en 2006. Mais c’est aujourd’hui un montant très éloigné des aspirations de Colony. Un actionnaire qui, dans l’absolu, devrait vendre le PSG pour 100 M€ pour simplement rentrer dans ses frais…

Très avancée début juin, l’affaire est désormais en veilleuse. Les interlocuteurs du Golfe ont ralenti le rythme des négociations, mais sans en rompre totalement le fil. En coulisses, la mairie de Paris donnera son avis, le moment venu, sur le pedigree des investisseurs, qu’ils viennent de Russie ou du Moyen-Orient. L’Élysée, où Nicolas Sarkozy est rarement insensible à la vie du PSG, garde aussi un œil sur le dossier.

Cet article vous a intéressé ? Notez-le, partagez-le...

Envoyez un mail aux auteurs de cet article

Envoyer un message

7 votes
Votez

Postez vos commentaires en réaction à cet article

Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Contactez-nous | Partenaires | Plan du site | Archives |  RSS 2.0 (plus d'infos) | Forum PSG | Boutique PSG