PSGMAG.NET est définitivement fermé depuis 2013.


 

Reportage au Parc des Princes lors de PSG-Porto

[PSG-Porto] Le nouveau visage du Parc (photos)

Infos et photos sur l’ambiance lors du premier match de la saison à domicile

dimanche 1er août 2010, par Mathieu Genet, Vivien B.

[PSG-Porto] Le nouveau visage du Parc (photos)

Samedi 31 juillet 2010, le PSG accueillait le FC Porto dans le cadre du tournoi de Paris. Ce premier match du PSG au Parc des Princes après les mesures prises par Robin Leproux était censé donner un avant-goût du nouveau visage du PSG. Nous faisons le point sur l’ambiance au stade en général et dans les virages en particulier, les animations, l’hymne officiel, les coursives, les photos de la nouvelle configuration des tribunes.

À quoi ressemble le nouveau Parc des Princes, version Germain le lynx ?

Le nouveau virage du PSG

Le speaker devient GO

Habituellement, Michel Montana se contente de suivre son conducteur durant la soirée pour annoncer les publicités, les compositions d’équipes et quelques appels au public. Samedi, le rôle du speaker a évolué vers celui d’un véritable animateur d’ambiance. Il a profité de l’occasion pour s’offrir de longues séances de blagues lors de la Golden Barre (« je te souhaite la gloire, Gloire », « il a raté, vous pouvez le siffler, allez-y »), quand il ne demandait pas — en français — à Francesco Totti de participer « pour peut-être gagner une Suzuki » [1].

Le speaker « a été épaulé dans sa mission d’animation par Valérie, une jeune femme enjouée, maillot des 40 ans du PSG sur le dos, dépêchée en tribunes pour interviewer les spectateurs », raconte le Parisien. Des interviews particulièrement lénifiantes, a oublié de préciser le quotidien. Le tout accompagné de grandes envolées sur l’ambiance « extraordinaire » dans le stade, où l’on entendait pourtant les mouches voler.

Enfin le clou du spectacle : une animation niaise intitulée « vous vous z’êtes là ? », consistant à demander aux spectateurs de faire du bruit afin de mesurer l’ambiance dans le stade sur un thermomètre en forme de Tour Eiffel diffusé sur les écrans géants. Une sorte d’hommage à l’applaudimètre du Canal Football Club, cette séquence tellement grotesque qu’elle fut annulée après quelques émissions seulement à l’été 2008. Souhaitons le même sort au « vous vous z’êtes là ? ».

Les coursives de la tribune Auteuil

Comme nous l’avions révélé le 13 juillet dernier, les fresques du virage Auteuil ont été effacées, les murs étant repeints en blanc. Samedi soir, à la place des graffitis des associations de supporters figuraient… des murs blancs, tout simplement. Même la buvette est toujours aussi triste.

Cliquez ici pour voir la photo

Aucune animation n’était à signaler dans les coursives d’Auteuil rouge. En revanche, les secteurs familles [2] — en tribunes bleu et jaune — disposaient d’ateliers maquillage et autres cartons à l’effigie de Pauleta pour simuler une photographie en compagnie de l’attaquant portugais. Le Parisien évoque également la présence des « PSG Girls, de jolies jeunes filles se baladant dans les coursives pour, entre autres, distribuer des cadeaux ou présenter la mascotte Germain aux enfants ».

Autres infos en vrac

- Germain le lynx. La mascotte n’a pas encore été présentée officiellement au public du Parc des Princes. D’après le Parisien, le PSG a cependant commencé à le faire découvrir aux enfants par l’intermédiaire des PSG Girls, « de jolies jeunes filles se baladant dans les coursives pour, entre autres, distribuer des cadeaux […]. »

- Karaoké. Le PSG a dévoilé un clip présentant le nouvel hymne officiel du PSG. Sur l’air de Go West défilent sur les écrans géants des matches du PSG — et quelques furtives images de tifos. À la fin du match contre Porto, le clip était complété par l’affichage des paroles en mode karaoké. Sans qu’il ne soit repris par le public.

- Accès. Les secteurs familles (Auteuil bleu bas, G bleu bas et Boulogne bleu bas) sont désormais repérés par la couleur jaune. En revanche, les sièges restent évidemment de couleur bleu.

Cliquez ici pour voir la photo

Les places en virages à 12 €

- Places. Le placement est resté libre. À noter tout de même qu’un grand nombre de sièges sont restés inoccupés.

- Comportements déviants. À Auteuil rouge, les stadiers ont passé l’après-midi à s’assurer qu’aucun client n’allonge ses jambes sur la rangée de devant (sic). Sans surprise, il était également interdit de se regrouper debout en bas de la tribune.

- Procédures. « [Des spectateurs] souhaitant acheter des places juste avant le match se sont plaints de la longue attente nécessaire avant de décrocher leur billet. Désormais, avant de pouvoir obtenir un ticket, il faut en effet subir une longue procédure d’identification qui peut prendre du temps. » (source : le Parisien)

L’ambiance au Parc des Princes

- Le Parc reste parisien… Durant la soirée, Valérie (voir ci-dessus) a interrogé l’un des spectateurs sur le match Bordeaux-Roma. Après lui avoir précisé qu’elle le trouvait fair-play dans la mesure où il est supporter de l’OM, le public du Parc des Princes — y compris les virages, et notamment les secteurs familles et invitations — s’est mis à siffler, jusqu’à rendre la fin de l’interview totalement inaudible. De même, un Portugais s’étant énervé après Makonda s’est fait conspuer.

- … mais il est silencieux. Il n’y avait absolument aucune ambiance samedi soir. Quelques chants — très faibles — ont été lancés à Boulogne en première période, quelques autres — mieux repris — l’ont été en tribune Paris après la pause. À Auteuil, de rares « Colony démission » prononcés par des supporters isolés ont été entendus.

- Traoré sifflé. Après une boulette en tout début de match, Sammy Traoré a été sifflé à chaque intervention durant la première mi-temps. En deuxième période, le mode de chambrage a changé : le Malien était ovationné, très ironiquement, à chaque touche de balle. Cette attitude fort peu conviviale a émané essentiellement des tribunes latérales, qui ne sont pas concernées par les mesures du plan Tous PSG.

- Spectateurs. De nombreux maillots à l’effigie du FC Porto et de l’AS Roma — et quelques uns de Bordeaux — ont été aperçus aux quatre coins du stade, y compris dans les virages.

- Parcage. Durant le match Bordeaux-Roma, le parcage italien s’est fait entendre de manière constante, malgré son effectif réduit. En revanche, la tribune F est restée vide pendant PSG-Porto. Et le Parc des Princes est donc resté totalement silencieux…

- Vacarme. Comme prévu, quelques « objets de vacarme » ont été distribués aux enfants dans les secteurs familles. Ils étaient cependant suffisamment peu nombreux pour ne pas se faire entendre.

- Anciennes gloires. Venus donner le coup d’envoi du match, Pauleta et Bernard Lama n’ont pas eu droit au moindre chant.

- Effet de mode. Plusieurs spectateurs ont fait usage de vuvuzelas.

Contestation

Plusieurs séries de barrages étaient mis en place tout autour du stade. Pour accéder à Auteuil depuis la place de la porte de Saint-Cloud, un premier — situé comme d’habitude à hauteur de la place Jules-Rimet — filtrait les accès à l’avenue du Parc des Princes. La nouveauté venait d’un deuxième barrage à l’intersection avec la rue de l’Arioste et la rue du Sergent-Maginot, afin de ne laisser accès au virage Auteuil qu’aux détenteurs d’un billet pour cette tribune-là. Ce deuxième barrage était réalisé sur la voie publique par des stewards du PSG, aux côtés des forces de l’ordre (voir la photo ci-dessous).

Cliquez ici pour voir la photo

La mobilisation autour du stade était très faible. Dimanche, le Parisien rapporte que « seuls une centaine de “durs de la tribune Boulogne”, selon le qualificatif d’un policier, se sont déplacés et ont demandé à accéder à leur ancienne tribune. » Certains d’entre eux ont été escortés dans le parcage visiteur, où ils ont pris place aux côtés des tifosi de l’AS Roma.

Autres infos

- Affluence. Seuls 10 000 spectateurs ont assisté à la première journée du tournoi de Paris, malgré les tarifs attractifs en virages, une abondante communication radio-Internet-presse écrite-affichage et la distribution massive d’invitations. Les quarts de virage étaient quasi vides — seuls quelques spectateurs ont pris place en tribune A, la seule à être ouverte aux réabonnements, et en tribune G, en secteur familles —, et le reste du stade était très clairsemé. Même les virages, ouverts aux invitations et aux places à tarif réduit, étaient largement inoccupés.

- Annonce. Avant le match, Robin Leproux a annoncé sur Canal+ qu’il y aurait cependant entre 35 000 à 40 000 personnes le week-end prochain face à Saint-Étienne. Vu l’échec du tournoi de Paris et le nombre de place encore en vente pour PSG-ASSE, le nombre d’entrées payantes serait certainement un indicateur plus pertinent pour juger de l’attrait des nouvelles mesures.

Rions un peu avec la presse spécialisée

Informez-vous avec L’Équipe

Dimanche matin, Damien Degorre est revenu sur l’ambiance au Parc des Princes dans le journal L’Équipe.

C’est dans un climat qui confinait à la neutralité que le PSG s’est imposé, dans son stade, contre le FC Porto.
C’est inexact. Comme nous l’avons indiqué précédemment, l’ambiance se caractérisait par la passivité des spectateurs, mais pas par leur neutralité.
Le maigre public s’était égayé en chambrant, non sans cruauté, le même Traoré à chaque fois qu’il touchait le ballon, à cause d’une petite faute technique commise en début de rencontre […] ou en lançant, en première période, des « Colony démission » qui n’ont pas vraiment percé.
Contrairement à ce que l’article de L’Équipe sous-entend — au moins par maladresse —, le chambrage à l’égard de Sammy Traoré et les chants de contestation entendus ne sont pas l’œuvre des mêmes personnes. Si quelques très rares supporters ont lancé — sans qu’ils ne soient repris — des slogans hostiles à l’actionnaire du PSG, les quolibets contre le défenseur malien émanaient en revanche de nombreux spectateurs, disséminés dans toutes les tribunes du stade. Nouveau public familial y compris.
Certains, comme Antoine Kombouaré, y ont vu le résultat « du chassé-croisé » des vacanciers ce week-end. D’autres ont estimé qu’il s’agissait du résultat du plan de sécurité, mis en place par le président Robin Leproux, qui supprime notamment les abonnements dans les virages et empêche les regroupements des supporters d’Auteuil et de Boulogne.
L’absence d’ambiance est-elle plutôt due aux embouteillages ou aux mesures prises par le PSG cet été ? On comprend bien que Damien Degorre ne tranche pas, tant le débat reste entier…

Ailleurs dans la presse

Arnaud Hermant, le Parisien du 1er août 2010 :

Les deux virages […] ont accueilli pas mal d’enfants et de femmes, comme souhaité par Robin Leproux, le président parisien.

Combien ? Oulà, y en avait au moins… pas mal, quoi !
Arnaud Hermant, le Parisien du 1er août 2010 :

Brocardé pendant tout le match par un public taquin, le grand défenseur a retourné les tribunes pour finalement se faire acclamer.

francefootball.fr, le 31 juillet 2010 :

Pour la réception du FC Porto ce samedi, les tribunes n’étaient cependant pas tout à fait pleines à craquer. Bien au contraire même. Mais l’état d’esprit convivial souhaité par les dirigeants parisiens était au rendez-vous. Un grand pas, déjà.

Sammy Traoré, des joueurs portugais et un supporter marseillais sifflés, quand ça ne vient pas de types qui se tiennent debout en virages, c’est manifestement nettement plus convivial [3].

Plus de photos

Notes

[1] L’Italien a échoué dans sa tentative.

[2] Pour rappel, les tribunes basses des virages ne font pas partie des secteurs familles. Le PSG a préféré opter pour une organisation bien plus complexe et illisible (voir Exclu : ce qu’il faut savoir sur le plan Tous PSG).

[3] Étant entendu que la comparaison établie ne s’applique pas par rapport à la fin de la saison dernière, mais à certaines attitudes déjà pointées du doigt auparavant et que le « nouveau public » est censé rejeter.

Cet article vous a intéressé ? Notez-le, partagez-le...

Envoyez un mail aux auteurs de cet article

Envoyer un message

16 votes
Votez

19 commentaires ont déjà été postés par nos lecteurs

  • #1
    11 votes
    Votez
    scootlard
    1er août 2010 17:59

    Cet article n’est pas assez dur avec ce qu’il s’est passé hier ! J’étais au stade en boulogne rouge et ce qu’on a vu ce sont des supporters portugais qui ont tenté d’installer des baches du fc porto avant d’etre remis a leur place par une poignée de parisiens.En fin de match des bandes de jeunes zonards et de petits merdeux avec des "éducateurs" complaisants bien évidemmant invités,totalement désinterressés du match se sont amusés a chanter en nombre a la gloire de l’om dans les coursives du stade provoquant une réaction de la part d’une bonne quantité de parisiens qui aurait pu mener a de sympathiques violences bien conviviales,car il faut savoir que ces gosses qui sont invités au stade viendront nous narguer a chaque rencontre et qu’avec la présence des supporters adverses dans nos propres virages conduira a des bagarres et je souhaite bonne chance au stadiers pour cette saison car tout comme hier mais en 10 fois pire ils devront s’interposer entre des groupuscules en tribune tout au long de la saison !
    A MORT GERMAIN !
    BAZIN ET LEPROUX EN PRISON !
    COLONY DEMISSION !
    Je veux retrouver ma tribune mon kob et meme le virage auteuil car il est indispensable d’avoir deux poumons dans un stade comme le parc des princes.Ce plan est une honte et un danger faites moi confiance ! IL est d’ailleurs probable que je ne remette plus les pieds dans ce stade tant que ces mesures n’auront pas pris fin !

  • #2

    Votez
    Vivien Brunel
    1er août 2010 18:04

    Merci de ton témoignage, scootlard. Pour info, en ce qui concerne les provocations de certains supporters adverses ou jeunes invités : je ne parle dans l’article que de ce que j’ai pu voir, et à Auteuil rouge (pour être précis, l’équivalent de R2 avec la nouvelle sectorisation…) je n’ai rien vu/entendu de ce genre.

  • #3

    Votez
    pauletapsg
    1er août 2010 18:09

    Un de mes camarades qui se trouvait à Boulogne, hier, m’a confirmé les "incidents" avec les portugais, ainsi que des chambrages marseillais.

  • #4
    7 votes
    Votez
    gaby95
    1er août 2010 19:18

    Je suis allé au parc samedi pour psg porto,étant ancien abonné j’ai été désésperé par cet ambiance.Nous étions une des meilleurs ambiance de ligue 1 alors c’est pour quoi,j’appele les anciens abonnés de boulogne,auteuil,G,K et A à aller au parc (pour tout les matchs de la saison s’il le faut)avec vos amis et à acheter des places en virage rouge en achetant quatres places (donc en formant des groupes de quatres),et à ce rejoindre en bas de la tribune pour esssayé de donner de la voix et de refaire résonner le parc.
    excusez moi pour les fautes d’ortographes et cela peut vous paraitre fous comme idée mais je n’ai que 14 ans je suis très imaginatif.
    merci de m’avoir lu et ALLEZ PARIS.

  • #5

    Votez
    benoit vega
    1er août 2010 20:56

    on va bien se faire chier dans nos tribunes du parc
    welcome to dysneyland et vive la barbe a papa
    aucun joueur ne voudra d’une ambiance comme on aura cette saison
    messieurs le psg est mort ce soir comme le dit la chanson.
    bravo les actionnaires.

  • #6

    Votez
    pauletapsg
    1er août 2010 21:42

    En tout cas, merci pour cet article qui éclaire notamment le traitement médiatique, pour le moins partial, du plan Leproux. Vous parlez de l’Equipe et autres mais Canal + n’est pas mal non plus avec le très objectif Stéphane Guy. Il assure remarquablement bien le service après-vente de "Tous PSG" sombrant comme d’habitude dans l’amalgame : ultras et abonnés=violence, fanatisme… C’est fatiguant.

  • #7
    8 votes
    Votez
    jojolafrite
    2 août 2010 02:17

    l’amalgame : ultras et abonnés=violence, fanatisme… C’est fatiguant.

    Si l’année dernière le Combo Magique "Ultras + Abonnés + Boulogne + Auteuil" n’avait pas été égal à une bagarre mortelle, on en serait pas la aujourd’hui. C’est fatiguant peut être, mais à un moment donné on paie les dérives progressives qui se sont installées entre Ultras et qui n’auraient pas dues être tolérées.

    Parce que c’est facile de tout mettre sur le dos de Leproux et Colony comme si ils avaient faits ça, comme ça, d’un coup, pour rien, juste pour transformer tranquillement le Parc en Disney. N’oubliez pas que l’origine de cette situation est à chercher parmi ces Ultras Abonnés, qui pour certains d’entre eux ont oublié les limites.
    Après bien sûr que Leproux et Colony ont été opportunistes pour sauter sur l’occasion, je suis d’accord, mais quand tu donnes des bâtons pour te faire battre…

    Sinon, attendons les premières journées de Ligue 1 avant de juger l’ambiance.

    En plus un match contre une équipe portugaise est toujours particulier : les supporters lusitaniens n’ont pas attendu le plan Leproux pour venir supporter une de leurs équipes en masse et de manière assez décomplexée.

  • #8

    Votez
    JackyJack
    2 août 2010 12:08

    Leproux a tué l’âme du parc…
    maintenant il y a autant de sups adverses que de parisiens dans les virages et le pire c’est que les romains et les portugais ont eu le droit de chanter, de sortir des drapeaux, etc… mais les quelques parisiens qui ont osé vouloir faire la même chose se sont purement et simplement fait sortir ! (source : LMDPSG) ON REVE, pardon ON CAUCHEMARDE, c’est le monde à l’envers !!!
    Maintenant au Parc, t’as plus le droit de chanter, de te mettre debout, etc… t’as juste le droit de la fermer et d’écouter les sups adverses chanter "on est chez nous !"

    LEPROUX c’est toi qui tue le PSG sale FDP !!!

    ça va TRES TRES MAL finir cette histoire…

  • #9

    Votez
    JackyJack
    2 août 2010 12:17

    Comment peux-tu être aussi naïf ! en quoi le plan leproux empêche les fouteurs de m*rdes de venir, que ce soit dans ou aux alentopurs du parc !
    Les seuls qui souffrent de ce plan, ce sont les VRAIS amoureux du parc, pas les hools ou les casseurs, eux ils s’en tapent des chants, des tifos, etc….

    Le SEUL but du plan leproux est de dégager les contestataires que nous sommes !
    Point barre !

  • #10

    Votez
    Pierrot
    2 août 2010 12:31

    Ancien abonné à 14 ans ! c’est qui paye ? Papa ou maman ? Leproux, sort de ce corps…

  • #11

    Votez
    Cédric
    2 août 2010 16:06

    À Auteuil, de rares « Colony démission » prononcés par des supporters isolés ont été entendus.

    Une rumeur dit que les auteurs de ces chants se seraient faits sortir du Parc par des stadiers…

  • #12

    Votez
    Vivien Brunel
    2 août 2010 16:13

    Les types qui se sont fait sortir ont chanté ça, entre autres. Mais c’est pas pour cette raison-là qu’ils ont été dégagés, c’est parce qu’ils restaient debout et cherchaient à mobiliser du monde (pour se mettre debout et chanter), m’a-t-il semblé [j’étais pas tout près].

    Là je parlais de supporters isolés, genre 3 par-ci et 2 par-là. Eux, personne n’est venu les emmerder (tant qu’ils ne restaient pas debout).

    // EDIT : j’ai pas fait gaffe, ma réponse porte sur PSG-Roma… PSG-Porto, je ne suis pas au courant d’expulsions de gars par les stewards.

  • #13

    Votez
    pauletapsg
    2 août 2010 16:37

    Ah JojolaFrite, c’est triste d’être aussi réceptif à la pensée unique des médias et des pouvoirs publics sur les ultras du Paris SG, d’autant plus que la plupart des personnes dont tu parles, ne se définissent paradoxalement jamais comme des ultras. Enfin,… Et pour les gens qui se font évacués manu militari, tu trouves ça normal. Je sens que tu vas justifier ces agissements. Tu ne trouves pas que ça peut choquer les enfants !

    Pour ceux qui contestent ce plan : mobilisation, samedi 7 août, chacun devant sa tribune.

  • #14

    Votez
    Cédric
    2 août 2010 17:02

    Pour l’expulsion par les stadiers de personnes chantant "Colony Démission", cela concernait effectivement PSG - Porto. Mais à prendre quand même à la légère, ce n’est qu’une rumeur.

  • #15

    Votez
    yep
    2 août 2010 17:47

    c’est pas chacun devant sa tribune qu’il faudra etre , c’est tous cote a cote pour faire front ensemble !!

  • #16

    Votez
    pauletapsg
    2 août 2010 18:21

    Peut-être que des rapprochements s’opèreront dans les semaines à venir mais pour le moment, la contestation, à ma connaissance, prend la forme que j’ai évoqué plus bas. Cependant, dans le fond, je suis tout à fait d’accord avec toi, camarade.

  • #17

    Votez
    Cédric
    2 août 2010 18:30

    c’est pas chacun devant sa tribune qu’il faudra etre , c’est tous cote a cote pour faire front ensemble !!

    En tribune, c’est déjà fait. Des abonnés de Boulogne chantaient (le peu qu’on a pu) avec ceux d’Auteuil en tribune, au match contre la Roma (les chants étant différents à Boulogne et Auteuil, on n’arrivait pas à se caler ! ! !), et ils ont même scandé "Virage Auteuil" pendant la contestation !

  • #18
    5 votes
    Votez
    Simramdeep
    5 août 2010 08:19

    Enfin à la base qui est responsable de tout ça ? BAzin ? Leproux ?
    Excusez moi, mais ce n’est pas eux qui sont responsables de la mort d’un homme…
    Mais c’est bien vous, donc il faudrait un peu assumer.
    Tu ne veux plus venir au Parc ? C’est très bien, reste chez toi… Le PSG n’a pas besoin de toi.

    Vous pleurez car Leproux-Bazin a transformé le Parc en Dysney-land… VOUS l’avez transformé en cimetière…

    Don

  • #19

    Votez
    Gauthier B.
    5 août 2010 10:39

    Simramdeep, qui accuse-tu d’être responsable d’un homicide sur ce site ? Ça m’intéresse énormément…

Postez vos commentaires en réaction à cet article

Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Contactez-nous | Partenaires | Plan du site | Archives |  RSS 2.0 (plus d'infos) | Forum PSG | Boutique PSG