PSGMAG.NET est définitivement fermé depuis 2013.


 

PSG 2-1 Marseille : les faits marquants

[J31] Retour sur PSG 2-1 Marseille (vidéos)

lundi 9 avril 2012, par Alexandre A., Gauthier B.

Au programme de ce « retour sur le match » : joueur par joueur, infos diverses, statistiques, vidéos, les réactions.

Les enseignements du match

Joueur par joueur

Le gardien de but Salvatore Sirigu a eu peu de travail. Jamais inquiété en première période, il ne peut rien sur le but d’Ayew, mais sauve son équipe à la 81e minute quand il repousse une tête de Brandao sur corner. En défense centrale, Carlo Ancelotti a tenté une association inédite, qui a bien fonctionné dans l’ensemble. À l’exception de l’action du but marseillais où Milan Bisevac est trop haut, et Alex trop bas. Durant le reste de la rencontre, le Serbe a été plutôt tranquille, avec assez peu de duels à disputer. Dans la relance, il a été un des seuls joueurs à tenter de jouer long, avec notamment une superbe ouverture pour Ménez en première période. Alex a lui été presque toujours bien placé, interceptant de nombreux ballons dans le jeu aérien. Surtout, il donne un avantage définitif avec une superbe tête.

Pour son retour en tant que titulaire, Sherrer Maxwell s’est bien dépensé — il est d’ailleurs le Parisien qui a touché le plus de ballons. Il a réalisé beaucoup de montées, et jouait très juste dans les premières minutes. La physionomie du match, avec un PSG qui perd le contrôle du jeu, l’a ensuite desservi, l’obligeant à contenir ses velléités de contre-attaquant. Sur le but, il perd son duel de la tête avec Rémy. À noter qu’il termine la partie milieu gauche. À droite, Christophe Jallet est dans le coup sur l’ouverture du score, avec sa tentative contrée. Il a lui aussi tenté de beaucoup apporter, mais a dû surtout défendre. Il a été parfois en difficulté, surtout lorsque Azpilicueta montait, et se remettait sur son pied droit.

Au milieu de terrain, Thiago Motta retrouvait son poste de sentinelle. Important dans le jeu pour les relances courtes et pour faire passer le ballon d’un côté à l’autre, l’Italo-Brésilien a aussi été utile pour gérer les moments chauds de la partie, en commettant des fautes, ou en recevant des coups. Comportement qui peut parfois être qualifié de détestable, mais qui a évité au PSG de se faire marcher dessus comme au match aller. À gauche du trident, Blaise Matuidi a été plein de bonne volonté, avec de nombreuses courses et des appels intelligents pour sortir ses coéquipiers de situations difficiles. Il trouve complètement sa place dans la tactique préférentielle d’Ancelotti. Son pendant Momo Sissoko a été globalement bon, avec beaucoup de récupérations. Le problème reste ses fautes. Son premier carton jaune aurait pu lui coûter un rouge, il fait ensuite un tacle dangereux sur Azpilicueta… et finit par être expulsé pour un tacle correct.

Devant, Nene revenait sur le terrain, avec un placement libre. Il a essayé de ne pas trop en faire et de jouer simplement. Il n’a pas forcément réalisé de gestes de grande classe, mais est dans le coup sur les deux buts, et réalise le bon appel sur l’occasion de la 55e minute. Javier Pastore a lui très bien commencé, avec une belle lucidité dans la passe. Son match a ensuite décliné, et il n’a plus été capable de faire la différence. Enfin Jérémy Ménez avait plus ou moins le rôle d’attaquant de pointe. Il a en fait évolué partout sur le terrain, dézonant à sa guise. Il a ainsi accompli l’un de ses meilleurs matches parisiens, avec une jolie ouverture du score et de très nombreux retours défensifs.

Remplaçant, Mathieu Bodmer est rentré pour prendre quelques ballons de la tête et donner de bons ballons de contre — ce qu’il n’a pas eu vraiment l’occasion de faire. Guillaume Hoarau est lui venu aider sur les coups de pied arrêtés défensifs, phases de jeu qui posaient problème à la défense parisienne. Enfin Mamadou Sakho a joué quelques minutes au poste d’arrière gauche.

Le match de Canal+

Gros match pour Canal+, qui a sorti toutes ses munitions pour faire passer une agréable rencontre à ses téléspectateurs… Cela a été malheureusement raté. Aux commentaires, Christophe Dugarry confirme qu’en plus d’être insupportable avec ses leçons permanentes, il dit tout simplement n’importe quoi, ignorant ou ses propos précédents, ou les images qu’il a sous les yeux. Ainsi, sur cette faute de Brandao que l’on pourrait sobrement qualifier d’évidente, Dugarry préfère fustiger l’attitude de Sirigu qui aurait simulé une douleur :

Mais en dehors de Pierre Ménès, pénible à marteler que le but d’Alex était chanceux, et Hervé Mathoux insistant sur une statistique complètement fausse [1], il faut souligner le match exécrable du réalisateur de la rencontre. Avec tous ses gadgets — spider-cam, super loupe, palette en cours de rencontre —, la retransmission est criblée de ralentis, ce qui nuit bien évidemment au direct. Il y a ainsi de nombreuses phases de jeu qui resteront un mystère pour le téléspectateur, un six mètres pour une équipe devenant par magie une attaque pour l’autre, tout cela pour voir un gros plan sur Deschamps ou un ralenti de la joie de Ménez… La spider-cam est aussi un désastre lorsqu’elle est utilisée en direct : sur un coup franc d’Alex puis un autre de Valbuena, il était impossible de comprendre quoi que ce soit à ce qu’il se passait.

Mais pour ne pas être complètement négatif, il faut souligner que le grand débrief dans la nuit était plutôt intéressant, grâce notamment à Éric Carrière, qui est l’un des consultants les plus pertinents de Canal+. Dommage que la chaîne cryptée préfère attendre minuit pour le laisser parler…

La vidéo du résumé du match

Autres infos autour du match

Stats en vrac

- Diesel. « C’est la première fois que le PSG marque avant la 20e minute au Parc des Princes cette saison en Ligue 1 », observe Opta.

- Sur la bonne voie… Le PSG compte 63 points après 31 journées. « C’est le troisième meilleur total des Parisiens après les saisons 1985/1986 et 1993/1994 (67 points à chaque fois), les deux années du titre », signale le Parisien.

- Tête. La semaine passée, le PSG avait marqué son troisième but de la tête en L1. Ce week-end, Alex a inscrit le premier but de la tête du club parisien au Parc des Princes, relève Opta dans L’Équipe.

- Frappes. « Le PSG n’a tenté que 7 tirs hier soir. C’est son total le plus faible au Parc des Princes cette saison en L1 », signale Opta dans les colonnes du quotidien sportif.

Réactions

- Carlo Ancelotti : « Je pense que [la victoire] est juste. Le match était équilibré. L’OM a montré que c’est une bonne équipe, avec des qualités et de la force. Il y a eu beaucoup d’engagement sur le terrain, c’était difficile. C’est mérité car on a très bien commencé. Quand on a eu la possibilité de jouer, on l’a fait. Mais l’OM nous a mis beaucoup de pression. On a fait des erreurs. On a perdu quelques ballons au milieu et c’était plus difficile ensuite. On voulait mettre de l’intensité dès le début et jouer vite. Après le premier but, on a peut-être essayé de contrôler le match pour placer des contres. On a joué comme une équipe pendant 90 minutes. […] Je pense que l’équipe est plus équilibrée avec trois milieux de terrain. Quelques fois, on peut jouer sans avant-centre. Les mouvements des joueurs de devant sont importants. Ils ont bien commencé, bien attaqué la profondeur et Ménez a fait un match fantastique. Javier a très bien travaillé pendant vingt minutes et ensuite, il a été plus défensif. Après 65 minutes, il était fatigué et je l’ai changé pour un joueur frais. Par contre, je suis déçu pour Sissoko car il n’avait pas mérité d’être expulsé contre Dijon et ce soir non plus. S’il a mérité un rouge, d’autres joueurs aussi auraient dû en avoir un. C’est un joueur agressif mais je pense qu’il est correct. » (source : AFP)

- Blaise Matuidi : « C’était un clasico et il fallait gagner. On a été battant. Ce soir, on est doublement satisfait parce qu’on revient aussi sur Montpellier. Tous les clasico sont sous tension. Au match aller, on les avait laissés nous marcher dessus, il fallait réagir. […] Il ne faut pas oublier que Javier a 22 ans et que c’est sa première année en France. Il est un peu moins bien en ce moment mais on est derrière lui. Il est talentueux et on a besoin de lui. On va être là jusqu’au bout. J’espère que ça va nous redonner confiance, il le faut. L’ambiance a toujours été bonne, on s’est toujours bien entendu. Les querelles, ça arrive dans tous les clubs. Mercredi, je serai supporter de l’OM, oui. Mais ce sera la seule fois. » (source : AFP)

- Didier Deschamps (entraîneur de l’OM) : « Je pense que la défaite est injuste par rapport à ce qu’on a fait. Ils ont marqué deux buts sur deux frappes cadrées et encore pas vraiment sur le deuxième car c’est une tête avec l’arrière du crâne. L’an passé, on avait perdu sur le même score mais Paris nous avait été supérieur. Je n’ai pas cette sensation ce soir. On a eu cinq premières minutes timides mais après, on a fait de bonnes choses et Mandanda n’a plus rien eu à faire. On n’a pas renoncé mais quand on revient, on prend un but juste après. Nos occasions auraient pu nous offrir au moins le nul. Cela n’aurait pas été immérité je pense. Il y a des regrets car on a un sentiment d’injustice. Des fois, on ne fait pas tout ce qu’il faut et on ne mérite pas. Mais là, dans l’envie et la détermination, on a fait beaucoup de bonnes choses. Mais il n’y a pas grand-chose qui tourne en notre faveur. » (source : AFP)

Côté tribunes…

- Affluence. 46 252 spectateurs étaient présents au Parc des Princes dimanche soir, d’après les chiffres communiqués par la LFP. Il pourrait s’agir de la cinquième meilleure affluence du club en championnat, d’après Michel Kollar.

- Ambiance. « Quelle ambiance pour ce clasico ? Surchauffée, assourdissante, s’enflamme Alexandre Chamoret dans L’Équipe. Juste avant le coup d’envoi, une bâche géante “Ici c’est Paris” avait été déployée sur la presque-totalité du terrain. Du jamais-vu au Parc des Princes. […] Pour ce match classé à risque, 800 stadiers étaient déployés dans les tribunes. À l’extérieur du stade, un millier d’agents des forces de l’ordre étaient mobilisés. À 22h45, un seul supporter avait été interpellé. »
Le Parisien précise quant à lui que « 18 interpellations ont été opérées en marge de PSG-Marseille hier soir. La plupart pour utilisation de fumigènes et pétards. » L’AFP évoque également 18 interpellations pour usage de pétards et de fumigènes.

Notes

[1] Selon lui, c’était la première fois cette saison que Paris attaquait côté Boulogne en première période. Sans même chercher, on peut affirmer que cela a déjà été le cas pour PSG-Nice et PSG-Auxerre.

Cet article vous a intéressé ? Notez-le, partagez-le...

Envoyez un mail aux auteurs de cet article

Envoyer un message

12 votes
Votez

37 commentaires ont déjà été postés par nos lecteurs

  • #1

    Votez
    Supp du 78
    9 avril 2012 11:01

    Les vidéos, les captures écran qui vont bien, des commentaires ni trop enflammés ni trop alarmants… J’adore vos articles d’après-match.
    Super boulot !

  • #2

    Votez
    Bob l’éponge et némo son pote
    9 avril 2012 11:25

    Sur le but marseillais, on voit que maxwell a encore amalfitano sur sa gauche, ce n’est donc pas a lui de prendre remy, c’est pour ça qu’il est derriere et donc battu.

    Pour moi c’est Alex qui est mal placé et Bisevac qui est je ne sais pas ou :(

  • #3

    Votez
    catfab
    9 avril 2012 11:52

    Comme Disait Méass, si tittre il y a, il sera un peu moche, la faute surtout à cette ambiance aseptisée.

    Pourtant, sur un ou deux chants à Boulogne on voit le potentiel…C’est rageant. A Auteuil les SAUP ont fait une petite banderole en l’honneur de Francis Borelli. Ils ont essayé de faire bouger la tribune et ont parfois bien mené certaines gestuelles et certains chants, mais on sent que c’est à Boulogne que le plus gros des troupes (anciennes, nouvelles, un mix des deux, est rassemblé).

    Des petits drapeaux partout, comme d’habitude pour un choc, une ambiance qui ne démarre jamais vraiment, de longs silences pendant le match, aucune ferveur.
    Sinon pas de parcage hier, bien sûr, mais surtout et donc un Parc rempli de partout ce qui est une première depuis de longues années.

    Apparition de Pauleta qui n’a pas entendu les traditionnels "Paaaaaauleta !" descendant d’Auteuil et Boulogne (timide tentative à Boubou), quelle tristesse pour ce grand joueur.

    Pas vu à la Tv je suppose le traitement de faveur réservé à Gignac avant son entrée en jeu et les "un big mac pour Gignac" que j’ai trouvé très bon et les "Brandao en prison", il a été pourri pendant tout son échauffement par le bas de la "A", il était tellement énervé que j’ai cru qu’il allait répondre.

    Quand on pense ce qu’aurait été la conquête d’un titre en 2004 quand on talonnait Lyon et que le stade était prêt à exploser…

    Sinon quelques bombas, dont une énorme à Boulogne en seconde. Un fumi à Auteuil, des pots de fumée en K et Boulogne bleu côté BB85.

    Ah oui et des sifflets nourris pour Pastore qui ont fait bondir Zed (je t’ai bien reconnu ? ;)) de son siège !

    Ambiance "surchauffée, assourdissante…" propagande qui fait mouche relayée par le coach, belle com, je vais bien tout va bien, je suis gai tout me plaît, c’est génial le soccer !

  • #4

    Votez
    Gabriel_nighT
    9 avril 2012 13:01

    "Ils ont marqué deux buts sur deux frappes cadrées et encore pas vraiment sur le deuxième car c’est une tête avec l’arrière du crâne."

    Faudra que quelqu’un m’explique comment marquer sans tirer vers le cadre… Et comment une tête de l’arrière du crâne qui rentre dans un trou de souris n’est pas "vraiment" une frappe cadrée.

    Mais quel gros plouc celui-la… Champion du monde et pourtant aucune espèce de classe

    L’interview d’après-match de Benterki était une merveille. Tremolos dans la voix, yeux embués, regard vague : tout l’attirail du mec désabusé et limite suicidaire, un véritable délice à regarder :)

  • #5

    Votez
    Guigui-psg
    9 avril 2012 13:22

    Je vois pas pourquoi ils appelent ca un classico, le match n’été pas d’une grande intensité.
    Tres peu de frappe de chaque coté, et niveau ambiance je trouvé que meme le psg-om de l’année dernière été moins pathétique.
    Et Pastore qui se fait siffler en sortant alors qu’on mène 2-1 c’été vrement scandaleux, il a que 22ans et ce n’est pas en sifflant qu’il va trouvé la confiance pour faire de grandes choses a Paris…
    Bref un psg om sans trop de saveur,mais voir marseille touché le fond comme ça reste quand même un bon moment :)

    Sinon le titre reste a notre porté, mais méme en finissant que 2eme je serais vraiment content de retrouvé la ligue des champion…n’oublions pas que quelques années avant on avait joué le maintien jusqu’a la derniere journée…savourons notre 2em place…
    Et rentré chez vous les siffleur du parc !!!

  • #6

    Votez
    ags123
    9 avril 2012 13:23

    commentaire du Duga sur le Parc à la prise d’antenne, l’un des plus beaux stade de France : "en plus les joueurs peuvent s’entendre parler…"
    ambiance de cour de récrée ce classico.
    Heureusement que le PSG est protégé par le ministre de l’intérieur qui empêche les ultras marseillais de venir mettre le feu au Parc…

  • #7

    Votez
    papy
    9 avril 2012 13:28

    @catfab

    j’ai l’impression que t’es un éternel insatisfait.
    En debut de saison tous tes posts étaient contre AK et maintenant tous tes posts sont contre l’ambiance. Je comprends ce que tu veux faire passer comme message mais un jour j’aimerai bien que tu prennes ta plume pour laisser un message pour quelque chose Clin d'oeil

  • #8

    Votez
    Pagaye
    9 avril 2012 14:10

    Pour la première fois de ma vie j’ai regardé un match de foot sans le son. Et encore un match du PSG au Parc et encore un "Classico" Je me suis surpris moi même d’avoir réalisé cet "exploit" et pendant 90 min et plus parce qu’à la pause j’avais pas envie d’entendre Menès. Merci qui ? Merci DUGARRY. Je ne sais pas de quel ordre ont été ses propos hier mais il m’a sacrément dégouté des commentaires d’un match. Même ma femme qui n’est pas foncièrement supporter PSG (plutôt une suiveuse par la force des choses) a été outré par ses commentaires en dehors de toute objectivité ces dernières semaines depuis le match contre Montpellier au Parc. Ça ne m’a pas empêché de tremblé jusqu’à la 93e mais tout de même quel bouffée d’oxygène de n’avoir pas à entendre Dugachy et ses incohérences. Mon gros regret c’est d’avoir loupé les "UN BIG MAC POUR GIGNAC" ou "BRANDAO EN PRISON". G lu cela sur le net ce matin ils m’ont fait hurler de rire en me réveillant. Ah quand un match de foot sans commentaires et juste l’ambiance du stade. Moi j’en rêve depuis PSG-MONTPELLIER cette année !!!

  • #9

    Votez
    Aodren
    9 avril 2012 15:09

    Essaye les commentaires anglais dans ce cas. Des analyses tactiques, peu de bla bla, un amour du jeu ("very nice tackle" plutôt que "mais pourquoi a t il été s’enfermer ?!" et surtout une objectivité qui par comparaison avec les français le fait passer pour un pro-parisien. Exemple hier pour lui un péno non sifflé pour paris et un rouge non donné pour brandao ("There is no way to justified his leg being there")

  • #10

    Votez
    auto-satisfaits
    9 avril 2012 15:12

    Si Canal+ perd le foot c’est pas une perte tellement c’est des brêlons, notamment la fiotte à Zizou, quel expert ! LOLamentable.
    Du niveau du torchon de l’Equipe, le style franchouillard à deux balles.
    Ok paris a du mal dans le jeu, mais c’était un peu mieux que face à Bordeaux et à un moment ça va passer.

    Pourvu que canal ne couvrent plus le PSG ! Ah merde de l’autre côté ya Bietry…. Olalalalalalala on est malbar
    Bref ya qu’au parc qu’on est bien pour voir Paris avec les potes :))
    J’étais en J32 et pour le but d’Ayew, un mec a exulté et s’est pris un sacré coup de pression de toute la tribune… les stadiers ont du intervenir.

    En tout cas toujours de bons articles objectifs sur PSGmag.
    Même si néné a été très moyen il est sur les deux buts et Pastore "qui na aucune influence sur le jeu" selon anal+ fait quand même deux-trois décalages sympas. Il va s’endurcir le Flaco.
    Par contre les latéraux se sont bien fait bouffer…

    Bref comme depuis le debut de la saison, cette équipe est un peu trop facile, autosatisfaite et qui a besoin de se prendre un but pour réagir.

    Quant aux tribunes, c’était quand même pas mal du tout.

  • #11

    Votez
    NiNi
    9 avril 2012 15:29

    Présent en tribune Boulogne Rouge, je tenais à amener quelques informations sur l’ambiance.

    Comment voulez-vous sans capo que la tribune se coordonne pour lancer des chants ?Comparé aux autres match que je suis allez voir, il y avait un léger mieux . Helas on pourrait regretter que seuls les chants anti-Marseillais soient reprit par toute la tribune.

    Pourquoi ? Car je pense que la moitié des personnes en tribune ne connaissaient pas les chants habituels du PSG. Ajouter à cela l’absence de Capo et donc de coordination cela rend l’ambiance plutôt triste par moment. Surtout quand il n’y a pas de buts….

    Quant aux sifflets pour PASTORE , une partie des footix de la tribune l’ont fait, mais il ne faut pas oublié le reste, qui après a applaudi et scander son nom.

    Voila tout ca pour dire que plus le temps passe, plus j’ai l’impression que Paris perd son identité. Cela n’a plus la même saveur. Le Parc n’est plus magique.

  • #12

    Votez
    zed60
    9 avril 2012 15:37

    @Catfab,

    Bon je passe juste incognito, puisque j’ avais écris que je ne voulais plus écrire ici. Mais puisque tu m’ interpelle…(merci à toi ! ), la politesse m’ autorise cet écart. Oui, j’ ai bondi de mon siège pour informer les gars derrière moi, que l’ on ne sifflait pas un joueur, (Pastore), portant nos couleurs, même s’ il est mauvais et qu’ il ne démontre pas depuis un certain temps tout le potentiel, dont il est capable, dixit les personnes qui s’ y connaissent.
    Et je vous invite, pour ceux qui vont au Parc, de faire de même avec vos voisins respectifs, si celà se produisait, à côté de vous. On a un nouveau public, comme l’ a indiqué Montana !!!, informons les des règles de conduite élémentaires de tous bon supporters Parisiens.
    Par ailleurs, même si je suis d’ accord avec toi sur l’ ambiance, tu a oublié de mentionner, à Boulogne (Rouge et Bleu)les "Grecquounettes", bien relayées par les TiTiFosis. Avec mon voisin, on a même essuyé une p’tite larme…

  • #13

    Votez
    Captain Rai
    9 avril 2012 15:58

    en tant qu’ancien des plus belles heures d’Auteuil et invité en loge hier par un fournisseur (y a pas à dire, même si c’est mort c’est bien le champ et les petits fours Clin d'oeil) ), voila mon avis qui n’engage que moi.

    Depuis le plan Lepoux, le Parc est plein de footix qui ne connaissent aucun chants et sont propice aux fameux "mouillez le maillot" / "bande de chèvre" / "siffler un joueur"…

    Pastore me rappelle Rai dans sa première saison
    - arrivé sans préparation
    - dans un nouveau style de jeu

    on préfèrerait tous que le parc redevienne le volcan qu’il fut, que les joueurs soient à 120% pendant tout le match mais en cette année de transition seule la victoire est belle.

    vivement que la commission d’éthique s’occupe de brandao qui serait meilleur en MMA.

    espérons un but de la couille de Gronac (trop fort le coup du big mac) ou du Greg Louganis marseillais qui va bientôt figurer au guiness pour le record de roulades sur un coup de vent.

  • #14

    Votez
    Globule rouge et bleu
    9 avril 2012 17:52

    Je pensais voir une vidéo de la manchette sur Nenê… En plus dans le résumé il n’y a même pas la tête de Brandade…

    Et je ne suis pas du tout d’accord sur la défense, les Marseillais ont gagné un nombre alarmant de duels aériens, ils prenaient largement le dessus dans le jeu de tête à l’intérieur de notre surface, nos latéraux ont été mauvais défensivements, laissant beaucoup trop facilement centrer.

    Sissoko est capable de faire des choses magnifiques, mais il commet beaucoup trop d’erreurs, fait des cadeaux avec des passes grotesques, a le chic pour tenter des dribles qui devraient lui être interdits (par exemple à un moment il fait un double contact de folie… et tombe tout seul comme une m*rde). Comment peut-on le donner le brassard ? Déjà, Armand devait être titulaire et capitaine, on peut dire la même chose de Bodmer, idem de Camara ou Sakho, comme Jallet était là il était 10 fois plus logique qu’il l’ait… J’ai l’impression que plus t’es bon un match, moins t’as de chances de jouer le suivant !

    On a vu un match de très faible niveau avec un PSG qui a arrêté de jouer au bout de 6 minutes. Et pour cause, l’équipe était construite pour jouer en contre. Quand on a tenté de construire (un peu par moments en première période), il n’y avait en général personne dans la surface. Pauvre Pastore, la vie de n°10 sans n°9 à alimenter n’est pas facile. Les choix d’Ancelotti me débectent de plus en plus.

    En résumé, soirée de m*rde malgré la victoire…

  • #15

    Votez
    Juliodelapampa
    9 avril 2012 18:01

    J’ai eu des places en présidentielles hier soir. Pour la première fois de ma vie j’y étais, donc. Première fois aussi que je faisais parti de ceux qui se font siffler lorsque le speaker annonce chaque tribune ! Bon on en rigole.

    Sinon je voulais donner mon point de vue sur quelques points.
    Moi, de là où j’étais (tribune C, en rouge), j’ai apprécié le match.
    J’ai aimé les dix premières minutes avec ses gestes méchants des deux côtés, pas un contact sans que la victime ne reste une minute au sol à chaque fois. Là pour une fois, j’ai vraiment eu l’impression d’être devant l’un des PSG-OM que les médias aiment tant décrire comme étant une scène de bataille atroce, du moins comme c’était le cas dans les années 80-90. Bon c’est pas du foot, mais c’était juste le début du match donc ça va.
    Ça m’a permis de me rendre compte que les parisiens acceptaient le défi physique cette fois ci. C’était un match avec une grosse tension, très palpable, j’en tremblais à certains moments.
    Le pressing parisien était très intéressant, surtout lorsque les 3 milieux offensifs arrivaient à le faire ensemble, mais qui devenait évidemment inefficace dès lors que les marseillais renversait assez rapidement le jeu. Chose qu’on ne voit pas à la télé, et même au stade si on y prête pas attention, Matuidi est monstrueux. Tous ses déplacements, ses couvertures, sont une plaie pour la construction du jeu adverse.
    Concernant Alex, c’est vrai qu’il est très présent dans les airs.. mais il n’a pas toujours dégagé le ballon dans des zones sans risque, et j’étais pas toujours rassuré lorsqu’il gagnait son duel.
    Pour Pastore, il s’est souvent fait conspuer lorsqu’il ne faisait aucun effort pour récupérer un ballon perdu et ne faisait aucune course vers l’arrière de plus de 5m. Il s’est fait effectivement fait siffler lors de sa sortie mais une grande partie de la tribune présidentielle s’est levée (dont moi !) en réponse aux sifflets pour l’applaudir. Et j’aime à croire qu’il l’a remarqué avant de s’assoir…
    Et je l’avais déjà plébiscité il y a quelques semaines, mais Thiago Motta… Love. Son sens du jeu est un vent d’air frais, malgré une tentative de renversement contrée à 25m de nos buts lorsque Marseille commençait à avoir l’emprise sur la rencontre. Et un truc qui me fascine : Je ne comprends pas comment il fait pour ne pas se faire exclure au moins autant de fois que Sissoko, voire plus. Avec des balayettes assez grossières, pas du tout subtiles et même assez violentes, il aime toujours autant intimider les joueurs techniques d’en face et fragiles mentalement (Ayew, Valbuena). Et il s’en tire sans rien ! Ce mec est trop malin, je suis fan.

    Côté tribune, je trouve que les spectateurs ont enculé beaucoup de gens hier. Et ça c’était vraiment nul. J’ai pas d’autres mots… Ça me donne envie de renvoyer tout ce monde à l’école. Pour rester soft.

  • #16

    Votez
    fructis75
    9 avril 2012 18:03

    Je ne te rejoins pas sur la défense, qui globalement a été plutot rassurante. Le but marseillais vient d’un mauvais replacement après un cpa , et vu le nombre de charnière essayées par Ancelloti, les automatismes peuvent manqués.

    Après, sur l’état d’esprit, je ne vois pas grand chose à reprocher à Paris : Tout le monde s’est battu, et même si ce n’était pas toujours avec réussite, l’envie était la. Par contre, j’ai aussi trouvé Ancelloti très frileux sur sa compo de départ et j’étais très sceptique quand j’ai vu qu’il contait contre une défense ultra physique avec menez, pastore et nene…

    L’OM était au fond du trou et on aurait peut etre pu en profiter beaucoup plus. Mais on gagne quand meme et c’(est vraiment l’essentiel, si ca c’est une soirée de merde, je me demande ce qu’il aurait fallu dire en cas de nul- voir de défaite. On gagne contre Marseille, et on continue notre lutte pour le titre, et ce qui compte maintenant c’est pas de trouver un fond de jeu mais d’engranger les points. A la fin du match pour moi, le mot qui prédominait c’était ouf. Ouf, on a passé l’écueil Marseillais qui n’ est jamais facile a passer, ouf on reste collé à Mtp.

    N’oublions pas qu’il sagit d’une saison de transition, niveau comptable c’est du très bon pour nous malgrés le faible niveau de jeu..

  • #17

    Votez
    fructis75
    9 avril 2012 18:09

    @ Juliodelapampa

    Oui, Motta est délirant ! A la fois tellement détestable (pour l’adversaire) et tellement utile…

    Il a un état d’esprit a chier, il n’y a pas d’autre mot. C’est LE mec qui en fera une tonne sur un tout petit contact et qui te mettra un coup par derrière sans se prendre de jaune, qui fait des fautes utiles (Qui fait la dernière faute juste avant le coup de sifflet final, dans le camp marseillais ? ) et qui parle tout le temps à l’arbitre, moitié en mode pression, moitié en mode supplications…

  • #18

    Votez
    Alexinho
    9 avril 2012 19:18

    Ce qui est drôle, c’est que toutes ces analyses, tout ce qu’on peut lire partout, dans la presse, sur les forums, aurait été radicalement différent si Cheyrou n’avait pas vendangé cette occasion de malade en toute fin de match. Imaginez un peu ce qu’on aurait entendu, Paris ne gagne plus, la méthode Ancelotti ne fonctionne pas, bla bla… à quoi ça tient !

  • #19

    Votez
    m3d
    9 avril 2012 20:11

    alors quelques stats…
    [rappel : depuis le retour de la l1 à 20 clubs, saison 2002-03]

    Paris à la 31e c’est normalement entre 34 (2006-07) et 60 (2003-04) points, pour un classement compris entre la 3e (2003-04) et la 17e (2007-08) place. Etre 2e (voire premier, si Marseille s’impose par 4 buts Mercredi) avec 63 points est tout simplement une première.
    Avoir 63 points pour Paris n’etait arrivé que 2 fois : en 2003-04 et 2008-09. Il avait alors fallu attendre les 32e et 35e journées.

    63pts à la 31e n’est arrivé que 6 fois : Monaco 2003-04 (finira 3e), Lyon 2003-04,04-05,05-06,06-07 et 07-08 (5 fois champion). Dans ces circonstances, le titre est acquis dans 83% des cas, la C1 tout le temps.
    Avoir 63 points à J38 est un objectif atteint par 2 à 6 equipes, chaque année (total de 35 precedents sur 9 saisons). Le titre est atteint dans 26% des cas, la C1 dans 69%.

    Le leader à J31 est un futur-champion incontesté dans 56% des cas : Lyon 04-05, 05-06, 06-07 et 07-08, ainsi que Marseille 09-10, ont tous entre 5 et 18 points d’avance sur le 2e au soir de la 31e. Lorsque le titre est disputé, le leader à J31 ne l’emporte que dans 25% des cas. Seul Lille 2010-2011 (avance : 1) a en effet conservé son fauteil. Monaco 2002-03, 2003-04 ou Marseille 2008-09 ont tous laissé filé le titre. Une mauvaise statistique pour Montpellier…

    Le futur champion possède entre 54 (Lyon 02/03) et 68 (Lyon 05/06) points à J31. Avec 63 points, Paris est dans les temps de 56% d’entre eux.
    Le futur champion est toujours sur le podium à J31, qu’il soit premier (67%), 2e (11%) ou 3e (22%). Le retard maximum d’un futur champion sur le leader est de 2 points (Bordeaux 2009)

    Prendre des points sur le leader, entre J32 et J38, est un challenge réussi par 21 equipes en 9 saisons. Monaco 2002-03, Monaco 2003-04 et Lyon 2007-08 ont connu une fin de saison difficile, qui a laissé 6, 6 et 5 equipes leur prendre des points. En dehors de ces saisons, il est très difficile de prendre des points à un leader lors de la dernière ligne droite :
    Lyon ne cède qu’un point à Lille en 2004-05, n’en cède à personne en 2005-06, et en laisse 5 à l’OM en 2006-07.
    Marseille 2008-09 cède 5 points à Bordeaux et 2 à Auxerre, erreur qui leur coute le titre. Ils n’en cèderont à personne en 2009-10, tout comme Lille 2010-11.
    - En cas de victoire de Marseille ou de nul, le retard à prendre sur Montpellier pour Paris (1 point) aura été comblé dans 12% des cas. Pour Lille (7/8 points) ou les suivants, il est déjà trop tard.
    - En cas de victoire de Montpellier, le retard à prendre sur Montpellier pour Paris (4 points) aura été comblé dans 5% des cas.

    Le momentum à J31, en ne considérant que les clubs pouvant etre champion via la statistique précédente :
    Montpellier (est. J30) : min : 0.75, max : 0.91, moy : 0.82. Estimation Pts J38 2012 : 77 (69-84)
    Paris : min : 0.71, max : 0.89, moy : 0.83. Estimation Pts J38 2012 : 76 (71-84)

    21 points à prendre, cela signifie que 9 equipes sont encore (mathématiquement) en course pour le titre (meme si l’on vient de voir que statistiquement, seuls les 2 premiers peuvent esperer le titre). Si Paris perd tous ses matchs, et que l’equipe E gagne tous les siens, Paris aura X points de retard sur E à J38, avec :
    - Bordeaux : 0, OM : 1, Saint Etienne : 5, Rennes : 6, Toulouse : 8
    - Lyon : 11, Lille : 14
    - Montpellier : 24
    Il y a 6 points à prendre sur chaque equipe à chaque journée.

    Sans considérer les résultats des autres équipes :
    - une série de 3 victoires en 7 matchs qualifierait mathematiquement le PSG pour une coupe d’Europe, indépendemment des résultats des finales de coupe de la ligue et coupe de France
    - une 4e victoire qualifierait mathematiquement le PSG pour la ligue des champions
    - une 5e victoire qualifierait mathematiquement le PSG pour la phase de groupes de la C1
    - une serie de 7 victoires ne garantit rien mathematiquement en ce qui concerne le titre

    Dans le meilleur des cas (défaite des divers concurrents à chaque journée, avec victoire de Paris simultanément) :
    - l’Europe pourrait etre mathematiquement assurée dès le week-end prochain (J32), en cas de victoire de Lyon en CDL
    - la C1 pourrait etre mathematiquement assurée dès J33
    - la phase de groupe de la C1 pourrait etre mathematiquement assurée à partir de J34
    - Dans le meilleu des cas, il faudra attendre J35 pour etre sacré

  • #20

    Votez
    papy
    9 avril 2012 23:36

    petite question : qui saurait de quand date (et de quel groupe de supporter) le "un big mac pour gignac" ?

    La 1ère fois que je l’ai entendu c’est il y a 8 mois à la braderie de Lille lorsqu’à l’apéro dans mon appart, on a commencé à se chauffer gentiment avec des voisins supporters Lillois.
    Et là un supporter Lillois pour mettre tout le monde d’accord a commencé à entonner le désormais célèbre "un big mac pour gignac" que j’ai trouvé très très bon.

    Quelqu’un l’avait-il déjà entendu au parc avant le match d’hier ?

    En tout cas c’est un hymne à garder pour le prochain match contre gignac :)

  • #21

    Votez
    Kimchi
    10 avril 2012 06:49

    mince c’est la 1ere fois que les stats de m3d ne nous donnent pas champion. Tout fout le camp…
    En plus, en comparant nos calendriers respectifs, il semble que celui de Montpellier soit un peu plus abordable…
    le match de mercredi va etre important…il ne faudrait pas que l’OM perde.
    idealement, il faudrait que les joueurs de Montpellier craquent : Giroud pete un cable et fait un tacle au niveau de la gorge de Mandanda….tout se fini en baston generale. Carton rouge pour Giroud + 5 matchs de suspension (et puis allez, 2 pour Utaka et 3 pour Belhanda). Le temps qu’ils reviennent, Montpellier est a la rue et on est champion 3 journees avant la fin ^_^

  • #22

    Votez
    catfab
    10 avril 2012 09:07

    @ papy
    Tu as raison papy je viens souvent pour grogner. Alors je dois revenir sur un point, si tu te souviens bien je critiquais AK qui ne jouait qu’avec un seul attaquant. Hier nous avons joué sans véritable attaquant :) avec un fond de jeu inexistant, comme quoi…

    @ Zed
    Tu as tout à fait raison à propos des sifflets contre Pastore ! C’est vrai j’ai oublié de mentionner les grecques à Boubou et à Auteuil !

  • #23

    Votez
    auto-satisfaits
    10 avril 2012 10:10

    un petit commentaire sur l’occaz de cheyrou qui fait dire a tous que l’OM a ete injustement battue (bouhouuuu snirfffffffffff) :
    >> on oublie l’occaz de néné encore + franche et qu’il vendange aussi
    >> on oublie que paris a mené au score pendant 83mn, c’est à dire tout le match

    bref ya rien à dire, marseille est dans les choux, anigot au trou et donc les marseillais vont bien se faire chier l’an prochain

  • #24

    Votez
    G
    10 avril 2012 10:55

    Je vais aller à contre-courant de ce que vous venez de dire. Ça va amener un peu de débat :)

    1) j’ai apprécié l’ambiance au Parc dimanche soir.
    Tout d’abord c’était quand même bien sympa de pouvoir picoler tranquillou en terrasse au « 2 stades » pour un match habituellement classé à hauts risques. L’ambiance est montée peu à peu dans le bar et ça chantait fort. Bien pour se mettre dans l’ambiance.

    On sentait les gens motivés au début et puis, l’équipe ayant arrêté de jouer, le public a aussi arrêté de chanter. Ça a repris un peu en 2e mi-temps de façon très désordonnée côté Auteuil chaque groupe lançant un chant dans son coin, ça virait un peu au n’importe quoi. La chanson du big mac m’a bien fait marrer et le « Brandao en prison » aussi.

    A la sortie, quelques supporters s’étaient regroupés sur le rond-point en face du virage Auteuil pour continuer à chanter. A noter : l’arrivée rapide des bleu marine pour surveiller cette gouaille populo qui chantait hors du stade, du jamais vu cette saison.

    2) « on ne siffle pas les joueurs parisiens ». Ah bon ?
    Je ne sais pas d’où sort cette règle, ça doit être nouveau. J’ai pourtant souvent entendu des sifflets lorsque des joueurs sortaient suite à des prestations désastreuses. Il me semble même avoir déjà entendu le virage chanter des trucs comme une « une équipe de merde » ou « allez tous vous faire enculer ». Je m’en souviens bien car je les ai chantés aussi. Je ne dis pas que c’est bien ou pas, je dis juste que ça a toujours été et que c’est toujours le cas dans tous les clubs de ligue 1 (Jovial à Dijon, Briand à Lyon….)

    La prestation de Javier était particulièrement nullissime, pas seulement parce qu’il a raté le peu qu’il a entrepris, mais surtout pour son manque de combativité flagrant. Je ne sais pas comment ça rendait à la TV mais le mec qui fait des accélérations sur 5 mètres pour faire semblant de défendre puis laisser tranquillement passer son vis-à-vis, c’était du foutage de gueule. Vous noterez d’ailleurs que c’est le seul joueur parisien à s’être fait sifflé, tous les autres sont sortis sous les vivas, Sissoko le gros bourrin inclus.

    Pour moi on a le droit de siffler un joueur de son équipe à sa sortie du terrain – et uniquement à ce moment, ça ne sert à rien de le déstabiliser encore plus quand il est dans le champs – c’est le seul moment où toi qui payes ta place tu peux lui dire « t’as fait de la merde, bouge-toi un peu ». Cette avis n’engage que moi et je comprends tout à fait Zed qui pense qu’il faut toujours applaudir un joueur qui porte notre maillot mais je n’adhère pas.

  • #25

    Votez
    papy
    10 avril 2012 11:09

    @catfab

    je m’en souviens. Je garde de bons souvenirs de nos discussions Pro VS Anti AK ;) et tu remarqueras que je n’avais peut être pas tort en souhaitant qu’AK reste jusqu’à la fin de saison et amorcer la transition avec CA à l’été. Enfin avec des si, …

    Pour pastore, je me dis que c’est là la plus value d’un CA par rapport à AK : arriver à gérer et à motiver un joueur comme Pastore. Pour l’instant ça a pas l’air de marcher mais j’ai bon espoir … qu’il le mette sur le banc pour lui faire voir que tout n’est pas tout cuit pour lui :)

  • #26

    Votez
    Roqui
    10 avril 2012 12:23

    … mes impressions après le classico (en vrac)de mon canap en isère avec deux autres potes fans parisiens :
    les latéraux posent souvent des pbs de replacement en défense et cette fois-ci c’est Jallet qui a été plus mauvais que mauvais ! (pourtant je l’apprécie mais là c’était en dessous de tout, il se faisait bouffer à chaque montée d’un attaquant, mauvais choix répétés,…) doit faire bien mieux dès dimanche !
    Le meilleur parisien est sans conteste Blaise (3 poumons, nombre de ballons récupérés impressionnant). Momo était très bon et son exclusion est bien sûr imméritée. Il me fait penser à Mario qui était lui aussi la cible des arbitres …
    Pastore inexistant, 2 à l’heure, indigne de porter le maillot. Après un mois de septembre stratosphérique, plus rien, le néant. Savoir qu’il a un talent fou et qu’il ne l’utilise pas et ne mlet aucune volonté, ni agressivité … navrant !
    De mon canap l’ambiance s’est pratiquement résumé à "Marseille on t’enc…"
    Match stressant et un ouf de soulagement au coup de sifflet (spéciale dédicace à Cheyrou pour son ratage tout seul à 6m)
    Heureux de les mettre à 23 points
    Heureux d’être revenu sur Montpellier (allez l’om mercredi, même si je m’attends à un renvoi d’ascenseur du PSG-Bordeaux 99).

  • #27

    Votez
    Nono
    10 avril 2012 13:07

    Rêvons un peu : Marseille perd contre MHSC, provoquant la joie de ses supporters.

    Sauf que :

    - du coup, Marseille sera relégué en fin de saison pour 1 point de moins que le 17°
    - cela n’empêchera pas le PSG d’être sacré en fin de saison, pour 2 points de plus que le MHSC (ce qui correspond aux points pris par le PSG contre l’OM au match retour).

    Bon, c’est improbable, mais ce serait jouissif, non ?

  • #28

    Votez
    mudubelier
    10 avril 2012 13:09

    "Momo était très bon et son exclusion est bien sûr imméritée. Il me fait penser à Mario qui était lui aussi la cible des arbitres … "

    Autant Mario Yepes était la cible des arbitre (remember Sochaux) autant Momo… il n’est pas une victime non plus ! Il fait vraiment preuve d’un excès d’agressivité dans ses interventions. Au bout d’un certain nombre de cartons , il devrait mettre le frein mais non il y va plus fort.
    Entendons nous bien , j’adore ce joueur : monstrueux physiquement et techniquement ( cet enchainement sombrero -transversale à Dijon digne de Mathieu Bodmer). Malgré ses quelques lacunes tactiques et ses quelques pertes de balle dangereuses , il reste mon milieu de terrain defensif préféré.

    Mais si lexclusion était imméritée ( il aurait pu etre exclus avant ,mais bon) , je ne trouve pas que l’ensemble de ses exclusion soient injustifiées (même celle de Dijon où il y va comme une brute , même s’il touche le ballon)

  • #29

    Votez
    m3d
    10 avril 2012 16:56

    @Kimchi : tu as lu un peu trop vite je pense…
    - 63 points à la 31e, c’est 83% de chance d’avoir le titre
    - Le leader (Montpellier) ayant son siège disputé, il n’a que 25% de chance de le conserver (donc 75% de chance de le ceder)

    Après, faut pas se mentir, Montpellier peut encore prendre 24 points, Paris 21, les deux equipes sont à égalité. C’est du 53-47. Ca deviendra du 50-50 si Marseille gagne demain.

  • #30

    Votez
    noar
    10 avril 2012 17:00

    totalement en phase avec G, le probleme pastore c’est pas qu’il ne soit plus decisif ou qu’il rate des gestes élementaires, même pas qu’il ne défende pas (à la limite on pourrait presque l’accepter) le probleme c’est qu’il se cache, s’échappe et ne fait aucun effort pour l’équipe, et ça c’est inacceptable et mérite les sifflets…

  • #31

    Votez
    kekev49
    10 avril 2012 19:28

    Ménez - Néné - Hoarau à Auxerre (avec Bodmer en 4-2-3-1 ou sans en 4-3-2-1). Pastore sur le banc.
    1. Je n’ai rien contre Pastore et j’espère qu’il nous fera gagner dans un futur proche mais en ce moment il n’apporte pas offensivement et est trop tendre, manque d’envie défensivement. 2. la meilleure mi-temps qu’il est faite depuis des mois est celle de Lyon (en CDF) lorsqu’il est rentré en 2ème mi-temps.
    3. Pour le bien du vestiaire, il doit encore moins être titulaire contre Auxerre. Gameiro, Sakho, Néné ont été sorti pour manque de forme (Pour Hoarau, c’était tactique).
    4. il reste 7 matchs, la priorité n’est pas de préparer un joueur talentueux pour l’année prochaine ou de ne pas offusquer un tel joueur ou Léonardo, la priorité c’est le titre.

  • #32

    Votez
    Nono
    10 avril 2012 20:19

    Kekev49 : je crois que Hoarau est suspendu contre Auxerre.

    Tout comme Sissoko d’ailleurs. Je ne vois donc pas Ancelotti se passer de Pastore, même au fond du trou…

  • #33

    Votez
    Damien
    10 avril 2012 21:22

    Pastore : j’ai adoré ce joueur la 1e partie de saison et on sent qu’il a un gros potentiel.

    Mais là je suis désolé, depuis quelques matchs, j’ai l’impression que l’équipe joue à 10 ! Inexistant défensivement, peu d’appui offensivement en dehors de quelques ouvertures bien senties.

    Quand on joue le milieu de tableau, pourquoi pas. Quand on joue le titre et que c’est aussi tendu que ça ne l’est, on ne peut pas se le permettre.

    Vu les joueurs qu’on a sur le banc et qui peuvent apporter bien plus que ce qu’il est capable de faire en ce moment, il doit être sur le banc. Et servir de joker de luxe (à l’instar de sa 2e mi temps contre Lyon, en effet ?). Si son problème est purement physique, ça peut lui rendre service également.

    Si on perd le titre, je ne pourrai m’empêcher de penser que ce serait, en partie, de sa faute, sur la 2e partie de saison. Et je ne pourrai m’empêcher de me demander ce que ça aurait été en jouant à 11…

    Et dans quel état d’esprit doivent être les joueurs sur le banc, qui ne rentrent pas, et qui le voit avec si peu d’envie, de condition physique et d’engagement ??? Je bouillirai intérieurement…

    Et qu’il se prépare correctement pour la saison prochaine !

  • #34

    Votez
    kekev49
    10 avril 2012 22:19

    Effectivement Nono : Hoarau sera suspendu à Auxerre (cartons contre Lyon J25 ;caen lorsque remplaçant, il est allé fêter le but de la 92è sur le terrain ; et nancy).
    On se dirige vers le même trio à moins que Pastore saute quand même au profit de Bodmer ou Gameiro (je n’y crois pas).
    La transparence de Pastore et le pétage de plomb de Néné à Nancy ont sûrement un lien (même s’il n’en faut pas bcp à Néné pour faire la tronche quand il ne joue pas) : Néné doit penser, à juste titre, que Pastore devrait sauter avant lui.

  • #35

    Votez
    Kimmo Parigo
    11 avril 2012 06:50

    Je constate que l’appel de Tonini n’a pas fait écho sur le meilleur site de supporter parisien de l’univers (comme Cheminade, il faut voir grand Sourire) … C’est très bien !.

    Bref, il n’y a pas matière à polémique. Si l’on perd le titre, c’est à cause de nos défaites au Parc. Ce soir, c’est la fin d’une série pour l’OM. 
    L’arbitre du titre 2012, c’est ni l’OM, ni Lille … C’est Lorient !!!

    Sinon, si l’OM venait à perdre : après l’Open13, le 13 pour bouches-du-Rhône, voici les 13 défaites consécutives de l’OM …

    13DC2LOM

  • #36

    Votez
    catfab
    11 avril 2012 08:48

    Pastore il n’est bon que lorsqu’il joue haut. Il est dangereux dans la surface et aux abords, pas au milieu de terrain. Pour récupérer, et relancer on a Matuidi, Momo, le marchand de glaces, voir Chantôme. Pastore lui est un joueur qui doit faire la différence, mais il n’est pas physique. Place le plus haut et il va influer sur la fluidité, et la dernière passe ou le tir bien placé qui va décider du sort du match. Je le sens plus comme un 9 et demi. Maintenant il va quand même boucler sa première année parisienne avec de meilleures stats que sa dernière (et meilleure) saison à Palerme, donc il faut relativiser.
    Ensuite il faut se mettre à sa place, il est critiqué de partout et sifflé dans "son" stade quand il est remplacé, alors que si le PSG a terminé champion d’automne, c’est en grande partie grâce à sa première partie de saison et à l’aura qu’il a su donner au groupe par ses buts et ses passes décisives.

    Le schéma tactique ne lui correspond pas. Après c’est le choix du coach. Soit tu batis un système autour d’un joueur très talentueux, soit les joueurs s’adaptent au système. Il a choisit la seconde option et on sent bien que tout le monde n’adhère pas.
    L’année prochaine il va choisir (recruter et conserver) les joueurs en fonction de son sysytème donc on verra certainement un groupe plus homogène et qui plus est les joueurs seront sans doute plus talentueux avec un investissement important.

    Jouer sans attaquant dimanche m’a bien énervé, mais Ancelotti c’est avant tout une caution pour permettre au PSG de recruter de grans joueurs et le fait qu’il soit arrivé en cours de saison permet de préparer le mercato d’été, d’anticiper, une fois n’est pas coutume. Attirer des grands joueurs nécessite de s’y prendre tôt et avec des arguments (sportifs et financiers) qui tiennent la route. A ce niveau, je pense que Léonardo s’en tire bien.

    Je regrette vraiment que Jean Claude Blanc soit devenu président. Quand on a été président de la FFT, il est certain que "l’expérience du spectateur" qu’il évoque quand il parle de l’ambiance, va être très éloignée de la perception que l’on se fait d’un supporter de foot quand on fréquente les travées de France et de Navarre depuis quelques années.
    C’est dommage pour Villeneuve, il est arrivé trop tôt.

    Parce que je continue à dire que l’ambiance est un élément de motivation important pour un sportif. On dire que Paris copie colle le système anglais à la United, mais quand MU se déplace, ils sont quand même 3000 à les suivre en moyenne pas 29 ou moins…
    De plus, l’ambiance fait aussi partie de cette fameuse "expérience" que le spectateur vient vivre quand il va au stade. Il est spectateur et doit aussi se muer en acteur.
    Les buts ne sont plus célébrés comme avant, tout est court et sans fil conducteur.
    Auparavant quand Paris attaquait l’équipe était portée, c’est comme si le Parc hurlait pour ouvrir une brêche dans la défense adverse. Les chants simples dans le genre "Allez Paris, allez Paris" c’est fini aussi, on ne pousse plus, on est dans la réaction, comme souvent l’équipe cette année. "Merci Paris", "Ce soir nous allons chanter la victoire, la victoire…" ça vous manque pas ?

    Ce qui est gênant c’est que la campagne de pub du club était axée sur la possibilité de réserver sa place dans sa tribune, "vous êtes certain de retrouver votre place au Parc" alors que dans les faits, le maintien de l’aléatoire va à l’encontre de ce qui est "vendu" au public. On est fouillés, triés, le parcours du supporter pour se rendre à sa tribune est souvent long et parsemé de barrages "Non monsieur, il faut faire le tour du stade". Du coup on arrive juste et on doit faire la queue devant la tribune. En tribune B et A c’est parfois le calvaire, on se retrouve à 300-400, attendant que l’accès barré de barrières de sécurité depuis plus de dix ans ne se libère. Franchement c’était plus facile de rentrer au Parc il y a dix ans. Et surtout dans les tribunes il ne faut pas broncher, sinon gare à la "patrouille" orange ou rouge.

    C’est marrant mais quand tu vois Pauleta dimanche ou Gino avant lui, ils ont quand même bien regardé côté Auteuil, eh oui, y a plus rien les gars, et vos noms ne sont plus scandés, fini, juste une clameur et des applaudissements. Pareil quand Raï était revenu. Quand on fréquente le Parc depuis un moment et qu’on se souvient de l’acceuil d’un Raï ou d’un Pauleta avant le plan on a les boules.

    Plus que la ferveur, c’est la mémoire qui est partie.

    Bon voilà, j’avais des petits trucs sur la conscience, merci docteur :)

  • #37

    Votez
    commentateur anonyme
    12 avril 2012 02:24

    m3d :
    j’ai surtout retenu :
    Montpellier (est. J30) : min : 0.75, max : 0.91, moy : 0.82. Estimation Pts J38 2012 : 77 (69-84)
    Paris : min : 0.71, max : 0.89, moy : 0.83. Estimation Pts J38 2012 : 76 (71-84)

    77 pour eux et seulement 76 pour nous.

    Et avec le resultat du match d’hier soir…

Postez vos commentaires en réaction à cet article

Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Contactez-nous | Partenaires | Plan du site | Archives |  RSS 2.0 (plus d'infos) | Forum PSG | Boutique PSG