Pour prolonger les discussions entamées dans les commentaires des articles...

Découvrez les forums de PSGMAG.NET


 

Résumé du match : Marseille 2-1 PSG

[J28] Marseille 2-1 PSG : résumé du match

dimanche 20 mars 2011, par Gauthier B.

Paris, éliminé jeudi par le Benfica en Ligue Europa, se déplaçait à Marseille, éliminé mardi par Manchester United en Ligue des champions. L’objectif pour le PSG était de battre son adversaire du soir pour ne pas perdre trop de terrain sur les équipes européennes. Toujours privé de Luyindula, Antoine Kombouaré a fait le choix, appelé de leurs vœux par les journalistes du Parisien, de titulariser Coupet à la place d’Edel. Les joueurs de champ évoluaient dans un 4-2-3-1 plaçant Erding sur le banc. Du côté marseillais, Lucho était remplaçant suite à des problèmes personnels et, malgré une petite crainte à l’échauffement, André Ayew tenait bien son poste.

Le match en bref

Le PSG rentre assez mal dans la rencontre, laissant le ballon à son adversaire et n’arrivant pas à sortir proprement de son camp. Heureusement, l’organisation défensive est, elle, au point. Hormis une frappe largement à côté de Cheyrou, il n’y a pas d’occasion durant le premier quart d’heure. À la 16e minute, Marseille obtient un bon coup franc plein axe, à 25 mètres du but. Le mur est mal placé, Heinze en profite en enroulant le ballon vers les buts d’un Coupet immobile (1-0, 16e). Paris est un peu sonné, et voit Marseille attaquer avec plus d’entrain. On note notamment une reprise de Gignac qui passe au-dessus.

Mais Paris finit par se montrer plus précis dans les transmissions, et donc à mettre en danger la défense marseillaise. Sur un mauvais renvoi de Mbia, Chantôme récupère le ballon et décale sur la droite Jallet, qui centre dans la surface. Nenê contrôle le ballon de la poitrine, frappe sur le poteau, mais Chantôme a suivi et égalise (1-1, 27e) C’est au tour des Marseillais d’être sonnés, et aux Parisiens de s’enhardir. La domination a changé de camp, et c’est contre toute attente que Marseille reprend l’avantage : Gignac, esseulé côté droit, centre du gauche dans la surface pour André Ayew, mal marqué par les défenseurs, qui reprend victorieusement de la tête (2-1, 35e).

Moins de quatre minutes plus tard, Nenê intercepte le ballon dans les pieds de Diawara et s’en va défier Mandanda. Il pique son ballon qui va mourir du mauvais côté du poteau, alors que Bodmer et Hoarau attendaient la passe. Plus rien ne se passera d’ici la mi-temps, et c’est mené que Paris retourne aux vestiaires.

La seconde période débute par une occasion pour les locaux : André Ayew perfore la défense parisienne, dribble plusieurs joueurs, et frappe du gauche en entrant dans la surface ; Coupet repousse. Paris domine ensuite largement la rencontre, devant des Marseillais qui se contentent de dégager les ballons le plus loin possible. Les Parisiens multiplient les centres, mais peinent à être dangereux. À l’exception d’une action : Chantôme centre, Hoarau parvient à s’emmener le ballon, et tente un centre en force que Mandanda dévie.

Dans les vingt dernières minutes, Kombouaré effectue trois changements : Bodmer, Hoarau puis Chantôme sortent, remplacés par Erding, Bahebeck et Clément. Le PSG aura alors un peu plus de mal à maintenir la pression sur le but adverse. En contre, Marseille a quelques situations, toutes conclues par des tirs non cadrés — de Lucho et Rémy. Le club de la capitale parvient toutefois à se montrer dangereux sur une frappe de Giuly qui passe de peu à côté, mais n’aura finalement jamais été proche d’égaliser.

Paris s’incline donc à Marseille, au terme d’un rencontre finalement assez fermée. L’OM aura été plus réaliste, et Paris se retrouve donc à 10 points de Lille, et à 5 de la Ligue des champions. Rien d’insurmontable pour ce dernier objectif, mais les hommes de Kombouaré ont tout intérêt à profiter du repos qui les attend pour mieux repartir après une série de cinq matches sans victoire toutes compétitions confondues.

Cet article vous a intéressé ? Notez-le, partagez-le...

Envoyez un mail aux auteurs de cet article

Envoyer un message


Votez

8 commentaires ont déjà été postés par nos lecteurs

  • #1

    Votez
    Snoopscratchyscratch
    21 mars 2011 08:13

    Coupet est juste trop mauvais. J’aimerais bien entendre ceux qui imploraient son retour là maintenant. Le gars place mal son mur, bouge pas d’un centimètre sur le coup franc et est incapable de détourner un ballon qui arrive en plein sur lui sur le 2ème. Rien qu’à sa tête avant de rentrer sur le terrain tu te dis ya un problème. Ca m’étonnerait pas qu’il soit alcoolique avec la tronche qu’il se paye !

    Ca aurait été Edel qui faisait une prestation omme ça, tout le monde se serait acharné sur lui. La ca va être "il a rien pu faire".

  • #2

    Votez
    McWarriors
    21 mars 2011 09:39

    objectivement se prendre 2 buts en déplacement face au champion en titre c’est pas une énorme catastrophe … ce qui fout vraiment les boules c’est que toute la saison on aura manqué de réalisme malgré de bons attaquants sur le papier

  • #3

    Votez
    Dav
    21 mars 2011 09:40

    Je suis déçu. Mais pas de la manière, juste déçu du résultat. On avait largement la place pour égaliser et je pense que si on avait mis un 2e, le 3e but n’aurait pas été très loin tellement cette équipe de Marseille me parait fébrile.

    2 points à développer pour moi :
    - l’arbitrage. Qu’il siffle plus dans un sens que dans l’autre, franchement ca ne m’étonne plus. On voit ca depuis très longtemps et je pense que ca ne changera jamais.
    Par contre ce qui commence à devenir vraiment saoulant c’est que Nene n’obtienne plus de coup franc sur les agressions dont il est victime. Diawara n’est pas un joueur de foot.
    Le plus beau moment étant bien sur son carton en fin de match proprement hallucinant.

    - le coaching.
    Autant remplacer Bodmer me paraissait logique, voire indispensable, autant je n’ai pas réellement compris la sortie de Chantome. Une fois bod’ et hoarau dehors on prenait l’eau, donc l’entrée de Clément était une bonne idée, ce qui me chiffone c’est qu’on perd le seul mec (avec Nene) capable d’apporter un peu de danger devant. L’ordre des remplacements m’a paru décousu. J’aurais plutôt tenté un Chantome en 10, laissant le brésilien sur l’aile…. Compter sur Erding en méforme, Giuly fatigué et Bahebeck encore un peu tendre pour égaliser au Vélodrome…. bof.

    Quoi qu’il en soit, je continue de penser que la 4e voire la 3e est un objectif réalisable. Les mecs me paraissent plus usés psychologiquement que physiquement et le repos qui arrive leur fera le plus grand bien.

    C’est pas fini !

  • #4

    Votez
    David
    21 mars 2011 10:12

    Au sujet du coaching, je rebondis ce que j’ai posté dans une news précédente, AK bricole par moment, il est peut-être encore un peu tendre de ce point de vue. En tout cas c’est l’impression que j’ai. Ceci étant dit je ne lui fait pas porter le chapeau de la défaite.

    Concernant le classement, je pense au contraire que le podium est mort pour nous, et que la 4ème place sera la plus haute que nous pourrons atteindre cette saison. Ce qui est déjà pas mal, même si c’est décevant au final.

  • #5

    Votez
    cookie
    21 mars 2011 10:48

    Pareil, j’ai pas trop compris le coaching de AK sur ce match, Paris dominait depuis le début de la seconde période ! J’étais quasiment sûr ou en tous cas confiant que l’OM allait finir par s’en prendre un tellement Paris poussait ! marseille était à l’agonie dans leurs moitié ils touchaient plus un ballon !! et… sortie d’hoarau et Bodmer coup sur coup il nous a tuer le match le AK.
    J’ai bien peur que ce match laisse des traces dans les têtes, surtout dans celle de ce pauvre néné qui va se faire allumé par la presse. Canal a pas été tendre avec lui hier soir. Moi je lui en veux pas plus que ça, à 9 chances sur 10 il l’aurait mise au fond pas d’bol il a fallut que ça tombe contre l’OM. C’est peut-être néné qu’il aurait du faire sortir d’ailleurs, il était miné par son echec face au gardien, plûtot qu’Hoarau tellement que Paris poussait sur les côtés.
    Chantome il a fait un grand match mais trop cramé sur la fin, il arrivait plus à courir je le voyais trop marcher du côté du banc et AK l’a bien compris.
    Cette petite semaine de repos est la bienvenue et je crois encore que Paris peut aller chercher une 3e place pour la C1.

  • #6

    Votez
    paris-go
    21 mars 2011 11:14

    J’ai aussi envie de croire à une qualif en LdC mais on va difficilement regler en 10 matches le problème d’efficacité qui nous plombe depuis des mois. La trêve tombe bien. Ensuite, et selon la formule consacrée des footballeurs, il faudra prendre les matches les uns après les autres.

  • #7

    Votez
    mi-homme mi-molette
    21 mars 2011 11:42

    C’est vrai que le réalisme nous a fait encore défaut.
    Pour l’action de Néné, il doit la mettre en retrait pour recoller au score Qu’il tente le lob à 2.2 ça ne me dérange pas mais là…. D’autant plus que c’est juste avant la mi-temps et quand on voit l’emprise de paris sur la 2ème on peut nourrir quelques regrets.
    Pour la 3ème place cela reste jouable à condition de se lâcher et de ne rien regretter.

  • #8

    Votez
    Snow
    21 mars 2011 12:56

    Oui, enfin cette saison, on peut avoir des regrets sur quantité de match.
    Quand ça veut pas, ça veut pas….

Postez vos commentaires en réaction à cet article

Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Contactez-nous | Partenaires | Plan du site | Archives |  RSS 2.0 (plus d'infos) | Forum PSG | Boutique PSG