Pour prolonger les discussions entamées dans les commentaires des articles...

Découvrez les forums de PSGMAG.NET


 

PSG 2-2 Barcelone : les faits marquants

[Amical] Retour sur PSG 2-2 FC Barcelone (vidéo)

dimanche 5 août 2012, par Alexandre A.

Six jours après la fin de sa tournée américaine, le PSG enchaîne sur un match de prestige au Parc contre le FC Barcelone, qui conclut la préparation parisienne avant la reprise samedi prochain en L1 contre Lorient. Privé de Thiago Motta et Sissoko — blessés —, Thiago Silva — qui participe aux JO — et Ménez — en phase de reprise —, Ancelotti commence la partie avec son classique 4-3-2-1. À noter la titularisation du jeune Adrien Rabiot (17 ans) au milieu de terrain, et les premières au Parc des recrues estivales Ibrahimovic et Lavezzi. [1] Côté barcelonais, c’est une équipe mixte qui se présente sur la pelouse du Parc : si Messi, Valdès et autre Puyol sont alignés, des cadres comme Xavi, Iniesta ou Pique débutent sur le banc. Titre en jeu : le trophée de Paris.

Le résumé du match

Paris commence bien le match, pressant haut et arrivant facilement à contrer les offensives barcelonaises, bien que la possession soit déjà nettement en faveur des Catalans. Ce sont pourtant ces derniers qui ouvrent le score sur leur première occasion : suite à un une-deux avec Messi côté droit, Sanchez adresse un centre repoussé par Alex sur l’épaule de Rafinha, prenant toute la défense parisienne à contre-pied. Ce dernier ne se fait pas prier et fusille de près Douchez du gauche (0-1, 7e). La réponse parisienne intervient une minute plus tard lorsque Nene s’essaye à un coup franc aux 22 mètres côté droit, consécutif à une faute sur Lavezzi. Celui-ci est détourné en corner par le mur catalan, corner sur lequel Bodmer place une tête non cadrée au premier poteau.

Le match est ensuite plutôt fermé, et les occasions se font rare entre des Barcelonais maîtres du ballon mais rarement dangereux et des Parisiens souvent brouillons. Peu après la fin du premier quart d’heure, Messi plante une banderille en armant une frappe du gauche pleine axe détournée en corner par le dos d’Alex. S’ensuit trois minutes plus tard une autre tête non cadrée de Bodmer sur corner.

C’est le Barça qui se montre le plus dangereux en fin de première période, tout d’abord sur une reprise non cadrée de Messi consécutive à un centre de Sanchez peu après la demi-heure de jeu, puis suite à une perforation de l’Argentin côté gauche de la surface de réparation conclue par une frappe au-dessus du cadre de Douchez (38e), qui sera la dernière occasion de cette première mi-temps.

À la pause, Carlo Ancelotti procède à cinq changements : Sirigu, Camara, Gameiro, Verratti et Armand remplacent Rabiot, Nene, Douchez, Maxwell et Alex. Tito Vilanova fait aussi tourner son effectif : on retrouve Pinto, Bartra, Dos Santos et Montoya en lieu et place de Valdès, Puyol, Planas et Busquets. À noter l’apparition de la pluie en début de seconde mi-temps, qui achève l’arrosage d’une pelouse déjà bien mouillée par les jets d’eau du Parc avant le match.

En début de deuxième période, le Barça fait rapidement le break après un rush côté droit de Sanchez, qui tombe sans qu’il n’y ait le moindre contact dans la surface de réparation. Les protestations de Sakho ne font pas changer d’avis Saïd Ennjimi, qui désigne le point de penalty. Le coup de pied arrêté est transformé par Messi (0-2, 53e). Quelques instants plus tard, c’est au tour du PSG de bénéficier de la sanction suprême pour un contact bien réel cette fois : Montoya arrive en retard sur Lavezzi dans un duel pour récupérer le ballon et percute la jambe de l’Argentin. Ibrahimovic s’élance et transforme d’une lourde frappe croisée face à un Pinto pourtant parti du bon côté (1-2, 60e).

La deuxième série de changements pour les deux clubs intervient sur le coup d’envoi : côté parisien, Bisevac, Matuidi et Luyindula remplacent Jallet, Lavezzi et Ibrahimovic tandis que Xavi, Fabregas, Iniesta, Piqué et Pedro font leur apparition sur le terrain côté espagnol. C’est Sakho qui reprend le brassard de capitaine suite à la sortie de Jallet. Le jeu peine de nouveau à se développer des deux côtés, et mis à part trois nouveaux changements — Hoarau à la place de Bodmer, Tiéné a la place de Sakho et Tello suppléant Alvès pour Barcelone —, il ne se passe rien de notable avant la 80e minute du match, qui voit Messi accélérer avant de transmettre un bon ballon à Tello, seul à gauche des buts de Sirigu mais qui rate largement le cadre.

S’ensuit un réveil parisien, tout d’abord par l’intermédiaire de Luyindula qui se procure une double occasion suite à un bon débordement de Gameiro côté droit, mais les deux reprises du Français butent sur un Pinto qui bouche bien son angle. Sur le corner qui suit, Pastore dépose le ballon sur la tête de Camara, libre de tout marquage ; l’ancien Stéphanois expédie le cuir dans les filets de Pinto d’une tête puissante sous la barre (2-2, 82e). Le PSG revient à la hauteur du Barça et voit donc se profiler la séance de tirs au but prévue en cas d’égalité à la fin du temps règlementaire. Le score ne bougera pas malgré une dernière tentative de Fabregas en fin de partie, bien boxée par Sirigu en corner.

Lors de cette séance de tirs au but, Gameiro et Hoarau butent sur un bon Pinto, parti deux fois du bon côté, tandis que Messi et Xavi transforment sans problème. Armand réussit à entretenir un peu de suspens d’une jolie frappe côté gauche mais Fabregas puis Pique permettent à Barcelone de remporter la séance, et par la même occasion le trophée de Paris 2012. Paris conclut ainsi sa préparation d’avant-saison invaincu et donne rendez-vous pour le début officiel de la saison 2012/2013 samedi prochain, face à Lorient.

La vidéo du résumé du match

Notes

[1] Verratti, remplaçant au coup d’envoi, a également fait ses débuts au Parc.

Cet article vous a intéressé ? Notez-le, partagez-le...

Envoyez un mail aux auteurs de cet article

Envoyer un message

11 votes
Votez

32 commentaires ont déjà été postés par nos lecteurs

  • #1

    Votez
    m3d
    5 août 2012 19:19

    fusille de prêt

  • #2

    Votez
    commentateur anonyme
    5 août 2012 19:29

    le penalty pour le barca il est trop bon l’arbitre ! ca méritait juste carton jaune pour simulation pour le barcelonais… vive l’arbitrage au foot

  • #3

    Votez
    commentateur anonyme
    5 août 2012 19:30

    Fusille de près Non ?

  • #4

    Votez
    ClemTlse
    5 août 2012 19:33

    Le match est anecdotique (le Barca est plus fort, le PSG n’est pas ridicule, qui en doutait ?), mais ce qui l’est moins pour moi, c’est la différence d’engagement patente entre Luyindula (limité, mais au taquet) et Haorau. A force de la jouer perdante, il finit par ne plus rien montrer, à tel point que je ne serais pas étonné que Gameiro et même Luyindula jouent plus que lui, cette année. Voir les deux attaquants bis derrière Ibra rater leur pénoche sur des frappes de minime sans conviction m’a aussi énervé. Dans toutes les grandes équipes, il y a des attaquants de valeur barrés par un ou deux monstres. Quand on leur donne leur chance, ils sont à fond pour tenter d’augmenter leur temps de jeu. Haorau, et dans une moindre mesure Gameiro (bien mieux sur ce match, alors qu’il avait aussi péché dans l’engagement lors des précédents matchs), n’ont pas encore compris la règle qui prévaut dans les "grands" clubs.

  • #5

    Votez
    ClemTlse
    5 août 2012 19:36

    Sauf si Douchez lui a prêté son fusil, c’est bien "fusille de près".
    Ah, les arbitres de L1, on les avait presque oublié…

  • #6

    Votez
    ClemTlse
    5 août 2012 20:28

    Hum, ci-dessus, "oubliés", les arbitres…
    (remarque, vu qu’on en a pas vraiment, d’arbitres en L1, le pluriel ne s’impose peut-être pas !)…

  • #7

    Votez
    geoffrey
    5 août 2012 21:35

    en tout cas cette préparation promet un nombre incroyable de match nuls cette année !

  • #8

    Votez
    kekev
    5 août 2012 23:55

    On ne rencontrera pas tous les w-e Chelsea ou le Barça. Il ne faut pas donner à ces résultats plus de valeurs qu’ils n’en ont d’autant plus qu’il y a 7-8 changements à chaque fois hormis Pastore !?.
    Ils servent plus à évaluer la qualité du groupe, le fond de jeu même si avec le turn-over c’est moins simple, la dynamique, les associations, les joueurs en forme, la confiance.
    Rivaliser avec les grands d’Europe est un bon signe même si ce ne sont que des matchs amicaux. Vivement la reprise.

  • #9

    Votez
    Zillits
    6 août 2012 00:00

    Les penaltys d’Hoarau et de Gameiro sont quand même pitoyables. Y’a moyen que Nenê et Ibra donne un petit cours ?

  • #10

    Votez
    commentateur anonyme
    6 août 2012 08:40

    Ce qui est marrant c’est que l’on a été meilleurs sans Ibra, Lavezzi et Néné…Mais bon. Ca manque encore de liant.
    Je découvrais Verratti à cette occasion et il m’a fait très bonne impression.
    Pastore a fait un très bon match aussi en étant sur tous els ballons et en délivrant des passes précises.

    Bon sinon l’ambiance au Parc c’est toujours aussi "soccer" et puis l’organisation, pardon mais c’est toujours aussi nul. "Venez tôt au Parc" qu’ils disaient. Ah oui je suis venu tôt et on s’est tous retrouvés coincés entre la chaussée et la boutique pour accèder à la tribune B, comme un troupeau, comme dab quoi, lamentable. Interdit de marcher sur la chaussée et aussi le club est en rupture de stock de cadeaux pour les abonnés… Et puis le show qui devait débuter à 19H était digne d’un macth du LOSC à Grimonprez…

    En revanche, comme ils ont agrandi certaines tribunes, du coup je suis plus vers le centre du terrain, et puis l’espace entre la rembarde en béton au second étage et le starpontin est un peu plus importante ! Je n’ai plus la circulation coupée en pliant les jambes !!! Alleluia !!!

  • #11

    Votez
    RomaLin
    6 août 2012 09:29

    j’ai un trou là… pourquoi Menez était pas dans le groupe ?

    Sinon pas mal pour un match de gala…
    ça serait bien de démarrer quand même par une victoire le weekend prochain histoire de ne pas avoir direct la pression !

  • #12

    Votez
    unclejohn
    6 août 2012 11:00

    Menez légèrement blessé.
    Pour la 2è mi-temps où on a été meilleur sans Ibra-Lavezzi-Néné c’est surtout que le Barça a baissé de pied ce qui est normal vu que leurs entrants avaient plus ou moins 4 jours de prépa.
    On ne peut en tirer aucune conclusion AMHA

  • #13

    Votez
    Aodren
    6 août 2012 11:26

    Même pas un "let’s go Shakiro" qui descend des tribunes quand Piqué va tirer. Déçu je suis…

  • #14

    Votez
    seb
    6 août 2012 12:29

    Et les insultes lors de la présentation des joueurs du Barça lamentables…

  • #15

    Votez
    fafouland
    6 août 2012 18:04

    Ca commence bien…..

    le parisien samedi soir : I"brahimovic a déjà quitté le vestiaire. Le Suédois est passé devant la presse sans un mot"

    euh…..Il s’est juste exprimé sur PSG TV tout sourire en disant qu’il avait trouvé le parc fantastique…

    Aujourd’hui c’est nene qui est en crise de nerfs…….

    On va encore morfler cette année avec la Presse en bois……et encore Larqué est en vacances….

  • #16

    Votez
    unclejohn
    6 août 2012 20:48

    Gronigo ne s’est pas encore exprimé sur notre mercato.Mauvais signe

  • #17

    Votez
    Monstermuch
    7 août 2012 11:35

    #10 je suis assez d’accord avec toi. On nous demande d’arriver tot mais on se retrouve à poireauter des plombes dehors ! Ils ont des portes automatiques avec lecteur de codes barres mais ils te mettent quand même un type devant chaque entrée mais qui ne sert à rien.

    J’ai bien aimé l’ambiance. Rien à voir avec l’avant Leproux bien sur, pas de Tifos, juste quelques pétards mais c’était bon enfant. On sentait que tout le monde était heureux d’être là, d’assister à ce match de foot entre le PSG et "la meilleur équipe du monde".
    J’étais en Tribune Paris, en I, et entendre les virages se répondre, s’applaudir, "l’arbitre enculé" sur le péno, la grosse bronca sur la faute assassine sur Ibra (j’ai bien cru qu’ils nous avaient pété notre jouet tout neuf), le chambrage de Nouillindula, "Christian" à la mi-temps qui tente de mettre la balle sur la transversale et qui entend son nom scandé par tout le parc (il n’arrivait meme pas à frapper assez fort pour que la balle roule dans la surface…), le 1er but d’Ibra au parc, les accélerations de Messi, l’égalisation de Camara… C’était juste cool !!
    J’avais emmené mon père et mon p’ti frère pour leur première au parc et ils ont vraiment aimé alors qu’ils sont plus Rugby. On a déjà programmé le prochain match ensemble, PSG-OM… Ca va etre autre chose c’est sur ;)

    La saison va etre bonne, vivement Vendredi pour le tirage de la champion’s. Ca peut faire un groupe Barca - City - Juve - PSG… J’ai peur !!

    ALLEZ PARIS !!

  • #18

    Votez
    Edenwood
    7 août 2012 11:54

    La saison va etre bonne, vivement Vendredi pour le tirage de la champion’s. Ca peut faire un groupe Barca - City - Juve - PSG… J’ai peur !!

    Heu … le tirage c’est vendredi 31 aout donc t’as le temps.

    Et puis y’a 95% de chances que PSG soit dans le Pot 3 donc pas trop possible la Juve sauf grosse grosse surprise …

  • #19

    Votez
    Monstermuch
    7 août 2012 12:10

    Au temps pour moi, j’ai confondu avec le tirage des barrages…
    merci pour la correction,

  • #20

    Votez
    seb
    7 août 2012 17:33

    Et puis y’a 95% de chances que PSG soit dans le Pot 3 donc pas trop possible la Juve sauf grosse grosse surprise …

    C’est sur le pot qu’on dit.

  • #21

    Votez
    papy
    8 août 2012 16:53

    #10

    je viens de revoir le match et je comprends pas comment tu peux dire que Pastore était partout ?!?! Il a perdu beaucoup de ballons, a bien ménagé ses efforts (il y a pas mal de fois il n’a pas courru pour la récupération). A la rigeur il a fait quelques bonnes passes mais de là à dire qu’il était partout …
    Verratti, pareil pour moi il n’a pas été transcendant : il a perdu quelques ballons, a beaucoup joué vers l’arrière ou latéral (rien à voir avec Pirlo) et a manqué de justesse sur quelques passes vers l’avant.

    Je voulais voir Rabiot et pareil ça ne m’a pas impressionné mais comme verratti il faut lui laisser du temps car ce ne doit pas être évident pour de si jeunes joueurs de jouer devant le barça. Je pense que ce qu’il y aurait de pire pour eux c’est que l’on s’enflamme pour eux dès les 1ers matchs et qu’après à chaque match moyen on soit déçu ou qu’on le siffle (jurisprudence Bahebeck).
    Laissons leur le temps …

    Côté satisfaction, j’ai bien aimé Jallet, Bodmer, Sakho (même si le début de match était moyen) et les rentrées de matuidi et Camara

  • #22

    Votez
    Edenwood
    8 août 2012 18:49

    Sur http://www.psg.fr/fr/News/300001/Ef…
    Ils semblent avoir enfin confirmé le 18 de Ibra.

    Bon, petite question sur les numéros : comment ont-ils eu l’autorisation de mettre 3 joueurs de champ au dela de 30 (Rabiot 31, LAndre 32 et Maurice 33) alors qu’il reste au moins le 21 de libre ??? Suis surpris qu’ils n’aient pas déjà du attribuer le 21 …

  • #23

    Votez
    pattt
    8 août 2012 19:46

    lucas moura annoncé officiellement ? Ca c’est un tres gros coup meme si le cout du transfert parait (encore une fois) exageré. Si le PSG est encore en course pour la LDC en mars il devrait pouvoir jouer. Sur quelques matchs vus, ce peut etre un fabuleux joueur. Si Neymar pouvait suivre ce serait… On ne sait plus ou s’arrete le reve.

  • #24

    Votez
    Florian B.
    8 août 2012 19:58

    Voici ce que disent les reglements LFP :

    Les joueurs susceptibles de jouer en équipe première se voient attribuer
    un numéro à l’année.
    Chaque club de Ligue 1 et Ligue 2 doit établir la liste d’affectation des
    numéros sur Isyfoot 72 heures avant le début de la compétition.
    Cette liste ne peut excéder 30 noms, le numéro 30 est donc le dernier de
    la liste qui peut être complétée et mise à jour à chaque mouvement dans
    le club.

    Si un club justifie employer plus de 30 joueurs sous contrat professionnel,
    la commission peut accorder une dérogation à l’alinéa précédent.

    Les numérotations fantaisistes sont interdites (exemple : 45 - 82).
    Les numéros 1, 16 et 30 sont exclusivement et obligatoirement réservés
    aux gardiens de but. En dernier ressort, le numéro 40 peut être attribué.

    Toutes les équipes doivent disposer d’un maillot numéroté 33, non attribué
    à un joueur et réservé aux remplacements de dernière heure
    .

    Donc : avoir plus de 30 maillots : pas de soucis. De toute facon les maillots peuvent encore changer pendant quelques jours (72h avant le debut de la competition. Je ne sais pas si c’est le PSG-Lorient ou le premier match de la 1e journee de L1 qui compte)
    Les gardiens doivent porter le 1 (Douchez), 16 (Sirigu), 30 (Areola) et 40 (Le Crom)
    Le 33 (Maurice) ne peut etre porté.

    Le 21 et le 25 (Bahebeck) sont disponibles, ce qui permettrait à Rabiot (31), Landre (32) ou Maurice (33) de les recuperer. A ces trois joueurs (qui peuvent partir en pret), ajoutons Kebano (29), qui lui aussi peut liberer un numero en pret.

  • #25

    Votez
    Edenwood
    9 août 2012 11:16

    PSG semble maintenant être dans le Pot 3 à coup sûr, ce qui est une bonne nouvelle.

    Par contre, je ne comprends pas comment le 3e tour préliminaire a pu décider de cela, car tous les clubs engagés au 3e tour et ayant un coefficient supérieur à celui du PSG ont gagné !!

    Quelqu’un a une explication ?

  • #26

    Votez
    papy
    9 août 2012 13:26

    Quelqu’un a une explication ?

    => m3d on t’appelle :)

  • #27

    Votez
    Rhoth
    9 août 2012 14:41

    Sûrement parce que ce n’est pas fini, qu’il reste encore un tour de Barrage, avec des têtes de séries, et que 2 équipes vont se rencontrer et qu’une va obligatoirement sortir, libérant une place pour le PSG en chapeau 3 donc.

    J’ai pas vérifié car c’est chiant, mais ca doit être une histoire comme cela ^^

  • #28

    Votez
    Edenwood
    9 août 2012 15:13

    Ouais, je vois le genre. Merci

  • #29

    Votez
    7homa5
    9 août 2012 15:39

    A priori, non, ce n’est pas fait, Paris dans le chapeau 3. Toutes les équipes au-dessus de nous sont passées. Le tirage des barrages (dernier tour, avec l’entrée de Lille) aura lieu vendredi. Le tirage respecte le coefficient UEFA pour définir les têtes de séries. Il n’y en a plus que 7 au-dessus de nous (2 en barrages champions de leur pays, 5 en barrages "deuxièmes et plus"). Il faut espérer une élimination de l’une de ces 7 équipes pour passer chapeau 3.
    Lille affrontera notamment l’une des 5 équipes "deuxièmes et plus", ce qui signifie qu’une qualification de Lille nous envoie chapeau 3.
    Plus de détails disponibles sur le forum.

  • #30

    Votez
    Florian B.
    9 août 2012 16:21

    merci 7homa5 :)

    Il reste 20 equipes (10 en voie de la ligue et 10 en voie des champions) en barrages, pour 10 places (5+5).
    Sur ces 20 equipes (10+10), il y en a 7 (5+2) qui sont au-dessus de Paris au classement UEFA.
    Comme a dit Thomas, les voie de la ligue en dessous de nous (Lille, Malaga, Monchengladbach…) peutent toutes eliminer l’une des equipes au-dessus de nous.

    Si toutes ces equipes passent, Paris sera chapeau 4.
    L’elimination d’une seule de ces equipes propulse Paris chapeau 3.
    L’elimination de 2,3,4,…, toutes ces equipes propulse chapeau 3.
    Paris ne sera pas chapeau 2 ni chapeau 1.

  • #31

    Votez
    Edenwood
    9 août 2012 17:19

    Merci pour ces précisions, j’avais du mal lire ou une mauvaise source …

    Concernant les numéros des joueurs, sur le site du PSG, je vois que l’an dernier Maurice était 21.

    Pourquoi avoir libéré ce numéro pour personne et de plus pour un numéro interdit par la lfp (le 33) ?

    Merci encore à vous pour toutes vos infos !

  • #32

    Votez
    geoffrey
    25 août 2012 16:05

    qu’est-ce que je disais !

Postez vos commentaires en réaction à cet article

Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Contactez-nous | Partenaires | Plan du site | Archives |  RSS 2.0 (plus d'infos) | Forum PSG | Boutique PSG