Pour prolonger les discussions entamées dans les commentaires des articles...

Découvrez les forums de PSGMAG.NET


 

Le huis clos de PSG-OM devant le tribunal administratif

jeudi 22 octobre 2009, par Vivien B.

Le huis clos de PSG-OM devant le tribunal administratif

D’après le Parisien de jeudi, le PSG « va engager aujourd’hui un référé-suspension devant le tribunal administratif pour contester le huis clos partiel » qui lui a été infligé par la LFP suite au match PSG - OM de mars 2009.

Rappel des faits

Suite au match PSG-Marseille, la commission de discipline de la LFP a sanctionné le PSG d’un match à huis clos ferme et de 35 000 € d’amende pour « usage d’engins pyrotechniques, jet d’objets, déploiement de trois banderoles et interruption de la rencontre ».

La commission supérieure d’appel de la FFF a transformé aujourd’hui en un huis clos ferme mais partiel (Auteuil et Boulogne), sans amende.

Saisi par le PSG, le CNOSF a proposé d’annuler la sanction, tant qu’une réflexion commune n’aura pas été menée entre les instances dirigeantes, les clubs et les pouvoirs publics. « Le CNOSF reconnaît ainsi les efforts du PSG dans la lutte contre l’utilisation d’engins pyrotechniques et préconise une solution de travail en commun entre la FFF, la LFP, les pouvoirs publics et le club, avait commenté le club parisien. Le PSG tient à rappeler qu’il avait invité dès mars dernier la FFF et la LFP à se réunir pour réfléchir et se mobiliser afin de trouver toutes les solutions possibles face à ces problèmes. »

La FFF ayant refusé cette médiation, le PSG poursuit donc sa défense devant le tribunal administratif de Paris. Il pourra encore saisir le Conseil d’État par la suite.

Cet article vous a intéressé ? Notez-le, partagez-le...

Envoyez un mail aux auteurs de cet article

Envoyer un message


Votez

Postez vos commentaires en réaction à cet article

Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Contactez-nous | Partenaires | Plan du site | Archives |  RSS 2.0 (plus d'infos) | Forum PSG | Boutique PSG