Pour prolonger les discussions entamées dans les commentaires des articles...

Découvrez les forums de PSGMAG.NET


 

Le débat du mercredi — à propos du numéro 10 parisien

[Transferts] Le PSG doit-il vendre Sessegnon ?

Le numéro 10 est annoncé en Premier League

mercredi 18 août 2010, par Gauthier B.

[Transferts] Le PSG doit-il vendre Sessegnon ?

À moins de deux semaines de la fin du marché des transferts, il reste une tripotée de joueurs parisiens dont le club veut se débarrasser, mais qui n’ont pas d’offre. Il y a également quelques joueurs cadres, qui ont pu envisager un départ à un moment, mais qui vont finalement rester. Enfin il y a Stéphane Sessegnon, qui ne s’est pas publiquement prononcé sur son avenir au club, et au sujet duquel la presse fait état d’offres venant d’Angleterre — West Ham et Tottenham principalement. La question est donc la suivante : faut-il accepter de vendre Sessegnon dès maintenant, et surtout à quel prix ?

Ces derniers jours, la presse spécialisée fait état d’une somme de 8 M€ proposée par plusieurs clubs anglais, ce qui reviendrait plus ou moins à la mise de départ du Paris Saint-Germain à l’été 2008. Dans l’absolu, cette somme est intéressante pour un joueur qui vient de rater sa saison précédente, et qui affiche parfois des lacunes criantes dans les zones clés du jeu. Surtout, on sait que le PSG connaît un besoin urgent de renforcer sa défense, et que son manque de liquidités — qui sera de toute façon difficile à combler avec les hypothétiques ventes de Rothen, Sankharé, Traoré ou encore Kezman — l’empêche d’avancer sur ces dossiers. Vendre Sessegnon maintenant permettrait de boucler au moins l’arrivée de Milan Bisevac, qui est annoncé depuis le début du mercato.

Après une saison ratée, d’aucuns seraient tentés de dire que Sessegnon ne pourra pas faire pire, et que si le PSG tient absolument le vendre, autant prendre le pari qu’il fera un exercice 2010/2011 pleinement satisfaisant et que le Béninois verra sa cote s’envoler. Le PSG aurait alors tout intérêt à le garder au chaud cet été. Sauf qu’il s’agit bien ici d’un pari : Sessegnon peut être amené à faire bien pire, pour finalement être bradé à un club de seconde zone. À ceux qui ne sont pas convaincus, nous ne dirons qu’une seul chose : Bonaventure Kalou. Acheté au même prix que Sessegnon, l’ex-future star sera revendue pour 1,5 M€ aux Lensois après une année de football dramatiquement mauvaise. Alors, entre une plus-value espérée, et de l’argent disponible tout de suite, il y a peut-être de quoi réfléchir à deux fois pour les dirigeants. D’autant qu’il est probable que le PSG mise déjà avec optimisme sur les reventes — qui viendront tôt ou tard — de Hoarau, Erding et Sakho : Sessegnon ne représente pas la plus grosse plus-value potentielle du PSG.

Alors oui, pour se renforcer immédiatement en défense, la meilleure solution est d’envoyer le numéro 10 parisien en Premier League. D’autant plus s’il s’avère que le joueur veut partir — on ne doute pas que salaires anglais et la perspective de jouer la Ligue des Champions avec Tottenham puissent intéresser tout particulièrement l’ancien Mançeau. Mais encore faut-il s’assurer que cela vaut le coup de déshabiller le côté droit pour enrichir l’arrière-garde parisienne. Si Sessegnon s’en va, le PSG retrouvera à nouveau sur l’aile droite Ludovic Giuly — qui ne semble plus avoir les jambes pour tenir bien longtemps à ce poste — ou Jean-Eudes Maurice — mais en faire un titulaire semble tout de même assez risqué. Reste la solution Jallet, qui a donné pleinement satisfaction l’an dernier… Mais ce sera alors le poste d’arrière droit qui sera démuni, avec le seul Cearà disponible — et encore, s’il n’est pas appelé à dépanner à gauche.

Au final, tout ceci ressemble à un mauvais calcul. Le Béninois ayant affiché un niveau insuffisant par le passé, Kombouaré a parlé de lui comme d’un joueur revanchard. Et ses deux premières prestations vont bien dans ce sens : il a été le meilleur Parisien face à Saint-Étienne et, s’il a été moins en lumière, il a su se montrer très discipliné à Lille. Un Sessegnon en forme, au sein d’une formation offensive où il n’est pas le seul créateur peut être plus qu’utile pour la saison à venir. Seule hypothèse plaidant dans le sens d’une revente immédiate de Sessegnon : la possibilité de financer à la fois les achats d’un défenseur central et d’un milieu droit au moins aussi utile que l’actuel numéro 10 — en renonçant définitivement à la piste d’un arrière gauche. Avec les 8 M€ annoncés dans la presse, on frise l’utopie. Mais si Paris parvient à faire monter les enchères…

Cet article vous a intéressé ? Notez-le, partagez-le...

Envoyez un mail aux auteurs de cet article

Envoyer un message

11 votes
Votez

6 commentaires ont déjà été postés par nos lecteurs

  • #1

    Votez
    stanc
    18 août 2010 11:46

    Pour moi, il faut pas le vendre. En tout cas pas à ce prix là. Il a fait sa meilleure saison à droite alors avec Nene qui le décharge de la responsabilité unique du jeu, on peut espérer une bonne saison et donc voir sa cote grimper. Sans compter tous les problèmes que ça poserait à droite relevés dans l’article. Je n’ai lu aucune rumeur de transfert à ce poste, c’est un signe. Il faudrait une offre très satisfaisante. On va pas déshabiller un côté tous les ans alternativement…

  • #2
    5 votes
    Votez
    why not
    18 août 2010 12:18

    A ce tarif la, ça serait vraiment un énorme connerie. De plus pour acheter qui Bisevac !!!!! Je me suis taper VA/OM pour justement voir son niveau, et il n’est pas meilleur que Camara. Quel intêret de prendre un joueur pour prendre un joueur.
    Soyons réaliste, il faut mieux rester comme on est actuellement, faire une saison de transition, et ne pas augmenter inutilement notre masse salariale.
    Je m’explique, l’année prochaine un stock de joueurs sera en fin de contrat, d’après mes calculs ça devrait représenter 1.2ME d’économie mensuel soit à peu prés 15millions annuel (une paille).
    en fin de contrat :
    Edel
    Traoré
    Makelele
    Rothen
    Giuly
    Kezman
    joueurs n’ayant pas le niveau :
    Ngoyi
    Sankharé
    Makonda
    Maurice
    joueurs à vendre ou à céder :
    Armand

    Il faudrait donc reconstruire l’équipe autour de l’ossature suivante :
    Coupet (gardien)
    Jallet (latéral droit)
    un nouveau centre droit (Basa)
    Sacko (centre gauche)
    un nouveau latéral gauche (Morel)
    Sessegnon (ailier droit) ou vente au minimum 12 ME
    Bodmer (récupérateur droit)
    Clément (récupérateur gauche)
    Néné (ailier gauche)
    Hoarau (avant centre) ou vente au minimum 15 ME
    Erding (avant centre)
    en remplaçant :
    un gardien à recruter
    Céara (latéral droit ou gauche)
    Touré (latéral gauche)
    Camara (défenseur droit)
    un défenseur gauche à recruter
    un ailier droit à recruter
    chantome (récupérateur droit)
    un récupérateur gauche à recruter
    un ailier gauche à recruter
    peguy (avant centre)
    un avant centre à recruter

    Je pense qu’il y aurait une bonne économie de la masse salariale, de plus dans les joueurs partant mis à part Makelele, il n’y à aucun titulaire indiscutable.

    Ca permettrait de repartir sur des bases saines.

    Pour cette année, il suffirait que le club fasse l’effort de recruter ne serait ce que Morel (grosso modo 1.5ME) avec un salaire résonnable, et ça pourrait le faire pour la saison, sachant que nous pouvons toujours faire déscendre un récupérateur en défense centrale en cas de besoin. Quand on sait l’importance du classement en fin de saison (droit télé) entre autre, on se demande bien, pourquoi Colony ne fait pas le petit effort nécessaire qu’il reste pour avoir une équipe équilibrée.

  • #3

    Votez
    Globule rouge et bleu
    18 août 2010 14:19

    La question ne se pose même pas si c’est pour moins de 14 ou 15 millions (d’autant plus que le PSG doit filer une bonne partie de la plus-value au Mans), somme improbable actuellement. De toute façon c’est beaucoup trop tard pour se retourner. Il faudrait le remplacer en plus de recruter 2 défenseurs, dont un très fort.

    Et puis franchement, si on doit perdre un Sessegnon qui semble enfin décidé à se bouger pour prendre Bisevac et Tiéné, tous les deux ridicules sur l’action loupée de façon grotesque par Niang le week-end dernier à Valenciennes, j’aurais l’impression qu’on vend notre décapotable pour acheter un Solex et un vélo aux roues voilées…

  • #4

    Votez
    Amirage
    18 août 2010 15:23

    d’autant plus que le PSG doit filer une bonne partie de la plus-value au Mans)

    Si c’est "une partie de la plus value" alors le Mans n’aurait rien avec un sessegnon transféré pour 8 millions vu que la plus value serait de 0. Car il est venu à Paris justement pour 8 millions. Et une partie de 0 ben c’est la tête à toto.

    Je crois que Lyon est dans la même situation avec Ben Arfa. Il me semble qu’ils ont mis une clause pour avoir une partie de la plus value potentiel. Seulement pas certain que l’OM fasse de plus value avec. (j’ai lu un montant de 8 millions, quelle mode dis donc, quelque part il est venu à Marseille pour au mioins 12 + des bonus). Donc l’OL aurait pu avoir quelques sous mais risque d’avoir 0.

  • #5

    Votez
    Globule rouge et bleu
    18 août 2010 22:28

    Le but est quand même d’en tirer une plus-value, pas de faire une moins-value.

    Le PSG a payé plus de 8 millions au MUC72 (sans compter la probable prime à la signature et prime pour sa prolongation de contrat), a priori c’est plus proche de 9. Son départ aurait pu rapporter beaucoup plus la saison passée, s’il fait une grosse saison il vaudra à nouveau beaucoup plus dans quelques mois qu’actuellement. Plus il faudra donner au Mans, mieux ce sera.

    Le PSG ne rentrerait probablement dans ses frais qu’en cas d’indemnité d’au moins 14 millions, qui ne seraient pas 14 millions pour le PSG (c’est ça que signifiait mon commentaire, comme probablement tout le monde l’avait compris, sauf toi).

    Je vois ça comme ça :
    environ 9 millions (somme annoncée à l’époque dans la plupart des médias) + primes à la signature + probables intérêts (ça a été payé en plusieurs fois, Villeneuve n’était pas un très bon négociateur et il n’hésitait pas à engager les finances du club sur plusieurs années, ses astuces pour dépenser sans avoir d’argent), ça doit faire minimum 11 ou 12 millions de dépensés (hors salaires) pour l’avoir dans notre effectif aujourd’hui.
    12 millions>9 donc plus-value par rapport à la somme initiale payée au Mans, donc s’il faut bien en reverser 30% comme ça a été dit (Legarda a pour habitude de négocier ce genre de clauses)… on en est à au moins un millions de plus.

    Allez, on va dire qu’il ne faut pas vendre en-dessous de 13 et pas de 14 millions si on veut faire un bénef, mais pour faire une affaire correcte par rapport à l’investissement de départ c’est bien 14 minimum. Je sais bien qu’il ne s’agit que d’approximations à partir d’infos invérifiables pour le commun des mortels, l’idée générale est qu’on perd de l’argent si on revend au prix d’achat en oubliant les dépenses annexes engagées.

  • #6

    Votez
    Gauthier B.
    19 août 2010 14:47

    Sur les diverses primes et divers intérêts, on ne sait pas trop de quoi il retourne. Le fait de payer en plusieurs traites est assez fréquent, je ne suis pas sûr qu’il y ait des intérêts justement. Mais je suis d’accord avec vous, 8M€ me semblent bien trop peu pour se séparer du joueur à moins de deux semaines de la fin du mercato.

    Non pas que je sois un grand fan de Sessegnon, mais comme l’a dit Stanc, le fait qu’il ne soit plus le seul dépositaire du jeu au milieu va probablement le soulager et l’aider à faire une très bonne saison. En tout cas, il est parti pour.

Postez vos commentaires en réaction à cet article

Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Contactez-nous | Partenaires | Plan du site | Archives |  RSS 2.0 (plus d'infos) | Forum PSG | Boutique PSG