Pour prolonger les discussions entamées dans les commentaires des articles...

Découvrez les forums de PSGMAG.NET


 

Sylvain Armand suspendu contre Dijon ?

Sylvain Armand risque une suspension contre Dijon

vendredi 23 septembre 2011, par Vivien B.

À nouveau visé par un rapport de la commission de visionnage, Sylvain Armand pourrait être suspendu par la commission de discipline de la LFP. Cette sanction ne serait pas effective avant la fin du mois d’octobre. Explications.

Pourquoi Sylvain Armand serait-il suspendu ?

L’article 408 des règlements de la LFP prévoit que la commission de discipline puisse être saisie, entre autres, « par la commission de visionnage selon la procédure prévue par les règlements généraux de la FFF ».

Ce jeudi, la commission de discipline annonce qu’elle a été « saisie par la commission de visionnage » suite au geste de Sylvain Armand sur Rabiu à la 19e minute du match Evian TG-PSG.

Le défenseur parisien avait effectivement commis une faute, heurtant l’attaquant haut-savoyard avec la semelle. Cette intervention avait été sanctionnée d’un penalty.

JPEG - 92.2 ko
Sylvain Armand
Photo Éric Baledent — PSGMAG.NET

Quand Sylvain Armand serait-il suspendu ?

Les dispositions réglementaires imposant quinze jours de délai minimum pour permettre aux clubs et aux joueurs de préparer leur défense, Armand a été convoqué pour la séance du jeudi 13 octobre.

L’éventuelle sanction serait prononcée le jeudi 13 octobre, et entrerait en application le lundi 17 — les suspensions n’étant exécutoires « qu’à partir du lundi 0 heure qui suit le prononcé du jugement ».

Armand pourrait donc rater PSG-Dijon (11e journée de L1) dimanche 23 octobre voire Dijon-PSG (8es de finale de la coupe de la Ligue) mercredi 26 octobre, mais sera disponible à Montpellier, contre Lyon puis à Ajaccio d’ici là.

À noter par ailleurs que le PSG peut demander à ce que le cas de son défenseur soit étudié avant la fin du délai de quinze jours ou, au contraire, solliciter un report — de vingt jours maximum.

Pour rappel, Sylvain Armand avait déjà été suspendu deux matches ferme en début de saison pour un tacle lors du match PSG-Lille la saison dernière ; c’est déjà la commission de visionnage qui avait saisi la commission de discipline de la LFP.

Par ailleurs, Milan Bisevac avait été suspendu deux matches ferme pour une semelle contre Lorient. Cette fois, la saisine de la commission de discipline faisait suite à un rapport complémentaire de l’arbitre.

Cet article vous a intéressé ? Notez-le, partagez-le...

Envoyez un mail aux auteurs de cet article

Envoyer un message

5 votes
Votez

12 commentaires ont déjà été postés par nos lecteurs

  • #1

    Votez
    Pas riz !
    23 septembre 2011 10:06

    Finalement, il a bien fait de prendre une brouettée de DC, l’ami Leonardo.

  • #2

    Votez
    Captain Rai
    23 septembre 2011 10:28

    si la commission visionne et sanctionne tout ce qui arrive avec une grande sévérité comme pour Bisevac, il y a plein de joueur de CFA sur les terrain de L1.

  • #3
    6 votes
    Votez
    Arno Nyme
    23 septembre 2011 10:33

    J’en étais sûr !
    Je prédis aussi quelques matchs pour Landreau et son San Ku Kai…

    Et je m’insurge contre la débilité des instances footballistiques françaises et internationales (hein Platoche…) : pas d’arbitrage vidéo sur le moment (alors que justice doit être faite sur le moment pour avantager l’équipe victime, et non pas les futurs adversaires du coupable) mais par contre, arbitrage vidéo a post riori !!! (d’où double injustice pour les deux équipes jouant et le(s) futur(s) adversaire(s)).
    Sans compter toutes les erreurs d’arbitrage évitées… grâce à la vidéo.

    Franchement, c’est du n’importe quoi !

    Allez N’koulou ayant pris deux matchs, je pense que 17 matchs de suspension seraient justes pour Armand (ironie).

  • #4
    7 votes
    Votez
    Sat’
    23 septembre 2011 11:15

    Je trouve au contraire ce mode de fonctionnement assez équitable, car il permet enfin de se débarrasser du "pas vu pas pris". Si on pouvait faire la même chose contre les simulateurs grossiers, ça serait royal…

  • #5

    Votez
    Arno Nyme
    23 septembre 2011 12:06

    désolé Sat’ mais ce que tu dis est faux : Armand a été vu et sanctionné d’un jaune et d’un pénalty. En étant objectif, il aurait dû prendre le rouge… Mais rejuger a post riori est inique. L’arbitre a pris sa décision et la vidéo vient le déjuger ??? Alors l’arbitre est mis en porte-à-faux et sa décision n’a plus aucun sens, ni aucune valeur…
    Ce que je dis, c’est qu’il faut la vidéo pendant le match pour éviter les injustices sur le moment et après pour les autres rencontres. Le "pas vus, pas pris" vu à la vidéo peut très bien être appliqué aussi pendant le match (cf. coup de poing du stéphanois dont j’ai oublié le nom mais dont l’éventuelle convocation par la commission de visionnage était déjà twitée en direct sur L’equipe.fr !!!).
    Le football, avec des gens comme Platini, est rétrograde. Pourquoi ne pas utiliser les technologies modernes pour garantir plus d’équité ? Ce système est débile et ubuesque, que ce soit pour un parisien ou un autre… N’en déplaise à Platini, Riolo et consorts.

  • #6

    Votez
    Captain Rai
    23 septembre 2011 12:44

    tout à fait d’accord pour qu’on arrive à la vidéo avec un usage limité tout comme au rugby (violence, penalty..).

    je vois déja certains me dire que les matchs vont pas se terminer car il y aura moins de 8 joueurs, et alors après un rodage tout le monde rentrera dans le rang.
    En Italie où le beau jeu est roi (joke) le défenseurs défendent maintenant avec les bras dans le dos (quand on veux on peut).

    et puis quand à s’inspirer du rugby, il faudrait respecter l’arbitre.
    seul le capitaine doit (devrait) avoir le droit de lui parler, ce qui éviterai de voir une bande d’abrutis aller cracher leurs fiels sur celui-ci.

    petit post d’un ancien ovaliste ayant découvert le foot avec le plus gracieux des joueurs.
    et qui est bien content d’avoir des gentils qataris comme actionnaire.

  • #7

    Votez
    ClemTlse
    23 septembre 2011 15:21

    « …par la commission de visionnage du PSG selon la procédure prévue par les règlements généraux de la FFF… »

    Vivien, tu as fait une typo…

  • #8

    Votez
    Sat’
    23 septembre 2011 15:30

    Tiens, prenons un exemple concret : la "main" d’Abriel qui nous offre le second pénalty, à votre avis, à la vidéo, vous pouvez certifier qu’elle est intentionnelle la main ?

    Et dans ce cas, on fait quoi ?
    Vote du public ?

    Ou encore, le but encaissé contre Evian. Comment tu appliques la vidéo sur la faute initiale ? A quel moment tu stoppes le jeu ? Par quel mécanisme ?

  • #9

    Votez
    Juliodelapampa
    23 septembre 2011 17:29

    @Sat’ :

    Pourquoi tu voudrais stopper le jeu ? La faute elle y est, elle a pas été sifflée tant pis. On va pas demander la vidéo à chaque qu’un joueur tombe. Pourquoi tu penses qu’avec la vidéo ce sera forcément ou tout l’un ou tout l’autre ?

    - Je pense qu’un ralenti doit être constamment visionné après un but par le 4ème arbitre, lorsque le jeu est arrêté et que les joueurs se trémoussent devant leurs supporters, pour vérifier d’hypothétiques positions de hors-jeu. S’il n’y a rien à signaler, tant mieux, les choses peuvent suivre leur cours.
    - Je pense aussi que la vidéo doit être constamment utilisée après que l’arbitre ait sifflé un penalty. Ça coute rien, il a déjà sifflé, le jeu est arrêté encore une fois, un mot au 4ème arbitre, il visionne à l’abri des regards indiscrets des dirigeants d’un des clubs, et il l’accorde (et dans ce cas ça change rien par rapport à d’habitude), ou bien il a la possibilité de réparer une injustice si le penalty a été donné à tort.
    - Avec le problème des pénos et des hors-jeu réglé, on réduit de 80% l’aigritude ambiante qui suinte de la peau des entraineurs sudistes (les plus râleurs !).
    La vidéo ne devrait être utilisée que pour ces deux cas de figure et pas un de plus.
    Par exemple : Le ballon qui est rentré ou pas est un faux débat. Ça n’arrive que 1 ou 2 fois par saison et je pense qu’il faut mettre au point un autre type de technologie pour savoir si le ballon a passé la ligne ou non, un système qui ne requiert pas une intervention de l’arbitre pour arrêter le jeu.

    - La commission de visionnage doit être utilisée pour repérer des comportements anti-sportifs survenus lors du match, style coups volontaires. Regarder sous tous les angles possibles au ralenti et au zoom x100 qu’un crampon s’est bien enfoncé dans une cheville puis conclure qu’il faut des matchs de suspension supplémentaire est complètement idiot. Concernant Armand, Il y a un geste maladroit qui n’occasionne pas de blessure, il y a eu sanction. Point.
    Encore, s’il lui avait fait une fourchette dans les yeux, qu’il l’avait rendu aveugle pour l’éternité (comportement anti-sportif), et qu’il aurait écopé d’un simple carton jaune parce que c’était trop rapide pour l’arbitre, je veux bien. Mais là, c’est une simple intervention défensive manquée, sans même un excès d’agressivité.

  • #10

    Votez
    Elteor
    23 septembre 2011 19:19

    Sat au moment du but d’Evian on a revu le ralenti et constaté la faute. Cela avant que le coup d’envoi ne soit donné.
    Si un arbitre était en loge avec possibilité de voir les ralentis il aurait donc vu cette faute avant que le coup d’envoi ne soit donné.
    L’action se serait donc déroulée jusqu’au but et aurait été annulé a ce moment la et on serait revenu à la faute de main.
    Le jeu n’aurait donc pas été ralenti mais au contraire fluidifié et surtout il n’y aurait pas eu d’erreur d’arbitrage.

    La vidéo c’est le futur si on apprend aux arbitres a s’en servir.
    Franchement je préfères avoir un arbitre en tribune qu’un pitre entre les banc de touche qui ne sert a rien sauf a cafter auprès de l’arbitre central lorsqu’un entraineur dit merde ou enculé….

  • #11

    Votez
    Sam
    23 septembre 2011 20:17

    J’espère que la simulation grossière de Dernis à Brest, la sortie "Schumarrerienne" de Landreau sur Ben Khalfallah et la semelle de je ne sais plus quel niçois sur la cuisse de Bodmer seront aussi sanctionnées, mais je rêve probablement…

  • #12

    Votez
    Sat’
    23 septembre 2011 21:28

    Et donc, ma question reste valide : Abriel, main intentionnelle ou pas ? Et pour Evian, si tu remontes à cette main alors tu dois avoir le même comportement pour toutes les fautes non sifflées au cours du match, qu’elles aient un impact sur le score ou pas…

    L’exemple du penalty me parait encore plus mauvais. L’arbitre siffle, à tort, alors que le dégagement offre une situation de contre… L’équipe ainsi lésée pourrait trouver une nouvelle excuse pour râler contre l’arbitre incompétent n’ayant pas vu qu’il n’y avait pas faute. Sans compter que parfois… Ben on ne peut pas savoir, comme la main d’abriel…
    Concernant le HJ, ça peut etre un cas, à condition d’avoir une camera en travelling systématiquement sur le dernier défenseur, puisque le révélateur des télés nous montre qu’il est à la fois hasardeux de compenser le problème d’effet d’optique et de juger l’instant précis où le ballon quitte le pied, et qu’on juge le HJ au centimètre…

Postez vos commentaires en réaction à cet article

Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Contactez-nous | Partenaires | Plan du site | Archives |  RSS 2.0 (plus d'infos) | Forum PSG | Boutique PSG