Pour prolonger les discussions entamées dans les commentaires des articles...

Découvrez les forums de PSGMAG.NET


 

Au PSG vendredi 17 juin 2011

L’actu PSG du jour : Ancelotti, Leproux, ambitions, DG

vendredi 17 juin 2011, par Gauthier B., Julien Siriex, Vivien B.

Chaque jour, nous faisons le point sur toutes les informations concernant le PSG.

Ce qu’il faut savoir

Tout ce dont vous devez prendre connaissance pour être informé de l’actualité du PSG.

Les infos transferts du jour

- L’arrivée de Leonardo annoncée ce week-end ? « L’annonce de la signature de Leonardo n’est plus qu’une question de timing, estime L’Équipe ce vendredi. Juridiquement, elle ne sera pas actée avant la finalisation de la vente du club, d’ici à une dizaine de jours. » De son côté, Le Parisien considère que Leonardo « pourrait signer son contrat ce week-end et ainsi officialiser sa venue ».

- Kombouaré remplacé par Ancelotti ? Après Robin Leproux, ce serait au tour d’Antoine Kombouaré de se voir menacé par les ambitions qataries, d’après L’Équipe : « Sur les greens des golfs de l’île Maurice, Antoine Kombouaré vit en plein brouillard. Reçu à Doha, dimanche dernier, il en est reparti avec le sentiment qu’il assurerait la reprise de l’entraînement, le 30 juin. Mais, comme pour Leproux, sa situation confine au surréalisme : il est confirmé… le temps de voir si un autre entraîneur peut venir porter le très ambitieux projet sportif des Qataris. “Leonardo a demandé à venir avec un entraîneur qu’il aurait choisi”, souffle un proche du dossier. À ce stade, rien n’a filtré des démarches du Brésilien. Mais il n’est pas impossible qu’il ait notamment en tête l’idée d’attirer à Paris Carlo Ancelotti (52 ans). Les deux hommes se sont longtemps côtoyés à l’AC Milan, dont “Leo” fut successivement un ambassadeur-recruteur puis un directeur technique pendant les années où l’ancien milieu international italien entraîna les Rossoneri (2001-2009). Leonardo lui a succédé sur le banc quand Ancelotti a pris la direction de Chelsea, qui vient à peine de s’en séparer. Deux fois vainqueur de la C1 sur le banc (en 2003 et 2007), Ancelotti a le profil pour faire passer le club dans une autre dimension, même s’il serait plutôt enclin à prendre une période de recul. Avant même la reprise, la position de Kombouaré est au mieux fragilisée, au pire condamnée. Le contact établi au début du mois pour recruter Jean Fernandez sonne déjà, pour lui, comme un signal inquiétant. L’arrivée de Leonardo à un poste de directeur sportif ne colle pas du tout avec son mode de fonctionnement habituel, lui qui n’avait pas souhaité, en 2009, qu’Alain Roche dispose d’un tel titre. Jusqu’à présent, l’entraîneur n’a jamais voulu d’un intermédiaire hiérarchique entre lui et le président. S’il reste, Kombouaré va perdre l’essentiel de ses prérogatives en matière de recrutement et Leonardo aurait même un droit de regard sur ses choix techniques en cours de saison. Dans son entourage, certains lui conseillent néanmoins de prendre part à l’aventure naissante, quitte à avaler un élevage de couleuvres. “Ce sera à lui de choisir”, entendait-on, hier, en coulisses. Avant même qu’il ait choisi ou non de démissionner, un choix extérieur se sera peut-être imposé à lui… »

- 150 M€ de transferts : Lucas, Ganso, Borriello… « D’après des sources proches du propriétaire qatari, le PSG devrait continuer, lors de ce mercato, à se concentrer sur des joueurs de Ligue 1 tels que Dimitri Payet, Blaise Matuidi ou encore Milan Bisevac », écrivait le Parisien ce jeudi. Vingt-quatre heures plus tard, le quotidien de Saint-Ouen change totalement de direction : « Malgré des échos parfois contradictoires (sic), le nouvel actionnaire a maintenant arrêté une stratégie en matière des transferts : mettre le paquet absolu, recruter des stars internationales, ne plus vraiment s’intéresser aux joueurs de Ligue 1 un temps pistés et surtout gagner le championnat de France le plus vite possible. » De son côté, L’Équipe reste fidèle aux informations de ses derniers jours : « Ce sont des sommes galactiques que les nouveaux propriétaires du PSG s’apprêteraient à déverser sur le marché des transferts. Une manne qui pourrait atteindre 150 M€ est désormais évoquée, avec la volonté de cibler des recrues à dimension internationale. Les Qataris veulent frapper fort pour viser, dès la saison prochaine, le titre de champion. À leurs yeux, il est inconcevable que Paris ne dispute pas la Ligue des champions 2012/2013. […] Dans le viseur de Leonardo, on trouve toujours deux jeunes milieux offensifs de la Seleção, Lucas (18 ans, São Paulo FC) et Ganso (21 ans, Santos). Estimé à 20 M€, le premier ne sera probablement pas vendu par son club dès cette année. Le second a plus de chances de se retrouver sur le marché. Le Real Madrid l’a dans le viseur. Mais si les propriétaires du PSG sont prêts à offrir un salaire proche de 5 M€ net par an à Leonardo, c’est notamment pour qu’il attire à Paris une étoile montante comme Ganso. […] La Repubblica évoquait, hier, un début de contact avec l’attaquant italien Marco Borriello (AS Rome, 29 ans demain). »

- Le onze de départ renouvelé à 70 % ? « Il est trop tôt pour lister encore les joueurs qui signeront, concède L’Équipe. Mais on peut déjà imaginer, si le club devait radicalement changer de dimension cet été, que très peu des titulaires de la fin de saison conserveraient leur place dans l’équipe type. Sakho et Nenê ont, a priori, peu de soucis à se faire. Chantôme est moins intouchable, mais plutôt bien installé. En dehors de ces trois joueurs, les statuts apparaissent d’ores et déjà beaucoup plus fragiles. »

- Tout est super flou au PSG, la suite. « Le PSG vit dans le plus grand flou », titrait le Parisien mercredi dernier. Dans les jours qui ont suivi, Paris a fait signer Nicolas Douchez puis Kevin Gameiro. Ce vendredi, rebelote : le quotidien francilien ne parvenant pas à obtenir d’informations sur l’avenir du PSG, il publie un article titré « Côté transferts, Paris en plein flou ». Au menu cette semaine ? Comme la semaine dernière : les agents, qui informent le quotidien, se plaignent de manquer d’informations. « Le PSG traverse aujourd’hui une période de flottement. “Je cherche à les joindre depuis trois jours, mais personne ne rappelle !”, explique cet agent de joueur. Depuis mardi dernier, et l’annonce de l’arrivée imminente de Leonardo comme manageur ou directeur sportif, le staff du Paris Saint-Germain navigue en plein brouillard. Les informations les plus contradictoires circulent et les différentes tractations ont été mises en stand-by. De fait, les dirigeants du club de la capitale se montrent très discrets. […] Il se murmure que Leonardo travaillerait déjà sur d’autres pistes, comme celle de l’international Jérémy Ménez ou du milieu récupérateur brésilien Fernando, actuellement à Porto. Si Antoine Kombouaré a bien appelé Milan Bisevac, dimanche dernier après son entrevue avec le prince héritier du Qatar, il s’agissait seulement de rassurer le défenseur central serbe. “Tu restes la priorité, mais il faut patienter. Ne signe pas ailleurs”, lui aurait déclaré en substance l’entraîneur parisien. Les autres dossiers de recrutement n’ont pas plus avancé. Saint-Étienne affirme n’avoir reçu aucun appel du PSG pour discuter d’un transfert de ses deux joueurs, Blaise Matuidi et Dimitri Payet, visés par Paris. Dans le même ordre d’idées, les discussions pour les prolongations d’autres joueurs, comme Ludovic Giuly, en fin de contrat, ou de Sylvain Armand, n’ont pas avancé d’un pouce, voire n’ont même pas débuté. “On se demande à quoi ça sert de parler avec des gens qui ne seront peut-être plus en place dans quelques jours ?”, anticipe un autre agent. »

- Armand intéresserait Lyon. « Rémi Garde n’a pas encore été officiellement nommé entraîneur de l’OL mais ce dernier travaille déjà sur le recrutement, annonce le Parisien. À la recherche d’un défenseur central, le très probable successeur de Claude Puel a sondé l’entourage de Sylvain Armand, 30 ans, à qui il reste un an de contrat au PSG. Pour l’instant, le joueur parisien (qui avait déjà failli signer à Lyon en 2007) n’envisage pas de quitter la capitale, où il espère toujours prolonger son contrat de deux années. »

- Camara approché par Montpellier ? « À la recherche d’un défenseur central, Montpellier a approché Zoumana Camara (32 ans), sous contrat jusqu’en 2012, croit savoir L’Équipe. Le club entraîné par René Girard lui propose un contrat de trois ans, mais à un salaire inférieur à ce qu’il touche au PSG. Le VfB Stuttgart, en Bundesliga, est aussi sur les rangs. »

- Sissoko refuserait Fenerbahçe. « Approché » par le PSG d’après le Parisien, Moussa Sissoko « était, il y a quelques jours, en Turquie pour discuter avec les dirigeants stambouliotes, annonce L’Équipe. Ces derniers sont prêts à proposer 12 M€ au TFC pour recruter l’international français (3 sélections). Une offre pas vraiment éloignée de ce que demande le président Olivier Sadran pour laisser partir son joueur. Mais Sissoko, dont l’ambition est d’être rappelé en équipe de France, ne serait pas tenté par la Turquie. »

Le reste de l’actu du jour

- Robin Leproux sur le départ ? Ce vendredi, le PSG fait à nouveau la une de L’Équipe, qui croit savoir qu’« avec l’arrivée prochaine de Leonardo, la situation de Robin Leproux semble devenue intenable » : « Le processus de rupture avec le passé récent est désormais amorcé. Initialement, Tamim bin Hamad al-Thani avait proposé à Leonardo le poste de président du PSG. En soi, c’est le signe que le maintien de Robin Leproux ne tient plus qu’à un fil. […] Pour résumer, le message transmis au président du PSG a été que la sphère d’influence de “Leo” serait particulièrement vaste. Quand Leproux a cherché à savoir quel serait son nouveau périmètre d’action personnel, il lui aurait été répondu, sans plus de précision, qu’il s’agirait de “travailler avec Leonardo”. En clair, l’ancien milieu offensif du PSG n’est pas placé sous l’autorité directe du président actuel. Un fonctionnement hiérarchique sans doute difficilement acceptable pour un dirigeant qui s’est toujours décrit, de M6 à RTL, comme “un patron”. En privé, il a d’ailleurs soufflé à des proches : “Si je reste, c’est que je suis le patron.” Or, dans ce PSG reformaté entre Doha et Rio, il ne figure pas comme le boss. Hier, Leproux est revenu de la capitale du Qatar sans aucune certitude sur sa présence au PSG au-delà du 30 juin, la date limite du basculement officiel des pouvoirs entre Colony Capital — qui avait choisi Leproux en 2009 — et l’émirat du Golfe. […] Même s’ils n’ont aucun grief majeur à formuler, même si Sébastien Bazin, patron de Colony, pensait les avoir convaincus de le garder, la logique des nouveaux propriétaires est aujourd’hui d’installer leurs hommes. » Le Parisien fait lui aussi état des doutes de l’actuel président du directoire du PSG sur son avenir : « [Il] n’a obtenu aucune assurance au terme de son périple qatari. Tout va se jouer dans les dix jours qui viennent. […] Il veut dire diriger le club avec les mêmes pouvoirs qu’aujourd’hui : mercato, gestion de l’entraîneur et de l’effectif et décisions économiques majeures avec la direction en place. Cette volonté est-elle compatible avec l’énorme pouvoir dont va disposer Leonardo ? Rien n’est moins sûr. […] S’il quitte le club, qu’il le décide ou qu’il soit mis devant le fait accompli, les Qataris pousseront-ils Leonardo à sa place ? Ou se mettront-ils à la recherche de l’homme idoine, capable d’accepter un rôle de dirigeant réduit à sa portion congrue ? Le PSG vit un tsunami émotionnel mais traverse aussi un abysse d’incertitudes. »

- Benoît Rousseau, futur directeur général ? « Signe que [les] prérogatives [de Leproux] tendent vers un rétrécissement intenable, le club s’apprêterait à nommer un directeur général en la personne de Benoît Rousseau, indique L’Équipe. Ancien directeur financier du PSG à l’époque où Leonardo y jouait (1996/1997), il a été l’un des représentants du Qatar dans les négociations pour la vente. Au-delà des finances, son rôle pourrait englober les stratégies de développement commercial, un domaine jusqu’à présent cher à Leproux. » Directeur financier du PSG entre 1996 et 1998, Rousseau a ensuite accompagné Luc Dayan — qui avait discuté du rachat du PSG avec des investisseurs qataris en 2006, avant de se faire évincer par Colony Capital — lors de ses missions de restructuration à Lille, Nice, Saint-Étienne, Nantes et Strasbourg notamment.

- Makelele à Chelsea ? « Claude Makelele est en vacances à Miami, où il n’est pas sûr qu’il passe des heures entières à évoquer la recomposition du capital du PSG, annonce L’Équipe. Désormais retiré des terrains, l’ex-capitaine parisien (38 ans) ignore encore vers quelle reconversion il se dirige. En théorie, moyennant 95 000 € brut par mois, il dispose à Paris d’un contrat post-carrière de deux ans (avec une troisième année en option) dans un domaine qui toucherait forcément au recrutement, le territoire désormais confié à Leonardo. En pratique, rien n’est simple et l’avenir au club de l’ancien milieu défensif des Bleus est également des plus incertains. Dimanche, lors de leur entretien à Doha avec Antoine Kombouaré, les nouveaux propriétaires du PSG n’auraient manifesté qu’une envie très relative de s’appuyer sur “Make” et sur Alain Roche, le responsable de la cellule recrutement. L’hypothèse de leur départ a même été alors évoquée par les Qataris, qui ne semblent pas inscrire à tout prix ces deux figures du club dans leur projet. Il n’en faudra sans doute pas plus pour que Makelele prête une oreille de plus en plus attentive à une autre option pour sa reconversion : un retour à Chelsea. Trois ans après avoir quitté les Blues (2003-2008), il a gardé un excellent contact avec Roman Abramovitch. Au point que le propriétaire du club londonien lui propose aujourd’hui des responsabilités au sein du département recrutement. Situation floue à Paris, sollicitation appuyée à Londres : pour “Make”, le choix risque de s’imposer de lui-même… »

- Les Qataris ne se contenteraient plus de 70 %. Alors que la vente de 70 % du capital du PSG n’est pas encore actée, selon nos informations, les investisseurs qataris envisageraient finalement de racheter l’intégralité des parts de Colony Capital. Le groupe dirigé en Europe par Sébastien Bazin souhaiterait toutefois conserver ses parts au moins d’ici l’attribution du bail emphytéotique du Parc des Princes.

- Platini n’est « pas fan » de l’arrivée des Qataris au PSG. « Je sais que je défends quelque chose qui n’est plus défendable, mais je ne suis pas fan, a réagi Michel Platini, interrogé sur l’arrivée du fonds souverain qatari au PSG… pour prendre la place d’un fonds d’investissement américain. S’ils ont le droit de le faire, ils le feront. Moi, je suis pour l’identité d’un club plutôt que d’acheter des gens à droite, à gauche. […] Je ne suis pas très fan des propriétaires étrangers, c’est ce que j’ai dit aux Anglais [1], mais les lois françaises et anglaises sont ainsi faites, je n’y peux rien. […] On peut avoir un propriétaire du Qatar, un directeur sportif brésilien, et pourquoi pas un entraîneur italien et des joueurs d’autres nationalités : je ne vois pas le rapport avec le PSG. Je vais peut-être passer pour un ringard, mais je préférerais que des gamins des villes concernées commencent à jouer dans leurs clubs plutôt que des joueurs venus d’ailleurs. Moi je suis parti jouer à l’étranger, mais j’ai commencé d’abord dans le club de ma région, à Nancy. » (source : L’Équipe)

- Objectif Ligue des champions ? Les ambitions des Qataris « vont jusqu’aux sommets de la Ligue des champions », croit savoir L’Équipe ce vendredi. Le quotidien sportif assure que les futurs propriétaires du club parisien « veulent voir le PSG [la] remporter dans un délai assez rapproché ».

- Et le doute s’installa… « Le nouveau plan de bataille des Qataris montre une certaine méconnaissance de la complexité du PSG et du championnat de France où l’on arrive peut-être plus vite à ses fins en enrôlant des éléments rompus à la L1, s’inquiète Le Parisien. Le PSG peut-il être seulement un jouet que l’on veut faire briller ? »

- Le nouvel entraîneur de la CFA est connu. L’édition départementale du Parisien a révélé jeudi sur son site Internet que le nouvel entraîneur de la réserve parisienne serait Franck Rizzetto (40 ans). L’ancien milieu de terrain de Nîmes entraînait Rodez depuis 2005, qu’il a fait monter en National puis avec lequel il a éliminé le PSG en coupe de France il y a deux ans. Il remplacera Bertrand Reuzeau, qui se consacrera désormais exclusivement à son rôle de directeur du centre de formation. À noter que les deux hommes ont effectué une partie de leur carrière de joueur ensemble, à Montpellier entre 1992 à 1996.

Compléments d’informations

Notre revue de presse de l’actualité du PSG au sens large.

- Rudy Haddad de retour en Ligue 1. Meilleur passeur de L2 avec Châteauroux en 2010/2011 (10 passes décisives), Rudy Haddad a signé pour trois ans à l’AJ Auxerre, indique le club bourguignon sur son site officiel. Le milieu de terrain formé au PSG retrouvera à l’AJA Laurent Fournier, l’entraîneur qui l’a lancé chez les professionnels en avril 2005.

- Chiguy Lucau à Créteil ? Formé au PSG, Chiguy Lucau devrait signer à Créteil (National), où il retrouverait l’ancien entraîneur des U17 parisiens Jean-Luc Vasseur, d’après l’édition départementale du Parisien. Il évoluait la saison dernière à Colmar (National).

- Richard Dutruel quitte Evian T-G. Directeur général délégué d’Evian Thonon-Gaillard depuis mai 2010, Richard Dutruel a annoncé sur le site officiel du club qu’il quittait ses fonctions. L’ancien gardien international, formé au PSG, a invoqué « des raisons personnelles ».

- Les vraies-fausses infos de France Football. « Jeudi matin, nous avons sollicité Habib Bamogo pour une interview, explique francefootball.fr. […] Après plusieurs tentatives infructueuses, une personne nous a rappelé en se présentant comme « M. Bamogo ». Nous avons donc réalisé un entretien téléphonique […]. Mais la personne que nous avons interviewée n’était pas Habib Bamogo. […] Les propos tenus lors de cet entretien, que nous avons retranscrit fidèlement, n’ont donc pas été tenus par Habib Bamogo. Nous tenons à présenter nos excuses, à Habib Bamogo, aux gens qui ont pu être visés dans l’interview, ainsi qu’à nos lecteurs. » L’occasion de lire l’article des Cahiers du football consacré à « la mystification Borisio Ferrara » et la chronique de Jérôme Latta publiée dans Le Monde du 17 juin.

Notes

[1] « En référence, par exemple, au club de Manchester City, croit savoir L’Équipe, qui indique que le club mancunien est « détenu également par un fonds des Émirats arabes unis », alors que le Qatar n’est pas membre de la fédération des Émirats arabes unis.

Cet article vous a intéressé ? Notez-le, partagez-le...

Envoyez un mail aux auteurs de cet article

Envoyer un message

15 votes
Votez

11 commentaires ont déjà été postés par nos lecteurs

  • #1
    8 votes
    Votez
    mehdi
    17 juin 2011 11:30

    Ca devient n’importe quoi ,les quataris jouent a Football Manager ou quoi ?!!!!!!

  • #2
    10 votes
    Votez
    David
    17 juin 2011 11:59

    C’est surtout l’Equipe et Le Parisien qui jouent à FM.
    Patience, patience

  • #3

    Votez
    keko75
    17 juin 2011 12:26

    C’est claire ça fait peur un peu là toutes ces nouvelles, les qataris me semblent bien éxités, comme des mômes à qui on vient d’offrir un nouveau jouet mais bon… Leproux et Colony risquent de dégager plus vite que prévu, faut voir le bon côté des choses :p

  • #4
    8 votes
    Votez
    RaZorBacK
    17 juin 2011 12:29

    Si cette info est véridique, c’est une trés bonne nouvelle !!!
    Depuis quelques années, on pleure de voir des marseillais et les lyonnais en tete d’affiche quand arrivait la periode des transferts…désormais les roles sont inversés, et ça c’est bien plus qu’une bonne nouvelle, c’est "excellentissime" !!!
    Les quataris sont ambicieux, et je ne vais pas m’en plaindre….loin de la meme, je m’en rejouis !
    Je ne vais pas pleurer pour le depart d’Edel, de Samy Traoré, ou encore de Camara. Et quand je lis les noms annoncés par la presse specialisé, je ne peux que me rejouir d’avoir (enfin) une equipe competitive a Paris, digne de defendre nos couleur, meme si ceux sont des joueurs achetés a "prix d’or", et qui viennent sous l’influence d’une personne telle que Leo !
    Donc, globalement je suis personnellement tres satisfait des changements qui s’effectuent actuellement au PSG, et je me rejouis d’avance des saisons a venir…

  • #5

    Votez
    TM93
    17 juin 2011 12:36

    Pour le moment, c’est vrai que la situation est flou et qu’avec tous ce que l’on entend de part et d’autre ça peu même inquiéter. Mais pour l’instant, le recrutement est plutôt pas mal avec Léo, Douchez et Gameiro.
    Puis je ne suis pas mécontent de voir Leproux en situation précaire, lui qui passait pour un président modèle même voir pour certains médias un président généralissime…alors que c’est juste une crapule !
    Good Bye Colony, Leproux et ce fond pourri d’investissement Américain.

  • #6

    Votez
    keko75
    17 juin 2011 12:36

    Il manque plus que les Qataris prennent en main la rénovation du Parc comme ça a l’air assez tendu entre colony et la mairie de Paris ce contrat pourrait leur échapper, ce serait la cerise sur le gateau que de voir Colony rentrer chez eux la queue entre les jambes ^^
    Si les Qataris détiennent 100% du club alors Delanoé pourrait mettre un vent à Colony et leur proposer la réno non ?
    D’autant plus que la mairie de Paris a dit très récemment qu’elle regrettais que Lorenzetti se soit retiré de la course, et que de fait il n’y ai plus eu qu’un seul candidat pour l’appel d’offre… un monopole de Colony en somme.

  • #7

    Votez
    Smegs
    17 juin 2011 13:44

    Je ne pense pas que quelqu’un puisse revenir dans la course a la rénovation du parc. Il y a eu des délais a respecter et seul colony l’a fait. Donc a moins de repartir a zéro, colony aura la rénovation.

    Pour le reste, tout n’est que rumeur mais si le PSG perd le socle de ses joueurs actuels, ca ne m’amuse pas beaucoup. Notre équipe doit être complétée, mais pas reconstruite. Jallet, armand, Hoarau, tiené, chantome, même ceara ou guily ne méritent pas de dégager au profit de mercenaire, un 3ème dc, un récupérateur d’envergure, un milieu droit, oui. Autre chose, bof bof.

  • #8

    Votez
    Lion C
    17 juin 2011 15:27

    Nouvelle ère ?..Nouveaux hommes, exception faite de AK a qui on devrait peut être laisser une chance d’une année en remerciements du travail effectué, de se transcender davantage en dirigeant un groupe de (très ?) haut niveau..
    Son passé et son présent au sein du club de sa vie plaident en sa faveur, et je demeure convaincu qu’il a les capacités de nous etonner..L’ère nouvelle du Psg n’en étant qu’à son balbutiement, le club aura largement le temps de se réorienter vers des pointures dites plus grosses et étrangères au coaching, quoique rien ne prouve qu’un Ancelloti ou un Wenger puisse être un entraineur miracle qui transformerait en une année un pur sang moyen en elite du sprint chevalin..

  • #9

    Votez
    paris-go
    17 juin 2011 15:36

    @razorback : Edel, Sammy et Camara ont toujours défendu les couleurs. Ce ne sont pas les meilleurs joueurs du Monde, mais de là à les traiter comme des malpropres.

    Je ne vois pas comment L’Equipe peut estimer que 70% des titulaires vont changer. Les joueurs qui vont arriver, stars ou pas, devront gagner leur place. J’imagine mal Jallet, Bodmer et les autres se laisser bouffer comme ça. Surtout que AK a démontré qu’il se fout du statut. Et jusqu’à preuve du contraire, c’est toujours lui le coach.

    Sinon vous avez des infos sur le début de la campagne d’abonnement ? Y a-t-il un effet QIA ?

  • #10

    Votez
    commentateur anonyme
    17 juin 2011 16:01

    Je suis persuadé que messieurs Kombouaré et Leonardo sont deux personnes complémentaires, intelligentes et capables de s’entendre. Ce serait con de virer le ’concombre’ quand même vu la bonne saison qu’il vient de nous faire !
    Niveau recrutement, il nous manque un ailier droit et un défenseur central. Plus un second gardien. Si personne (à part le bon vieux Sammy) ne part, ça ira.
    Leproux dehors, pourquoi pas ? Mais le ’problème’ des supporters ne se règlera pas aussi facilement, faut pas croire ! Car :
    1. Les quataris auraient sans doute pas investi sans le plan "Leproux"
    2. Le Ministère de l’Intérieur et la Mairie de Paris sont impliqués dans l’histoire. Et ils feront tout pour continuer leur effet d’annonce et leur brassage d’air.

  • #11

    Votez
    holy_poopy
    17 juin 2011 18:32

    je poste rarement mon avis, mais je tenais a féliciter PSGmag pour la qualité de leurs articles, ont est bien loin du sensationnalisme de certains magasines…
    Merci à vous.

Postez vos commentaires en réaction à cet article

Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Contactez-nous | Partenaires | Plan du site | Archives |  RSS 2.0 (plus d'infos) | Forum PSG | Boutique PSG