Pour prolonger les discussions entamées dans les commentaires des articles...

Découvrez les forums de PSGMAG.NET


 

Au PSG jeudi 16 juin 2011

L’actu PSG du jour : 150 M€, Leonardo, Leproux, réorg

jeudi 16 juin 2011, par Vivien B.

Chaque jour, nous faisons le point sur toutes les informations concernant le PSG.

Ce qu’il faut savoir

Tout ce dont vous devez prendre connaissance pour être informé de l’actualité du PSG.

Les infos transferts du jour

- « Les Qataris pourraient dépenser 150 M€ à très court terme. » Mercredi, nous révélions qu’en plus du financement de transferts « classiques », le cheikh qatari aurait décidé d’accorder deux transferts « hors catégorie » au PSG. Ce jeudi, L’Équipe estime de son côté que « les Qataris ont confirmé [à Robin Leproux] à quel point ils voyaient les choses en grand pour leur PSG. Ils veulent des joueurs de dimension internationale dès cet été. L’ambition des Qataris est telle qu’ils pourraient dépenser jusqu’à… 150 millions d’euros à très court terme. En dehors de Gervinho — que Lille préfère vendre à Arsenal — peu de joueurs de Ligue 1 figurent parmi leurs cibles. Depuis hier, Dimitri Payet n’est plus l’une d’entre elles. » Le Parisien dispose d’informations totalement contradictoires dans son édition du jour : « Depuis trois semaines, les rumeurs les plus folles circulent autour du PSG et de ses futures recrues. Elles reprennent de plus belle ces dernières heures avec l’arrivée imminente de Leonardo. Une fois aux manettes, le Brésilien va-t-il attirer à Paris les plus grandes stars du football ? Ce ne serait, a priori, pas la tendance du moment. D’après des sources proches du propriétaire qatari, le PSG devrait continuer, lors de ce mercato, à se concentrer sur des joueurs de Ligue 1 tels que Dimitri Payet, Blaise Matuidi ou encore Milan Bisevac. » Toutefois, un autre article également publié ce jeudi infirme ces prévisions : « Les versions sur cet aspect crucial de l’été [le recrutement] se contredisent, reconnaît le quotidien de Saint-Ouen. Les Qataris pourraient, dans un premier temps, ne pas consentir de folies financières. L’arrivée de Leonardo, au salaire conséquent (on parle de 5 M€ à 6 M€ annuels), démontre pourtant leur ambition et leur volonté d’investir à moyen terme. […] Leonardo arrive, mais d’autres surprises ne sont pas à écarter d’ici à la reprise de la L1. »

- Un Brésilien dans les bagages de Leonardo ? « Il ne serait pas aberrant que Leonardo active, dès cet été, la filière brésilienne et essaie d’enrôler un espoir du football auriverde, estime Le Parisien. Il ne s’agit pas d’aller chercher un grand nom. Ce sera pour la saison prochaine si le club de la capitale se qualifie pour la Ligue des champions. Dans l’immédiat, l’une des priorités serait d’attirer au moins “un futur Ronaldinho”, et ce, quel que soit le prix. Le nouveau patron serait prêt à offrir à l’ancien numéro sept du PSG un cadeau de bienvenue. Bien que l’attaquant de Santos, Neymar (19 ans), ne laisse personne insensible, de grosses écuries européennes semblent déjà avoir pris l’avantage sur ce dossier. En revanche, le nom de Lucas, le jeune milieu offensif de 18 ans de São Paulo (qui peut également évoluer milieu droit), est évoqué avec insistance depuis vingt-quatre heures [nous vous en parlions dès mardi]. Supervisé dernièrement par le PSG, ce joueur aurait également les faveurs de Leonardo. Paulo Henrique, dit Ganso, 20 ans, milieu offensif de Santos, est aussi suivi depuis bien longtemps. Le futur manageur sportif du PSG l’adore. En fin de saison, il l’aurait ainsi appelé plusieurs fois pour le convaincre de rejoindre l’Inter Milan. Cherchera-t-il désormais à le persuader de s’envoler vers Paris ? En tant qu’entraîneur de l’Inter, Leonardo avait également pris contact avec Kaká en difficulté au Real Madrid. Le club italien aurait d’ailleurs formulé une offre aux Merengue. Si ce nom fait rêver les supporteurs parisiens, il semble peu probable qu’il rejoigne le PSG. Cette saison du moins. »

- Lucas : « Je ne veux pas partir tout de suite. » D’après footmercato.net, Infosport — la chaîne du groupe Canal — a interrogé Lucas Moura, au Brésil, pour le faire réagir à l’intérêt que lui porterait le PSG : « C’est une grande surprise, vous me l’apprenez, a-t-il répondu. Je suis flatté d’apprendre que Leonardo s’intéresse à moi. Je connais le PSG et je sais qu’il existe de très bons clubs français. Mais je suis heureux à São Paulo et je ne veux pas partir tout de suite. Je souhaite continuer à jouer ici dans mon pays. Dans le futur pourquoi pas. »

- Neymar veut jouer à l’étranger… un jour. « Mon rêve, comme celui de tout joueur brésilien, est de jouer à l’étranger, a indiqué Neymar en conférence de presse à la veille de la finale de la Copa Libertadores entre Santos et Penarol. Cela me plairait de jouer en Europe mais j’ai un contrat avec Santos et je compte joueur de nombreuses années pour ce club. » (source : lequipe.fr)

- Martin ne partira pas cet été, d’après son président. Pisté par le PSG d’après la presse spécialisée, Marvin Martin ne serait pas transférable cet été, à en croire le président de Sochaux Alexandre Lacombe : « Il n’y a pas de bon de sortie pour Marvin Martin. On a prévu ça dès le mois de janvier. Marvin Martin a une priorité, c’est de ne pas louper les matches du début de championnat avec Sochaux. […] Bien sûr que je l’ai eu au téléphone. Je lui ai dit que ce qu’on avait prévu en janvier restait d’actualité. Je ne sais pas combien de fois je dois le répéter. » (source : football365.fr)

- Matuidi : une clause libératoire de 15 M€ ? « Lundi matin, dans nos colonnes, Roland Romeyer fixait le bon de sortie de Blaise Matuidi à 15 millions d’euros, rappelle Le Progrès. Il s’agit, en fait, du montant de la clause libératoire qui figure dans le contrat signé entre l’ASSE et le joueur (13 millions + 2 millions de bonus). Roland Romeyer précise aujourd’hui que Blaise n’est pas encore parti même s’il sait que, juridiquement parlant, cela ne dépend plus exclusivement de l’ASSE : “Le coach compte sur lui. Il fait partie de l’effectif pour la saison prochaine. C’est quelqu’un d’adorable et de très intelligent. Ce qui compte à ses yeux c’est l’Euro 2012. Il n’ira pas n’importe où et ce n’est pas quelqu’un qui nous posera des soucis. Nous n’avons pas comme objectif de nous en séparer. Mais comme il y a cette clause, si un club nous propose ce montant, nous serons obligés de le laisser partir.” »

- Bracigliano, suite. Après RMC, c’est au tour de L’Équipe d’évoquer un intérêt du club parisien pour Bracigliano : « Le PSG et Marseille cherchent un gardien n°2. Ils ont d’ailleurs souvent la même idée, estime le quotidien sportif. Après avoir sondé Benoît Costil, le Sedanais qui a finalement signé en faveur de Rennes, les deux clubs ont pris des renseignements sur Gennaro Bracigliano, le gardien de Nancy. Les dirigeants lorrains ont éconduit leurs interlocuteurs, expliquant qu’ils n’étaient pas vendeurs. Âgé de trente et un ans et sous contrat jusqu’en 2012, il a vécu une saison délicate (7 matches en Ligue 1), marquée par une blessure à un talon. »

- Clément à Saint-Étienne cette semaine ? « À un an de la fin de son contrat, Jérémy Clément (26 ans) ne sera pas retenu par le PSG, assure L’Équipe. Le milieu défensif est d’accord pour rejoindre Saint-Étienne. Les deux clubs doivent maintenant s’entendre sur les modalités d’un transfert. Des discussions sont prévues cette semaine. »

Le reste de l’actu du jour

- La revente concrétisée à la fin du mois ? Le 31 mai, Sébastien Bazin a annoncé en conférence de presse qu’un protocole d’accord avait été signé avec « nos amis qataris » pour que ceux-ci deviennent propriétaires du PSG à hauteur de 70 %. Si Colony Capital est aujourd’hui encore l’actionnaire majoritaire du club (98,4 %), la nouvelle donne pourrait être effective à la fin du mois, croit savoir L’Équipe : « La vente du club devrait être finalisée entre le 25 et le 30 juin. »

- Leonardo : son arrivée est jugée acquise. « Si l’annonce de l’arrivée de Leonardo ne doit pas être officialisée tout de suite, à en croire un proche du Brésilien (certaines sources évoquent malgré tout une annonce en fin de semaine), son prochain engagement avec Paris ne fait plus aucun doute », estime le Parisien. Même son de cloche dans L’Équipe : « Il ne fait plus guère de doute que Leonardo (41 ans) s’apprête à revenir [au PSG] dans un costume de directeur sportif. Hier soir, son contrat de cinq ans minimum ne semblait pas encore finalisé. En coulisses, on évoquait un certain nombre de petits détails à régler sans remettre en cause le processus amorcé depuis samedi dernier et la rencontre, à Doha, entre l’entraîneur de l’Inter Milan et Tamim bin Hamad Al-Thani, le prince héritier du Qatar. » Comme nous l’indiquions dès mercredi, le quotidien sportif précise que Leonardo a donné « un accord de principe » aux futurs actionnaires du PSG.

- Leonardo aurait les pleins pouvoirs, aux dépens de Leproux. « Après avoir écouté l’entraîneur Antoine Kombouaré leur exposer dimanche sa vision du football, les décideurs de Doha ont reçu hier Robin Leproux, indique L’Équipe. C’était notamment la première rencontre entre le cheikh Tamim et le président du PSG. Dès son premier rendez-vous, Leproux a reçu un message clair : Leonardo va venir à Paris et avec une vaste sphère d’influence. “Leonardo a obtenu les pleins pouvoirs sportifs”, soulignent des proches du dossier. Ces deux derniers jours, les exigences de l’ancien international brésilien ont fait souffler un vent de panique au PSG, où la plupart des dirigeants actuels ont tremblé pour leur poste. D’autant que le départ de Leproux pour Doha mardi soir n’était pas prévu à son agenda. L’hypothèse d’une remise à plat totale a été étudiée par les Qataris. S’il a été dit à Kombouaré qu’il débuterait la saison, les nouveaux patrons ne semblent pas se projeter très loin avec lui. Au début du mois, ils avaient même approché Jean Fernandez. Les prérogatives négociées par Leonardo, ainsi que l’étendue de ses filières, installent aussi un gros point d’interrogation autour de l’avenir d’Alain Roche, le responsable de la cellule recrutement, qui aspirait à devenir directeur sportif en 2009. Quant à Leproux, il a été confirmé hier dans ses fonctions, lui aussi après la recherche inaboutie d’un successeur potentiel. Initialement, le poste de président a même été proposé à Leonardo, qui a repoussé cette idée pour mieux se focaliser sur la politique sportive. Pendant une durée sans garantie, l’ancien patron de RTL continuera de porter le plan de sécurité sans lequel l’État du Qatar n’aurait jamais repris le club. Comme celui de Kombouaré, le périmètre de Leproux s’annonce réduit. Car l’homme qui doit devenir l’interface entre le Qatar et l’ensemble du PSG n’est pas le président du club mais Leonardo. Et quand le Brésilien aura besoin d’un feu vert dans une opération, c’est a priori vers Doha qu’il se tournera directement. Petit détail mais pas anodin : Leproux n’avait pas été mis dans la confidence des discussions ouvertes avec Leonardo. » Sur ce sujet, le Parisien fait le même compte rendu : « Quand les propriétaires qataris ont reçu [Leonardo] ce week-end à Doha, ils lui ont proposé de prendre la place de président. De fait, Robin Leproux aurait alors été poussé vers la sortie. De nature prudente, Leonardo, peu désireux de surcroît d’avoir à gérer les changements susceptibles d’intervenir dans les prochaines semaines, a refusé. Bien que l’intitulé de son poste ne soit pas encore connu, il devrait être manageur sportif, en charge de toute la politique sportive du PSG version Qatar. Ses prérogatives élargies empiéteront inévitablement sur celles d’Antoine Kombouaré, de Robin Leproux et d’Alain Roche dans ce domaine. »

- Philippe Boindrieux viré ? Vice-président et directeur général du PSG, directeur général de PSG Merchandising et trésorier de la fondation PSG, Philippe Boindrieux pourrait être remercié très prochainement, d’après le Parisien, qui croit savoir que « les nouveaux patrons ont prévu, au quotidien, de confier la gestion financière et administrative du club à des hommes à eux ».

- La prolongation de Kombouaré était automatique ? « Hier, Leproux a dû s’expliquer [auprès des Qataris], notamment, sur la prolongation du contrat de Kombouaré jusqu’en 2013 et rappeler qu’elle découlait d’une clause automatique, dès lors que le PSG finissait dans les cinq premiers en 2010/2011 ou en 2011/2012 », croit savoir L’Équipe, qui n’avait jamais « rappelé » une telle automaticité dans la reconduction du contrat de Kombouaré.

- Benarbia reviendra-t-il au PSG ? « Annoncé avec insistance dans l’encadrement du PSG depuis l’arrivée des investisseurs du Qatar, Ali Benarbia ne rejoindra finalement pas le club de la capitale, assure francefootball.fr. Selon une source proche des nouveaux propriétaires, l’ancien joueur n’a reçu aucune offre et n’en recevra pas. »

- Raí : « Je ne m’imagine pas dirigeant. » Présent mercredi au Parc des Princes pour un tournoi organisé par le Secours populaire, Raí a été interrogé sur les rumeurs d’arrivée à Paris de son ancien coéquipier brésilien : « Leonardo, c’est mon meilleur ami ; le PSG, mon club de cœur. Je ne peux qu’avoir des impressions positives. Mais après, il faut une réaction professionnelle : Leonardo a un contrat avec l’Inter Milan. Il y a des rumeurs qui commencent, c’est le début. Le PSG a beaucoup de potentiel, mais on va attendre les prochains jours pour voir ce que ça va donner. […] Je suis devenu un supporter de l’Inter Milan. Je souffre quand ils perdent, quand ils gagnent je suis heureux. (rires) C’est pareil pour le PSG. Je veux le meilleur pour Leo et pour Paris. Si un jour ils sont réunis, pour moi ce sera plus facile. (rires) Leo a été un excellent footballeur, il a fait 8-9 ans à l’AC Milan, il est entraîneur depuis deux ans, c’est quelqu’un qui a beaucoup d’expérience, qui peut aider n’importe quel projet. […] Je l’ai eu hier [mardi] au téléphone mais je ne lui en ai pas trop parlé, parce qu’il était avec sa famille. Il est rentré au Brésil. S’il y a eu des choses, c’était ces derniers jours, car avant il n’y avait rien. » L’ancien milieu parisien a par ailleurs indiqué qu’il ne se voyait pas rejoindre Leonardo au PSG : « Non, je ne pense pas être dirigeant. Même à São Paulo. Quand on arrête le foot, on a plein de possibilités de devenir entraîneur, dirigeant, ou alors d’aller vers d’autres projets. J’ai commencé dans le milieu associatif, ça a bien marché. J’ai été dirigeant à São Paulo, ça a été une expérience, ça m’a plu mais mes autres projets ont grandi, je me suis mis un peu en marge des structures du sport. À court terme, je ne m’imagine pas comme dirigeant d’un club. » (source : France Soir)

- Match amical FC Sion - PSG. Le PSG affrontera le FC Sion samedi 9 juillet à 17 heures au centre sportif Le Mouret (Suisse). (voir Match amical FC Sion-PSG samedi 9 juillet 2011 à 17h)

Compléments d’informations

Notre revue de presse de l’actualité du PSG au sens large.

- Ljuboja en Pologne. « L’attaquant serbe de l’OGC Nice Danijel Ljuboja ne renouvellera pas son expérience d’un an au Gym, annonce Nice-Matin. Libre de contrat, l’ancien buteur du PSG s’est engagé au Legia Varsovie (3e du dernier championnat de Pologne, qualifié pour la Ligue Europa) pour une durée d’un an, plus une en option. À 32 ans, l’attaquant serbe va découvrir son neuvième club après des expériences à Sochaux, Strasbourg, Paris, Stuttgart, Hambourg, Wolfsburg, Grenoble et Nice. L’OGCN n’a donc pas cherché à retenir l’attaquant crédité de 5 buts en 22 titularisations. Auteur d’un début de saison convaincant, Danijel Ljuboja avait vu son rendement décliner quelque peu avant la trêve. En concurrence avec Mouloungui pour l’unique poste d’attaquant axial à l’OGCN, le Serbe avait mal vécu de se retrouver sur le banc après l’arrivée de David Bellion au mercato d’hiver. Ses relations avec l’entraîneur Éric Roy n’étaient plus au beau fixe. »

- Kachkar condamné à 10 mois avec sursis. « L’homme d’affaires canadien Jack Kachkar a été condamné mercredi à dix mois de prison avec sursis, 50 000 € d’amende et 500 000 € de dommages et intérêts pour avoir tenté d’escroquer Robert Louis-Dreyfus dans une offre de reprise de l’Olympique de Marseille en 2006, rapporte l’AFP. La 11e chambre du tribunal correctionnel de Paris a reconnu M. Kachkar coupable d’escroquerie et de tentative d’escroquerie, estimant que lors des négociations de rachat du club de Ligue 1, il avait bien “trompé” l’actionnaire principal de l’OM, décédé en juillet 2009. Ces peines sont proches des réquisitions du parquet, qui avait réclamé dix mois de prison avec sursis et 40 000 € d’amende. L’avocat de Jack Kachkar, Me Julien Vernet, a indiqué qu’il allait faire appel de ce jugement. Il s’est refusé à tout autre commentaire. »

- Tout ça, c’est la faute de Paul Le Guen (suite.) Près de trois ans après son lancement en tant que quotidien, le journal de Michel Moulin ne change pas de ligne éditoriale. Cette semaine, un article revient sur le « lent déclin » de Paul Le Guen, qui « paye une réputation d’entraîneur nourrie par de nombreux échecs ». Après avoir affirmé que « Paul Le Guen a choisi l’exil rémunérateur au sultanat d’Oman », ce qui n’a pour l’instant pas été confirmé — Le Guen serait même candidat en Algérie —, Le 10 Sport tente de revenir sur les « nombreux » échecs de l’ancien Lyonnais. Problème : il n’a pas laissé autant de mauvais souvenirs que le journaliste l’aurait souhaité : « Trop introverti, son attitude fuyante lui vaudrait de nombreux conflits larvés avec ses joueurs. […] “Paul Le Guen, ça allait très bien à Lyon : sobre et efficace. Sans doute l’entraîneur qui m’a le plus touché”, conclut [Grégory Coupet]. […] À Lyon aussi, Le Guen aurait pu (sic) provoquer des erreurs retentissantes. Notamment lorsqu’il préférait la solution Bruno Carotti à la venue de Cris. “Au départ, il n’était pas très chaud pour faire jouer Cris car c’est un joueur qu’il ne connaissait pas et que j’avais fait venir personnellement, nous confie Bernard Lacombe. Au bout de quatre matches, il m’a dit : "C’est bon, j’ai compris."” Les reproches tactiques émis à Paris, le conseiller du président Aulas ne les comprend pas : “C’est lui qui a créé ce milieu à trois joueurs, avec Diarra, Essien et Juninho à l’époque, qui a fait la force de Lyon durant des années. Avant son arrivée, on jouait avec deux attaquants qui étaient Sonny Anderson et Steve Marlet. C’est quelqu’un de très, très compétent dans tous les domaines, que ce soit tactiquement ou dans le relationnel.” »

Cet article vous a intéressé ? Notez-le, partagez-le...

Envoyez un mail aux auteurs de cet article

Envoyer un message

19 votes
Votez

3 commentaires ont déjà été postés par nos lecteurs

  • #1

    Votez
    TM93
    16 juin 2011 14:08

    Pour le moment le recrutement est pas mal du tout ! Douchez, Gameiro et Léonardo c’est quand même séduisant, par contre Payet, Matuidi et Bisevac je trouve ça moyen.

    A tout hasard, auriez-vous des infos sur Ganzo ?

  • #2

    Votez
    commentateur anonyme
    17 juin 2011 03:43

    Léonardo n’a passé 9 année au Milan il y aurait pas une faute de frappe ? Ou c’est Rai qui se trompe ?

  • #3

    Votez
    commentateur anonyme
    20 juin 2011 19:26

    Apparrement en fait il a été plus au moins au sein de la direction après 2002 donc en fait c’est bien 9 ans.

Postez vos commentaires en réaction à cet article

Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Contactez-nous | Partenaires | Plan du site | Archives |  RSS 2.0 (plus d'infos) | Forum PSG | Boutique PSG