Pour prolonger les discussions entamées dans les commentaires des articles...

Découvrez les forums de PSGMAG.NET


 

Tournoi de futsal : les faits marquants

[Futsal] Retour sur le tournoi du PSG à Bercy

lundi 28 mars 2011, par Gauthier B., Vivien B.

Au programme de ce « retour sur le tournoi » : des joueurs à l’aise, infos diverses, résultats et classements, les réactions.

Les enseignements du tournoi

Des joueurs à l’aise

Tous les joueurs de l’effectif parisien n’ont pas eu la même aisance à évoluer dans les conditions particulières du futsal. Bien évidemment, Nenê — qui en a fait durant 11 ans dans sa jeunesse — s’est régalé. Il a enchaîné contrôles de la semelle, roulettes et crochets, tout en restant très collectif : il a finalement attendu la toute fin du dernier match pour marquer ses buts. Évoluant en même temps que le Brésilien, Claude Makelele a montré qu’il avait également une technique très propre. Il a marqué le premier but parisien, et lui aussi s’est fendu de quelques dribbles bien sentis. Makelele est souvent décrit comme un joueur surtout physique et tactique, mais on ne fait pas la carrière qui est la sienne sans avoir une technique au-dessus du lot.

Ludovic Giuly s’en est également donné à cœur joie, en alternant dribbles explosifs et combinaisons intelligentes : pour ses premières minutes sur le terrain, il a donné trois ballons de but aux siens. Dans un autre registre, les joueurs qui privilégient la passe simple au dribble se sont également montrés à leur avantage : Armand, Clément et Jallet, tous auteurs de doublés.

Autres infos autour du match

Infos en vrac

- Lever de rideau. Avant le début du tournoi se tenait une rencontre de gala entre une sélection de « people » et une équipe d’anciens du PSG. Cette dernière formation ne comptait en fait qu’Amara Simba et José-Karl Pierre-Fanfan comme ex-Parisiens… Elle était ainsi complétée de joueurs comme l’humoriste Thomas Ngijol ou le directeur de la communication du PSG Bruno Skropeta. L’équipe de Lille, emmenée par Landreau, Rozehnal et Frau, ou celle appelée « France 98 », avec Djorkaëff, Letizi et Robert — sans parler de Bergeroo — étaient plus riches en anciens Rouge et Bleu.

- « France 98 », mal nommée. L’équipe des anciens champions du monde a eu également bien plus de mal à rassembler ses troupes que lors des éditions précédentes. À tel point que ceux qui avaient soulevé la coupe du monde en 1998 étaient en minorité : la formation a été complétée par de nombreux internationaux éphémères, pré et post-98 — Jean-Pierre Cyprien, Reynald Pedros, Sabri Lamouchi, Martin Djetou —, mais également par un gardien ayant fait une carrière anonyme, Sébastien Maté. À noter que Michel Hidalgo était l’un des sélectionneurs de cette équipe. À-t-il été saluer Edel ? La question reste entière.

- Pas de match amical pour Canal+. Le tournoi a été retransmis sur Canal+ Sport, dont les journalistes avaient gardé les réflexes. Ainsi, dès les premières minutes, Olivier Rouyer n’a pu réprimer ses pulsions visant à lancer une polémique arbitrale en reprochant à un officiel de ne pas avoir signalé une main. Très habitué à évoquer la crise parisienne, Christophe Josse a ensuite estimé que le PSG « prenait l’eau » face à Brest… Mais la palme revient aux journalistes Thomas Senecal et Xavier Giraudon, qui n’ont eu de cesse de questionner les Parisiens sur l’état du vestiaire « après les informations parues cette semaine » — la polémique date de quinze jours — ou la « mauvaise période » du PSG, et d’en remettre des couches, minute après minute, pour meubler des interviews interminables et manifestement mal préparées. Quant à Laurent Paganelli, tout va bien, il a fait une interview de sa belle-fille, et a sorti la blague de la décennie : « Le lino a été inventé en 1938 par Lino Ventura. »

- Des Parisiens en tribune. Non convoqués pour ce tournoi de futsal, Clément Chantôme et Mevlüt Erding étaient tout de même venus s’asseoir en tribunes. Alphonse Areola était également présent, mais assis avec le staff technique. Enfin, l’ancien Parisien Éric Rabesandratana était lui aussi à Bercy, aux côtés de Wagneau Eloi, pour promouvoir un match amical qui se tiendra le 1er juin prochain, à Nungesser, pour David Sommeil.

Résultats et classements

- Demi-finale : Lille 7-4 France 98
- Demi-finale : Brest 10-8 PSG

- Petite finale : France 98 3-6 PSG
- Finale : Brest 8-3 Lille

- Classement :

  1. Brest
  2. Lille
  3. PSG
  4. France 98

- Historique. Le PSG avait déjà participé à la première édition du tournoi futsal de Paris en mars 2007, quelques jours avant le début du redressement parisien en championnat, en compagnie de France 98, d’anciens internationaux français et de l’équipe de France de futsal. En 2009, le PSG avait à nouveau été invité, aux côtés de l’équipe de France de futsal, de France 98 et d’une sélection portugaise. (voir les résultats du PSG en 2009)

Réactions

- Antoine Kombouaré : « C’était l’occasion de travailler physiquement et différemment, tout en décompressant. Mais l’idée, c’était quand même de gagner. » (source : le Parisien)

Côté tribunes…

- Contestation. Comme à chacun des déplacements du PSG désormais, plusieurs centaines d’anciens abonnés des tribunes Auteuil et Boulogne étaient présents au Palais omnisports de Paris-Bercy pour faire entendre d’une part leurs protestations envers Robin Leproux et Colony Capital, d’autre part leur soutien au Paris Saint-Germain. Ils étaient « environ 250 » selon l’AFP, « environ 500 » selon 20minutes.fr. « Il y a des chants qui ne sont pas terribles, a réagi Sébastien Bazin — présent à Bercy en compagnie de Robin Leproux — au micro de Canal+, d’après le Parisien. C’est comme ça. Ils ont le droit de s’exprimer. Cela veut dire que ce plan ne leur va pas. […] Mais pour l’instant, il continue. »

Cet article vous a intéressé ? Notez-le, partagez-le...

Envoyez un mail aux auteurs de cet article

Envoyer un message

8 votes
Votez

1 commentaire a déjà été posté par nos lecteurs

  • #1

    Votez
    kob_bzh
    28 mars 2011 18:24

    Je suis déçu par les slogans, franchement. Il y a moyen de faire plus fin, avec moins "d’énculé"…

    M’enfin, j’y étais pas, donc je ferme ma tronche.

Postez vos commentaires en réaction à cet article

Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Contactez-nous | Partenaires | Plan du site | Archives |  RSS 2.0 (plus d'infos) | Forum PSG | Boutique PSG