Pour prolonger les discussions entamées dans les commentaires des articles...

Découvrez les forums de PSGMAG.NET


 

Sablé FC 0-4 PSG : les faits marquants

[CDF] Retour sur Sablé-sur-Sarthe 0-4 PSG (vidéos)

samedi 21 janvier 2012, par Vivien B.

Au programme de ce « retour sur le match » : infos diverses, statistiques, vidéos, L’Équipe et le Parisien parlent-ils du même match ?, les réactions.

Les enseignements du match

Stats en vrac

- Doublés. « Nene a [réussi] son 8e doublé depuis qu’il a rejoint le PSG la saison dernière », relève Opta.

- Impliqué sur les quatre buts. Double buteur, Nene est aussi passeur décisif sur le deuxième but de Gameiro et auteur de l’avant-dernière passe sur le premier but de l’ancien Lorientais.

- Les Brésiliens n’aiment pas l’hiver. Après ses troisième et quatrième buts en une semaine, Nene compte désormais 13 réalisations cette saison.

Infos en vrac

- Pastore forfait un mois ? Sorti à la demi-heure de jeu en signalant une douleur derrière la cuisse gauche, Javier Pastore serait indisponible un mois, d’après l’AFP ce samedi : « [Il] souffre d’une déchirure musculaire. Il sera absent des terrains pendant un mois, soit davantage que les trois semaines envisagées initialement. »
L’Argentin raterait ainsi les matches Brest-PSG (28 janvier), PSG-Evian TG (4 février), le huitième de finale de la coupe de France (7 ou 8 février) et Nice-PSG (12 février), mais aussi PSG-Montpellier (18 février) voire Lyon-PSG (25 février). (voir le calendrier du PSG)

- Tirage au sort. Le tirage au sort des huitièmes de finale de la coupe de France sera effectué ce dimanche à partir de 20h sur Eurosport. Les matches se disputeront les mardi 7 et mercredi 8 février prochains.

- Recette. « Le Paris Saint-Germain aurait donné son accord verbal pour verser au Sablé FC sa part de recette (50 %) tout comme il l’avait fait pour Locminé lors du tour précédent », indique francefootball.fr.

La vidéo du résumé du match

L’Équipe et le Parisien parlent-ils du même match ?

Pour l’inénarrable Dominique Sévérac, le PSG a livré un match d’une grande médiocrité. « Paris ne fanfaronne pas », titre ainsi le Parisien :

Qualifiés sans briller, les Parisiens ont de nouveau peiné face à des amateurs. […] C’est comme si dans son projet galactique, le PSG n’avait plus de place pour la coupe de France. Certes, le club parisien est bel et bien qualifié pour les 8es de finale de l’épreuve, mais il faut maintenant que le tirage au sort, demain, lui propose un club qu’il connaît, au moins de nom. Car contre les Petits, qui incarnent l’ADN de cette compétition mythique en France, le PSG ne sait plus faire. […] Après Locminé, Sablé-sur-Sarthe a donc tourmenté le PSG dans des proportions inimaginables au regard de tout ce qui différencie les deux équipes, qui plus est sur une pelouse favorable à Paris. L’atonie parisienne en coupe de France laisse perplexe et dubitatif même si le gourmand score final ne laisse rien transparaître de ces difficultés redondantes.

L’article de Damien Degorre dans L’Équipe, titré « Ça ne plaisante plus », est pour le moins en décalage avec cette vision des choses :

Contrairement au tour précédent, les Parisiens n’ont laissé aucun espoir à leurs adversaires amateurs, hier soir au Mans. […] La frayeur de Locminé, en 32es de finale, appartient au passé. Hier, face à une autre équipe de CFA 2, Sablé-sur-Sarthe, le PSG s’est qualifié sans sourciller pour les huitièmes de finale. Un doublé de Nene et un autre de Gameiro ont éteint les ambitions des amateurs. […]

Si Locminé, quinze jours plus tôt, avait laissé croire que le PSG constituait une potentielle bonne pioche en coupe de France, l’équipe de Carlo Ancelotti a rappelé tout le monde à l’ordre, hier, contre Sablé-sur-Sarthe. Un but dix minutes avant la pause, un autre vingt minutes après et l’affaire était pliée. À aucun moment les Sarthois n’ont laissé rôder l’idée d’une menace au-dessus du leader de la Ligue 1, comme avaient pu le faire les Bretons au tour précédent. Ils ont fait preuve d’engagement, certes, de bonne volonté, indéniablement, mais leurs lacunes techniques ne leur ont pas permis de véritablement espérer atteindre un huitième de finale, pas même la frappe détournée par Sirigu après quarante-cinq secondes de jeu. La supériorité parisienne s’est manifestée très tôt dans la rencontre. […] Les Saboliens ont saisi, hier, qu’il leur serait plus facile de gravir le mont Blanc en baskets que de recoller à des Parisiens très nettement au-dessus.

Autres infos autour du match

Réactions

- Carlo Ancelotti : « On a beaucoup touché le ballon mais on a eu beaucoup de difficultés en attaque. Notre jeu doit être plus simple, comme on l’a fait en seconde période. On a été très bon en contre-attaque. Gameiro a très bien bougé sur le front de l’attaque. C’est fantastique et c’est important de marquer pour un attaquant. On aurait quand même pu marquer plus de buts. On a bien défendu et joué avec les défenseurs. Chantôme a bien joué, il a dynamisé le jeu avant d’être fatigué car il manquait de rythme après ses problèmes physiques. […] C’est important de penser à la finale et d’aller au Stade de France. » (source : AFP)

- Olivier Pignolet (entraîneur de Sablé) : « On a tout tenté mais c’était le PSG en face. Je regrette qu’on n’arrive pas à 0-0 à la mi-temps. On a enchaîné des pertes de balle qui nous ont fait un peu mal. Sur le contenu, 0-4, c’est sévère. La crainte d’un entraîneur, c’est que ses joueurs prennent une pilule devant 25 000 personnes. J’avais confiance en eux. Ils ont abordé le match comme une équipe qui veut être à la hauteur de l’événement. On savait qu’on aurait une, deux ou trois occasions. Si on avait mis la première au fond, ça aurait changé beaucoup de choses. J’espère qu’Ancelotti va nous faire rêver en France comme il l’a fait en Italie. » (source : AFP)

- Kevin Gameiro : « Cela soulage. En attaque, ce sont des cycles. En général, après avoir marqué, ça vient tout seul. C’est la vie d’un attaquant. Le tout, c’est de ne pas se relâcher. Cela ne voulait pas rentrer, c’est comme ça. J’ai des cartes à jouer. C’est très important d’avoir un coach qui compte sur soi. Il m’a dit "bien joué" à la fin. On avait eu un avertissement il y a deux semaines à Locminé et on voulait se mettre à l’abri le plus vite possible. On a été mieux dans le jeu, dans l’efficacité. Le schéma tactique commence à rentrer. » (source : FFF.FR)

- Clément Chantôme : « Le plus important, c’était de se qualifier. On l’a bien fait. Peut-être aussi qu’on s’est mis en danger sur certaines situations. L’essentiel est assuré. On a manqué de simplicité dans les 30 dernières mètres en 1re période. Ce n’était pas le même contexte que Locminé, on rentrait alors de stage, on n’avait pas encore trouvé nos repères. On a progressé dans ce nouveau système. […] Cela faisait longtemps que je n’avais pas joué, ce n’était pas évident. On avait prévu avec le staff que je jouerais 45 minutes à une heure. C’est bon pour la suite, ça permet de retrouver le rythme. » (source : FFF.FR)

- Zoumana Camara : « Nous avons été sérieux et avons respecté l’adversaire. Après notre première période où l’on portait un peu trop la balle, nous nous sommes attachés à faire le jeu afin de réaliser le break après la pause. Nous avons mis du rythme. Quand on joue en première intention, on est difficile à arrêter. Il y a de la qualité dans cette équipe. Il faut trouver le juste équilibre. » (source : PSG.FR)

Suspensions

Aucun Parisien n’a été averti vendredi soir.

Côté tribunes…

- Interpellations. « Deux interpellations ont eu lieu en marge du match hier soir, assure le Parisien. Un supporter a été arrêté alors qu’il transportait des fumigènes et pétards, l’autre a été arrêté pour avoir arraché un siège. »
« Deux supporters parisiens ont été interpellés en marge de la rencontre, indique de son côté L’Équipe. Le premier, muni d’un sac de pétards, a été arrêté à un contrôle au péage sur l’autoroute avant d’arriver au Mans. Le second a été interpellé à la fin du match pour avoir arraché un siège en tribune. »

Cet article vous a intéressé ? Notez-le, partagez-le...

Envoyez un mail aux auteurs de cet article

Envoyer un message


Votez

10 commentaires ont déjà été postés par nos lecteurs

  • #1

    Votez
    ClemTlse
    21 janvier 2012 20:31

    Je sais bien que la blessure de Pastore est rageante, mais de là à aller arracher un siège…

  • #2

    Votez
    Kimmo Parigo
    21 janvier 2012 20:43

    @ClemTlse : Un souvenir du Mans … Gift Shop était fermé.

  • #3

    Votez
    Kimmo Parigo
    21 janvier 2012 20:48

    Le titre de l’article de DS a changé au cours de la nuit. Je peux le témoigner monsieur le juge. Moi, c’est l’atonie journalistique du parisien qui me laisse perplexe…

  • #4

    Votez
    fructis75
    21 janvier 2012 22:05

    Amazing Severac.

  • #5

    Votez
    ClemTlse
    22 janvier 2012 14:03

    @Kimmo Parigo
    En même temps, je n’ai pas de leçon à donner : j’ai éventré mon canapé.

    Ouah, vivement le retour des articles de fond de l’équipe de PSGMAG…

  • #6

    Votez
    Doudou
    23 janvier 2012 01:38

    Moi je demande une Reprise de volée sur cet article du Parisien, qui fait TRES fort : ne pas dire, ne serait-ce qu’une fois, dans son article (hors fiche technique), que Paris a marqué quatre buts, ou que Gameiro et Nêné ont mis un doublé chacun.
    Je rappelle juste que "l’atonie" est un "Manque de vitalité, d’énergie" (source http://www.linternaute.com/dictionn…), dont les synonymes sont : abattement, apathie, asthénie, indolence, léthargie, mollesse, passivité, somnolence.

    Tout ça pour dire que moi je veux bien que Paris fasse preuve d’atonie tous les week-ends : quatre buts, ça le fait non ?

  • #7

    Votez
    Schloufi
    23 janvier 2012 18:48

    Hallucinant l’article du parisien !

  • #8

    Votez
    Kob_bzh
    23 janvier 2012 19:08

    Moi je crois que DS n’est qu’une victime, sur ce coup là.

    Je pense qu’il n’était pas au stade et comptait sur un camarade pour lui enregistrer le match qu’il avait prévu de regarder peinard en rentrant chez lui après un bon resto. Or, son taquin de collègue lui aura fait un coup pendable en lui refilant la bande de Locminé-PSG. Le bougre n’y aura vu que du feu… Ce qui expliquerait qu’il n’ait pas fait allusion aux quatre buts et aux deux doublés.

    Sinon, je sais qu’on avait dit pas le physique, mais j’ai vu pour la première fois Severac en vrai, hier. Ben euh… c’est une sorte d’hybridation entre Farrugia et Castaldi senior. Je vais éviter de donner dans la psychologie de comptoir mais c’est peut-être aussi un début d’explication… Un peu comme pour Pierrot-le-Mou.

  • #9

    Votez
    Kimmo Parigo
    23 janvier 2012 22:49

    Sans relancer Kob_bzh, il me rappelle Guy Carlier, M. J’Aime le PSG mais Jen’hésite pas à les descendre parce que ça fait bien devant les potes …

  • #10

    Votez
    fab
    24 janvier 2012 13:40

    ils sont oùùùù les gens de psg mag ?????????? c’est ma drogue !!!!!

Postez vos commentaires en réaction à cet article

Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Contactez-nous | Partenaires | Plan du site | Archives |  RSS 2.0 (plus d'infos) | Forum PSG | Boutique PSG