Pour prolonger les discussions entamées dans les commentaires des articles...

Découvrez les forums de PSGMAG.NET


 

Au PSG vendredi 11 novembre 2011

L’actu PSG du jour : Ancelotti, Beckham, Luyindula

vendredi 11 novembre 2011, par Vivien B.

Ce qu’il faut savoir

Tout ce dont vous devez prendre connaissance pour être informé de l’actualité du PSG.

Les infos transferts du jour

- « L’affaire Beckham devrait bientôt se conclure, à moins que… » Ce vendredi, le Parisien revient sur les tractations entre Beckham et le club parisien : « Si le PSG et la star anglaise sont d’accord depuis plusieurs semaines sur le salaire annuel (4,5 M€), les revenus liés au merchandising et les sommes à répartir entre lui et le club posent toujours problème. Les propriétaires qataris avaient déjà vu leur première offre refusée mi-octobre par l’entourage du joueur. Leur nouvelle proposition, émise ces derniers jours, a aussi été retoquée ! Cette dernière s’approchait pourtant des exigences de l’ex-Madrilène. Dans le détail, Beckham exigerait que 20 % environ des revenus générés par sa présence au PSG, en termes de vente de produits dérivés (maillots…), de droits d’image et de droits télé, lui soient reversés. Autrement dit, si Paris empoche 100 M€ de retombées merchandising grâce à lui, il entend en recevoir 20 M€.
Ils sont tous fous de lui au PSG, ils devraient donc finir par accéder à ses demandes, croit savoir un proche du dossier. L’affaire devrait donc bientôt se conclure. À moins bien sûr que Beckham décide de rester à Los Angeles. Il n’a pas encore pris sa décision.” Celle-ci est attendue, d’ici à la fin du mois, après la finale de la Major League Soccer le 20 novembre contre le Houston Dynamo. »

- Le point sur la rumeur Carlo Ancelotti. « Aujourd’hui, l’avenir de Kombouaré semble scellé, estime L’Équipe ce vendredi. Dimanche prochain, contre Nancy, il sera bien sur le banc mais, au prochain faux pas, à la prochaine contre-performance, les nouveaux patrons du PSG n’auront aucun état d’âme pour s’en séparer. […] Dans les couloirs du Parc des Princes (sic), il ne fait plus de doute que l’Italien est la priorité de recrutement de Leonardo. […] Les actionnaires qataris reprochent à Kombouaré son coaching à Bordeaux et le manque de “beau jeu” depuis quelques semaines alors que Leonardo critique en privé le contenu de ses séances. Il s’appuie sur les remarques d’Angelo Castellazzi, le nouveau responsable des montages vidéo débarqué de l’AC Milan, souvent présent au Camp des Loges. »
Le Parisien se montre plus prudent : « La rencontre de mercredi entre Carlo Ancelotti, Leonardo et pour la première fois Nasser al-Khelaifi, le président du PSG, semble assombrir, à plus ou moins brève échéance, l’avenir d’Antoine Kombouaré. Les trois hommes auraient, en effet, jeté les bases d’une collaboration pour la saison prochaine, susceptible d’être précipitée en fonction des résultats. Sensible à l’intérêt du PSG, Ancelotti n’a toutefois pas pour habitude de prendre un club en cours de saison, surtout quand celui-ci caracole en tête du championnat. Pour lui, comme pour les propriétaires qataris, une arrivée rapide ne serait pas sans risques. […]
Que reproche-t-on à Kombouaré ? Pêle-mêle de ne pas faire suffisamment bien jouer son équipe et de ne pas savoir mettre en musique les qualités de Pastore et Ménez. En privé, Leonardo se montre de plus en plus sévère à l’encontre de Kombouaré. Aujourd’hui, la nouvelle direction entend faire du PSG un grand club doté d’une stature internationale. Dans l’esprit de Leonardo, le technicien kanak ne colle pas à ce profil. […] Quelles sont les incidences sur la vie du groupe ? Aucune pour l’instant. Hier, les joueurs ont peu commenté cette nouvelle. […] “
La majorité du groupe soutient Kombouaré”, annonce un joueur parisien. Le prochain match contre Nancy, dimanche 20, pourrait apporter de premiers éléments de réponse. »
Enfin le groupe Canal+, qui n’est pas réputé pour la fiabilité de ses scoops, assure que Carlo Ancelotti devrait succéder à Antoine Kombouaré dès mardi.

- Leonardo et Kombouaré ont discuté. « [Leonardo] s’est entretenu avec Antoine Kombouaré, annonce le Parisien ce vendredi. Que lui a-t-il dit ? Qu’il était en sursis, remplacé au moindre faux pas ? Ou, comme il l’a déjà clamé en août, qu’il faisait partie du projet parisien de cette saison, encore plus maintenant avec les bons résultats obtenus en L1 ? “Leonardo devait bien une explication à Kombouaré”, dit-on juste au club. À l’issue de leur entretien, peu après 12h30, les deux hommes ont quitté le Camp des Loges. Leonardo est parti le premier et a semblé plus tendu que Kombouaré, qui lui a emboîté le pas le sourire aux lèvres. Le Brésilien a éconduit assez fermement des journalistes qui l’attendaient à la sortie avant, quelques secondes plus tard, de faire demi-tour et de s’excuser : “Ne le prenez pas mal, mais je ne veux pas discuter quelques secondes comme ça dans ma voiture.” »
Le récit de L’Équipe n’est pas beaucoup plus précis : « Rien n’a filtré de leur entretien mais, selon des proches du Brésilien, il s’agissait de la visite hebdomadaire de Leonardo au Camp des Loges. Celle-ci a tout de même duré un peu plus longtemps que les autres. “Leo voulait parler du cas Luyindula mais aussi du niveau de certains joueurs”, confient ces mêmes sources. Il a sans doute également évoqué l’actualité du jour et son entretien avec Carlo Ancelotti en début de semaine. »
Enfin RMC Sport croit savoir que « le Brésilien aurait avoué à Kombouaré qu’il avait consulté trois techniciens. Carlo Ancelotti tiendrait la corde. Leonardo a expliqué à son entraîneur que ses jours étaient comptés, qu’il allait être débarqué, sans pour autant lui donner une date précise. »

- Kombouaré a parlé à ses joueurs. Comme en début de saison, Antoine Kombouaré a de son côté demandé à son effectif de ne pas se préoccuper de sa situation personnelle : « Il est apparu serein comme d’habitude, raconte un des joueurs dans le Parisien. Il nous a demandé grosso modo de faire comme lui, de ne pas se préoccuper de ce qui se murmure. »

Le reste de l’actu du jour

- Luyindula a retrouvé le vestiaire du groupe pro, mais s’entraîne à part. La commission juridique de la LFP, qui a visité les installations du Camp des Loges ce jeudi matin, a demandé au PSG de réintégrer Peguy Luyindula dans le groupe pro. (voir Exclu : Peguy Luyindula réintégré dans le groupe pro) Les choses ne sont pas réglées pour autant. « Le Paris Saint-Germain a pris connaissance de [cette] décision, a indiqué le club parisien dans un communiqué diffusé jeudi soir. Le Paris Saint-Germain entend analyser cette décision sereinement afin de décider s’il y a lieu d’en interjeter appel dans les délais et formes réglementaires. Dans cette attente, la décision rendue par la commission juridique n’étant pas exécutoire par provision, Monsieur Peguy Luyindula sera maintenu dans le groupe 2 d’entraînement. »
« Le joueur conteste cette interprétation et s’appuie sur l’article 52 de la charte, qui stipule que “la décision rendue est exécutoire par provision”, indique le Parisien. Le syndicat des footballeurs partage cet avis. » Ce matin, Luyindula a finalement retrouvé sa place et son casier dans le vestiaire du groupe pro. Mais il s’est entraîné à l’écart, travaillant avec Yves Bertucci et trois jeunes de la CFA, rapporte lequipe.fr.
« À 32 ans, Luyindula, sous contrat jusqu’en juin 2012, a mal vécu son exclusion, conclut le Parisien. Le manque de réponses de sa direction pour la justifier l’a tout autant blessé. Très affecté, il pourrait se tourner vers des juridictions civiles pour faire apprécier le préjudice qu’il considère avoir subi. » En attendant, il participera à un match avec l’équipe réserve ce week-end.

- Loris Arnaud lui aussi écarté. Également écarté du groupe pro, Loris Arnaud raconte sur francefootball.fr sa situation : « [Quand Kombouaré m’a annoncé ma mise à l’écart début août] J’étais en instance de départ mais ça fait quand même mal. C’est un peu compliqué comme situation. C’est très difficile à gérer même si on commence à s’habituer. […] Je suis retourné cinq ans en arrière. Avec le départ de Peguy, je suis le plus vieux de l’équipe. Ça fait un peu bizarre. Je continue de m’entraîner pour garder le rythme et la condition physique. Les jeunes, eux, travaillent la technique et les enchaînements. […] J’ai 24 ans, j’ai déjà perdu beaucoup de temps. Je suis ouvert à tout pour me relancer. […] Je veux faire valoir mes droits. Ce qu’a décidé la commission juridique de la Ligue, ça s’applique à tous les joueurs écartés. Donc moi aussi. »

- France : Ménez et Gameiro titulaires ? Jérémy Ménez devrait être titulaire ce soir avec l’équipe de France face aux États-Unis, d’après L’Équipe et le Parisien. Contrairement à son confrère, le quotidien sportif annonce également la titularisation de Kevin Gameiro en attaque : « L’équipe de France devrait débuter en 4-4-2 ce soir, avec une association inédite entre le Madrilène [Benzema] et le Parisien [Gameiro] en pointe. »
Dans la chronique qu’il tient dans L’Équipe, Bixente Lizarazu s’intéresse quant à lui au troisième joueur du PSG convoqué avec les Bleus, annoncé remplaçant par la presse spécialisée ce vendredi : « Dans les deux matches qui viennent, j’ai envie de suivre avec attention Mamadou Sakho et Franck Ribéry. Ils reviennent et ont tous les deux une revanche à prendre, de nature différente. Sakho, qui pourrait être aligné d’entrée mardi contre la Belgique, a connu une première titularisation difficile en Biélorussie, en juin. Il s’est montré fébrile, mais de manière assez logique. C’est un grand talent, il a des qualités athlétiques exceptionnelles et nous sommes tous d’accord pour dire que, s’il ne fait pas le con, s’il est solide mentalement, il est l’un des grands défenseurs français de demain. En Biélorussie, il n’a pas joué avec la même sérénité qu’au PSG. Il a constaté une autre exigence, une autre pression qui n’est pas facile à gérer, surtout pour un jeune joueur. Mais ce baptême du feu, puis sa blessure (aux adducteurs, entre mi-août et mi-octobre) l’ont sûrement fait réfléchir, et il va peut-être puiser une forme de rage au moment de revenir.
Il a une occasion à saisir, parce que Mexès a eu une rupture du ligament croisé du genou gauche, début avril, et on ne sait jamais comment un joueur revient après une telle blessure. Il semble être le numéro 3 en défense centrale, mais il peut aller chercher un statut de titulaire. Simplement, pour être un défenseur abouti, il faut du temps, de l’expérience et de l’acharnement. Le nouveau PSG va le confronter à la dureté d’un club qui veut jouer dans la cour des grands. Notre génération a progressé quand elle est partie à l’étranger, dans des clubs ou seuls les titres comptent, dans des vestiaires où les grands joueurs et les fortes personnalités doivent cohabiter.
 »

- Argentine : Pastore titulaire ce soir ? « [Javier Pastore] pourrait être titulaire avec l’Argentine pour la rencontre des éliminatoires du mondial 2014 ce vendredi contre la Bolivie à Buenos Aires (21h, heure française), rapporte lequipe.fr. Le sélectionneur argentin, Alejandro Sabella, a annoncé jeudi en conférence de presse que si Sergio Agüero, en délicatesse avec un adducteur, n’allait pas mieux, c’est lui qui commencerait. »

- Nenê élu meilleur joueur de L1 en octobre. Nenê a remporté le trophée UNFP de meilleur joueur du mois d’octobre : il rassemble 65 % des suffrages, devant le Montpelliérain Giroud (23 %) et le Dijonnais Corgnet (12 %). Il succède ainsi à Pastore, élu le mois dernier.
Depuis sa création en 2003, ce trophée a été remporté à quatorze reprises par des joueurs parisiens : Pauleta (octobre 2003), Ljuboja (février 2004), Sorin (avril 2004), Luyindula (avril 2007), Rothen (septembre 2007), Hoarau (octobre 2008), Sessegnon (décembre 2008), Luyindula (janvier 2009), Hoarau (février 2009), Chantôme (novembre 2010), Nenê (décembre 2010), Sakho (avril 2011), Pastore (septembre 2011) puis Nenê (octobre 2011).

- OM/PSG : déplacements interdits. Jeudi, le ministère de l’Intérieur a confirmé dans un communiqué l’interdiction de déplacement des supporters lors des matches entre le PSG et l’OM cette saison : « En accord avec les dirigeants de la LFP et après concertation avec les dirigeants des clubs du Paris-Saint-Germain et de l’Olympique de Marseille, le ministre de l’Intérieur a décidé de ne pas autoriser le déplacement des supporters parisiens au stade Vélodrome à Marseille le 27 novembre prochain et des supporters marseillais au Parc des Princes à Paris pour le match retour les 7 ou 8 avril 2012. Cette décision est motivée par les risques réels de troubles à l’ordre public, les incidents dramatiques de fin 2009 et début 2010 qui avaient entouré les rencontres entre ces deux équipes étant encore très présents dans les esprits. »
« Le football professionnel et les pouvoirs publics sont engagés dans une action de long terme pour mettre fin à la violence et à l’insécurité dans et autour des stades, a réagi Frédéric Thiriez sur LFP.FR. De réels progrès ont été enregistrés mais nous devons demeurer vigilants. La décision du ministère de l’Intérieur traduit cette volonté partagée. La sécurité est l’affaire de tous (sic). »
De son côté, le club olympien a regretté ces mesures : « L’OM a pris acte des décisions du ministère de l’intérieur, rendues possibles par les récentes évolutions législatives. Le club était partisan d’organiser à nouveau ces déplacements, des efforts importants ayant été faits par tous ces dernières saisons pour normaliser la situation, dans notre stade, ainsi que lors des matches à l’extérieur du club en France et en Europe (arrêt des fumigènes, aucun incident depuis de nombreux mois…). Nous regrettons vivement qu’il faille attendre une année de plus pour remonter à Paris avec nos supporters, et mettrons tout en œuvre pour que cette saison soit la dernière sans notre douzième homme. »
Enfin le PSG s’est contenté de relayer le communiqué de la place Beauvau.

- Sissoko suspendu un match ferme. Comme nous l’avions annoncé dès la fin du match Bordeaux-PSG, Momo Sissoko sera suspendu contre Nancy dimanche 20 novembre. (voir PSG-Nancy : Momo Sissoko suspendu un match ferme)

Compléments d’informations

Notre revue de presse de l’actualité du PSG au sens large.

- Bisevac évoque la trêve internationale. Ce vendredi, sur PSG.FR, Milan Bisevac raconte les séances d’entraînement au Camp des Loges durant cette période de trêve internationale : « Nous ne sommes pas beaucoup à l’entraînement, en effet. C’est un peu gênant pour bosser mais on s’adapte. Qu’on soit 10, 15 ou 20 on travaille, peu importe le nombre de joueurs présents. Il faut travailler, ça ne change rien. Certaines jeunes de la CFA viennent nous donner un coup de main pour que l’on soit plus nombreux. D’habitude je suis en sélection donc je ne vis pas ces périodes-là avec le club. Je n’ai pas été retenu cette fois-ci car je me suis blessé deux mois et cela était trop juste pour jouer avec la Serbie. Je pense que c’est mieux pour moi de rester à Paris. En plus, la sélection va jouer au Mexique, donc cela m’évite d’effectuer ce voyage très long et fatiguant. C’était donc plus facile de rester travailler avec le PSG. »

- Ngoyi suspendu 10 matches. Samedi dernier, à Troyes, Granddi Ngoyi a été expulsé dans le temps additionnel de la deuxième période (90e+2) pour un tacle non maîtrisé. Après ce carton rouge, le premier de sa carrière, le Nantais a été suspendu 10 matches ferme par la commission de discipline de la LFP « pour faute grossière ayant causé la blessure de son adversaire et son indisponibilité pour plusieurs mois ». (source : LFP.FR)

- Le calendrier de L1 bientôt bousculé ? Laurent Blanc souhaitant avancer la date de fin du championnat pour préparer l’Euro 2012, la FFF et la LFP continuent de réfléchir à une solution pour maintenir les 37e et 38e journée en multiplex le week-end, comme l’exige Canal+. « [La chaîne cryptée] tient à sa programmation et il n’est pas question de toucher aux journées 37 et 38 ou de les faire jouer en semaine, a expliqué Noël Le Graët. Simplement de les avancer d’une semaine. L’idée serait de décaler la journée 34, 35 ou 36, quelque part entre le 15 janvier et fin mars. » (source : AFP)

Cet article vous a intéressé ? Notez-le, partagez-le...

Envoyez un mail aux auteurs de cet article

Envoyer un message

9 votes
Votez

3 commentaires ont déjà été postés par nos lecteurs

  • #1

    Votez
    kavecch
    11 novembre 2011 16:46

    10 matchs pour Ngoyi ???

    J’ai pas vu le tacle mais la sanction parait impressionnante…

  • #2

    Votez
    m3d
    11 novembre 2011 16:48

    il rassemble 65 % des suffrages, devant le Montpelliérain Giroud (23 %) et le Dijonnais (12 %).

    Si ma memoire est bonne, Dijon a plus qu’un joueur pro. ;)

  • #3

    Votez
    Vivien Brunel
    11 novembre 2011 16:51

    @ m3d : corrigé, merci. `Mort de rire

Postez vos commentaires en réaction à cet article

Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Contactez-nous | Partenaires | Plan du site | Archives |  RSS 2.0 (plus d'infos) | Forum PSG | Boutique PSG