PSGMAG.NET est définitivement fermé depuis 2013.


 

Kombouaré, la concurrence et Leonardo

Antoine Kombouaré : « Apprendre à jouer en équipe »

jeudi 4 août 2011, par Vivien B.

Ce jeudi, L’Équipe et le Parisien publient deux longues interviews exclusives d’Antoine Kombouaré, dans lesquelles l’entraîneur du PSG évoque le nouveau PSG, ses ambitions et ses responsabilités nouvelles.

Les ambitions du PSG 2011/2012

À la tête d’un PSG remanié, dont le recrutement a créé de grandes attentes, Antoine Kombouaré présente ses objectifs pour la nouvelle saison, qui débute samedi face à Lorient (1re journée de L1) :

Ai-je eu l’impression d’avoir gagné au Loto cet été ? Je ne dirais pas ça comme ça, mais j’ai bien conscience qu’il y a des moyens considérables. Des joueurs arrivent, de qualité et en quantité. Et qui dit moyens importants dit objectifs élevés auxquels j’adhère. […] Je m’appuie sur la saison dernière. On a fini quatrième du championnat, huitième-de-finaliste de la Ligue Europa, demi-finaliste de la coupe de la Ligue et finaliste de la coupe de France. Le palier supérieur, c’est d’atteindre la Ligue des champions. Tout le monde parle du titre. Mais la dernière fois que le PSG a été champion, c’était il y a 17 ans, et la dernière participation à la Ligue des champions remonte à 7 ans. Qualifions-nous pour la Ligue des champions et après on verra.

Je suis un entraîneur comblé aujourd’hui. […] J’ai la chance pour la première fois de ma vie d’avoir un effectif que je n’ai jamais eu. Je suis conscient des responsabilités qui m’incombent. Je l’ai dit aux joueurs : on n’a plus d’excuses. […] Je ne me pose pas de questions sur mes compétences. Mes interrogations quotidiennes, c’est de savoir quand Sissoko, Douchez, Armand seront en forme, si Gameiro sera prêt pour Lorient, et quand l’ensemble de l’effectif sera opérationnel. Je suis dans mon travail et je suis motivé comme tout. […] [À propos des commentaires sur son éventuel licenciement] Chacun son métier. Le mien, c’est d’amener le PSG le plus haut possible.

Le renouvellement de l’effectif

Avec l’arrivée de huit titulaires en puissance — Douchez, Gameiro, Matuidi, Ménez, Bisevac, Sissoko, Sirigu et bientôt Pastore —, l’équipe-type du PSG sera profondément remaniée cette saison. L’entraîneur parisien rappelle qu’il a connu une telle situation en tant que joueur, et souligne une autre problématique : la préparation physique de ces recrues.

Ce que nous vivons actuellement, je l’ai vécu en tant que joueur à l’époque de l’arrivée de Canal+. Je faisais partie de l’ancienne équipe avec Borelli, et Canal+ a débarqué et acheté neuf ou dix joueurs importants, les Le Guen, Fournier, Lama, Roche, Ginola… La difficulté pour Artur Jorge, l’entraîneur, a été de construire une équipe.

[…] La difficulté pour mon staff et moi, ce sont les arrivées tardives et le manque de préparation de certains garçons. Forcément, c’est compliqué. Dans le meilleur des mondes, il aurait fallu que les Qataris arrivent plus tôt, que Leonardo arrive plus tôt, mais c’est comme ça. Maintenant, les nouveaux joueurs sont là. On va travailler, sachant qu’il faut du temps pour construire une équipe, pour que les joueurs soient en forme. Si on prend l’exemple de Javier Pastore, il a disputé la Copa America où il a peu joué et il sort de deux semaines de vacances. Lui, si tout se passe bien, on ne le verra pas avant le mois de septembre. Ce sont plein de petits éléments.

La gestion de la concurrence

Les deux quotidiens — et notamment le Parisien — insistent lourdement sur les difficultés que pourraient éprouver Kombouaré à gérer son vestiaire, notamment en raison de la concurrence. Le Kanak s’en défend :

L’idée, c’est que tout le monde soit concerné. Je ne suis pas un entraîneur qui aime avoir un groupe de 30 joueurs avec des gars qui ne servent à rien. Je l’ai vécu en tant que joueur. J’avais la chance de jouer mais je voyais des copains qui venaient juste s’entraîner. […] On parle beaucoup du PSG parce qu’on est sous la lumière. Mais Mourinho, au Real, il pousse des coups de gueule quand il faut. À Manchester, sir Alex Ferguson envoie des chaussures dans la gueule de certains joueurs, et alors ? […] J’ai eu Makelele et Giuly pendant deux ans et cela s’est bien passé, non ? J’ai démarré à Strasbourg avec Ljuboja. Vous connaissez Ljuboja ? J’ai eu Niang. Demandez à Didier Deschamps si Niang est facile à gérer. J’ai eu aussi Pagis…

[…] Sessegnon ? Il est parti parce que c’est un faible. Il n’a pas accepté que Giuly soit plus fort que lui. Je ne voulais pas qu’il parte et j’ai tout fait pour qu’il revienne. Si encore il m’avait dit : « Je veux jouer à Manchester United. » Mais là… [il a signé à Sunderland]

[…] J’ai à ma disposition des joueurs à très gros potentiel mais qui n’ont encore rien gagné. Ils doivent apprendre à jouer en équipe. L’objectif doit nous conduire à tirer tous dans le même sens. La star, c’est l’équipe. Vous vous souvenez la saison dernière du petit problème avec Nenê ? Nenê, son jeu, c’est de dribbler, Hoarau de marquer des buts et Sakho de tacler et d’empêcher les buts. Chacun doit rester à sa place et réciter sa partition. Quant à Pastore, il a 22 ans. Moi, j’ai un fils de 27 ans et une fille de 24 ans. Pastore pourrait être l’un de mes enfants. Comme c’est un très grand joueur, il est humble et ne se la raconte pas. Il sait que c’est un métier où il faut se remettre tous les jours en question et aller au combat. Le plus bel exemple, c’est Zidane. Je le connais bien : plus on est grand, moins on a besoin de se la raconter.

Ses relations avec Leonardo

Dernier sujet polémique : ces dernières semaines, L’Équipe et le Parisien ont indiqué que les relations entre Kombouaré et le nouveau directeur sportif parisien, Leonardo, n’étaient pas au beau fixe. Le buteur décisif de PSG-Real Madrid réagit :

Leonardo et moi, on travaille en équipe. […] C’est une chance de l’avoir parce qu’il me fallait un interlocuteur pour discuter avec nos investisseurs. Il a aussi un réseau qui peut nous aider. On travaille dans la concertation et on a le même objectif : aller le plus loin possible.

[…] Je ne suis pas là pour expliquer, commenter ou faire des démentis. Surtout pas. Avec Leo, on est en train de construire notre équipe du PSG pour qu’elle soit capable d’aller jouer les premiers rôles. Peu importe aujourd’hui qui amène le joueur, parce que c’est un joueur du PSG. […] Pastore, c’est nous. Forcément, quand Leonardo me propose de faire venir un très très bon joueur, je le veux. Je serais fou sinon. Je n’ai qu’une envie : disposer d’une superbe équipe avec beaucoup de joueurs et une concurrence accrue. Aujourd’hui, on a 18 joueurs de classe qui connaissent la L1, 4 ou 5 jeunes et les gardiens.

Antoine Kombouaré en profite pour préciser le profil de Javier Pastore :

C’est un neuf et demi, à la fois milieu et attaquant. Mais il est plus attaquant que milieu. Il amène de la vitesse, de la percussion, la dernière passe et il marque.

JPEG - 60.1 ko
Antoine Kombouaré (photo Éric Baledent)

Cet article vous a intéressé ? Notez-le, partagez-le...

Envoyez un mail aux auteurs de cet article

Envoyer un message

16 votes
Votez

46 commentaires ont déjà été postés par nos lecteurs

  • #1
    48 votes
    Votez
    elcuervo
    4 août 2011 16:20

    Ce type est veritablement le point faible du club et cela aura des consequences fortes :
    - d’abord il commence par considerer comme une performance avec 85 M de recrutement avec une 4e place l’an passe de terminer 3e. Chapeau, belle ambition. Bien entendu, tout autre resultat que le titre serait un echec evident, mais AK est peut-etre conscient lui-meme de ses limites.
    - ensuite, la pseudo-comparaison avec Canal ne tient pas. Passons sur les erreurs factuelles indiscutables (Roche, Lama et Ginola ne sont pas arrives au debut de la saison 91/92) montrant bien la memoire du sieur defaille, il reste que le PSG sortait d’une saison terminee a la 9e place contre 4e l’an passe. M Jorge a donc, avec un recrutement bien moindre (Ricardo-Geraldo-Valdo-Germain-Fournier-Pardo-Le Guen), fait gagner 6 places au club. Voyons ce qu’AK est capable de faire. Il se pose comme objectif un bond geant d’une place. Voila qui va ravir les Qataris et Leo.
    - nous avons donc droit a une 43e version de l’affaire Sessegnon, contredisant comme d’habitude la precedente qui stipulait (apres avoir pretendu dans la 41e l’inverse) qu’il etait ravi que Sessegnon parte. Maintenant, il a tout fait pour qu’il reste (les insultes, c’etait en fait un cri d’amour deguise) mais qu’il le deteste (comprenne qui pourra).
    - Pastore est donc attaquant. Bien sur. Antoine Kombouare est entraineur de football. Bien sur.

  • #2
    28 votes
    Votez
    Gauthier B.
    4 août 2011 17:05

    El Cuervo, comme d’habitude, je me permets de répondre à tes différents points :

    - Antoine Kombouaré ne parle nullement de performance en cas de 3e place au terme de la saison à venir, ou alors je n’ai pas lu les mêmes propos que toi. Il table juste sur une progression par palier, en avançant que l’objectif minimum est la Ligue des Champions. Un discours cohérent, qui vise à calmer le jeu par rapport aux propos délirants lus et entendus un peu partout, alors que nous n’avons même pas joué un seul match officiel. Après, on peut préférer une méthode de communication arrogante, qui consisterait à dire que l’on va marcher sur toute la L1, chacun ses goûts.

    - Il s’est effectivement trompé d’un an sur Lama, Le Guen et Ginola, mais El Cuervo, connais-tu exactement la date d’arrivée de tous tes collègues de travail ? Ce qui est sûr, c’est que tu as oublié une recrue dans ta liste : Patrick Colleter. Ce qui porte à huit le nombre de nouveaux joueurs en 91, et nous en sommes à… 8 aujourd’hui. La comparaison effectuée par Kombouaré me semble on ne peut plus pertinente. Quand à la progression, effectivement, Kombouaré ne va pas pouvoir faire progresser l’équipe de six places l’an prochain, comme Jorge en son temps, c’est particulièrement intelligent de le souligner.

    - Kombouaré a toujours eu la même versions sur l’affaire Sessegnon : dès l’automne, lui et son agent l’auraient tanné pour qu’il le laisse partir, Kombouaré aurait refusé, jusqu’à la dispute de mi-décembre (où il aurait insulté le joueur, quand on n’est pas sûr d’un fait, la langue française impose que l’on utilise le conditionnel), et ensuite, Kombouaré a effectivement ouvert la porte pour le réintégrer, ce que le joueur n’a pas voulu. Voyant qu’il était résigné et plus motivé, Kombouaré a constaté qu’il ne perdait finalement pas grand chose. Ce qu’il dit aujourd’hui et ce qu’il a dit avant ne porte aucune marque de contradiction. Sauf à pratiquer la libre réinterprétation des propos des uns et des autres, ce qui semble être un de tes passe-temps favoris.

    - Kombouaré ne dit pas que Pastore est un attaquant. Quand on est en mesure de lire autre chose que ce que l’on veut lire, on voit qu’il dit que Pastore est "un neuf et demi, à la fois milieu et attaquant. Mais il est plus attaquant que milieu." Ce qui était effectivement son poste l’an dernier, puisqu’il jouait en soutien d’une pointe unique.

  • #3
    6 votes
    Votez
    Amara
    4 août 2011 17:05

    A part pour Pastore, je suis en total désaccord avec toi.

    Même si tu vas me dire "faut porter ses couiles", "assumer ses ambitions ou que sais-je", tu peux pas te permettre d’annoncer que tu joues le titre comme ça. Même s’il le pense (sûrement). Ca permet déjà de protéger l’équipe en cas de début de saison difficile (car une équipe presque entièrement remaniée) et puis parce que quand tu finis quatrième, tu peux pas te permettre d’annoncer le titre dès la saison suivante. Evidemment que c’est l’objectif quand on met 90M€ dans les transferts, mais rien ne permet de dire que la mayonnaise va bien prendre. D’autant que comme il le dit, on a pas joué la LdC depuis 7 ans. Essayons déjà de la décrocher à nouveau, et si on est en tête vers la fin, on pourra alors se permettre de parler de titre. Cela n’a-t-il d’ailleurs pas fonctionné avec Lille ?

    Quand à l’histoire Sessegnon, je ne trouve pas qu’il se contredise. Il a tout fait pour qu’il reste sur le coup, mais le départ du joueur vers Sunderland lui a fait comprendre que finalement ce joueur était un lâche, et que son départ n’était donc finalement pas une mauvaise chose.

  • #4

    Votez
    Amara
    4 août 2011 17:08

    (Cela s’adressait évidemment à elcuervo).

  • #5
    6 votes
    Votez
    Sat’
    4 août 2011 17:12

    La saison n’a pas encore commencé qu’El Cuervo tire déjà sur l’entraineur, avec des arguments plus ou moins fallacieux, et surtout en détournant ou extrapolant des propos.

    1. AK est surtout conscient que les joueurs arrivent tard, qu’ils ne seront prêts qu’en septembre au mieux, et que l’équipe sera attendue encore plus que d’habitude, avec la pression que ça implique.
    De ce fait, oui, se qualifier pour la LdC sera une progression. Et il ne dit rien de plus factuel que "Le palier supérieur est de se qualifier pour la LdC".
    Mais peut-être que tu vas nous expliquer qu’en fait, pour faire mieux que 4ème, il faut faire le quadruplé, rien de moins.
    2. Ah ben oui. Valdo était un branque avant d’arriver. Ricardo aussi d’ailleurs.
    Et puis Ginola n’est arrivé finalement que 6 mois après. Et ce branque d’Artur Jorge n’a fait grimper le PSG que de la 3ème place à le deuxième.
    D’autant qu’il n’a pas totalement tort. Il est arrivé la saison 90-91. Le club a été racheté par Canal en 91, et les joueurs cités ci-dessus sont arrivés à l’orée de la saison 91-92 voire en cours de saison 91-92, si je ne m’abuse. Il ne dit pas qu’ils sont arrivés au début de la saison. Donc tu déformes des propos pour que ça colle à ta théorie.
    3. Sessegnon, au final, personne à part les présents ne peut dire s’il y a eu insulte, et qui a voulu quoi.
    La seule certitude, c’est qu’effectivement, SS n’a pas supporté la concurrence de Giuly, qui l’a bouffé tout cru.
    4. Il est "plus attaquant que milieu" ne veut pas dire "Il est attaquant".
    C’est pas binaire le foot, c’est pas du tout ou rien. Ce n’est pas parce que FM, ou PES, colle un joueur à un poste que c’est son seul et unique poste…

  • #6
    8 votes
    Votez
    kob_bzh
    4 août 2011 17:16

    Elcuervo, tu t’enfermes dans un personnage, tu t’auto-caricatures. A chaque intervention sur le sujet, tu pousses un peu plus loin le bouchon jusqu’à ce que même un gars sans trop d’avis tranché sur le sujet comme moi trouve tes arguments stupides.

    Il est peut-être temps de prendre un peu de recul sur ce sujet et de revenir moins borné et moins extrêmiste. On est pas sur OM.net, là… Et ça évitera aussi que ceux qui ne peuvent pas laisser de tels propos sans réagir perdent leur temps encore et toujours…

  • #7
    10 votes
    Votez
    Ludovic
    4 août 2011 17:52

    Moi j’aime bien El Cuervo. Il dit des conneries. Des personnes sensées lui répondent. La vérité s’impose d’elle-même.

    Et moi je me régale. :)

  • #8
    6 votes
    Votez
    dadou le schtroumpf grognon
    4 août 2011 18:42

    dans la rubrique JAJAP,
    moi j’aime pas el cuervo.

    en fait le type, il aime pas antoine, c’est tout.
    alors, il a rien trouver de mieux que lire ce qu’il veux… mais t’es seul a avoir lu les propos d’antoine comme tu les interprètes…

    bref t’aime le psg quand meme j’espere…

  • #9
    11 votes
    Votez
    elcuervo
    4 août 2011 18:48

    @ Gauthier, Amara et Sat, bref ceux ayant apporte une contre-argumentation

    1) 91/92, petite pique a mon cher Gauthier en reponse a Colleter, il y a eu Hereson egalement, jeune pseudo-espoir pique a Laval. Pour le reste, cher Sat, M Jorge a fait passer l’equipe de la 9e a la 3e place puis de la 3e a la 1er suite au declassement pour corruption de l’OM. Passer de la 4e a la 3e serait donc tres clairement un echec, ne te deplaise.
    2) Sat affirme que les joueurs arrivent tard, qu’il sache que c’etait bien pis en 91 (Ricardo arrive la derniere semaine, Valdo apres 4 journees et Ginola en Decembre). Bien entendu, M Jorge n’avait bizarrement pas suivi vos merveilleux conseils de "et si on finit 12e, et qu’on gagne la coupe de Trifouilly c’est pas si mal". Je vous conseille de lire (cherchez sur le net, j’ai pas le temps) le discours de Mourinho a son arrivee a Chelsea. Clair, net, ambitieux. Aux antipodes de ce ramassis pudibond provincial.
    3) Sur l’affaire Sessegnon, la mauvaise foi depasse l’entendement. Je rappelle donc :
    - que Sessegon a ete degage par AK suite au match de Sochaux ou il avait evolue, comme depuis l’arrivee maudite du "coach" milieu… gauche. Je ne vois donc pas comment Giuly lui aurait pique sa place
    - qu’AK a declare, "Si Sessegnon était resté, ce serait un joueur mort, qui n’existerait plus." (L’Equipe 19 mars 2011). Vous trouvez que ca colle avec le "j’ai tout fait pour qu’il revienne" ? Que Sessegnon aie une part de responsabilite, soit. Qu’AK se presente comme le gentil coach qui a tout fait pour son joueur, c’est absurde et mensonger.
    4) Je prefere par honnete dire ce que je pense et pronostique AVANT les matchs. La boucler et dire apres coup, ah bah c’etait sur et hurler avec les loups, merci bien c’est pas mon style.
    5) Pour Kob et Ludovic, je rapelle avoir predit, sous les memes quolibets que presentement, des decembre, la chute indeniable du club sur la 2e partie de saison (une "connerie", hein Ludovic ?). Desole, cher Ludovic, c’est moi qui rigole. Et je predis qu’on n’obtiendra pas le titre tant qu’AK sera notre "coach".

  • #10
    5 votes
    Votez
    fred78
    4 août 2011 18:55

    totalement en desaccord avec el cuervo moi aussi :
    avec AK on a la chance d avoir un coach qui a une philosophie basé sur l’offensive et pour qui les résultats passent par le jeu la saison dernière en est le parfait exemple
    du coup je me fais aucun souci pour lui certes il n a jamais gérer de "stars" mais je ne considère pas nos recrues comme tels mais comme de bons joueurs qui ont encore tout a prouver (y compris pastore) et puis avec son caractère il a quand même moins de chance de se faire bouffer par une éventuelle crise d’ego.
    Donc voila bon courage a AK en espérant qu’on lui laisse vraiment sa chance

  • #11

    Votez
    Arno P-E
    4 août 2011 18:59

    Bon, ça n’étonnera personne, mais je suis du même avis que Gauthier.

    À propos du discours de Kombouaré, je voulais juste rajouter un détail qui me semble très important. Il ne faut pas oublier qu’il existe forcément deux discours chez notre entraîneur.

    1- celui qu’il sort à la presse, forcément un peu lisse et modeste.
    2- celui qui reste dans le vestiaire, que par définition on ne peut pas (et doit pas) connaître, mais que j’imagine sensiblement différent.

    Après se pose la question de l’efficacité de telle ou telle déclaration. Franchement, je vois pas l’intérêt de parader en mode "un seul objectif : maîtres du monde". Ni auprès du public, qu’il soit parisien ou provincial, ni dans le discours privé.

    C’est tellement évident qu’on ne vient pas en L1 juste pour viser la 3e place. Quel entraîneur commencerait une compétition dans l’espoir de ne pas la gagner ? Arrêtons de vouloir faire coller telle ou telle interprétation hyper abusive à ses propres thèses, c’est aussi une question de respect des autres lecteurs.

  • #12

    Votez
    Arno P-E
    4 août 2011 19:07

    El Cuervo, je ne te comprends pas.

    Ton argument de la progression de Jorge de la 9e à la 3e est stupide. On était 4e. Comment veux-tu que Kombouaré nous fasse progresser de 6 places ? À ce compte-là, il aura du mal à faire mieux que Jorge, c’est certain.

    Ensuite, je pensais que pour toute personne sensée, il était un fait acquis que passer de 9 à 4 était beaucoup, beaucoup plus facile que de monter les dernières marche de la 4e à la première place.

    Je parlais plus haut de respect des autres lecteurs : ta réécriture des discours de tes contradicteurs en "et si on finit 12e, et qu’on gagne la coupe de Trifouilly c’est pas si mal" est grotesque dans le cadre d’un échange argumenté. Ca n’a rien de drôle, ou de positif dans le débat, c’est juste mensonger et inutile.

    Quant au fait que tu aies eu raison en jouant les oiseaux de mauvaise augure, je suis bluffé. Tu sais quoi ? Je peux faire encore mieux, regarde bien : "un jour, on va tous mourir". Super…

  • #13
    6 votes
    Votez
    kob_bzh
    4 août 2011 19:09

    Ouais, ça devient pathologique, là. `Mort de rire

    Avec un minimum de maitrise de la rhétorique, une sélection des faits qui t’arrangent, une minimisation de ceux qui ne vont pas dans ton sens, un peu d’agressivité, beaucoup d’aplomb, une mise en exergue des fois où tu dis avoir eu raison (sachant pertinament que personne n’ira vraiment vérifier) et un certain culot, tu peux sembler avoir toujours raison. C’est comme ça que font les politiques, au demeurant… Tu n’as jamais songé à une reconversion ?

  • #14

    Votez
    kob_bzh
    4 août 2011 19:23

    edit : @ elcuervo, mon dernier message, bien sûr…

  • #15
    5 votes
    Votez
    Shinichi
    4 août 2011 19:41

    En tout cas, El cuervo a raison sur un point… On ne sera pas champion avec AK… Léo va le débarquer bien avant Clin d'oeil

  • #16

    Votez
    Edji
    4 août 2011 19:46

    Cela dit, quand on dépense plus de 80 briques dans un recrutement en partant d’une base d’équipe déjà très solide, je trouve effectivement - pour le moins - frileux de prétendre qu’on joue une place en LdC.
    On peut aussi y voir, incidemment, la sensation que la place dans les trois premiers est pour bon nombre de personnes équivalente ou presque à un titre de champion, ce qui est tout aussi regrettable.
    Après, l’analyse ligne par ligne des propos de Kombouaré dont le discours, comme pour 98% des footeux d’hier et d’aujourd’hui, est nécessairement aussi creux que possible, ne me paraît pas spécialement passionnante.

  • #17
    9 votes
    Votez
    auteuil 77
    4 août 2011 19:48

    le psg meurt des ces supporters qui ont l’air d’aimer le PSG et qui ne font que le critiquer ; Dans certaines région du Sud on a pas le choix de supporter autre chose que le club local ; Paris a la chance de voir les salariés originaires de la province entière travailler dans la région Parisienne et finir souvent par supporter, aussi, le PSG. Finalement les vrais supporters du PSG c’est… en tous cas pas El cuvetto ; Supporter depuis 1979 des types comme ça j’en ai connus des tas et surtout dans les périodes difficiles traversées par le PSG, de nouveaux supporters avec le fric des quataris vont forcément arriver ; il y aura du bon et du moins bon , mais débarassons-nous de ces types qui ne positivent jamais. Même si la critique est positive, il doit y avoir un minimum d’amour du club ,si c’est pour se défouler va supporter l’om ; Paris a besoin de toute ses forces vives et encore plus maintenant dans l’opulence car aucun média , arbitre, et provinciaux ne nous raterons ; L’OL, l’OM ont eu des budgets ces 20 dernieres années similaires au nôtre et personne ne le leur reproche ; RLD a du être entre la 10eme et la 20 eme fortune personnelle mondiale et personne n’a fait un pataques comme avec les quataris ; Paris a besoin de ces vrais supporters alors adieu el cuvetto.

  • #18

    Votez
    Arno Nyme
    4 août 2011 19:49

    pour vous détendre de ce débat viril et un peu vain (perso, je kiffe AK et son discours, même si tactiquement, des fois…), je vous propose une petite chanson qui me trotte dans la tête depuis plusieurs jours et suffit à me mettre la banane (spéciale dédicace à Franck). Sur l’air de Volare des Gipsy King, ça fait :

    Pastore, oh oh,
    Campione oh oh oh oohh ….

    Allez, tous en choeur, vous allez voir vous ne pourrez plus vous le sortir de la tête !!!

  • #19
    8 votes
    Votez
    elcuervo
    4 août 2011 20:03

    @Arno

    Dommage, ton premier post etait tres bon, j’allais t’en feliciter.

    Je sais encore compter et sais bien qu’on ne peut gagner 6 places (dois-je en reponse a ton emoi sur mes propos me scandaliser en te faisant remarquer que jamais je n’ai demande un gain de 6 places et te dire que ta remarque est "mensongere et inutile", voire "irrespectueuse" ? Ben non, tu uses d’une forme rethorique classique, ca ne me gene pas, vois-tu). Passer de la 9e a la 3e me parait equivalent a passer de la 4e a la premiere, desole.

    Et je maintiens qu’il m’arrive d’avoir raison (cf seconde partie de saison l’an passe), meme si certains ont du mal a le reconnaitre

    @ Fred

    La philosophie (quelle ironie d’accoler ce noble mot a AK) offensive, je m’en moque absolument. Ivic et Jorge ont sans hesiter ete les meilleurs entraineurs du club et je ne suis pas certains qu’ils etaient "offensifs". Quant au ton geignard en prevision d’un debarquement probable si les resultats ne sont pas au rdv sur le mode "on ne lui a pas laisse sa chance", il me semble qu’il est la depuis plus de 2 ans. Sa chance, il l’a eu et il l’a encore. A lui de la saisir.

  • #20

    Votez
    Edji
    4 août 2011 20:08

    auteuil77, tu mélanges tout.
    Supporter son équipe, c’est la suivre avec passion et l’encourager jusqu’au coup de sifflet final, mais c’est tout à fait conciliable avec la critique de ses acteurs quand celle-ci est justifiée (ce qui ne veut pas dire que je partage l’opinion d’elcuervo à tout point de vue, hein), ainsi - et surtout - qu’avec la lucidité de reconnaître certains échecs, sans les imputer à l’arbitre, aux adversaires, ou aux médias tous forcément méchants.
    A la vérité, à te lire, tu ressembles beaucoup plus que tu ne le penses - et qu’elcuervo - à un supp marseillais bas du plafond…

  • #21
    8 votes
    Votez
    elcuervo
    4 août 2011 20:37

    Pauvre auteuil77

    Etre supporter, c’est donc necessairement se mettre des oeilleres et adopter une attitude stalinienne ? L’OM fonctionne peut-etre comme ca, pas nous, et tant mieux. Oui, je dis nous, parce qu’il me semble que certains ont odieusement conteste certain plan relatif a la securite. Honte sur eux, alors qu’en bons supporters, ils auraient du applaudir cette politique au seul motif que c’etait le club qui l’appliquait ? Ah les bons supps de l’Om, eux qui n’ont jamais conteste les methodes de certain president de la belle epoque. Ils ont participe a la fletrissure indelebile de l’honneur de leur pseudo-club.

    D’autre part, tu n’as pas du souvent suivre un match avec moi et je serai a fond derriere l’equipe samedi. Ce qui ne m’enlevera jamais ma liberte de penser et donc de critiquer.

  • #22
    5 votes
    Votez
    Kuhit
    4 août 2011 20:49

    Tout d’abord bravo pour votre site que j’ai découvert il y a 4 mois !

    Fan du PSG et ex-abonné au Parc (2 saisons Auteuil Rouge) à l’époque de captain Rai (PSG-Steaua Bucarest :-°), je me réjouis bien évidemment de l’arrivé de QIA à la tête du club.

    Sans emballement, voila comment je vois l’avenir de notre cher PSG :

    Si Qatar Investment Authority (90 milliards d’actifs, 15% des actions du London Stock Exchange) investit dans un club de foot ce n’est pas pour faire de la figuration et avec leurs moyens quasi-illimités leur projet sera de gagner la Ligue des Champions d’ici peu.

    Nasser Al-Khelaifi, président du conseil de surveillance du PSG, a engagé Leonardo dans ce but et la première mission du brésilien a été de recruter dans l’optique d’assurer le titre de Ligue 1 et de jouer la gagne en Europa League.

    L’année prochaine il sera demander à Leo de nous trouver des joueurs pour jouer les quarts de la Ligue des Champions et d’ici 2-3 ans, l’objectif de QIA sera d’être sur le toit de l’Europe.

    Beaucoup diront que je m’enflamme, mais cela me semble clair comme de l’eau de roche. C’est exactement ce qu’il s’est passé a Chelsea avec l’arrivé de Roman Abramovitch et c’est ce que tente de faire Manchester City avec Khaldoon Al Mubarak (avec un succès relatif, terminant 3eme de la dernière Premier League, mais se coltinant quand même MU, Chelsea, Arsenal, Liverpool et Tottenham dans leur championnat !)

    Les grosses arrivées du type Pastore ne sont qu’un début, et il faudra s’habituer a voir notre cher club se positionner sur toutes les stars (sans restriction budgétaire) que Leonardo estimera nécessaire pour nous faire franchir un palier (ou 2) ! Et si il me semble que AK sera en danger rapidement si les résultats ne suivent pas, il en sera problablement de même à moyen terme pour Leonardo !

    Nous avons sans doute les plus riches proprios d’Europe qui sont a des années lumières de tout ce que la France a connu jusque là. Si ils investissent c’est pour tenter d’être les numéros 1 dans le monde relativement rapidement ! « Nous n’avons pas de limites », le slogan d’Al Jazeera Sports durant la présidence d’Al-Khelaifi, devrait parfaitement collé au nouveau PSG !

    Est-ce bien ? Est ce mal ? A chacun de voir… Moi en tout cas j’ai le sourire et suis extrêmement impatient de voir tout ça se mettre en place ! Jusqu’ici tout va bien…

  • #23
    7 votes
    Votez
    elcuervo
    4 août 2011 20:53

    Attention quand meme au fair-play financier (que j’approuve plutot quand meme) qui nous genera des l’annee prochaine. On ne pourra pas faire vraiment n’importe quoi.

  • #24

    Votez
    Arno P-E
    4 août 2011 20:59

    @ elcuervo :
    Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement. Enfin il paraît. Alors je te cite, dans le post #1 : M Jorge a donc, avec un recrutement bien moindre (Ricardo-Geraldo-Valdo-Germain-Fournier-Pardo-Le Guen), fait gagner 6 places au club. Voyons ce qu’AK est capable de faire. Il se pose comme objectif un bond geant d’une place. Voila qui va ravir les Qataris et Leo.

    Et donc là il fallait comprendre "pour faire mieux que progresser de 6 places, il faudra passer de 4e à 1er" ? Eh bien tu devras garder les points points que tu me destinais généreusement encore un moment parce que de mon côté de l’écran, à te lire ça ne me paraissait pas évident `Mort de rire.

    Pour le reste, que ma rhétorique te gêne ou non n’était pas ma question. Non, ma préoccupation c’était que tu déformes constamment le discours des personnes qui ne sont pas de ton avis dans un débat. Tu te rends compte que ces falsifications systématiques empêchent toute discussion avec toi ou même pas ?

    Mais peut-être ne souhaites-tu pas discuter, au fond ?

  • #25

    Votez
    Kuhit
    4 août 2011 21:12

    Il me semble que le fair-play financier, sans être un vrai spécialiste sur la question, c’est pour les clubs qui s’endettent auprès d’organisme financier tout en continuant de recruter ! Mais un club sans endettement dont le président souhaite mettre de sa poche X millions d’Euros dans le recrutement il n’y a pas de soucis…

    Enfin le fair-play financier n’est pas pour la saison prochaine mais pour 2013-2014 !

  • #26

    Votez
    Vivien Brunel
    4 août 2011 21:18

    @ Kuhit : non, c’est même l’inverse. Clin d'oeil
    Nous reviendrons en détail sur ce sujet dans quelques jours sur le site.

    (le fair-play financier portera sur les deux saisons précédentes : en 2013, lors de son entrée en application, il concernera donc les saisons 2011/2012 et 2012/2013)

  • #27
    6 votes
    Votez
    elcuervo
    4 août 2011 21:29

    Il serait tres interessant d’avoir l’eclairage de Vivien car si tu achetes un joueur 30 M et le revend 2 ans apres 10, je vois mal comment on pourra ne pas imputer une perte comptable.
    Oui, vraiemnet, un topo aussi precis que ceux sur les flux financiers passes au PSG serait d’une grande aide.

    Tu es sur pour 2013-14 ? Je croyais avoir lu l’an prochain mais ca serait evidemment bien mieux que tu aies raison.

  • #28

    Votez
    Kuhit
    4 août 2011 21:33

    Pour ce qui est de la petite guerre sur AK :

    - Il me semble évident que le PSG se doit de jouer le titre cette année et que une place de 2 ou 3 serait un semi-échec et en dessous une honte.

    - Le discours de AK ne me dérange pas meme si il sait que toute autre place au classement final c’est la porte (QIA n’investit pas la plus grosse somme dépensé par un club de foot cette saison en Europe pour finir 3eme !).

    - AK me semble être un entraîneur compétent avec un jeu assez séduisant et pour ce qui est de sa gestion des "stars", je lui laisse le bénéfice du doute.

  • #29

    Votez
    Shinichi
    4 août 2011 21:50

    Kuhit, ce que tu dis est tellement evident… Mais ca couperait l’herbe sous le pied a touceux qui parlent depuis 27 posts !

  • #30

    Votez
    elcuervo
    4 août 2011 22:03

    Oui, enfin, le debat, c’est utile, non ?
    Et Kuhit a habilement trouve un message relativement consensuel meme si je n’adhere bien sur pas au point 3.

  • #31

    Votez
    Kob_bzh
    4 août 2011 22:58

    Oui, enfin, le debat, c’est utile, non ?

    Ben tu vois, quand tu veux, tu peux être autre chose qu’un vaniteux agressif et imbu de sa personne : tu peux être très drôle ! `Mort de rire

    PS : je crois que tu as dû battre le record de votes négatifs pour un message avec ta sortie pitoyable du premier com’. Mais bon, je suis sûr que tu es persuadé que seul contre trente ou quarante, c’est toi qui est dans le vrai et que ce sont les autres qui ont tord ! Quand je parlais de pathologie…

  • #32

    Votez
    Gauthier B.
    4 août 2011 23:52

    El Cuervo, lors de la deuxième partie de saison dernière, le PSG est passé de la seconde à la quatrième place (au passage, je viens de faire de la spéléo et en ces pages, tu prédisais au mieux une cinquième place et un huitième de finale en coupe de France et Europa League — concrètement, ça m’est égal, mais ne te vante pas de la justesse de tes pronostiques quand ils ne sont a fortiori pas justes). Tu qualifies cette perte de deux places de chute. En revanche, si Kombouaré gagne une place l’an prochain, ce serait pour toi insignifiant ? Donc, dans l’échelle de valeur El Cuervo, une place, c’est rien, mais deux places, c’est énorme ?

    Quant à Sessegnon, quand tu dis :

    que Sessegon a ete degage par AK suite au match de Sochaux ou il avait evolue, comme depuis l’arrivee maudite du "coach" milieu… gauche. Je ne vois donc pas comment Giuly lui aurait pique sa place

    Tu travestis une fois de plus la réalité. Sessegnon a débuté la saison en tant que titulaire au poste de milieu droit, et n’a joué milieu gauche que cette rencontre à Sochaux où Nenê était suspendu. Sinon, les trois autres matches du mois d’aout, il les a joué à droite. Et le match suivant, il n’a pas été dégagé par AK, mais était tout simplement blessé, durant tout le mois de septembre. Tu vas encore nous dire qu’il s’agissait d’une blessure diplomatique et que c’était un prétexte pour que Kombouaré se prive de son joueur ? Le fait est que sans lui, le PSG s’est mis à avoir des résultats plus intéressants, et donc, il a fallu qu’il se batte pour gagner sa place. Il a eu l’occasion de se montrer lors des matches de coupe, mais contrairement à Camara, Cearà, Clément, Bodmer ou même Luyindula, autres joueurs exclus du onze-type en championnat, Sessegnon n’a jamais montré quoi que ce soit lors de ces rencontres qui aurait pu changer la donne. Le fait qu’il ait eu du mal à revenir après sa blessure peut être une explication, qu’il se soit démotivé en est une autre, mais en tout état de cause, il a perdu sa place sur blessure d’abord, et n’a pas réussi à la regagner à la loyale ensuite.

  • #33

    Votez
    Elteor
    5 août 2011 00:00

    La ligue des champions c’est la deuxième place, pas la troisième qui ne donne accès qu’au tour préliminaire qui n’assure donc pas forcément une place en LDC.
    Donc AK vise une augmentation minimum de 2 places par rapport a l’année passée.
    Sachant qu’il n’en reste qu’une au dessus, je trouve exagéré de prendre cela comme un manque d’ambition.
    Mais lorsqu’on aime pas un entraîneur, toutes les raisons sont bonnes pour le critiquer.
    Après a chacun de juger l’entraineur et celui qui le critique.
    Pour ma part mon choix est fait. AK m’a permi l’année dernière de reprendre du plaisir depuis longtemps perdu en voyant mon équipe jouer.
    Rien que pour cela, j’adore casque d’or et suis son fervent supporter.
    Allez Antoine fais nous encore réver cette saison et donne tort a elcuervo (le point 1 étant évidemment bien plus important que le deuxième)

  • #34

    Votez
    Paul&Tas
    5 août 2011 01:00

    Le discours de Kombouaré est quand même très sensé, qu’on l’aime ou non il faut être borné pour ne pas reconnaître qu’il a raison de jouer la carte de la modestie.
    Sans être un grand fan de AK, cette saison, j’ai pris beaucoup de plaisir à voir jouer cette équipe même dans la défaite on a produit du jeu et vu des matchs très plaisants.

    Le PSG champion d’Arthur Jorge était une machine de guerre efficace (entre autres le classique corner/coup franc de valdo … tête au 1er poteau ^^ ) , certes l’équipe de cette époque a fait de super grand match et ça jouais quand même bien au ballon mais ce n’était pas non plus le football champagne et en championnat certains matchs étaient juste chiant à suivre, voire crispant, enfin bon je ne contredirais pas le fait qu’en ce temps la ça nous a permis d’être champion.
    L’équilibre entre l’efficacité et le beau jeu est dur à trouver et il est dur de reprocher à AK d’essayer nous faire jouer au ballon, laissons le nous prouver sa capacité à gérer un effectif pléthorique, c’est dans l’adversité que les grands se révèlent, sur le terrain "casque d’or" a prouvé qu’il ne baissait pas les bras, espérons qu’en tant qu’entraineur il fasse de grande chose :)

    Pour cette saison tout le monde et moi le 1er voudraient voir notre club terminer sur la plus haute marche du podium mais il est bon de se rappeler qu’on a perdu quelques joueurs qui avaient leur importance sur le terrain ou dans le vestiaire (Entre autres Maké, même si sur la fin je le trouvais cramé), leur présence assuraient un équilibre non négligeable qu’il va falloir recréer, sans parler des égo, de la pression et tout le reste à gérer d’où le titre :
    "apprendre à jouer en équipe"
    Cela ne se fait pas en 1 jour, surtout dans le football ou rien n’est jamais acquis et en se la jouant lyrique ^^ j’aime à me rappeler l’adage "l’argent ne fait pas le bonheur" (mais il y contribue et entretient l’espoir … enfin bon ceux qui vient d’espoir meurent de faim ;D ) Donc ce n’est pas parce qu’on investit en masse ou que l’on est plein au as qu’on est champion (quoique l’OM des années 90….sans parler des obscures raisons ;) )

    Pour ces raisons à mes yeux terminer dans les 3 premiers serait une progression (7 piges qu’on a plus entendu la zik de la LDC au parc…), accrocher la LDC doit rester l’objectif majeur, si il y a mieux ce sera un bonus, mais mieux vaut rester dans le raisonnable en gardant les pieds sur terre et se voir trop beau, la chute ou l’atterrissage n’en serait que plus douloureux, surtout que nous avons connu des précédents similaires, un effectif de très grande qualité, des stars tout en étant leader avec un paquet de pts d’avance et l’on a inventé la crise de novembre…
    Après on peut dire que l’on manque d’ambition, qu’on a peur ou tout autres raisons que les jaloux et la presse pourront trouver mais le prestige de jouer la LDC est devenu moindre depuis cette putain d’absurde règle qui permet aux clubs qui ne sont pas champions de jouer la LDC, c’est quand même une énorme aberration, la réforme de l’UEFA est juste bonne à favoriser les clubs riches/médiatiques pour empocher plus de pognon avec les droits de retransmission TV, on nous a enlevé le suspense et l’intensité de ces matchs aller/retour à élimination directe pour nous mettre ces poules ou les derniers matchs de qualifications deviennent sans intérêt, putain d’époque…

  • #35

    Votez
    peterboth
    5 août 2011 08:43

    On juge un entraineur à sa capacité à tirer le meilleur d’un groupe de joueurs.

    LE BILAN 2010-2011
    AK s’est bien débrouillé pour jouer presque à fond tous les tableaux avec :

    - des joueurs en provenance de Lorient (Jallet), VA (Tiene) ou Sochaux (Erding)
    - des espoirs déçus devenus très bons joueurs de Ligue 1 (Bodmer, Chantôme)
    - des meubles ou en passe de le devenir (Camara, Armand, Luyindula, Céara)
    - des pré retraités à bonne mentalité (Makelele, Coupet, Giuly, Traoré)
    - une surprise (Nênê)
    - un étendard (Sakho)
    - un énigme (Hoarau)
    - des jeunes promis à un brillant avenir en professionnel, probablement en ligue 2 (Jean-Eudes Maurice ou Makonda)

    Pas de banc, donc pas de physique sur certains matchs, donc pas le souffle qui aurait permis de gagner un titre. Logique.

    En face, il y avait le collectif bien huilé du Lille du Stadium Nord, la gagne moche de l’OM, la puissance sans maîtrise de Lyon.

    ANNEE 2011-2012

    Cette année :
    - les bons et très bons de l’année dernière seront sur le banc ou pas loin (Bodmer, Chantôme, Armand).
    - les vieux sont remplacés par des jeunes internationaux en devenir (Matuidi, Menez, Sirigu)
    - Les énigmes deviennent des certitudes (Gameiro)
    - le grain de folie (Pastore) fera gagner quelques points

    A ce jour (et pas cette pathétique expression "au jour d’aujourd’hui" trop entendue), pas plus d’un ou deux joueurs supplémentaires sont attendus. Le banc sera bien fourni, mais pas trop, juste ce qu’il faut.

    En face, il y a sensiblement la même chose, puisque ni Rennes, ni Toulouse, ni Bordeaux, ni l’ASSE ne sont armés pour tenir le rythme du big 4 sur tout le championnat. le LOSC toujours au Stadium Nord, Lyon légèrement diminué et toujours traumatisé de l’ère Puel, l’OM qui va perdre son "petit Pastore", Lucho, dont on s’apercevra qu’il n’était pas si inutile dans le schéma de Deschamps.

    CONCLUSION :

    Le PSG va finir premier, c’est sûr, mais pas avec 10 points d’avance, juste 3 ou 4.
    La condition ? Que AK ne soit pas limogé après le nul décevant ou la défaite tant attendue par L’Equipe en ouverture contre Lorient.

    La raison ? L’équipe s’est bien renforcée en quantité et en qualité, les joueurs qui arrivent ont une mentalité intéressante, en plus de AK, ils ont un vrai mentor (Léonardo).
    Il n’y a donc pas de raison que ça ne marche pas cette année.

    Après une phase d’adaptation, le PSG va gagner des matchs assez régulièrement, profitant des faux pas des Lille, OL, OM pour l’emporter au final, les coupês servant à donner du temps de jeu à des bons joueurs barrés par des très bons.

  • #36

    Votez
    Arno P-E
    5 août 2011 10:43

    Ah, Peterboth, tu sembles bien sûr de ton fait. J’avoue que ta certitude et ton enthousiasme font plaisir à voir. Mais…

    - Lyon n’a perdu que Toulalan. Alors certes c’est leur joueur majeur derrière, mais il reste du beau monde. Et sans Puel, la bouffée d’air frais qui va envahir leur vestiaire peut tout changer !
    - Marseille a une stupéfiante capacité à gagner en jouant comme des merdes. S’ils poursuivent dans cette voie, ça peut faire comme il y a 2 ans et ressembler à la chance du champion.
    - Lille est quand même bien diminué, et va s’user en LDC. Mais à chaque année sa surprise. Une équipe qui ne s’est pas ou peu renforcée, mais qui tout à coup connait une période idéale, où tout lui réussi. Alors qui cette année ? Peut-être Rennes ?

    Bref, pour moi on est encore loin d’être champions. En gros, à 38 journées, si tout se passe idéalement. C’est loin d’être gagné.

  • #37

    Votez
    elcuervo
    5 août 2011 12:24

    @Gauthier

    Je me suis trompe d’une place en championnat et avais vu juste pour l’EL, effectivement quelle erreur !! Peux-tu serieusement comparer une perte sur 6 mois avec un gain sur un an avec 85 M de recrutement ? Ca nous donne en annuel 4 places de perdue contre une de gagnee avec un recrutement mirobolant, oui ca fait une grande difference.

    Pour Sessegnon, tu as parfaitement raison et abonde dans mon sens : il a fait 3 bons matchs a droite, un a gauche (et toute une saison auparavant, ne l’oublions pas) et puis s’est blesse. C’est surement ce que AK appelle la concurrence saine et reguliere.

  • #38

    Votez
    Pffff
    5 août 2011 12:59

    Eh oui, même quand il se trompe, elcuervo a quand même raison ! C’est pas beau ça ?

  • #39

    Votez
    elcuervo
    5 août 2011 13:17

    Parfait, Kombouarissez a qui mieux mieux entre vous (le jour ou un mot negatif sur le "coach" est ecrit par un autre que moi, reveillez moi). Bonjour chez vous.

  • #40

    Votez
    Gauthier B.
    5 août 2011 13:51

    El Cuervo, je me fiche complètement que tu te sois trompé dans ton pronostique (nous sommes allés en finale de coupe de France également là où tu avais prédit une sortie en huitième), tant l’exercice repose de toute façon sur une grande part de hasard. C’est juste que tu t’es vanté à plusieurs reprises d’avoir vu juste, alors tant qu’à faire, soyons précis…

    Pour Sessegnon, je suis d’accord avec toi : il a fait un bon début de saison. Même son match à gauche à Sochaux était loin d’être mauvais. Il a ensuite perdu sa place sur blessure, et son remplaçant tenait la route. Ce qui était intéressant en octobre-novembre n’était pas ses performances en août, mais ses performances en octobre-novembre, et c’est bien là où ça s’est joué pour Sessegnon : quand Kombouaré le titularisait en Europa League ou en coupe de la Ligue, il était tout simplement mauvais (c’est dans nos compte-rendus de matches de l’époque). La concurrence n’aurait justement pas été saine si Sessegnon avait à ce moment-là repris sa place au mérite de ses bons matches en août. Un type comme Bodmer a également perdu sa place sur blessure en septembre, et lui s’est servi de ces matches de coupe pour montrer qu’il pouvait être titulaire en championnat. C’était à Sessegnon d’en faire autant.

  • #41

    Votez
    elcuervo
    5 août 2011 14:29

    Gauthier,

    Encore une fois, desole, mais ma vision des choses en decembre s’est revelee tres proche de la realite (je n’aurai pas la cruaute de rappeler que j’etais ultra-minoritaire -remarque, jai l’habitude- a considerer qu’on allait se casser la figure). Est-ce si complique a reconnaitre ?

    Cas Sessegnon : d’abord merci pour ton honnete pour reconnaitre ses bons matchs en aout. Tu avais sincerement trouve Sessegnon mauvais contre Seville ou a Valenciennes en championnat/CL (3 passes de quand meme) ? Pas moi, meme si je reconnais pleinement qu’on a alors vu un gars qui manquait de confiance. Sur le cas Bodmer, la comparaison est un peu discutable, car c’est surtout l’heureux changement tactique qui lui a permis de faire effectivement d’excellents matchs, pas forcement un niveau perdu puis retrouve a force de travail et de conviction. Enfin, le cas Erding, qui a multiplie les matchs lamentables mais a garde sa place de titulaire montre bien a mes yeux que l’attitude d’AK n’a pas ete equitable, c’est tout. Maintenant, il y a effectivement une part de responsabilite de Sessegnon, evidemment, et que ses matchs d’octobre-novembre aient ete moins bons que ceux d’aout. Mais je refuse, et suis apparemment le seul, d’accepter cette version du AK ayant tout essaye pour sauver un joueur ingerable.

    J’attends maintenant avec impatience les commentaires plein de valeur ajoutee de kob, pfff et autres sbires.

  • #42

    Votez
    Sat’
    5 août 2011 14:45

    En terme d’implication et d’état d’esprit, il n’y a aucune comparaison possible entre Erding et Sessegnon. L’un clame qu’il veut rester pour essayer de gagner sa place malgré la concurrence, excuse du peu, de Hoarau et de Gameiro, et le second a préféré trouver du r£sp£ct en Angleterre plutôt que de se décarcasser pour pousser Giuly sur le banc…

  • #43

    Votez
    elcuervo
    5 août 2011 15:49

    Sat’

    Oui mais l’un a beneficie du soutien aveugle de son "coach", l’autre pas. Ca peut expliquer au moins une partie de cette difference. Difference toute relative sur le terrain d’ailleurs, l’egoisme d’Erding etant regulierement pointe.

  • #44

    Votez
    Paul&Tas
    5 août 2011 19:49

    On peut reprocher des choses à AK mais à moins de vraiment lui en vouloir il est dur de lui donner tort dans la gestion du cas sessegnon, qui a eu sa chance, il ne l’a pas saisi basta il dégage, à part une 1/2 saison à ses débuts il a sombré malgré son talent, mentalement il n’a pas le niveau c’est tout et ses derniers mois à Paris ont juste servi à montrer qu’il na jamais su se remettre en cause et faire des efforts malgré quelques éclairs par intermittence.
    Bref ça sert à rien de continuer à parler de ce mec qui n’a toujours penser qu’a lui même, il a pas du saisir que le foot est un sport collectif et que parfois pour le bien de l’équipe il faut faire des sacrifices.

    "je veux jouer ici et pas la"
    hey gros t’es pas tout seul…

    Céder à ses caprices aurait juste foutu le boxon dans le vestiaire, déjà qu’a Paris il ne faut pas grand chose pour parler de crise :)

    Si un reproche doit être fait à propos de sess c’est de ne pas l’avoir laisser partir plus tôt, comparer son cas et celui d’Erding n’a pas de sens, on avait personne d’autres en attaque pour le remplacer, ha si j.e maurice… et AK a su s’adapter pour changer son système, avec réussite, pour faire jouer bodmer plus haut, peut être pas si con de sa part ;)
    Erding, en plus d’être un poisseux n’est certes pas un foudre de guerre et n’a pas toujours fait les bon choix, je m’abstiendrais de dire qu’il est trop individuel (par définition un attaquant se doit d’être perso et on ne lui reproche pas quand la réussite est la) mais malgré tout il se battait et à force de courir comme un chien fou cela a permis de libérer des espaces pour d’autres comme néné.

  • #45

    Votez
    Edji
    6 août 2011 12:26

    Je reviens juste un peu sur le cas Sessegnon, pour rejoindre elcuervo sur le fond.
    Je pense que l’idée n’est pas de défendre contre vents et marées le comportement du joueur béninois, qu’on ne peut à l’évidence que déplorer, mais de reprocher à Kombouaré son manque de hauteur de vue et de souplesse sur la question.
    Celui-ci savait pertinemment qu’il ne pourrait plus compter que sur Giuly - cramé au bout de 55, 60 minutes de jeu et incapable d’enchaîner deux matchs dans la semaine - pour le reste de la saison, et qu’il avait à côté à faire à un joueur pour le moins immature mais tout de même talentueux, et commençant à revenir à un bon niveau en novembre.
    Alors certes, on peut se féliciter d’avoir sanctionné un joueur refusant de s’entraîner et tirant la tronche de manière insupportable, mais qu’on le veuille ou non, on savait que cet échec allait peser sur la suite de la saison, et on peut regretter que l’intérêt général de l’équipe ait été trop négligé dans l’affaire.

  • #46

    Votez
    Gauthier B.
    6 août 2011 13:56

    Ok Edji, mais sachant cela, qu’aurait dû faire Kombouaré ? Titulariser Sessegnon en championnat, même si ses performances relativement moyennes dans les autres compétitions ne le justifiait pas forcément ? La souplesse, c’est en fait de titulariser les joueurs les plus à même de faire du boudin ?

    Pour répondre à El Cuervo, malgré ses trois passes décisives sur tout ce laps de temps, je crois que la seul fois où je l’ai trouvé bon, c’est quand il est rentré en fin de match à Valenciennes. Tout le reste du temps, je ne le trouvais pas au niveau de l’équipe, mais ça, ce n’est que mon point de vue. Même limité physiquement, même dans ses mauvais jours, Giuly était capable d’apporter quelque chose uniquement grace à son intelligence de jeu — son match contre Brest en est le meilleur exemple. Alors que pour Sessegnon, c’était bien plus aléatoire. Après, il s’agit d’un choix du coach, mais préférer Giuly à Sessegnon, sur ce que montraient les deux joueurs, n’avait rien d’absolument invraisemblable.

    Pour Erding, comme cela été dit, le cas est différent : aucun autre joueur ne semblait faire l’affaire en attaque, jusqu’à ce que Bodmer se révèle, et se débarrasse de ses soucis physiques. À partir de ce moment, Erding a connu plus souvent le banc de touche.

Postez vos commentaires en réaction à cet article

Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Contactez-nous | Partenaires | Plan du site | Archives |  RSS 2.0 (plus d'infos) | Forum PSG | Boutique PSG