Pour prolonger les discussions entamées dans les commentaires des articles...

Découvrez les forums de PSGMAG.NET


 

Au PSG samedi 11 juin 2011

L’actu PSG du jour : Gameiro, Diarra, Qatar, Makelele

samedi 11 juin 2011, par Vivien B.

Chaque jour, nous faisons le point sur toutes les informations concernant le PSG.

Ce qu’il faut savoir

Tout ce dont vous devez prendre connaissance pour être informé de l’actualité du PSG.

Les infos transferts du jour

- Douchez a signé au PSG. Vendredi matin, au lendemain de l’ouverture du marché estival des transferts, le PSG a annoncé sur son site officiel que Nicolas Douchez a signé au PSG pour trois saisons, soit jusqu’en juin 2014. Au Stade rennais depuis 2008, Douchez (31 ans) était en fin de contrat. « C’est une grande fierté, a réagi le gardien sur le site officiel du PSG. Étant petit, je venais au Parc des Princes de temps en temps. Pouvoir évoluer dans ce stade mythique est à mes yeux une sacrée fierté. […] C’est un nouveau challenge. Le PSG est à un tournant de son histoire. Je souhaitais participer à cette nouvelle aventure et faire partie de ce projet, avec un club ambitieux qui vise le haut du classement. Je suis venu ici car je voulais découvrir quelque chose de plus grand par rapport à ce que j’avais vécu avant. J’ai envie de tout donner sur le terrain. […] J’avais envie de venir à Paris. Cela s’est éclairci dans ma tête au fur et à mesure que la saison passait. J’ai fait ce choix sereinement, avec beaucoup de détermination. […] On fait ce métier pour avoir de la pression et des sensations fortes. Beaucoup de grands gardiens sont passés par le PSG. J’espère être à la hauteur, j’en ai en tout cas très envie. Je souhaite laisser mon empreinte dans ce club. » (voir Transferts : Nicolas Douchez a signé au PSG (officiel))

- Gameiro aurait choisi Paris. « [Kevin Gameiro] est la priorité d’Antoine Kombouaré. L’entraîneur du PSG a d’ailleurs appelé le joueur, croit savoir L’Équipe. Hier, le PSG a joint le geste à la parole en transmettant à Lorient une offre qui se monterait à 11 millions d’euros pour l’attaquant international (5 sélections, 1 but). Loïc Féry, le président du club breton, ne l’a pas acceptée. Il n’est pas pressé. À Londres, où il travaille, il a reçu hier la visite des dirigeants espagnols de Valence, l’autre club qui fait rêver Kevin Gameiro. Les deux parties se connaissent déjà. La semaine dernière, les Espagnols avaient proposé 7 millions d’euros, mais Féry avait repoussé l’offre, la jugeant insuffisante, sans révéler le montant qu’il attend pour son joueur. Kevin Gameiro, lui, continue de réfléchir. Il y a quelques semaines, dans un hôtel de la banlieue parisienne, il avait donné sa parole à Valence, qui disputera la saison prochaine la phase de groupes de la Ligue des champions. Cela ne l’a pas empêché de rencontrer les décideurs parisiens, ni de les écouter lui proposer un contrat de quatre ans (comme celui de Valence). S’il était franchement décidé à rejoindre Valence il y a quelques semaines, Gameiro n’est plus aussi catégorique aujourd’hui. Peut-être que Laurent Blanc, durant le rassemblement des Bleus, lui a fait comprendre qu’un départ à l’étranger était un pari risqué, pour un attaquant, un an avant l’Euro 2012. Hier, en conférence de presse, Blanc a abordé le sujet du mercato et a clairement évoqué l’avenir du buteur breton. “Kevin a le choix de partir de Lorient. C’est à lui de voir son intérêt sportif. Je ne vais pas décider à sa place. Un grand club français, ce n’est pas inintéressant. Partir à l’étranger, ce n’est pas si facile que ça. Tu arrives avec une grosse réputation, celle d’un buteur. Si au bout de trois mois tu ne marques pas un but, il n’y a pas de cadeau. C’est un risque. S’il se sent fort, il peut éventuellement rejoindre un grand club étranger.” Si ce n’est pas un conseil, ça y ressemble… » De son côté, le Parisien estime que « Valence et ses dirigeants ne se faisaient plus trop d’illusions sur leurs chances de recruter Kevin Gameiro. […] L’offre espagnole, environ 10 M€, ne satisfaisait pas encore le club breton. Et surtout l’attaquant de 24 ans semble avoir donné sa préférence au PSG ces dernières heures, peut-être après les déclarations de Laurent Blanc. […] Le joueur l’aurait dit aux dirigeants valenciens, d’où leur mécontentement et leur déception hier soir. »

- Alou Diarra intéressé par l’OM. Antoine Kombouaré « a téléphoné ces derniers jours à Alou Diarra », assure L’Équipe ce samedi. Jeudi soir, en marge du match amical Pologne-France, le Bordelais s’était dit intéressé par l’OM : « Marseille a les ingrédients pour m’attirer, un grand public, des ambitions, un gros groupe et la Ligue des champions. Ca fait partie de mes envies mais je n’ai pas décidé ou discuté avec les clubs en question. Je suis pressé d’être fixé mais pour ce genre de négociations, ça peut prendre du temps. » (source : eurosport.fr)

- Caicedo suivi par le PSG ? « Je ne sais pas de quoi mon futur proche sera fait, a déclaré Felipe Caicedo sur topmercato.com. Je peux rester ou partir, on verra. […] Je sais que j’intéresse des clubs et que certains ont d’ores et déjà fait des offres à Levante. Je ne me prends pas la tête avec cela, je déciderai de mon avenir dans les semaines à venir. Tout ce que je peux vous dire, c’est que des clubs allemands, anglais, italiens, espagnols, russes et français sont venus m’observer cette saison. Le PSG et l’OM ? Ce sont deux clubs qui me suivent, c’est vrai. L’un d’entre eux a même été assez pressant lors du dernier mercato d’hiver. Des observateurs de ces clubs sont venus une bonne dizaine de fois me voir durant les dernières semaines de la saison. Je ne ferme la porte à aucun championnat. La Ligue 1 pourrait constituer un challenge intéressant. »

Le reste de l’actu du jour

- Droits TV : le PSG empoche bien 39 M€. La LFP a publié vendredi la répartition des droits TV au titre de la saison 2010/2011. Comme nous l’avions révélé en exclusivité dès le 28 mai dernier, le PSG a touché 39,1 M€, soit une augmentation de 9,6 M€ (32 %) : 12,7 M€ de part fixe, 12,0 M€ pour son classement en L1 en 2010/2011, 0,8 M€ pour son classement en L1 sur les cinq dernières saisons révolues et 13,6 M€ pour son classement en terme de notoriété depuis cinq ans. (voir toutes nos explications sur les droits TV 2010/2011)

- Qatar : quelle réorganisation ? « Le PSG n’a pas encore changé d’ère, mais ça ne devrait plus tarder, estime le Parisien ce samedi. Depuis quelques jours et jusqu’à la fin de semaine prochaine, un audit est mené au siège du club par la société d’audit financier Accuracy afin d’ausculter le club parisien dans les moindres détails. À l’issue de cette étude, et sauf retournement de tendance quasi improbable aujourd’hui, la vente pourra être officialisée d’ici fin juin. Le staff actuel connaîtra alors avec plus de précisions les volontés et projets du nouveau propriétaire. […] S’il est trop tôt pour avoir une idée précise des changements qui s’opéreront au club dans quelques semaines, des réflexions sont menées. Les dirigeants actuels ne seraient pas menacés, mais leurs cas devraient être étudiés individuellement. Dans la promesse de vente signée entre Colony et les Qataris le 31 mai figurent les bases du futur organigramme, comme la répartition des administrateurs au sein du conseil de surveillance. Nasser al-Khelaifi, le patron d’Al-Jazira, devrait occuper le poste de président du conseil de surveillance du PSG à la place de Sébastien Bazin. Robin Leproux, au moins dans un premier temps, devrait demeurer le président du directoire, où son contrat court jusqu’en 2013. Au siège, on ne doute pas que des représentants du nouveau propriétaire vont s’installer au quotidien à Paris. […] L’objectif du futur propriétaire est d’être réellement aux commandes du PSG pour la reprise de l’entraînement de l’équipe professionnelle le 30 juin, date aussi de la clôture des comptes de l’exercice actuel. C’est à cette date que le PSG passera réellement sous management qatarien. En attendant, le club gère les affaires courantes. La cellule recrutement se contente d’avancer sur les différents dossiers ciblés par Antoine Kombouaré, ce qu’elle a fait avec une première offre pour Gameiro et la signature de Douchez. »

- Qatar : qui mène les négociations ? « C’est bien le prince héritier Tamim bin Hamad al-Thani qui a acheté le PSG avec ses fonds propres, comme nous le révélions dans nos éditions du 1er juin, assure le Parisien ce samedi. Pour mener à bien cet achat dans la plus grande confidentialité, le prince s’est appuyé sur une équipe restreinte : son homme de confiance Nasser al-Khelaifi, dirigeant de la chaîne de télévision qatarienne Al-Jazira, et Sophie Jordan, une ancienne juriste de Canal+, spécialisée dans les négociations de droits sportifs pour Al-Jazira. Cette femme collabore avec le cabinet d’avocats parisien Redlink dont Me Hervé de Kervasdoué, un des associés, a lui aussi négocié avec Sébastien Bazin. Enfin, Benoît Rousseau, ex-directeur financier du PSG et qui a participé à de nombreuses négociations de rachat de clubs dont celui du PSG en 2006. »

- Reconversion : Makelele ambassadeur-recruteur ? « La reconversion de Claude Makelele (38 ans), qui a mis fin à sa carrière de joueur le 29 mai dernier, devrait être définie d’ici à la fin du mois selon son entourage, croit savoir le Parisien ce samedi. “Claude veut évoluer dans le management sportif”, dit l’un d’eux. L’ancien capitaine parisien en a discuté il y a quelques jours avec Antoine Kombouaré. Ce dernier aimerait voir Makelele occuper une fonction d’ambassadeur-recruteur. Cette double casquette aurait pour objectif de représenter le club à l’international, grâce à la notoriété de l’ancien international, mais aussi de lui ouvrir les portes des grands clubs étrangers comme le Real Madrid ou Chelsea, où Makelele a joué. Le contrat de reconversion du natif de Kinshasa prévoit deux ans et une année optionnelle. Le nouveau propriétaire qatarien devra donner son accord à cette arrivée dans le staff. »

- Le calendrier 2011/2012 est connu. Vendredi matin, la LFP a rendu public le calendrier 2011/2012 de L1. Le PSG commencera au Parc des Princes face à Lorient, ce qui n’est pas sans rappeler de mauvais souvenirs… (voir Observations sur le calendrier 2011/2012 du PSG et Calendrier PSG 2011/2012 : dates et diffusions TV)

- OM-PSG déjà choisi par Canal+. Sitôt le calendrier de la L1 rendu public, la LFP a annoncé que Canal+ avait déjà choisi quatre de ses dix affiches pour la saison 2011/2012 : Lille-Marseille, Lyon-Marseille, PSG-Lyon et Marseille-PSG seront décalés au dimanche soir à 21 heures afin d’être retransmis en exclusivité sur la chaîne cryptée. (voir Calendrier PSG 2011/2012 : dates et diffusions TV)

- Makhedjouf à l’honneur. L’édition départementale du Parisien a désigné ce samedi « les meilleurs joueurs [franciliens] de la saison ligne par ligne ». Florian Makhedjouf, capitaine de l’équipe réserve du PSG, s’est imposé comme le meilleur milieu de terrain aux yeux du quotidien francilien, qui estime que « [l’]As du milieu a fait apprécier sa technique et sa vista » : « Promu capitaine de la réserve du PSG en début de saison, Florian Makhedjouf a pris son rôle particulièrement à cœur. “M’être vu confier le brassard est une énorme fierté”, indiquait alors le milieu relayeur de 20 ans, originaire d’Ivry et sacré champion de France U19 en 2010. Avec 28 matches disputés, il a d’ailleurs été le joueur le plus utilisé du PSG. Et certainement pas le moins utile. Véritable plaque tournante du jeu mis en place par Bertrand Reuzeau, il a même séduit un temps Antoine Kombouaré, qui l’a régulièrement intégré à l’entraînement des pros, l’employant même à trois reprises (deux en Ligue Europa, une en coupe de France). Mais le contrat pro que le gaucher espérait n’est jamais venu. Qu’à cela ne tienne, c’est à Sedan (L2), où il s’est engagé pour une durée de trois ans, que l’international algérien U20 commencera sa carrière. “Tout s’est fait en deux jours, indique-t-il. Sedan me voulait vraiment. Je vais pouvoir y emmagasiner de l’expérience.” »

- Les féminines reçues à la mairie de Paris. « L’équipe féminine du PSG a été reçue ce jeudi à la mairie de Paris afin de fêter sa qualification en Ligue des champions », annonce le site officiel du club parisien. « C’est une double fierté, s’est réjoui Simon Tahar, le président de l’association PSG — dont dépendent les féminines. D’une part au niveau sportif, ce que l’on espérait atteindre en trois ans, on l’a déjà au bout de la deuxième saison. D’autre part, cette reconnaissance de la ville de Paris et de ses élus, avec cet accueil amical, il y a de quoi en être fier. »

Compléments d’informations

Notre revue de presse de l’actualité du PSG au sens large.

- Lama vu par ses anciens coéquipiers. À l’occasion de son jubilé, qui aura lieu ce samedi au Parc des Princes, le Parisien a interrogé plusieurs anciens coéquipiers de Bernard Lama au PSG. « C’était un gars avec un mental très fort et une énorme confiance en lui, se souvient Antoine Kombouaré. Au point que, de l’extérieur, il pouvait parfois donner l’impression d’être hautain. Même quand il faisait une bourde, ça n’altérait pas sa confiance. […] Il aimait faire des réunions lors des mises au vert. Il adorait parler, mobiliser. C’était parfois un peu barbant. On lui disait : “T’es gentil, mais tu nous fatigues.” À la fin, on l’appelait “la Science”. » « Au début de l’année 1994, on avait l’habitude de ne pas perdre, mais on ne gagnait pas souvent non plus, poursuit Jean-Luc Sassus. Avant un match à Auxerre, il nous avait réunis dans sa chambre. On était 15 dans une petite pièce. Cette réunion a été un déclic. Juste après, on s’est qualifiés face à Madrid en quarts de finale de la coupe des coupes. » De son côté, Vincent Guérin rappelle que le Guyanais a fait évoluer son poste : « Bernard Lama a été le précurseur des gardiens volants ! Avant, ils restaient beaucoup dans leurs six mètres. Lui n’avait pas peur de s’aventurer très loin dans sa surface. Et puis quelle agilité. Un vrai chat. Il y a eu une évolution du poste grâce à lui. »

- Lama : « Nous souhaitons former des hommes. » Dans une interview accordé à chronofoot.com, le Guyanais développe ses ambitions pour l’association Diambars, à qui seront reversés les fonds de l’événement : « On se sert du foot pour éduquer les enfants. Le football est un vecteur extraordinaire, et à travers ça on peut capter l’attention des enfants. L’objectif est de permettre à des garçons de quartiers défavorisés d’accéder à leur rêve. On les rapproche de leur rêve tout en les gardant dans la réalité, car il faut comprendre que tout le monde ne peut pas devenir joueur professionnel, mais tout le monde peut devenir quelqu’un. Et ça, ça passe par l’éducation. […] Les garçons sont plus en cours que sur un terrain de football. Il faut bien leur expliquer les choses. Car la réussite passe par un bon comportement à l’école, c’est primordial. Plus que le football en lui-même. Et puis pour être un bon footballeur, il faut être capable de déchiffrer plein de choses, de comprendre. […] Il n’y a pas suffisamment d’exigences à ce niveau-là [dans les centres de formation]. C’est une très grosse lacune. Ce qui intéresse les clubs c’est de former des bons footballeurs, c’est tout. Mais nous nous souhaitons former des hommes. Il faut trouver un équilibre entre la tête et les jambes. »

- Leproux : « Passer un cap. » « J’espère que l’on aura d’autres annonces dans les semaines qui viennent, a déclaré Robin Leproux sur PSG.FR après l’officialisation du transfert de Nicolas Douchez. Nous avons une volonté déclarée qui est de renforcer l’équipe dans chacun des compartiments. Des joueurs emblématiques du club ont arrêté leur carrière. Il faut réaliser un recrutement sérieux pour à nouveau passer un cap dans la performance sportive du groupe. »

- Adidas nouveau fournisseur de ballons de la L1. « Adidas a été désigné nouveau fournisseur de ballons de la L1 à partir de 2012/2013 par le conseil d’administration de la Ligue, annonce le Parisien. Ce contrat porte sur une durée de cinq ans. L’allemand va remplacer Puma, dont l’engagement s’achèvera à la fin de la saison prochaine. Uhlsport équipera la L2. »

- Fournier 4e entraîneur de L1, Kombouaré 15e. Laurent Fournier est le quatrième entraîneur de L1 au taux de victoires en première division sur l’ensemble de leur carrière (40,4 %), indique Opta. Antoine Kombouaré pointe quant à lui en quinzième position avec 29,5 %.

- Les élections de France Football. En fin de saison, le site de France Football a organisé sur son site Internet une élection pour désigner les meilleurs joueurs de la saison. La pertinence des résultats obtenus est très relative, reconnaît à demi-mots le bi-hebdomadaire : « Avec 3 713 voix, c’est le défenseur parisien Mamadou Sakho, pourtant 27e au classement des Étoiles FF« (avec une note moyenne de 5,63 sur la saison), qui arrive en tête. Votre podium est 100 % parisien. Sakho devance assez largement ses coéquipiers Nenê (2e, 2 822 voix) et Chantôme (3e, 2 283). Ceci s’explique en partie par la forte mobilisation des supporters du PSG depuis la page Facebook officielle du club. Eden Hazard, le premier représentant lillois, sacré champion de France le mois dernier et numéro un au classement des Étoiles FF (6,06), arrive sixième (1 767). Le premier Marseillais est André Ayew (7e, 1 026 votes). À noter l’étonnante quatrième place de Damien Grégorini, le gardien de Nancy (2 118), grâce à l’appel du club depuis son site Internet. »

- Pour Lama tout a commencé avec le PSG. « En Guyane, je n’étais pas dans le circuit classique., a rappelé Bernard Lama sur chronofoot.com à l’occasion de son jubilé, qui aura lieu ce samedi. Et ça m’a poursuivi pendant très longtemps. De toute façon, ce n’est pas compliqué. À cette époque-là, les sélectionneurs ne connaissaient que quelques clubs, les plus huppés. J’ai attendu d’avoir ma chance, c’est pour ça que j’ai souvent changé de club. C’était pour me montrer. Puis quand j’ai signé au PSG, j’ai été appelé immédiatement. Je fais ce constat sans être amer, je le remarque, c’est tout. »

- Le Guen à la tête de l’Algérie ? « À la recherche d’un sélectionneur depuis le départ d’Abdelhak Benchikha, dimanche dernier, l’Algérie songe à Paul Le Guen, croit savoir francefootball.fr. Toujours libre malgré de nombreux contacts (Valenciennes, Bordeaux, Auxerre, Nancy et Sochaux) ces derniers jours, l’entraîneur français est l’un des techniciens pistés par la Fédération algérienne (FAF) pour prendre les rênes des Fennecs. […] Le président de la FAF, Mohamed Raouraoua, espère attirer une “grosse pointure” étrangère, avec un “palmarès éloquent” et “une grande expérience internationale”. Selon nos informations, Le Guen, qui exige d’être accompagné de son fidèle adjoint Yves Colleu, a déjà été contacté. Mieux, il aurait manifesté un réel intérêt pour le poste. Attendue avant la fin du week-end, sa réponse pourrait finalement intervenir la semaine prochaine. » Alors que la presse spécialisée annonçait Le Guen, c’est finalement Mehmed Bazdarevic qui entraînera Sochaux la saison prochaine. L’occasion pour L’Équipe de se payer l’ancien entraîneur du PSG : « Encore une fois, il appartenait à une short list, encore une fois cela n’a pas abouti. Paul Le Guen ne sera donc pas le nouvel entraîneur de Sochaux, pas plus que celui de Bordeaux, de la Real Sociedad ou d’Auxerre, autres clubs qui l’ont successivement approché, ces dernières semaines. En France, le Breton de quarante-sept ans ne semble plus avoir la cote, après ses passages à Rennes (1998-2001), Lyon (2002-2005) et PSG (janvier 2007-2009). Il a, par ailleurs, vécu des expériences mitigées à l’étranger, aux Rangers (2006-janvier 2007) et à la tête de l’équipe du Cameroun (2009-2010), éliminée au 1er tour de la coupe du monde, il y a un an. À la différence des trois premiers contacts qui avaient capoté, c’est lui, cette fois, qui a refusé, dans les ultimes instants. Sochaux avait pourtant accepté à la fois son adjoint Yves Colleu, pas forcément le bienvenu à Bordeaux et à Auxerre, et ses prétentions salariales, nettement supérieures à celles de Mecha Bazdarevic. Mais Paul Le Guen souhaitait-il à ce point mieux qu’il n’a pas daigné se contenter d’une équipe pourtant qualifiée pour la Ligue Europa ? Espère-t-il encore trouver un challenge plus excitant à l’étranger, dans un club ou une sélection, comme celle de l’Algérie, qui viendrait de lui manifester son intérêt ? En attendant, le triple champion de France avec l’OL ne pourra même pas patienter sur les antennes du groupe Canal, puisqu’il a annoncé à ses patrons qu’il ne souhaitait pas poursuivre sa mission de consultant. Il devait de nouveau entraîner… » Rappelons ce qu’écrivait L’Équipe jeudi : « C’est simple, il aura été en contact avec tous les clubs de L1 en quête d’un entraîneur à l’intersaison. Après Bordeaux, Nancy, Valenciennes, Auxerre et même Lyon, où il avait glané trois titres de champion de France entre 2003 et 2005, Paul Le Guen se retrouve désormais sur les tablettes de Sochaux. On peut même aller un peu plus loin : le Breton n’est pas une simple option parmi d’autres, il semble être devenu la priorité absolue du club présidé par Alexandre Lacombe. »

- Strasbourg abandonne le statut pro. « La menace d’un abandon du statut pro pour son club a été mise à exécution, hier, par le président de Strasbourg (4e du National, cette saison), Jafar Hilali, annonce L’Équipe. Ce dernier n’a pas sollicité auprès de la Ligue la dérogation pour conserver un statut que le Racing possédait depuis plus de soixante-dix ans, alors que l’échéance tombait hier. Une dernière tentative de rachat a été menée par Frédéric Sitterlé, un entrepreneur alsacien, avec une offre de 1,6 million d’euros, agrémentée de deux autres en cas de montée jusqu’en L1. Elle a été repoussée par le propriétaire du Racing. »

Voir aussi l’édition d’hier : L’actu PSG du jour : Gameiro, Payet, Ochoa, Hoarau

Cet article vous a intéressé ? Notez-le, partagez-le...

Envoyez un mail aux auteurs de cet article

Envoyer un message

10 votes
Votez

1 commentaire a déjà été posté par nos lecteurs

  • #1

    Votez
    commentateur anonyme
    12 juin 2011 04:46

    Triste mort pour le racing.

Postez vos commentaires en réaction à cet article

Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Contactez-nous | Partenaires | Plan du site | Archives |  RSS 2.0 (plus d'infos) | Forum PSG | Boutique PSG