Pour prolonger les discussions entamées dans les commentaires des articles...

Découvrez les forums de PSGMAG.NET


 

Hoarau : « Garder notre coupe de France »

[CDF] Hoarau : « Il va falloir nous marcher dessus »

jeudi 12 mai 2011, par Julien Siriex

Alors que la défaite de l’Olympique lyonnais concédée à Auxerre mercredi relance le PSG dans la course à la troisième place de la Ligue 1, les Parisiens — Guillaume Hoarau en tête — restent concentrés sur la finale de la coupe de France qui aura lieu samedi soir au Stade de France. Une rencontre que l’attaquant réunionnais attend avec impatience, a-t-il indiqué sur le site officiel du club parisien.

Décidément, le PSG offre à ses supporters une fin de saison des plus passionnantes. Outre la lutte que livre Paris avec Lyon pour accéder au tour préliminaire de la Ligue des champions, le club de la capitale aura l’occasion dès ce week-end de soulever à nouveau la coupe de France. Un trophée que Guillaume Hoarau tient absolument à remporter.

Pour le CV, aucun trophée n’est négligeable… Dans une carrière, une finale de coupe de France ça ne se joue pas souvent. La gagner reste le plus important. Après, lorsqu’on évolue au haut niveau, on aime cette pression qui va avec : on veut le meilleur et le meilleur reste la C1. Il nous reste 3 matches pour jeter nos dernières forces dans la bataille. Pour l’instant on est dans notre finale et on ne pense qu’à ça.

[…] Une finale reste magique à jouer. On tient à cette coupe de France ! On mettra tout en œuvre pour la gagner. Une victoire peut nous donner un ascendant psychologique pour la fin de saison : commençons donc par la gagner.

Mais le PSG n’aborde pas cette rencontre dans les meilleures conditions. Alors que les Lillois restent sur un résultat positif obtenu à Saint-Étienne (2-1), Paris n’a pu faire mieux que match nul lors des deux dernières journées de championnat. Surtout, la rencontre jouée face à Nancy l’a été à 10 contre 11 pendant plus d’une heure, de quoi rendre les jambes parisiennes un peu plus lourdes :

[On est] un petit peu fatigué physiquement et moralement… C’est vrai qu’on aurait aimé gagner ce match [face à Nancy] pour préparer au mieux la finale de samedi. Je pense qu’on y a tous pensé à un moment donné dans la semaine. Il nous reste quelques jours pour la préparer. Cela reste une très belle affiche, mais surtout l’occasion de conserver ce trophée.

[…] On y va pour essayer de garder notre titre. Les compteurs tactiques et techniques sont remis à zéro : tout va se jouer au mental. Si on se réfère à leur forme du moment on peut dire que l’on est outsider, mais il va falloir nous marcher dessus pour nous enlever ce trophée !

Si Guillaume Hoarau considère Paris comme l’outsider de cette finale, c’est qu’il est conscient que l’adversaire du jour dispose de nombreuses qualités, offensives comme défensives :

Lille est-elle la meilleure équipe du championnat ? Ils l’ont prouvé tout au long de la saison en tout cas. Une saison est un marathon dans lequel ils ont su garder un rythme de champion. Le dénouement commence à se dessiner et ils le méritent amplement. En tout cas, sur ce qu’ils dégagent offensivement et défensivement : c’est l’équipe la plus complète. […] C’est un groupe de potes qui prend plaisir à jouer ensemble, à s’éclater sur le terrain tout simplement. Tout cela avec un coach très intelligent qui a su manier son recrutement et faire en sorte que la mayonnaise prenne dès le départ. Leurs joueurs offensifs sont surement les plus efficaces cette année… Ils sont donc à leur place.

Enfin, l’attaquant réunionnais a une pensée pour Christophe Jallet, privé de finale pour un carton rouge malheureux reçu mardi face à Brest. Sa réponse prouve que le vestiaire parisien se veut soudé cette année :

Pour connaitre le personnage, il a avant tout pensé au fait de nous laisser à 10 contre 11 plutôt qu’à son absence en finale. C’est compliqué, car les sanctions ont été très dures sur ce coup-là : carton rouge plus penalty. On est déçu pour lui et pour nous ce sera une source de motivation supplémentaire. Christophe était plutôt abattu ce matin, mais le connaissant il va nous faire une « Coupet » et nous faire partager sa joie de vivre dès demain pour nous motiver pour samedi.

JPEG - 55.5 ko
Guillaume Hoarau (photo Éric Baledent)

Cet article vous a intéressé ? Notez-le, partagez-le...

Envoyez un mail aux auteurs de cet article

Envoyer un message

5 votes
Votez

Postez vos commentaires en réaction à cet article

Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Contactez-nous | Partenaires | Plan du site | Archives |  RSS 2.0 (plus d'infos) | Forum PSG | Boutique PSG