Pour prolonger les discussions entamées dans les commentaires des articles...

Découvrez les forums de PSGMAG.NET


 

Au PSG mardi 3 mai 2011

L’actu PSG du jour : Douchez, Kombouaré, Sakho

mardi 3 mai 2011, par Julien Siriex

Chaque jour, nous faisons le point sur toutes les informations concernant le PSG.

Ce qu’il faut savoir

Tout ce dont vous devez prendre connaissance pour être informé de l’actualité du PSG.

Les infos transferts du jour

- Douchez, futur gardien du PSG. Selon L’Équipe de ce mardi, Nicolas Douchez (Rennes) rejoindra le Paris Saint-Germain la saison prochaine. Il signera un contrat de trois ans avec une année supplémentaire en option. Frédéric Antonetti regrette le départ de son protégé : « Il fait vraiment partie des cinq meilleurs gardiens de L1. Il a souffert dans sa jeune carrière pour en arriver là et ces épreuves l’ont bétonné mentalement. C’est un garçon très intelligent et un type bien. Techniquement, il est doté d’un jeu au pied exceptionnel et il possède une très bonne lecture du jeu. C’était un de mes relais dans le vestiaire. Le PSG a de la chance… » Même avis pour Élie Baup : « Paris a fait un très bon choix. Dans la hiérarchie des gardiens, il n’est pas très loin derrière Lloris et Mandanda. Je n’ai pas hésité à le titulariser en L1 à la place de Revault quand j’entraînais Toulouse, alors qu’il n’avait encore jamais joué à ce niveau. Quand on sent qu’un gardien possède quelque chose de plus que les autres, il ne faut pas hésiter. J’ai lancé Barthez, Coupet ou Ramé et Douchez est de la même veine. Son parcours atypique l’a fait mûrir plus vite. » (source : le Parisien)

- Kombouaré prolonge son contrat. Alors que les rumeurs concernant le rachat du club parisien semblaient affaiblir la position d’Antoine Kombouaré, ce dernier a finalement été prolongé d’une année supplémentaire. Il est désormais lié avec le club parisien jusqu’en 2013. (voir Antoine Kombouaré prolonge au PSG jusqu’en 2013)

Le reste de l’actu du jour

- Sakho veut le podium et la coupe de France. Dans une interview accordée à l’AFP, Mamadou Sakho a fait part de son bonheur d’entendre le Parc scander son nom : « Ça fait énormément plaisir. Quand j’étais petit, je venais dans ce stade-là, j’étais tout en haut des tribunes, mon dos touchait le mur (rires). Se retrouver aujourd’hui sur le terrain est une chance incroyable. J’essaie toujours de donner le maximum pour que ma famille et les supporters soient fiers de moi. Les buts ou les passes décisives, c’est un petit plus pour moi. Je préfère d’abord me concentrer sur mon boulot défensif. L’équipe de France ? Je n’y pense pas plus que d’habitude. J’ai encore pas mal d’échéances avec mon club avant. » Auteur du troisième but parisien, Mamadou Sakho a permis au PSG de finir la rencontre plus sereinement et d’emporter trois points capitaux dans la course à la Ligue des champions : « On voulait à tout prix l’emporter pour rester dans la course. Même si tout n’a pas été parfait, on n’a jamais douté. À la mi-temps, on s’est parlé, on s’est dit que malgré le but valenciennois, il n’y avait pas le feu au lac. On est resté sûrs de nous. Il reste cinq matches en L1, on va regarder notre parcours et ne pas se soucier des adversaires. On fera les comptes à la fin. Mais on veut tous aller chercher cette place en Ligue des champions. » Il estime par ailleurs que si l’équipe peut se vanter d’être si bien placée, c’est grâce à l’apport des joueurs expérimentés présents dans l’effectif : « On a des joueurs d’expérience qui conseillent beaucoup les jeunes : Claude Makelele, qui prend souvent la parole, ou Grégory Coupet. Quand il y a un peu de fatigue dans les jambes — parce qu’on est quand même l’équipe française qui a fait le plus de matches dans l’année [Paris disputait samedi son 60e match de la saison] —, ils sont là pour trouver les bons mots au bon moment et nous relancer. On reste concentrés sur nos objectifs : le championnat et la coupe de France. »

- Roche soutient Edel. Présent sur le plateau d’Orange Sport samedi dernier pour la rencontre PSG-Valenciennes, le directeur du recrutement du PSG, Alain Roche, a tenu à apporter son soutien à Apoula Edel : « On essaie de lui parler et de discuter avec lui tous les jours. La saison avait bien commencé pour lui et après il a connu des moments difficiles. On est sans pitié avec lui et je trouve vraiment que l’on s’acharne sur lui. Tous les autres gardiens doivent certainement être contents quand Edel est dans les buts car on ne parle pas des autres. Oui c’est vrai, il a fait des erreurs sur des matches important mais si nous en sommes là aujourd’hui c’est aussi grâce à lui quand il a suppléé Greg (Coupet). Nous en tout cas on ne l’a pas oublié et c’est un bon coéquipier aussi. Mais c’est dur car on est à Paris. » (source : foot01.com)

Compléments d’informations

Notre revue de presse de l’actualité du PSG au sens large.

- Le PSG supporter de l’OM ? À l’heure où « l’affaire Taïwo » a quelque peu ravivé les tensions entre supporters marseillais et parisiens, Sylvain Armand a déclaré dans L’Équipe qu’il supporterait l’OM lors du prochain “Olympico” : « Après une victoire difficile et une défaite méritée, les Lyonnais vont recevoir l’OM dans des conditions délicates. Le doute est en eux. Maintenant, il ne faut pas oublier qu’en mars, on était, nous aussi, dans le doute. Il suffit d’un petit quelque chose pour que ça reparte. Ça nous est arrivé, ça peut arriver à l’OL. Nous, on aura la chance de jouer la veille, à Monaco, si on arrive à s’imposer, c’est sûr que, pour une fois, on sera supporters de l’OM. »

- Quand tout va bien… tout va mal ! Après la victoire parisienne et la défaite lyonnaise, on pouvait s’attendre à lire des articles enthousiastes du côté du PSG. C’était sans compter sur le Parisien qui, après avoir critiqué l’attaque parisienne, s’occupe désormais de sa défense : « À l’heure où l’attaque parisienne, si souvent décriée en début d’année, retrouve enfin de l’allant, la défense du PSG continue, en revanche, à susciter quelques interrogations. Samedi soir, au Parc des Princes, face à Valenciennes (3-1), les Parisiens se sont encore mis bêtement en danger en encaissant un but juste avant la pause quand ils menaient deux à zéro. […] Sur les huit dernières journées, Paris possède seulement la 12e défense du championnat avec 9 buts encaissés. En mars, ce secteur de jeu avait même montré des signes de faiblesse très inquiétants avec un passif de 5 buts en 3 matchs de L1 (Auxerre, Montpellier et Marseille). » Si Sylvain Armand rappelle que le PSG « est une équipe qui joue beaucoup vers l’avant. Donc forcément, on s’expose plus. », le quotidien de Saint-Ouen ne va pas chercher très loin son coupable désigné : « Les choix de Kombouaré interpellent également. Face à Lyon, le 17 avril (victoire 1-0), l’entraîneur parisien avait choisi de relancer Zoumana Camara dans l’axe et de décaler Sylvain Armand sur la gauche. Cette solution avait donné satisfaction. En conséquence, la paire axiale Camara-Sakho avait été de nouveau alignée trois jours plus tard en coupe de France face à Angers (victoire 3-1). Là encore avec succès. Mais contre toute attente, Kombouaré est revenu à son schéma initial à Brest et contre Valenciennes. Cette mise à l’écart aurait d’ailleurs achevé de convaincre Camara de quitter Paris cet été. » Les journalistes du quotidien francilien connaissant bien mieux les joueurs que leur propre entraîneur, ils ont la gentillesse de nous apporter les raisons de ces choix “saugrenus” qui ont pourtant mené vers la victoire : « Pourquoi ce choix ? Le technicien estime qu’Armand n’a plus la capacité d’évoluer comme latéral. À l’entendre, sa meilleure place se situe dans l’axe. Il n’en reste pas moins vrai qu’au moment où le PSG entame un sprint final à l’issue incertaine face à des équipes coriaces de surcroît (Bordeaux et Lille notamment), cette défense-là n’est plus son meilleur atout. » Pendant ce temps-là, l’adversaire direct du PSG dans ce fameux “sprint final”, l’Olympique lyonnais, voyait son latéral gauche marquer contre son camp. Quelques minutes plus tard, le joueur lyonnais, plus gros transfert d’Europe à son poste, se faisait même expulser, scellant ainsi les derniers espoirs de son club. À cette aune, on se dit que décidément, c’est bien dans la tête des défenseurs du PSG qu’il faut d’urgence partir chercher quelques poux.

- Deux jours de repos pour les Parisiens. Après la victoire obtenue aux dépens de Valenciennes, Antoine Kombouaré a accordé deux jours de repos à ses joueurs. Ainsi, « les Parisiens reprendront le chemin du Camp des Loges mardi à 10h15 », a annoncé ce dimanche le site officiel du club de la capitale.

- Lyon s’incline. Ce dimanche, l’Olympique lyonnais s’est incliné 2-0 sur la pelouse de Toulouse. Une défaite qui permet au Paris Saint-Germain d’être désormais troisième à égalité de points avec le club rhodanien. Par ailleurs, RMC croit savoir qu’« à l’issue de la rencontre entre Toulouse et Lyon, Jean-Michel Aulas a été victime d’un léger malaise dans le vestiaire » .

- Nenê veut la Ligue des champions. Sur son site officiel, le Brésilien Nenê, auteur de l’ouverture du score face à Valenciennes, a réaffirmé sa volonté d’accrocher le podium cette saison : « Ça a été une belle victoire du groupe ! On travaille dur et on s’accroche à chaque match avec notre objectif qui est d’aller chercher notre qualification en Ligue des champions ! Il faut que l’on reste concentré maintenant car chaque match est capital ! »

- Les Parisiens passent la soirée ensemble. « Dans cette fin de saison cruciale pour le PSG, les joueurs ne cessent de multiplier les petites soirées entre eux, annonce le Parisien ce lundi. Hier soir, alors qu’Antoine Kombouaré leur avait donné deux jours de repos après leur victoire contre Valenciennes (3-1), Makelele et ses coéquipiers se sont ainsi réunis dans un restaurant parisien. Un dîner payé par la “cagnotte” des joueurs, à savoir l’argent récolté par les nombreux paris qu’ils se lancent entre eux, notamment lors des entraînements. Ces moments de convivialité ont pour vocation de ressouder les liens du vestiaire. Le 27 mars, Claude Makelele avait déjà convié ses partenaires à la Cantine du Faubourg, un établissement branché du VIIIe arrondissement de la capitale, pour fêter son 38e anniversaire. »

- Pochettino prolonge à l’Espanyol Barcelone. Alors que de nombreuses rumeurs en faisaient le successeur de Claude Puel à Lyon ou de Didier Deschamps à l’OM, l’ancien défenseur parisien vient de prolonger son contrat à l’Espanyol Barcelone, nous apprend le site officiel du club catalan. L’Argentin est désormais lié avec l’Espanyol jusqu’en 2014.

- Ruffier absent face au PSG ? Ce dimanche, l’AS Monaco rencontrait l’AS Saint-Étienne. À la mi-temps, le portier monégasque Stéphane Ruffier a été contraint de sortir sur blessure. Celle-ci pourrait l’empêcher de rencontrer le PSG ce week-end dans le cadre de la 34e journée de L1.

Cet article vous a intéressé ? Notez-le, partagez-le...

Envoyez un mail aux auteurs de cet article

Envoyer un message

8 votes
Votez

2 commentaires ont déjà été postés par nos lecteurs

  • #1

    Votez
    paris-go
    3 mai 2011 16:30

    Personne ne semble croire à la possibilité d’accrocher la deuxième place. Pourtant des victoires de Paris et Lyon ce week-end nous font revenir à 3 points de Marseille, qui jusque là gagnait malgré son joga mochito.

    Après tout ce ne serait que justice si les deux premières places revenaient à Lille et Paris qui cette saison sont les deux plus belles équipes à regarder.

  • #2

    Votez
    keko75
    4 mai 2011 01:42

    A 6 points de l’OM et non à 3. La seconde place il faut l’oublier, en tout cas pour l’instant. A chaque jour suffit sa peine comme on dit. Déjà accrocher la 3e place ce serait énorme de sortir Lyon de la C1 qui la joue depuis 11 saisons d’affilée.

    Mais d’accord sur le fait que Paris joue mieux que l’OM et Lyon sur l’ensemble de la saison.

Postez vos commentaires en réaction à cet article

Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Contactez-nous | Partenaires | Plan du site | Archives |  RSS 2.0 (plus d'infos) | Forum PSG | Boutique PSG