Pour prolonger les discussions entamées dans les commentaires des articles...

Découvrez les forums de PSGMAG.NET


 

Calendrier : Antoine Kombouaré s’attend à souffrir

vendredi 10 décembre 2010, par Julien Siriex

En déplacement à Valenciennes, le PSG a un bon coup à jouer ce week-end : mis à part Lille, qui se déplace à Arles-Avignon, tous ses concurrents directs disputeront des matches a priori difficiles lors de cette dix-septième journée de L1 — Marseille se déplace à Auxerre, Lyon reçoit Toulouse, Rennes et Bordeaux s’affrontent.

Une victoire pour prolonger la série

Compte tenu de ce programme, une victoire permettrait au Paris Saint-Germain de consolider sa place sur le podium. Mais sans même aborder la question du classement, Antoine Kombouaré a expliqué en conférence de presse qu’il espérait surtout un succès pour conserver la dynamique actuelle :

Il faut tout d’abord gagner pour nous. Nous sommes actuellement sur une dynamique super intéressante, il faudra donc tout faire pour gagner. C’est en tout cas le genre de match qu’il ne faut pas perdre. Je connais bien Valenciennes et nous nous attendons à souffrir et à jouer une équipe qui va vendre chèrement sa peau. Tout dépendra de notre contenu. Si nous passons au travers nous reviendrons avec ce que l’on mérite.

La fatigue, le plus redoutable des adversaires

Après le match face à Brest disputé dimanche au Parc des Princes (3-1), il reste trois rencontres de L1 au PSG avant la trêve hivernale, auxquelles s’ajoutera le déplacement en Ukraine face au Karpaty Lviv en Ligue Europa. Même si certains s’accordent à penser que les futurs adversaires du club parisien sont à sa portée, Kombouaré s’inquiète de l’accumulation des matches et du faible temps de récupération dont bénéficieront ses joueurs :

Je crains tout d’abord la répétition des matches. Nous avons quatre matches en onze jours dont trois déplacements (Valenciennes, Lviv et Nancy). J’avais fait une demande auprès de la Ligue, concernant la rencontre face à Monaco, deux mois avant cette fameuse date. J’ai demandé à décaler le match au dimanche et cela a été refusé à ma grande surprise, mais surtout à ma grande déception. Nous jouons le mercredi soir [en Ukraine] et nous allons rentrer le jeudi matin très tôt. Pour moi ce n’est pas suffisant pour préparer un match de championnat, mais c’est comme ça.

Antoine Kombouaré (photo Éric Baledent)

Cet article vous a intéressé ? Notez-le, partagez-le...

Envoyez un mail aux auteurs de cet article

Envoyer un message


Votez

Postez vos commentaires en réaction à cet article

Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Contactez-nous | Partenaires | Plan du site | Archives |  RSS 2.0 (plus d'infos) | Forum PSG | Boutique PSG