Pour prolonger les discussions entamées dans les commentaires des articles...

Découvrez les forums de PSGMAG.NET


 

Synthèse des faits marquants

[J05] Retour sur PSG 4-0 Arles-Avignon (vidéos)

Paris met fin à sa série de trois défaites consécutives et remonte au classement

dimanche 12 septembre 2010, par Gauthier B., Vivien B.

[J05] Retour sur PSG 4-0 Arles-Avignon (vidéos)

Au programme de ce « retour sur le match » : les débuts de Tiéné, la rentrée de Maurice, infos diverses, statistiques, vidéos, dans la presse, retrouvailles, les réactions, les infos des tribunes.

Le PSG s’est facilement imposé 4-0 contre l’ACA samedi soir, remontant ainsi à la sixième place.

Les enseignements du match

Les débuts de Tiéné

Arrivé à Paris le dernier jour du mercato, pour repartir aussitôt en sélection, Siaka Tiéné était titularisé au poste d’arrière gauche après une petite semaine d’entraînement en commun avec ses nouveaux coéquipiers. Face au promu Arles-Avignon, il s’agissait d’une entame en douceur pour le numéro 5 parisien.

Après un premier quart d’heure durant lequel il n’a que peu touché le ballon, il effectue sa première vraie montée, conclue par un centre du droit et une occasion parisienne — une frappe de Nenê contrée. De façon générale, l’Ivoirien n’a pas hésité à multiplier les courses, qu’elles soient offensives ou de repli. En seconde période, un autre de ses centres — du gauche cette fois-ci — a amené une volée de Hoarau.

Défensivement, le peu d’adversité rend l’évaluation du joueur difficile. Les premiers gestes montrent qu’il ne s’agit pas d’un joueur qui va s’encombrer de gestes inconsidérés sous la pression : le plus efficace est le mieux. À noter qu’il a régulièrement proposé des solutions intelligentes lorsque Sakho devait relancer avec un attaquant sur le dos.

Globalement, des débuts sans encombre pour le néo-Parisien, et plutôt encourageants. Dans l’attente de tests plus significatifs…

La rentrée de Maurice

Jean-Eudes Maurice est un joueur que d’aucuns jugent limité. Auteur de bons matches amicaux, puis décevant en Ligue Europa face à Tel-Aviv, on ne savait pas quel était réellement l’état de forme du Franco-Haïtien. Hier soir, il est rentré à la 70e minute pour remplacer Giuly sur le côté droit.

Alors que les offensives parisiennes étaient moins poussées — logique quand on mène par quatre buts d’avance —, Maurice est apparu quasiment comme le seul élément dangereux de la fin de match du PSG. Peu après son entrée, il a distillé trois offrandes à ses partenaires. D’abord un beau centre du gauche, pour une tête d’Erding au-dessus. Puis une remontée de balle très énergique depuis son camp, conclue par une passe en profondeur pour Kezman — nettement moins inspiré pour son entrée en jeu —, qui rate le cadre. Enfin un centre, du droit cette fois, qui amène une nouvelle occasion de la tête d’Erding.

On peut toujours continuer à railler le joueur parisien, il n’empêche qu’il fait régulièrement des rentrées intéressantes, et qu’il affiche une qualité de passe et de centre globalement intéressante. Ce ne sera jamais un élément-clé du club ; mais en tant que joueur d’appoint, il remplit parfaitement son rôle.

Les vidéos de tous les buts du match

Cliquez ici pour voir les vidéos des buts

Autres infos autour du match

Stats en vrac : les joueurs

- Hoarau : 5/5, série en cours. Guillaume Hoarau a inscrit 1 but lors de chacun des 5 derniers matches du PSG toutes compétitions confondues, soit depuis le 19 août dernier.

- Makelele : que de passes ratées ! Avec 88 % de passes réussies samedi soir d’après les statistiques officielles de la LFP, Claude Makelele obtient le meilleur résultat. Selon lequipe.fr, le capitaine parisien aurait carrément réussi 48 passes sur 51, soit 94 % !

- 2e but de Sakho. Mamadou Sakho a inscrit son deuxième but en L1, après celui contre Saint-Étienne (2-1) en février 2009.

Stats en vrac : l’équipe

- Paris penche à gauche. Les 4 buts du match ont été inscrits du pied gauche. Au total, 7 des 9 buts du PSG en championnat ont été marqués du gauche. Si Nenê compte 3 buts, Guillaume Hoarau en a inscrit autant avec son mauvais pied : ses trois derniers buts — contre Bordeaux, à Sochaux, contre Arles-Avignon — l’ont été de cette façon.

- Arles-Avignon explose. Si l’ACA restait sur quatre défaites en championnat, il n’avait cependant jamais perdu par plus d’un but d’écart — et jamais encaissé plus de deux buts.

- Une première depuis avril 2007 ! Le dernier coup franc direct inscrit par le PSG remonte au but de Jallet contre Grenoble (4-0) en décembre 2009, sur une frappe lointaine qui avait traversé toute la défense. En octobre 2008, Jérôme Rothen avait également marqué sur une action similaire, à Marseille (2-4). Il faut donc remonter au match PSG 4-0 Nantes du 21 avril 2007 pour retrouver trace d’un coup franc direct volontaire, comme celui de Nenê samedi soir. Le buteur s’appelait Pedro Miguel Pauleta.

- Meilleure attaque de L1. Le PSG est la seule équipe à avoir inscrit 9 buts lors des 5 premières journées — soit 1,8 but par match en moyenne.

- 4 buts, 4-0. Le PSG n’avait plus marqué 4 buts depuis sa victoire 4-1 contre Sochaux en mars dernier. Son dernier 4-0 remonte quant à lui à décembre 2009, face à Grenoble.

Dans la presse

Frédéric Gouaillard, dans le Parisien du 12 septembre 2010 :

On peut accabler Paris de tous les maux ce dont il se charge d’ailleurs très bien tout seul mais on ne peut pas lui imputer le niveau de ses adversaires. Hier, Paris n’y était pour rien si Arles-Avignon était nul, disons même indigne de la Ligue 1. Le PSG s’est largement imposé et il faut féliciter les joueurs d’Antoine Kombouaré d’avoir fait le métier jusqu’au bout. À 4-0 à l’heure de jeu, plus d’un joueur aurait papillonné sur le terrain en pensant à sa soirée d’après-match. Pas le PSG, insatiable quoique terriblement maladroit pendant la dernière demi-heure. Et c’est le seul reproche à adresser aux Parisiens que de n’avoir pas mieux soigné leur goal-average. […] Ce matin, Paris bondit de la 13e à la 6e place au classement provisoire et devrait rester dans la première moitié du tableau à l’issue de cette 5e journée. Mais on ne sait pas encore s’il pourra s’appuyer sur ce succès (trop) facile pour se refaire une santé morale, fragilisée par trois revers consécutifs. Le non-match des Provençaux réduit à néant toute tentative d’analyse poussée.

Jérôme Touboul, dans L’Équipe du 12 septembre 2010 :

Le PSG a repoussé le doute en écrasant le promu avec éclat. Mais le vrai test aura lieu dimanche prochain. Contre Rennes. […] C’était un match que Paris devait gagner à tout prix. En menant 2-0 au bout d’une demi-heure, il a ménagé ses nerfs, ceux de son entraîneur, et évité l’écriture d’un nouveau chapitre au roman de ses soirées les plus grotesques. Au bord de la crise au matin du match, après trois défaites d’affilée, le PSG s’est offert une respiration prévisible. Mais la formalité arlésienne évacuée, la problématique n’a pas évolué : seul le calendrier à venir (Rennes, Lens, Nice) en dira plus sur la consistance du sursaut parisien. […] En titularisant Edel à la place de Coupet et Armand au poste de Camara, Antoine Kombouaré cherche à jouer sur le ressort de la concurrence. On peut souligner les erreurs ou les insuffisances de l’entraîneur depuis son arrivée à Paris, l’an passé. De la même manière, il faut relever ce choix de mettre ses actes en accord avec ses paroles, qui contestent toujours l’idée qu’il existerait une équipe type. Au vu de la rencontre d’hier, ses choix ont payé. Ce n’était « que » contre Arles-Avignon. Mais c’était un rendez-vous à pression. Un match où il fallait prendre des risques et chercher des solutions ailleurs que dans les gueulantes et les discours guerriers. Une part de ce 4-0 est à mettre au crédit de Kombouaré.

- Performances. Pour les deux quotidiens spécialisés, Nenê (8) — auteur de deux buts et une passe décisive — fut le meilleur joueur samedi soir. Le Parisien place en Giuly en second. De son côté, L’Équipe attribue également à Makelele la note de 8, mais le capitaine du PSG n’est même pas cité dans la rubrique « ils ont flambé », qui évoque pourtant Armand (6) et Edel (6). Chantôme, Sakho, Hoarau et Giuly obtiennent un 7. Pas un seul Parisien ne descend sous les 6 pour le quotidien sportif. Dans le Parisien, en revanche, Edel — sans justification — et Erding — pour son manque de réussite — sont sanctionnés d’un 5,5.

Réactions

- Antoine Kombouaré : « Il était important de réagir, de répondre présent et de repartir de l’avant. Je m’attendais à une victoire, mais pas à une victoire aussi belle. Je suis donc très content du travail réalisé par les joueurs. C’est la réponse d’une équipe vexée et c’est une très bonne chose. Il ne faut pas se relâcher et être régulier dans la performance. Nous devons enchaîner par des matches solides et ne pas prendre de but. » (source : PSG.FR)

Suspensions

Aucun Parisien n’a été averti samedi soir.

Expulsé à Sochaux et suspendu 2 matches ferme, Jérémy Clément sera encore suspendu contre Rennes dimanche prochain.

Claude Makelele a reçu à Sochaux son deuxième carton jaune en trois matches. Il sera suspendu s’il reçoit un avertissement au cours des 6 prochains matches du PSG dans l’une des compétitions nationales. Mathieu Bodmer (6 matches) et Tripy Makonda (5) sont également menacés de suspension.

Armand et Sakho (jusqu’à la 9e journée), Sankharé (J10), Cearà et Nenê (8es de coupe de la Ligue) et Traoré (J11) seront quant à eux sous la menace d’une suspension après leur prochain carton jaune.

Retrouvailles

Franck Dja Djedje retrouvait son club formateur, où il a — peu — joué en 2003/2004 puis en 2005/2006.

Ailleurs en L1…

- Marquer contre son ancien club… … cela n’arrive qu’à Paris. Pourtant, ce week-end, l’ancien Toulousain Laurent Batlles a marqué le but de la victoire stéphanoise à Toulouse sur une passe de l’ancien Toulousain Ebondo. Pendant ce temps-là, l’attaquant arlésien Franck Dja Djedje n’a pas marqué au Parc, mais cette idée reçue a encore fait l’objet de nombreux articles. Même l’AFP a cru bon d’indiquer qu’« une tradition informelle (sic) veut que Paris soit plus souvent que les autres clubs victime de ses anciens joueurs ». Cela s’appelle en réalité un cliché.

- Meilleur public de France. Une autre idée reçue veut que les supporters du RC Lens constituent « le meilleur public de France ». Après que certains d’entre eux s’étaient signalés par des saluts nazis au Parc des Princes il y a deux ans, d’autres — situés dans le kop lensois — ont ce week-end lancé des projectiles sur l’arbitre assistant. Commentaire sur Foot+ de Luc Sonor, membre de la commission de discipline de la LFP : « C’est étonnant venant de la part du public lensois. » Et pour toute condamnation, le commentaire suivant : « C’est pas la meilleure chose à faire. » Dans L’Équipe, le journaliste estime que « M. Chapron [l’arbitre] a sans doute appliqué le règlement mais il n’a pas vraiment servi l’ambiance générale de la rencontre, ni la sécurité de l’un de ses assistants, touché à la tête par un projectile venant de supporters lensois. » C’est donc la faute de Chapron… En tout cas, pas un mot sur les antécédents du public lensois, pas une condamnation morale de ces incidents.

Côté tribunes…

- Affluence. Seuls 19 025 spectateurs étaient présents au Parc des Princes, selon les chiffres communiqués par le PSG à la LFP. Selon nos statistiques, il s’agit de la plus faible affluence pour un match de L1 au Parc des Princes depuis le 1er février 1992 ! La tribune K était fermée, tandis que les tribunes A et G étaient quasiment vides. Les virages étaient remplis aux deux-tiers, les secteurs bleu haut étant même fermés. (voir PSG-Arles : la plus faible affluence depuis 1992 !)

- Ambiance. Plusieurs animations pathétiques — Valérie et le « vous vous z’êtes là » — sont restées au placard samedi soir. En revanche, l’hymne officiel continue d’être martelé sur les écrans géants — les paroles apparaissant désormais systématiquement en mode karaoké, sans pour autant être reprises par qui que ce soit dans le stade…

Cet article vous a intéressé ? Notez-le, partagez-le...

Envoyez un mail aux auteurs de cet article

Envoyer un message

10 votes
Votez

7 commentaires ont déjà été postés par nos lecteurs

  • #1

    Votez
    scootlard
    13 septembre 2010 14:32

    J’adore sur la vidéo la phrase opération tribune propre ! auparavant il n’y avait jamais d’expulsions des tribunes et maintenant il y en a a chaque match c’est bien la preuve que c’est le plan "violence" pardon "anti-violence" qui fout la merde au parc ! sur ce j’espere que paris va confirmer a séville puis face a rennes !!!

  • #2

    Votez
    Thibaut
    13 septembre 2010 15:23

    Il y a toujours eu des expulsions de ce type…

  • #3

    Votez
    stanc
    13 septembre 2010 15:59

    Espères-tu réellement convaincre quelqu’un que c’est le plan qui a amené la violence au parc ? C’est surtout la preuve que la tolérance zéro est appliquée, à tort ou à raison.

  • #4

    Votez
    scootlard
    13 septembre 2010 18:28

    Eh bien écoute en 10 ans je n’ai jamais vu d’expulsions de ce type ou alors en de tres rares occasions.La c’est systématique et c’est surtout pour ne pas dire uniquement a tort !!!
    C’est vraiment du fascisme au parc des princes et le violence de certains supporters je ne l’ai pas niée mais maintenant je n’ai plus envie d’aller au parc,si c’est pour me faire fracasser dans les toilettes par des stadiers a qui ta tronche ne revient pas et pour une ambiance a deux balles ca ne vaut pas le coup !

  • #5

    Votez
    Arno P-E
    13 septembre 2010 21:26

    Je dirais pas que c’était à chaque match, mais tout de même, c’était très régulier. En cas de frottage entre supporters, soit il y avait "évacuation", soit il y avait explication de texte assez musclée. Mais des embrouilles en tribunes (virages ou non), c’était quand même très régulier. C’est juste qu’on n’y faisait pas toujours attention.

    Là, ça nous choque parce qu’on fait toujours le lien avec le plan. Alors que si ça trouve c’était effectivement juste des gars un peu bourrés qui se sont chauffés Mouais

  • #6

    Votez
    MagicGino
    14 septembre 2010 20:25

    Alors les gars, on se laisse aller ! Dans votre premier paragraphe vous annoncez que le PSG a battu l’ACA 4-1 !

    Vous êts surs que vous n’êtes pas partis en stage chez SoFoot.com pendant la trêve internationale ou que vous n’avez pas vendu à Football365 ?

    Continuez le bon boulot

    Magic

  • #7

    Votez
    Vivien Brunel
    14 septembre 2010 20:28

    Dans votre premier paragraphe vous annoncez que le PSG a battu l’ACA 4-1 !

    Merci, c’est corrigé.

Postez vos commentaires en réaction à cet article

Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Contactez-nous | Partenaires | Plan du site | Archives |  RSS 2.0 (plus d'infos) | Forum PSG | Boutique PSG