Pour prolonger les discussions entamées dans les commentaires des articles...

Découvrez les forums de PSGMAG.NET


 

Résumé du match : Salzbourg 2-0 PSG

[UEFA] Salzbourg 2-0 PSG : résumé du match

jeudi 1er décembre 2011, par Gauthier B.

Quatre jours après la défaite à Marseille, le PSG se déplace en Autriche pour l’avant-dernière journée de la phase de groupes de la Ligue Europa, avec en vue la qualification pour la suite de la compétition. Comme à son habitude, Antoine Kombouaré pratique un turn-over important en changeant pas moins de huit joueurs par rapport au match de dimanche dernier à Marseille. Douchez prend place dans les cages ; la défense est composée de Cearà, Bisevac, Camara et Tiéné ; Sissoko et Chantôme forment le duo de récupérateurs ; enfin Nene, Bodmer, Jallet et Erding se partagent les postes offensifs.

Le match en bref

La rencontre commence par une frappe à côté de Sissoko, après une bonne remise de Jallet. Ce sont pourtant bien les locaux qui rentrent le mieux dans la rencontre, et qui sont plus présents à la récupération. Suite à une mauvaise passe de Chantôme, Jantscher peut tenter un tir lointain qui manque le cadre de Douchez. L’ailier Leonardo effectue ensuite un rush de la droite vers la gauche, qui aboutit à une frappe captée en deux temps par le portier parisien. S’il a du mal à se montrer dangereux, le PSG a tout de même un bon ballon d’attaque : devant la surface, Nene tente de décaler Tiéné, mais rate sa passe. Les Autrichiens partent en contre, Tiéné tente de revenir à toute vitesse mais, proche de la surface, un joueur de Salzbourg centre au deuxième poteau avec son extérieur du pied pour Jantscher, qui reprend instantanément du droit et ouvre le score (1-0, 20e).

Mevlüt Erding tente de relancer son équipe avec une frappe du gauche contrée, qui passe à côté. Cela ne contrarie pas les joueurs du Red Bull Salzbourg, qui continuent à attaquer. Jantscher est proche du doublé sur une frappe lointaine à ras de terre, sur laquelle Douchez effectue une faute de main, envoyant le ballon au ras de son poteau. Erding a ensuite une nouvelle situation, avec un tir du gauche trop croisé. Mais c’est le dénommé Zarate qui obtient coup sur coup deux occasions très franches : une tête plongeante sur un centre venu de la droite, et une frappe en pivot après une percée de Leonardo. Les deux actions passent au ras du poteau.

Après un nouveau tir de Leitgeb boxé par Douchez, Paris a trois situations favorables juste avant la mi-temps. Tout d’abord un tir enroulé de Nene, claqué par le gardien en corner. Sur celui-ci, Jallet trouve la tête de Camara qui envoie le ballon juste à côté des cages. Enfin, sur un contre, Chantôme lance Jallet, qui crochète dans la surface et frappe du droit juste à côté. Ce sera la dernière action de l’ancien Lorientais, qui sort à la mi-temps remplacé par Bahebeck.

Paris domine plutôt la deuxième période, mais n’arrive pas à mettre en danger le portier adverse. Antoine Kombouaré décide de faire rentrer Gameiro à la place de Chantôme, et Paris joue en 4-4-2. Suite à une tête de Bahebeck, Erding tente une demi-volée croisée du gauche qui passe à côté. Puis Nenê perce dans l’axe et donne sur la gauche à Bahebeck, qui perd son duel face au portier adverse.

Il ne se passe plus grand-chose jusqu’à la toute fin de rencontre, avec un tir lointain de Gameiro sorti du bout des doigts par le gardien. Et durant la dernière minute du temps additionnel, Salzbourg obtient un corner. Le ballon est dévié dans la surface par un Autrichien ; Svento, qui arrive lancé, adresse une superbe volée du gauche qui finit sa course dans la lucarne (2-0, 90e+4). Paris s’incline, et n’a plus son destin entre les mains pour se qualifier.

Cet article vous a intéressé ? Notez-le, partagez-le...

Envoyez un mail aux auteurs de cet article

Envoyer un message


Votez

32 commentaires ont déjà été postés par nos lecteurs

  • #1
    6 votes
    Votez
    MK
    1er décembre 2011 23:42

    Un manque incroyable d’implication et de motivation sur nos 3 derniers matchs… Résultat : 3 défaites, 6 buts encaissés, 0 marqués, une humiliation contre l’ennemi marseillais, une quasi élimination en Europa League dans un groupe largement à notre portée… !!!

    Avant de penser à briller individuellement aux yeux des Qataris, pensez à rendre fiers collectivement ceux qui vous ont toujours suivi…

    Allez Paris ! Victoire impérative contre Auxerre dès Dimanche ! Avec ou sans Antoine, mais avec le coeur à tout prix !!!

  • #2
    24 votes
    Votez
    elcuervo
    1er décembre 2011 23:49

    Bien, bien, bien…
    Gauthier nous expliquera qu’on est toujours 2e et que vraiment le bilan d’AK est globalement positif.
    Le mal que ce tocard aura fait a ce club est sans nom. J’aurai au moins la satisfaction de l’avoir dit depuis le depart, et d’avoir endure un paquet de moqueries. Aujourd’hui, on voit bien qui avait raison.

  • #3
    12 votes
    Votez
    Vivien Brunel
    1er décembre 2011 23:59

    @ elcuervo : ta rancœur est pénible. Même Edji l’avait souligné ici-même il y a quelques jours, alors imagine ce que le reste du monde peut en penser après ton 524e post rigoureusement identique :

    on ne peut guère reprocher au Corbeau sa suite dans les idées.
    Simplement, le gimmick cuervien victimiste "sous les quolibets", ou "sous les ricanements" ne m’apparaît pas absolument indispensable Clin d'oeil

  • #4

    Votez
    Kimmo Parigo
    2 décembre 2011 00:01

    Est-ce que Léonardo assumera ses responsabilités ? Personne ne viendra entrainer Paris avant la trêve.

    Tu vas devoir te coltiner un remplaçant intérimaire comme Claude en attendant ton coach de renommée internationale.

    Ce n’est pas encore le dernier AKte …

  • #5

    Votez
    Nono
    2 décembre 2011 00:05

    Et surtout, quel "grand" entraineur accepterait d’entrainer le PSG en ce moment ??

  • #6
    7 votes
    Votez
    Xavier
    2 décembre 2011 00:14

    Si Kombouaré est un "tocard", comment se fait-il que Paris ait eu les résultats qu’ils ont eu l’année dernière par exemple ?

  • #7

    Votez
    Zillits
    2 décembre 2011 00:16

    Meme Yannick Noah aurait du mal a les motiver… Decidemment, plus ca change et plus c’est la meme chose.

  • #8
    8 votes
    Votez
    un des pendants du club
    2 décembre 2011 00:21

    #2 : ce "tocard", il a plutôt bien fait son boulot sous Leproux… t’es qui pour le juger ainsi ? T’as fait quoi d’important dans ta vie, à part supporter le psg (et les moqueries qui vont avec…) ? Lui il a gagné quelques titres, une montée en Ligue 1..

    C’est pas parce qu’il est effectivement dépassé notre entraîneur, et bientôt victime collatérale du séisme qatari, qu’un grand supporter comme toi peut l’insulter sans respect…
    on n’est pas 19e ni dans le ventre mou, et si t’es impatient de gagner des titres, bah supporte le Barca ou MU comme les autres.

    oui oui sur FIFA12, c’est tellement évident de gagner les matchs…

    bref, la question tactique est : aurais-t-on fait mieux en 4-4-2 avec 2 attaquants dès le départ ?

  • #9
    6 votes
    Votez
    Gauthier B.
    2 décembre 2011 00:26

    El Cuervo, je suis ravi de constater qu’une défaite du PSG te fait immédiatement penser à moi, et que tu te fais tes petits débats tout seul en imaginant ce que je pourrais dire.

  • #10
    13 votes
    Votez
    elcuervo
    2 décembre 2011 00:29

    Vivien

    La situation dans laquelle nous nous trouvons suite au maintien imbecile du non moins imbecile AK, elle est pas penible ?

    Vous avez choisi votre camp : j’ai lu ici des attaques contre les journalistes (innombrables, et la plupart du temps justifiees), contre les arbitres ou les joueurs (bien plus rares et toujours justifiees) mais contre ce debile qui nous a amene la ou nous sommes, pas une, jamais (et pourtant, Dieu sait qu’il en commis lui aussi des conneries). C’etait plus simple de me considerer comme un psychopathe, debile leger (et encore, pour le leger bien sur la parenthese) et/ou asocial.

    Maintenant, le terrain a parle.

  • #11

    Votez
    un des pendants du club
    2 décembre 2011 00:38

    Seul contre tous, j’en appelle à Dieu… Vivien, PARLE au monde !!

  • #12

    Votez
    Kavecch
    2 décembre 2011 00:42

    Kombouaré s’acharne avec un dispositif qui ne fonctionne manifestement pas !

    Pastore, Chantôme et Bodmer ne sont pas dans leurs conditions idéales, le système ne correspond tout simplement pas à nos milieux de terrain.

    J’apprécie Kombouaré, mais là il a dépassé les limites, il ne contrôle plus son groupe et est en partie responsable de nos dernières défaites.

    Il est temps de passer à l’air qatarienne je pense.

  • #13

    Votez
    elcuervo
    2 décembre 2011 01:01

    Xavier et Pendant

    PLG avec 5 joueurs majeurs en moins a fait mieux. A part ca effectivement, AK est un super entraineur. On verra certainement le Barca et le Real se disputer ses services. Et desole, mais si considerer que battre Salzbourg est un exploit avec 90 M de recrutement, ben je peux plus rien pour vous.

    Gauthier

    Le debat du soir, et tu l’as parfaitement compris, c’est AK et son bilan lamentable.

  • #14

    Votez
    Amirage
    2 décembre 2011 02:27

    @ Elcurveo : le terrain n’a dit du tout. Tu sais le Real il y a 2 saisons avait dépensé plus de 200 millions, fait venir C.Ronaldo, Kaka, Benzema et cie. Le Real n’a pas donné satisfaction. Et même la saison dernière sous Mourinho le Barça a donné la leçon au Real.

    Alors c’est bien beau de se focaliser sur l’entraineur mais ça ne règle pas forcément grand chose. Ceci d’autant plus que les Quataris et Leonardo n’ont pas eu le choix. Ils sont arrivés fin juin/début juillet et Leonardo officiellement mi juillet après que Leproux fut ejecté. Tu voulais virer l’entraineur à la mi juillet ? Les match folkloriques on ne les auraient pas eu maintenant mais dès le début et on ne serait peut etre pas avec 30 points au compteur aujourd’hui. (oui c’est quand même avec "l’imbécile Kombouaré" que Paris a réalisé sa plus grosse série de victoire 7 à la suite en championnat. Tu expliqueras cela quand même).

    Et je ne sais pas si notre situation en Europa League serait obligatoirement plus brillante non plus, il y aurait la place c’est sur mais rien n’est automatique on ne saura jamais.

    Sinon à plus long terme si la Quatari ou Leonardo virent Kombouaré aussi facilement et rapidement ça peut faire peur pour l’avenir. Car à l’avenir Paris reconnaitra des mauvaises passes, des coups de mou. L’entraineur sera à nouveau en premier ligne près à être guillotiné. Et pourquoi ça se passerait autrement ces fois la ? Et c’est un coup à finir avec un ou deux entraineurs par saison, super !

  • #15
    6 votes
    Votez
    commentateur anonyme
    2 décembre 2011 02:51

    Mouais. A titre personnel je pense plutôt qu’AK est tout simplement victime de la fameuse rencontre Léo Ancelotti et que le premier aurait mieux fait de contacter le second par téléphone, ça aurait évité que les médias déstabilisent le groupe. Les résultats du PSG sont mauvais depuis cette période.

    Aujourd’hui le groupe est mentalement abîmé, AK probablement aussi même s’il ne le montre pas, à tel point qu’il faut envoyer Make engueuler les joueurs après l’OM. Il y a peu AK aurait envoyé une soufflante dont il a le secret. Si Bodmer est amorphe, si Jallet ne marque pas son joueur sur le premier but, si Gameiro, Pastore et Nené sont apathiques ce n’est pas la faute d’AK. C’est les joueurs qui ne courent pas, ne cherchent pas à s’imposer dans les duels, ratent des gestes "simples", choisissent toujours la mauvaise solution. Et si le PSG gagnait avant pour s’effondrer aujourd’hui je pense qu’il faudrait être très "limité" pour ne voir en AK que le seul responsable.

    Après répéter depuis longtemps qu’AK est mauvais ne fait pas de toi un visionnaire. Il était mauvais lorsque l’on termine 4em malgré le budget CC ? Il était mauvais après Toulouse, Montpellier ou Lyon cette saison ? Des mauvais comme ça moi ça me va… Le problème du PSG est mental et trouve son origine, à mon avis, dans cette rumeur Ancelotti quand tout allait bien.

  • #16

    Votez
    commentateur anonyme
    2 décembre 2011 03:01

    C’est les joueurs qui s’expriment sur un terrain. Si Jallet oublie son marquage, si Tiené se fait prendre de tous les côtes, si Gameiro, Pastore, Nené et Menez sont des zombies sur le terrain c’est pas les consignes d’AK à mon avis. Le groupe est déstabilisé depuis la rumeur Ancelotti. Léo aurait mieux fait de prendre son portable. Les joueurs ont perdu la spontanéité, la confiance et l’insolence qu’ils avaient au début à défaut d’un collectif rôdé.

    Le PSG a gagné contre Toulouse, Montpellier et Lyon nettement. Si toi elcuervo tu critiquais AK pour son incompétence à cette époque là tu n’es pas un visionnaire mais effectivement ce que tu cites et la raison, par contre, n’est pas que c’est plus simple.

  • #17

    Votez
    Monstermunch
    2 décembre 2011 04:15

    Le match était quand même plus "agréable" à regarder que celui contre Marseille, donc je vais mettre ça comme point positif. Aussi, je trouve que Nene est un des rares qui poussent pendant 90 minutes. Meme si il est parfois perso, dans l’ensemble il reste le meilleur joueur de Paris depuis le début de la saison.
    Je ne reviendrais pas sur ce que j’ai déjà exprimé dans mes commentaires précédents concernant le manque de taille à l’avant car Bodmer remplit bien ce rôle dans cette configuration.
    Par contre une nouvelle chose m’a un peu sauté aux yeux. Depuis Bordeaux et les fameuses percées de Tremoulinas, on observe que les latéraux du PSG sont souvent à la ramasse sur les buts. Soit ils sont aux avant postes et on se fait contrer, soit ils se retrouvent face à deux adversaires qui combinent et se font déborder. Je ne suis pas assez connaisseur des systèmes footbalistiques, mais j’ai le souvenir d’un Maké au four et au Moulin sur certain match donc je pense que c’est un manque des MDF qui devraient être en soutien, correct ?
    On en revient au problème de bloc équipe pas assez compact, de la volonté de jouer très direct en passes courtes, qui ne laisse pas le temps à la défense de remonter. Ainsi que la multiplication des appels qui lorsqu’il y a interception laisse forcément des espaces.
    Je crois que le PSG doit apprendre à temporiser et à moins foncer tête baisser à l’abordage. Peut-être que le(s) système(s) ?? de jeu(x) mis en place ne sont pas assimilés encore par l’équipe, ou trop complexes, ou inexistant…
    Ce que je trouve étrange aussi c’est que les joueurs se retrouvant dans des positions favorables à de belle frappes sont souvent nos latéraux et que ça part bien trop souvent hors du cadre.
    Bref, espérons la gagne face à Auxerre sinon ça va être moche moche moche la semaine prochaine.
    Et je pense aussi que l’épisode Ancelloti/Leonardo a fragilisé le groupe mais il est clair que c’est le job de Leonardo de sonder les entraineurs dispo pour toujours avoir une carte maitre dans la manche.

  • #18

    Votez
    OR75
    2 décembre 2011 06:28

    et les joueurs ?
    AK leur demande surement de ne pas s’impliquer physiquement,de rater leur passe, de ne pas lever la tete,de faire un dribble quand il faut passer la balle ou l’inverse de n’avoir aucune reaction d’orgueil,de n’apporter aucun soutien au partenaire qui à la balle….
    Critiquer le coach pour ses choix tactiques d’accord,mais les premiers fautifs sont les joueurs sur le terrain qui n’arrivent plus a rien et qui pour beaucoup d’entre eux semblent s’en foutre royalement.

  • #19

    Votez
    catfab
    2 décembre 2011 08:16

    Bon quand est-ce qu’on joue avec deux attaquants pour marquer des buts ???

    Généralement quand une équipe sombre comme dimanche, on ne change pas huit joueurs pour ça reparte de l’avant, mais bon…Ah oui mais il faut penser à Auxerre dimanche, une des terreurs du championnat.

    AK est un super coach et les joueurs sont nuls. Il est tellement fort d’ailleurs qu’il croule sous les propositions de clubs français et étrangers (comme l’année dernière) ;)

    On sait tous ce qu’est un grand entraineur, AK a été recruté à moindre frais par le Leproux à l’heure ou les finances étaient en piètre état. Si on recrute des joueurs chers, dont le prix est censé refléter la valeur de leur talent, il faut également recruter un entraineur cher, dont le prix est censé refleter sa capacité à tirer le meilleur de son effectif pour gagner des titres.

    Dimanche, nous accueillerons au Parc un ancien du PSG, viré comme entraineur alors qu’il était deuxième du championnat et que l’équipe tournait bien, comme un clin d’oeil quoi !

  • #20

    Votez
    Charles
    2 décembre 2011 08:32

    Affligeant, et elcuervo qui continue ses posts contre AK…

    Je pense qu’en ce moment, les joueurs ne sont tout simplement pas au niveau, on se fait bouffé dans tous les compartiments du jeu, on ne reconnait pas Jallet et on pourrait presque dire que Tiéné a été le meilleur parisien hier soir !!!

    Pas d’attaque, pas de récupération, une relance digne de Gilbert Montagné, brrrrr, ça fait froid dans le dos.

    S’il vous plait, messieurs les qataris, maintenant que vous avez fait du PSG une équipe bling-bling, allez jusqu’au bout de votre démarche et offrez nous pour Noël des Ronnie, des Beckham et des Rooney.

    Même le meilleur des coachs ne peut rien à ce niveau là !!!

    Créatine et transfusion sanguine peut-être !!!

  • #21

    Votez
    Tetsuo Shima
    2 décembre 2011 08:49

    Je crois qu’il faut remettre les choses dans leur contexte. Personne (enfin, je crois) ne dit que Kombouare n’a aucune responsabilité dans la situation actuelle.
    Ensuite il ne faut pas oublier que le PSG a perdu l’été dernier trois cadres majeurs, si ce n’est sur le terrain au moins dans le vestiaire que sont Makelele, Giuly et Coupet.
    Sakho est encore jeune pour avoir une telle légitimité et Lugano est trop perdu sur le terrain pour être crédible.
    Pas évident dans ces conditions de créer un groupe solidaire dans les coups de mou, surtout si les joueurs pensent que l’entraineur va sauter à moyen terme.

    Pour moi, l’erreur de Kombouare aura été de minimiser les excès individualistes des attaquants en se cachant derrière un "tant qu’on gagne, les talonnades ne me dérangent pas". Du coup, les mecs sont devenus de plus en plus individualistes au lieu de développer un jeu collectif.

    Cela risque de ne pas être évident de rebondir. La saison ressemble un peu à celle de 2000-2001 même si le groupe a l’air un plus "sain".

    Maintenant, quel entraîneur pour reprendre le PSG ? Pas évident…

  • #22

    Votez
    Hydargos
    2 décembre 2011 09:17

    Est-ce vraiment le terrain qui a parlé mais pas plutôt les coulisses ? A force d’entendre que leur entraîneur n’est pas un grand nom ou n’a pas les épaules assez larges pour les diriger, les joueurs ont fini par lâcher AK, car cette fois-ci ont peu bien parler de lâchage. Sinon comment expliquer qu’avec deux compositions totalement différentes lors de deux matchs particulièrement importants, l’équipe ait fait preuve d’autant de nonchalance et de manque d’implication ? Après le Sedan de Bergeroo, nous aurons le Salzbourg d’AK. Ce dernier a certainement sa part de responsabilité dans des choix tactiques qui peuvent paraître douteux, mais entre la presse, Léonardo et ses proches collaborateurs, l’actionnaire principal, combien de peaux de bananes ou de planches savonnées doit-il affronter quotidiennement ?

  • #23

    Votez
    papy
    2 décembre 2011 09:36

    @elcuervo

    je ne veux pas défendre AK mais tu ne trouves pas que depuis 3-4 matchs c’est plutôt les joueurs qui ne sont pas motivés ?
    Je ne reviendrai pas sur l’épisode Leonardo - Ancelotti par contre je t’inviterai à (re)lire l’interview de Bergeroo fait par nos amis de psgmag.net pour voir que si un ou plusieurs joueurs veulent foutre la merde dans le vestiaire (pour un changement d’entraineur) ça peut contaminer beaucoup de monde et aller très très vite.
    Et surtout ce qui m’énerve c’est ça :

    J’aurai au moins la satisfaction de l’avoir dit depuis le depart

    tout est dit dans cette phrase _ !!! Petite question étais-tu satisfait quand Paris a gagné 2 à 0 contre Lyon, ou 3 à 0 contre Montpellier ?

    Par contre petite question, sachant que Maké n’a pas encore son diplôme d’entraineur, techniquement il ne peut pas entrainer sans qu’il n’y ait un "vrai" entraineur (comme simone à Monaco), non ?

  • #24

    Votez
    Edji
    2 décembre 2011 09:52

    In fine, on peut regretter que 2011-12 ressemble davantage à 2000-01 qu’à 1991-92. Le renouvellement complet du staff aurait dû précéder celui de l’effectif.
    A mon sens, c’est là la principale erreur des qataris et de Leonardo, beaucoup plus que la rencontre avec Ancelotti.

  • #25

    Votez
    Nono
    2 décembre 2011 09:58

    Pourquoi je n’arrive pas à croire que, sur un terrain, des joueurs de foot pensent à leurs dribbles ou leurs passes plutôt qu’à la situation avec leur entraîneur ?…

    Même inconsciemment, j’arrive pas à croire que des joueurs soient perturbés sur un terrain à cause de ça… Faut pas déconner quand même.

  • #26

    Votez
    David
    2 décembre 2011 10:03

    Au delà des responsabilités des joueurs, de celles des dirigeants, et sans charger AK outre mesure, il a quand même sa part de responsabilité c’est évident, son entêtement sur le 4-2-3-1 , son goût immodéré pour le turn-over, ses changements inutiles….bref.

    Ce qui est véritablement ennuyeux c’est qu’on sait tous qu’un changement de coach an cours de saison ne donne rien. Moi je ne suis pas très optimiste, mais je veux bien me tromper.

  • #27

    Votez
    romain
    2 décembre 2011 10:29

    à david :

    “son entêtement sur le 4-2-3-1 , son goût immodéré pour le turn-over”

    Ce 4-2-3-1 c’est celui qui nous amène à la 4ème place l’an dernier avec le passage de Bodmer en 10… donc abandonner un système qui a fait ses preuves pendant 8 mois, juste parce qu’il déraille sur 1 mois… le seul reproche qu’on puisse lui faire c’est de ne pas avoir tenté d’avantage de plan B sur le schéma tactique (ce qu’il a fait trop tard avec le passage 4-4-2)

    Ensuite, son gout immodéré pour le turn over ? mais où ? qui ? quoi ? quel turn over ?
    c’est la première fois de la saison qu’AK fait tourner comme ça, le reste du temps il n’a fait que jongler entre blessures et suspensions…

    Je le répète, il n’y a qu’à FIFA qu’en changeant 8 mecs sur 11 on a des résultats, dans le monde réel ça prend 6 mois, 1 an…On a déjà de la chance d’avoir pris nos 30 points !

    Pour ma part, et comme beaucoup, je pense qu’après l’euphorie de l’été, il y a d’une part la fatigue, d’autre part les joueurs se rendent compte qu’ils n’ont toujours pas de fond de jeu donc tentatives individuelles ou tentatives avortées ou maladroites de jeu collectif…
    le tout associé à une pression médiatique jamais vue en France. Bref, après quelques résultats moyens (défait en coupe de la ligue, nul à Bdx) les joueurs jouent avec le frein à main, la pression, ne se libèrent pas.
    ils ont du se voir tout beaux après les 1ers matchs… depuis c’est plus dur, c’est le quotidien de la ligue 1 du coup l’ensemble des éléments extérieurs pèsent d’autant plus sur eux…
    Va falloir remettre le bleu de chauffe comme on dit…
    Malheureusement je ne vois pas ce qui pourrait venir freiner cette spirale : ce n’est pas demain que le PSG va avoir un fond de jeu digne de Lille… reste à espérer une série de résultats moins mauvais pour pouvoir travailler en paix…

  • #28

    Votez
    David
    2 décembre 2011 10:49

    @romain

    l’année passée le 4-2-3-1 n’était pas utilisé tout le temps, cette saison oui (en cours). Ensuite les joueurs ont changé ce qui signifie que ce schéma ne leur convient pas obligatoirement. Force est de constater qu’avec nos deux attaquants de poches du moment, cela ne fonctionne pas, ni Gameiro ni Erding ne sont fait pour jouer dans cette configuration (et compte tenu des joueurs offensifs autour), pas d’occasions ou presque, pas de présence dans la surface…

    le turn-over : sur le match d’hier 8 changements par rapport à dimanche, sûr que c’est du jamais vu. AK est constamment en train de trifouiller sa défense centrale (et ses latéraux aussi, même si je modère un peu là). Un axe central, on y touche pas. Même le gardien tourne. Pourquoi faire ? D’une manière générale, l’absence de stabilité autour d’un 11 + ou - type empêche l’équipe d’avoir des repères, des automatismes, des certitudes.

    Sinon, bien sûr qu’une équipe ne tourne pas en 4 mois, mais c’est pas en alignant une équipe différente tous les matchs que ça va s’arranger.

  • #29

    Votez
    Méass
    2 décembre 2011 10:58

    C’est vrai que ça laisse un arrière goût de déjà-vu cette série. Cette capacité qu’a ce club à faire naître l’espoir puis à nous briser nos rêves. A toujours plus creuser quand on croit avoir déjà touché le fond. Pourquoi j’ai l’impression que c’est seulement quand on y croit plus du tout que ça fonctionne à nouveau ?

    Là par exemple, on se dit que ça devrait quand même le faire contre Auxerre. Erreur ! On court au devant d’une nouvelle désillusion. On l’a déjà vu le match de dimanche prochain : 0-0 à la pause, sifflets, une demie occasion, un but de l’AJA sur un contre fulgurant, silence consterné dans le stade, et notre équipe se jette à l’abordage de manière désordonnée mais ne parvient pas à inverser la tendance.

    Têtes baissées à la sortie du stade, on vient de finir la semaine aussi mal qu’on va commencer la suivante. Parce qu’au réveil, le journaliste à la radio va prononcer bien distinctement : "CRISE au Paris saint Germain qui enchaîne une QUA-TRI-EME défaite consécutive face à l’AJ Auxerre, une équipe de BAS DE TABLEAU …". Au boulot, le collègue marseillais va te dire bonjour avec la banane, tu vas lui répondre que tu t’en fous de ces mecs trop payés incapables de faire une passe, que c’est que du football et que ça n’a pas d’importance. Mais la frustration est là, elle s’insinue.

    Tu vas recommencer à vivre ta vie, le taf se passe tant bien que mal, la vie sociale aussi. Jusqu’à l’approche du prochain match. Et tu sens que la blessure te fait encore mal, et pour que ça guérisse tu va te mettre à… espérer.

    Le cycle est enclenché.

    Merde.

    PS : bravo les gars de continuer à écrire les articles, dans le mal ou dans la gloire. Fidèles à nos couleurs ;)

  • #30

    Votez
    Ludovic
    2 décembre 2011 11:12

    Beaucoup parlent de la rumeur Ancelloti. Mais je n’ai pas entendu grand monde évoquer l’article du "Parisien" paru un ou deux joueurs avant la rencontre au Vélodrome à propos du salaire des joueurs des deux équipes. Je crains que la divulgation au grand public de ces chiffres (sous réserve d’exactitude, cependant) n’ait créé des tensions dans le vestiaire. Des différentes de salaires de l’ampleur de celui de Tiéné et de Pastore, c’est quand même générateur de problèmes internes à mon avis. Mais je peux me tromper.

  • #31

    Votez
    commentateur anonyme
    2 décembre 2011 15:02

    Pour moi l’entraineur est généralement le fautif dans un club sportif. Pour preuve beaucoup d’entraineur arrive à inculquer des valeurs à un groupe et le transsander par exemple Bordeaux avec Blanc, Montpellier avec Girard, Gillot à Sochaux et certains avec les mêmes joueurs l’année suivante échouent. C’est une question de mentalité et d’environnement. La " culture d’entreprise" d’un club correspond plus ou moins à certains coach. Benitez a réussi à Liverpool parce que sa rigueur marchait avec la mentalité du Club et il a échoué à Milan parce qu’il n’a pas su s’adapter, pareil pour Puel à Lyon.

    Là ou je veux en venir c’est que l’an dernier, les joueurs et l’environnement collait avec un gars comme AK qui insufflait l’énergie à un groupe limité mais soudé. Depuis l’air QSI, le groupe est un groupe de stars 5 étoiles et qui à besoin d’un maître à penser, un mentor qui va faire s’exprimer les talents.

    Il n’est clairement plus à la hauteur, car il a atteint ses limites en management. Quand on met 80 millions sur la table, dans le but de faire de Paris un Champion Européen on ne s’embarrasse pas de sentiments et de relations. T’es à la hauteur ou tu dégages.

    Pour le match d’hier on peut quand même voir ses limites : mettre "les hommes décisifs" (Pastore, Menez, Matuidi, Gameiro) des 3 premiers mois au repos ou sur le banc alors que c’est un match couperet définissant les objectifs de la saison c’est stupide. D’autant plus quand tu joues Auxerre le dimanche suivant et qu’avec la B du PSG tu peux accrocher un résultat ou au pire perdre deux places au classement.

    Pour moi AK était un bon coach à niveau moyen, il est limité désormais car on a changé de standing et donc ne fait plus l’affaire. Là dessus tu peux pas dire "il a une année derrière lui…il est sympa…Leo est méchant" Quand tu as touché le Haut niveau tu sais ce qu’il manque. Or ici on le regarde avec les yeux de supporters déçus depuis 10 ans et qui légitimise ses résultats "plutot positifs". En parallèle tu peux être premier en deuxième division et dernier en première. C’est le cas d’AK, et celà se voit notamment dans ceux qu’il a souhaité recruté (Bisevac, Douchez…).

  • #32

    Votez
    Ludovic
    2 décembre 2011 15:07

    @ commentateur anonyme :

    Pour être tout à fait exact, ça n’était pas à proprement parler un "match couperet". Le défaite ne nous a pas éliminés, même si elle compromet beaucoup nos chances.

Postez vos commentaires en réaction à cet article

Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Contactez-nous | Partenaires | Plan du site | Archives |  RSS 2.0 (plus d'infos) | Forum PSG | Boutique PSG