Pour prolonger les discussions entamées dans les commentaires des articles...

Découvrez les forums de PSGMAG.NET


 

PSG-Lens : Kombouaré attend une réaction

Kombouaré veut « relancer la machine » contre Lens

samedi 12 février 2011, par Julien Siriex

Ce soir, le PSG reçoit le RC Lens dans le cadre de la 23e journée de Ligue 1. Une rencontre importante face à un mal classé que le Paris Saint-Germain se doit de remporter s’il souhaite rester sur le podium du championnat.

Antoine Kombouaré a avoué en conférence de presse ne pas s’attendre à une rencontre aussi aisée que celle qui avait vu le PSG étriller Lens en coupe de France au mois de janvier dernier (5-1) :

On est favori. Après, il faut assumer. Cela passe par une victoire, d’autant que nous avons perdu le week-end dernier à Rennes. J’attends donc une réaction de la part de mes joueurs, même si ce sera un match difficile. Ce seront certainement les mêmes joueurs que lors du match de coupe de France, mais avec un état d’esprit différent. À Lille (1-0) et face à Valenciennes (1-1), ils ont modifié leur façon de jouer. Depuis la rencontre de coupe de France, ils ont pris sept points sur douze avec deux victoires contre Caen (2-0) et Saint-Étienne (2-1). C’est une équipe qui a retrouvé des couleurs.

On est conscient que ce sera un tout autre match. La victoire était en coupe de France. Samedi, ce sera le championnat et Lens joue sa survie. L’équipe va vendre chèrement sa peau. Lens a un potentiel offensif énorme, avec Jemaa, Maoulida, Eduardo ou Akalé. Pour une équipe qui joue le maintien, ils ont des armes que n’ont pas Caen, Monaco ou Valenciennes.

Si Kombouaré estime que Lens est une équipe plus dangereuse que les trois précitées, Paris semble cependant posséder les armes nécessaires pour s’imposer ce soir. À la condition de bien s’en servir.

L’efficacité, c’est ce qui compte. Au haut niveau, il faut de l’efficacité défensive et être capable de marquer. On a perdu à Rennes, mais la force d’une équipe, d’un groupe et des grands joueurs est de savoir répondre présents tout de suite et de relever la tête. On ne peut pas toujours gagner. Ce qui compte le plus, c’est la façon dont on s’est comporté là-bas. Nous avons réalisé un très bon match. On a manqué de réussite mais il faut relancer la machine face à Lens.

Le coach parisien devra se passer des services de Ludovic Giuly, souvent virevoltant sur son côté droit. Mais Kombouaré ne s’inquiète pas de cette absence forcée — Giuly est suspendu —, affirmant qu’il dispose d’un groupe suffisant :

On va trouver la solution. Nous avons un effectif qui permet de palier une ou deux absences. Il n’y a pas de souci. C’est surtout une grosse performance collective que j’attends de mes joueurs samedi. Il faudra faire un très grand match car Lens va venir avec des intentions défensives et l’agressivité d’une équipe qui joue sa survie. Nous devrons être très vigilants parce qu’elle va jouer son va-tout sur les coups de pied arrêtés et en contres.

JPEG - 60.1 ko
Antoine Kombouaré (photo Éric Baledent)

Cet article vous a intéressé ? Notez-le, partagez-le...

Envoyez un mail aux auteurs de cet article

Envoyer un message


Votez

Postez vos commentaires en réaction à cet article

Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Contactez-nous | Partenaires | Plan du site | Archives |  RSS 2.0 (plus d'infos) | Forum PSG | Boutique PSG