PSGMAG.NET est définitivement fermé depuis 2013.


 

Récit du déplacement non-officiel à Séville

Borussia-PSG : après Séville, envahir Dortmund

À Séville, les supporters parisiens furent accueillis par la police française

mercredi 6 octobre 2010, par Vivien B.

Borussia-PSG : après Séville, envahir Dortmund

Fin septembre, nous avions recueilli le témoignage de deux supporters partis à Séville dans le cadre du déplacement officiel organisé par le club, qui réunissait une vingtaine de personnes. Plusieurs centaines de supporters du PSG s’étaient par ailleurs déplacés à Séville par leurs propres moyens. Nous avons demandé à l’un d’entre eux de nous raconter les dispositions prises par les pouvoirs publics français pour les empêcher de se rendre au stade.

Le 7 août dernier, plusieurs centaines de supporters parisiens s’étaient réunis pour protester contre la suppression des abonnements dans les tribunes populaires du Parc des Princes. Bilan : 250 interpellations et autant d’interdictions de stade, malgré des manifestations pacifiques.

Depuis, la lutte contre le plan Leproux a pris plusieurs formes : le boycott des matches — à domicile comme en déplacement — pour la majorité des 13 000 anciens abonnés, mais aussi quelques chants ou banderoles de contestation dans l’enceinte des stades. Jusqu’à la semaine dernière, des arrêtés préfectoraux interdisaient aux supporters parisiens d’assister aux matches du PSG en déplacement sur le territoire national. Les rencontres de coupe d’Europe constituaient donc le seul moyen de suivre le PSG à l’extérieur sans acheter un package transport+place auprès du club.

À Séville, interdiction (verbale) d’aller au stade

À l’occasion du match Séville-PSG, le 16 septembre dernier, quelques centaines de supporters parisiens ont donc acheté leurs places sur Internet avant de se déplacer par leurs propres moyens. Mais là encore, les pouvoirs publics français sont intervenus aveuglément, et l’essentiel des Parisiens ayant fait le déplacement ont été empêchés de se rendre au stade. Après en avoir interrogé plusieurs d’entre eux, nous publions le témoignage d’Alain.

Je m’appelle Alain, j’ai 22 ans. J’étais abonné depuis huit ans au Parc des Princes, en virage ou en quart de virage. Je n’ai assisté à aucun match cette saison.

Je suis allé à Séville par mes propres moyens — parce que je ne cautionne pas le plan Leproux et les déplacements organisés par le club —, avec deux amis qui ont le même profil que moi. Arrivés à l’aéroport de Séville jeudi à 13h30, nous avons été accueillis par deux RG français et la police espagnole, dont plusieurs gradés. Ils ont arrêté tous les individus sortant de l’avion susceptibles d’être des supporters parisiens. Il serait peu étonnant qu’ils aient eu accès à la liste des personnes sur le vol, leur permettant de faire une pré-liste. Par un ami présent sur place, j’avais appris que quelque chose de similaire avait eu lieu la veille au soir dans le vol en provenance de Paris.

Les RG français nous ont demandé d’attendre sur le coté, le temps de réunir tout le monde, en nous expliquant qu’en aucun cas nous n’aurons accès au stade, qu’ici c’est l’Espagne et que contrairement à ce qui se passe France, eux ne rigolent pas. Nous avons ensuite été fichés un par un : les policiers espagnols ont fait des photocopies de nos cartes d’identité, ils nous ont photographiés, fouillés — certains ont même dû enlever leurs chaussures —, et enfin ils ont pris l’adresse de nos hébergements et l’horaire du vol retour. Selon eux, nos noms et photos étaient destinés à être communiqués aux guichets du stade et aux forces de l’ordre. Le représentant de l’autorité espagnole parlant français, il m’a expliqué que le PSG a décidé de ne s’occuper que des supporters parisiens en parcage, auquel nous ne pouvions donc pas accéder : « Il faut voir cela avec votre club. » Autrement dit, les autorités espagnoles, en concertation avec les autorités françaises et le PSG, ont pris la décision de ficher les gens et d’interdire l’accès aux abords du stade sous peine de sanction. Ils nous ont assuré que c’était bien légal… Je leur ai demandé de pouvoir consulter l’arrêté stipulant ces informations, ils m’ont répondu de me rendre à la préfecture de Séville.

Quand ils m’ont pris en photo, je leur ai demandé : « Sans mon accord ? » Les RG français sont intervenus : « Ferme ta gueule et nous fais pas chier avec tes questions, ils n’ont pas à se justifier. Tu la fermes ! » Les RG m’ont ensuite demandé quelle était ma tribune. Comme mes amis, passés avant moi, j’ai répondu : « Neutre. » Le RG m’a relancé : « Tu réponds à la question mon grand. On vous connait, on est au Parc. Ou sinon je te mets IDS à ton retour en France… » Je leur ai donc indiqué mon ex-tribune. Ils ont fini par me rendre ma carte d’identité, en me disant : « Ici c’est la police espagnole. En ville, ce seront les CRS… Eux ne rigoleront pas ! » Selon eux, si nous sommes trop nombreux dans un bar pour voir le match, nous nous ferons déloger. En sortant de la salle, un RG me lâche un « Bonne soirée » très ironique…

Avec mes deux amis, nous avons passé l’après-midi à tenter de prendre connaissance de ce fameux texte à la préfecture de Séville. Personne n’était au courant. Finalement ils nous ont dirigés vers la police espagnole, dans une sorte de commissariat pas très loin du stade. Nous y avons accédé en contournant le stade le plus discrètement possible. Nous avons de nouveau expliqué notre problème et, là encore, personne n’était au courant. Après avoir vérifié nos identités, le policier nous a dit : « No criminal, no terrorist, why can’t you go to the stadium ? » Lorsque nous lui avons expliqué, il n’en est pas revenu… Vers 19h30, il nous a dit d’aller au stade et de retirer les places que nous avions pré-commandées sur Internet. Il nous a donné son numéro et celui du consulat français en cas de problème. Globalement, hormis à l’aéroport, les policiers espagnols ont d’ailleurs tous été très sympas, très patients pour nous comprendre malgré la barrière de la langue — nous communiquions dans un mélange d’anglais, d’espagnol et de français… Surtout, ils ont tous été stupéfaits quand nous leur avons expliqué qu’on nous interdisait l’accès au stade.

Nous avons donc contourné le stade en prenant soin de passer dans les zones les moins fournies en CRS. Malgré la présentation de nos cartes d’identité, nous avons retiré les places sans problème, contrairement à ce qui nous avait été affirmé à l’aéroport… Nous sommes finalement rentrés dans le stade sans difficulté — sans même être fouillés ! Je ne pense pas que plus de 20 ou 30 Parisiens soient rentrés en tribunes. D’après les échos que j’ai eus, la majorité ont abandonné l’idée à cause du fichage ou se sont faits parquer aux abords du stade pendant deux heures malgré leurs places pour le match.

Lors de notre retour à Paris, nous avons constaté la présence de deux RG et d’une quinzaine de policiers à la sortie de l’avion, mais ils ne sont pas venus vers nous. Une interdiction de stade ? Cela serait encore plus absurde que ce qui s’est passé en marge de PSG-Saint-Étienne, déjà invraisemblable. Et je pense que nous aurions déjà eu des nouvelles… J’ai l’intention d’aller à Dortmund pour le prochain déplacement européen du PSG. En revanche, je ne retournerai pas au Parc tant que ce plan sera en place, pour les raisons qu’a très bien résumées l’association Liberté pour les abonnés : la mise à l’écart de 13 000 abonnés, la hausse des tarifs, les amalgames et la stigmatisation, le placement aléatoire…

Avant le match, l’association Liberté pour les abonnés avait diffusé un communiqué de presse pour dénoncer les propos du commissaire à la tête de la Division nationale de lutte contre le hooliganisme, qui déclarait sur RMC : « Je mets en garde très fortement les personnes qui font l’objet d’une interdiction de stade et qui auraient l’intention d’embarquer et d’aller à Séville. Je conseille très vivement à ces personnes d’aller directement se faire connaître dans leur commissariat habituel parce que s’il y a des problèmes ça leur permettra de démontrer qu’elles étaient sur le territoire national. » « Nous dénonçons ces tentatives d’entrave à la liberté de circulation qui bafouent les droits les plus fondamentaux des supporters parisiens, indiquait le communiqué de l’association diffusé aux principaux médias français. […] Les interdictions de stade ne sont valables que sur le territoire français. Il n’y a donc pas lieu pour les personnes visées de pointer au commissariat lors d’un match se déroulant hors du territoire français. […] Nous rappelons, par ailleurs, que tout citoyen est présumé innocent jusqu’à preuve du contraire. » Finalement, même les Parisiens qui n’étaient pas interdits de stade ont été empêchés d’assister au match Séville-PSG.

À Dortmund, jeudi 21 octobre : « envahir le stade ! »

Un communiqué du Virage Auteuil et de la tribune G a été diffusé en début de semaine. Il appelle à poursuivre le boycott des matches du PSG au Parc des Princes et des déplacements officiels encadrés par le club. Par ailleurs, il invite à un déplacement massif en Allemagne jeudi 21 octobre prochain pour le match du PSG sur le terrain du Borussia Dortmund :

La voie que nous avons adoptée, c’est-à-dire celle du boycott général des rencontres du Paris Saint-Germain, est un premier franc succès dans la longue reconquête de nos travées désertées. […]

Nous appelons tous les anciens pensionnaires du Virage Auteuil et de la tribune G à se rendre à Dortmund par leurs propres moyens pour envahir les tribunes du Westfalenstadion dans le but de crier haut et fort leur refus du plan Leproux.

Communiqué Virage Auteuil — tribune G (Dortmund)

Cet article vous a intéressé ? Notez-le, partagez-le...

Envoyez un mail aux auteurs de cet article

Envoyer un message

21 votes
Votez

29 commentaires ont déjà été postés par nos lecteurs

  • #1
    8 votes
    Votez
    El Nino
    6 octobre 2010 16:24

    Le témoignage du gars à Séville est incroyable ! Merci d’être allés chercher ça.

    Sinon, je serais curieux d’avoir les réactions de IMFBB ou de Here we stand concernant le communiqué d’Auteuil. Notamment sur leur nouveau logo et leur slogan.

  • #2
    12 votes
    Votez
    Thibaut
    6 octobre 2010 17:53

    Faudra penser aussi à encourager l’équipe.
    La qualification peut se jouer là-bas. Mais tout le monde s’en fout visiblement…

  • #3
    14 votes
    Votez
    jloan
    6 octobre 2010 18:16

    On ne s’en fout pas mais à cause du plan leproux il faut bien reconnaitre que les resultats du psg ce n’est plus la priorité pour les supporters.

    Privation de droit et de liberté, intimidations, rafle, amalgames nauseabonds, propagande, c est plus grave qu un match de foot.

  • #4
    9 votes
    Votez
    El Nino
    6 octobre 2010 18:52

    Complètement d’accord. D’ailleurs, tant qu’il y a des enfants qui meurent de faim dans le monde, je ne retourne pas au Parc… C’est quand même plus grave qu’un match de foot.

  • #5
    14 votes
    Votez
    stanc
    6 octobre 2010 20:54

    Et c’est avec des actions comme qu’ils comptent récupérer leurs tribunes ? Quelque chose m’échappe. On est dans la lutte pour la lutte là. Je ne vois qui ils peuvent convaincre que la sécurité sera désormais assurée s’ils peuvent revenir.

  • #6
    8 votes
    Votez
    pauletapsg
    6 octobre 2010 21:10

    Et Stanc continua sa propagande encore et encore…

    Il est aussi obsédé par la sécurité que Mr Brice Hortefeux.

    Le BVB a un stade magnifique avec cette célèbre tribune Sud, la plus grande d’Europe parait-il. Il est donc normal que les supporters du Psg aient envie de goûter l’ambiance du Westfalenstadion.

  • #7
    9 votes
    Votez
    Gérard B.
    6 octobre 2010 21:16

    Il paraît que le Parc ça pourrait être pas mal aussi… s’ils arrêtaient de ne penser qu’à leurs gueules respectives : VA + G d’un côté, KOB de l’autre. Ca serait normal qu’ils aient envie d’y retourner, et pourtant ils continuent leur guéguerre de communiqués et d’actions séparées, chacun dans leur coin, pour bien montrer qu’ils sont toujours pas fichus de s’entendre.

    C’est pas comme ça qu’on va mettre fin au plan Leproux. Fait chier…

  • #8
    11 votes
    Votez
    stanc
    6 octobre 2010 21:32

    La propagande est actuellement menée par toutes les parties, et les opposants ne sont pas en reste. Moi je ne suis d’aucune partie. Je tente juste de comprendre et de ne pas raisonner à coup d’idées reçues. Mais bon s’ils croient faire évoluer les choses comme ça, ça les regarde. Suis-je le seul à penser que ça les dessert plus qu’autre chose ?

  • #9
    9 votes
    Votez
    pauletapsg
    6 octobre 2010 22:02

    Si, tu es engagé, tous tes posts vont toujours dans le même sens. Tu t’opposes toujours à toutes les initiatives des supporters qui sont privés de leur passion.

    Tu soutiens le plan Leproux qui sanctionne tous les supporters de la même façon. Apparemment, tu as le même préjugé que lui : tu sembles penser, peut-être que je me trompe, que les 13 000 sont des personnes nuisibles.

    Pour toi, nous devrions baissé la tête et retourner au Parc après avoir été assimilé à des hooligans violents et racistes. Certains étaient abonnés depuis des dizaines d’années et Leproux balaie cela en une lettre, deux mois après sa prise de décision.

    J’ai juste une question : depuis combien de temps étais-tu abonné ?

  • #10
    8 votes
    Votez
    Zillits
    6 octobre 2010 22:57

    Je suis d’accord sur le fait qu’une coordination VA-KOB est importante. En montrant un front uni, le message devrait passer plus facilement, et qui sait, peut-etre le clivage s’adoucira.

  • #11
    10 votes
    Votez
    stanc
    6 octobre 2010 23:04

    Si, tu es engagé, tous tes posts vont toujours dans le même sens. Tu t’opposes toujours à toutes les initiatives des supporters qui sont privés de leur passion.

    C’est une façon de voir les choses. Je donne un avis, c’est tout. C’est à ça que sert un forum, à confronter les avis. Le fond de ma pensée n’est évidemment pas de priver les supporters de leur passion mais il y a des problèmes graves à résoudre.

    Tu soutiens le plan Leproux qui sanctionne tous les supporters de la même façon. Apparemment, tu as le même préjugé que lui : tu sembles penser, peut-être que je me trompe, que les 13 000 sont des personnes nuisibles.

    Tu te trompes et d’ailleurs Leproux et le plan ne disent pas non plus que tous les supporters sont violents. Je soutiens la partie sécurité. Le placement aléatoire est, à ma connaissance, le seul moyen qui permette d’aplanir l’antagonisme des virages. Le contrôle strict des déplacements permet de prévenir les nombreux troubles qui ont eu lieu dans les parcages parisiens la saison dernière. Si d’autres moyens pénalisant moins tous ceux qui n’ont rien à se reprocher étaient exposés, je serais le premier à me prononcer pour.

    Je suis en revanche contre la réservation des parties bleues aux familles et l’augmentation des tarifs. Ça crée de la confusion sur les objectifs du plan. Ils auraient du laisser l’ensemble des virages accessibles à tous. Ça aurait au moins permis à tous de venir, même en aléatoire. Là, ça donne le sentiment, à mon avis faux, de s’être fait virer

    Par ailleurs, j’en veux énormément aux pouvoirs publics qui se sont montrés incapables toutes ces années de résoudre les problèmes qui gangrénaient notre club. Ils l’ont abandonné à son sort avec des problèmes qu’il ne pouvait résoudre seul. "L’important c’est pas la chute, c’est l’atterrissage" dit-on. Et bien notre club a connu une longue chute et l’atterrissage est brutal.

    Pour toi, nous devrions baissé la tête et retourner au Parc après avoir été assimilé à des hooligans violents et racistes.

    Je réfute totalement cette idée que je considère comme de la propagande de l’opposition. Je dis juste que la lutte devrait se diriger vers la récupération des parties bleues afin que tous les supporters de bonne volonté unis puissent revenir et donner tort à tous ceux qui croient qu’ils ne peuvent se mélanger. Je suis peut-être utopiste ou naïf mais je dis à tous ceux qui nous répètent que tout ça n’est dû qu’à une minorité, prouvez-le ! Pas à moi car j’en suis déjà persuadé, mais à tous les sceptiques.

    Malheureusement pour le moment, seule l’association Liberté pour les abonnés se définit comme représentante de toutes les tribunes. Toutes les autres initiatives se font auteuil/boulogne séparément. C’est bien la preuve qu’il y a un problème grave. Ils n’arrivent même pas s’unir pour lutter contre le plan qu’il dénoncent tous.

    Certains étaient abonnés depuis des dizaines d’années et Leproux balaie cela en une lettre, deux mois après sa prise de décision.

    Rester en l’état aurait été pour moi criminel. Il est plus que probable que les choses auraient encore empiré.

    J’ai juste une question : depuis combien de temps étais-tu abonné ?

    Je n’ai jamais été abonné. De ce fait, tu ne me considères peut-être même pas comme un supporter mais moi si. Je suis le PSG avec passion depuis près de 20 ans, dans les bons comme les mauvais moments. De toute façon, il faut se rendre à l’évidence. Tous les sympathisants/supporters du PSG (appelles les comme tu voudras) ne pourraient jamais rentré dans un stade donc il faut de tout pour faire un monde. Pour autant, je me sens très concerné par la vie du club et de ses supporters. Comme je crois qu’ils font fausse route alors je tente modestement d’apporter ma pierre à l’édifice.

    PS : Pour ta gouverne, je n’ai aucune sympathie pour Hortefeux. Mais ce n’est pas le lieu pour parler politique. Il ne faut pas tout mélanger.

  • #12

    Votez
    Basto
    6 octobre 2010 23:16

    Juste une question comme ça :

    Est-il possible d’avoir la source de ce communiqué ?

  • #13
    7 votes
    Votez
    pauletapsg
    6 octobre 2010 23:42

    Je n’ai pas envie de polémiquer des heures avec toi. Tu exprimes ton point de vue de supporter du Paris SG. Tu n’étais pas abonné mais je ne conteste pas du tout le fait que tu sois sincèrement supporter du club.

    Je ne suis pas d’accord avec toi. Tu fais certains raccourcis, notamment, sur les deux tribunes et l’opposition qui existait entre elles. Le fantasme de deux blocs qui s’opposent est faux. Des membres de chaque tribune se font la guerre, mais personnellement j’ai des amis dans à Boulogne ET Auteuil et je suis loin d’être le seul.

    Ce que tu ne peux pas comprendre puisque non abonné, c’est le sentiment d’injustice qui anime les 13000 ex-abonnés, dont la très grande majorité n’a rien à se reprocher. La plupart de ces gens sont attachés à leur tribune sans haïr celle d’en face.

    Ce qui nous choque c’est la manière dont la suppression des abonnements a été annoncée. On pensait après tant d’années de dévouement mériter un peu (il faut pas trop en demander) de respect. Quand Cayzac a demandé l’Union sacrée nous étions présents et il nous a d’ailleurs remercié par une banderole lors du dernier match. Quelques saisons après, nous sommes devenus des indésirables, il faut nettoyer le Parc, chercher un nouveau public, rendre Auteuil et Boulogne aux amoureux du Psg et du football (Bertand Delanoe)…

    C’est cela que nous n’accepterons jamais.

  • #14

    Votez
    ANFIELD PARC
    6 octobre 2010 23:43

    Les places sont disponibles sur le site internet du Borussia Dortmund, maxi 4 par personnes. Pourquoi ne pas organiser le déplacement avec la location d’un car et des réservations groupées dans le stade ?
    RENDEZ NOUS NOS VIRAGES
    PARIS ETAIT MAGIQUE

  • #15

    Votez
    Zillits
    6 octobre 2010 23:49

    Je viens de retrouver ca dans les archives d’Arno PE, ca mets les boules : http://www.planetepsg.com/news-5326…

  • #16
    6 votes
    Votez
    L eau chaude
    7 octobre 2010 00:44

    pauletapsg, je sais, je radote, mais ne cherche pas de l objectivité chez stanc, les posts que tu lui ecris vont exactement dans le meme sens que les miens, car il se sent systématiquement obligé de prendre la défense des actionnaires, président, ou autres stewards… Et lui te dit qu il te donne son point de vue, mais tout ce qu il sait faire, c est te contredire si tu n es pas d accord avec les gentils dirigeants !

  • #17
    6 votes
    Votez
    Thibaut
    7 octobre 2010 07:53

    Est-il prévu d’envahir Lyon le mercredi 27 octobre ?
    Pour la coupe de la ligue. On pourrait faire d’une pierre deux coups. J’aime pas Aulas.

  • #18
    7 votes
    Votez
    stanc
    7 octobre 2010 10:56

    L eau chaude a une qualité. Il a retenu Beaumarchais. « Calomnions, calomnions, il en restera toujours quelque chose ! » est devenue sa devise, surtout quand il est à court d’argument. Le voir parler d’objectivité est une douce plaisanterie.

  • #19
    15 votes
    Votez
    Jojolafrite
    7 octobre 2010 12:47

    Qui ira à Dortmund ? Quelques centaines de supporters, majoritairement d’anciens ultras qui iront chanter haut et fort leur refus du Plan. Soit.

    Mais, en France, cette action sera récupérée par le Club, le gouvernement, les media pour montrer que les "hooligans", "pseudo-supporters violents" (conforté par le profil de ceux qui vont faire le déplacement, majoritairement des hommes entre 20 et 35 ans) n’ont toujours pas compris, et qu’il faut continuer la lutte.

    Toute action renforcera l’opposition dans l’opinion entre ceux contre le Plan = les méchants Vs. les Gentils, les familles.

    - Donc au final qu’est ce que votre cause aura gagné ? Rien

    - Qu’est ce que l’équipe que vous supportez (enfin, je crois) aura gagné ? Rien, je pense pas que les insultes aux dirigeants,actionnaires motivent les joueurs sur le terrain.

  • #20
    5 votes
    Votez
    IMFBB
    7 octobre 2010 13:32

    @ el nino :

    Je ne comprends pas trop le but de ta provoc à deux balles, là… Ou plutôt je ne le comprends que trop et vais te décevoir en évitant de tomber dans ton jeu puéril.

  • #21
    15 votes
    Votez
    Xav
    7 octobre 2010 14:40

    C’est vraiment trop drôle. Les associations disent de faire grêve et/ou de ne pas se réabonner, les gars solidaires dans la bétise suivent. Les associations disent de se rendre à Dortmund, les mêmes, plébiscitent. De vrais moutons. Pour ceux qui se rendront en Allemagne, n’oubliez pas quand même d’encourager le PSG. Ah, nan, c’est pas le sujet…

    Xav

  • #22
    6 votes
    Votez
    kuilipou
    7 octobre 2010 15:36

    J’avais aussi tendance à penser que stanc était en fait le pseudo de Leproux derrière sin clavier, mais là son explication me semble interressante à propose du parcage famille qui ne laisse plus que 6000 places ou anciens abonnés des virages et qui nous exclut de fait, sans parler de la hausse des tarifs.

    Mais l’incohérence qu’il soulève à mon sens traduit la réelle volonté de la direction du club, qui n’est pas seulement la lutte contre la violence, mais bien un renouvellement de l’ensemble des supporters du club. C’est pourquoi je me sens trahis par le club alors que je me fous des rivalités auteuil-boulogne.

    C’est clair que la communication du club et des politiques tend à nous stigmatiser. A chaque fois que j’en parle à des non-initiés ils sont convaincus que le parc est un lieu violent, où l’on ne pouvait pas emmener ses enfants. De plus le comportement de la police et des stewards envers les suppporters récalcitrants mais non violents est inacceptable (cf psg-st etienne, tournoi de paris, billetterie finale cdf …)

    Je ne comprendrais jamais pourquoi aucune enquête n’a été menée sur le comportement des CRS (et donc des ordres donnés par leur responsable) le soir du drame PSG-OM. Comment n’ont-ils pas pu interpellé les 200 hooligans qui ont descendu l’avenue tranquillement au son des "bleu, blanc, rouge, la france au français" "auteuil sortez" et qui sont restés plantés devant eux 5 minutes avant de charger et qu’ils ont laissé passer. Ils n’avaient pas perçu la menace ? Mais que l’on montre les images au 20 heures et l’on verra si l’opinion publique ne trouvera pas cela aussi choquant que les propos de Brice Hortefeux sur les "auvergnats".

  • #23

    Votez
    commentateur anonyme
    10 octobre 2010 11:20

    Venez nombreux envahir la porte 32 du stadium qui est toujours vide et qui se situe trés proche du parckage, c’est une zone acquise aux supporters parisiens locaux depuis plusieurs années.

  • #24

    Votez
    PP
    12 octobre 2010 05:52

    Salut à tous,
    "Après Séville, envahir Dortmund" : rien que le titre me fait marrer ! Qui considère qu’il y a eu invasion à Séville. Nous étions à peine 70 indép. du KOB et quelques pèlerins d’Auteuil qui se cachaient au centre ville (non compris la dizaine de karsud Auteuil que je considère à part). Vous appelez ça une invasion !!!
    J’en ai vu des matchs en Europe et je peux vous dire qu’un invasion c’est 10 000 anglais qui déboule à Rotterdam par exemple.
    A Dortmund, nous serons bien plus nombreux (à en croire les communiqués) mais attendons un peu le jour J pour parler d’invasion.
    Je me présente, PP, 40 et quelques piges, historique du psg et vétéran du KOB : 30 ans dans la tribune ou j’allais déjà avec mon oncle quand j’étais môme. J’ai tout vécu avec mes potes de Boulogne en France et dans l’ Europe entière. La seule chose qui compte, c’est ça : l’amitié, les rigolades et les "voyages" un peu particulier lorsqu’il s’agit de suivre le foot. Chacun vit sa propre expérience !!!

    Mettez vous dans la tête que les dirigeants et les joueurs n’en ont rien à foutre de nos "gueules". Eux aussi vivent leur propre truc et dans le confort avec ça.

    Au fait, c’est une première pour moi de prendre la parole sur un forum. J’ai toujours trouvé cela ridicule et je préfère les actes et le réel plutôt que les phantasmes et le virtuel. Pour une fois, je déroge donc à la règle et j’y prendrai peut être goût, qui sait ? Finalement non !

    Tout cela pour vous dire que certains d’entre vous devrait arrêter de là ramener sur tous les forums et pointer véritablement leurs fesses à Dortmund.
    Pour faire vite je conclurais que l’équation est simple : les tribunes Boulogne et Auteuil sont diamétralement différentes sur tous les plans : historique, culturel, génerationnel…
    Avez-vous remarqué que le seul endroit ou il y a foule en France et ou les "racailles" n’ont pas tous les droits c’est la tribune Boulogne. Ou plutôt l’ancienne tribune, car cette année ??? ATTENTION, je parle de racaille et non de gens de couleurs ou ayant des origines diverses. On peut être issu de diverses origines, mais être bien élevé et respecteux. Cela est une réalité et je ne mets pas tout le monde dans la case racaille qu’il faut éradiquer de France et de la tribune … Auteuil.
    Alors arrêtez de nous faire c.. avec vos conneries et venez donc à Dortmund, terrain neutre, avec nous.
    Après seulement, on pourra reparler du PSG et de retour en tribune.

    Soit dit en passant, j’irai au match (c’est pour les détracteurs qui pourraient penser que je ne suis pas sincèrement un fan de foot).

    Come on.
    KOB on tour.

  • #25

    Votez
    Alx3b95
    12 octobre 2010 06:24

    Mec j’ai grave envi d’y aller mais 79€ min la place en bloc 32 !! ca fait tres cher le dep la…

  • #26

    Votez
    Vivien Brunel
    12 octobre 2010 10:19

    @ PP :

    "Après Séville, envahir Dortmund" : rien que le titre me fait marrer ! Qui considère qu’il y a eu invasion à Séville.

    Le titre est la moins mauvaise façon que j’ai trouvée pour d’une part évoquer ce qui s’est passé à Séville, et d’autre part relayer le communiqué d’Auteuil appelant à « envahir » Dortmund. Il ne s’agissait donc absolument pas de dire « après l’invasion de Séville, il faut passer à celle de Dortmund », et je te confirme que personne ne considère qu’il y a eu invasion à Séville. Clin d'oeil Il me semble que le témoignage que nous publions sous le titre est assez explicite d’ailleurs…

  • #27

    Votez
    PP
    12 octobre 2010 13:00

    Autant pour moi si j’ai mal interprété le titre et lu la suite en diagonal.
    Auteuil devait également se pointer à Séville. Ils étaient où ???
    A très bientôt dans les rues de Dortmund car on est encore loin d’être entré dans le stade. Pour info. mes amis et moi n’avons pas choisi le bloc 32.
    PP

  • #28

    Votez
    PP
    12 octobre 2010 13:12

    Décidément les forums sont pas fait pour moi ! le bloc 32 à Toulouse et non à Dortmund !
    Il faut dire que je me demande comment on peux évoquer un déplacement à Toulouse alors qu’il y a un gros match le 21 ?
    Je ne suis ni moins bien ni mieux que toi pour donner des conseils mais je t’inviterai à repenser ton "argent" pour aller à Dortmund, c’est là-bas que ça se passe. Tu imagines l’ambiance à Dortmund comparé au pauvre stadium. Enfin, à toi de voir !
    PP

  • #29

    Votez
    Alx3b95
    12 octobre 2010 14:57

    Autant pour moi, je pensais aussi que tu parlais du Westfalenstadion. Et oui le dep à Toulouse ne m’intéresse pas, alors que ce stade allemand me fait rever depuis tout petit, leur public est le meilleur d’allemagne d’ailleurs. Et j’ai aussi grave kiffé le déplacement à Gelzenkirchen. Donc, quelle tribune prendre pour aller à Dortmund et être proche du parcage visiteurs ???

Postez vos commentaires en réaction à cet article

Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Contactez-nous | Partenaires | Plan du site | Archives |  RSS 2.0 (plus d'infos) | Forum PSG | Boutique PSG