PSGMAG.NET est définitivement fermé depuis 2013.


 

Retour chiffré sur la saison du PSG

2008/2009 : le bilan du PSG en championnat

Les principales statistiques et faits marquants sur le PSG

mercredi 3 juin 2009, par Vivien B.

2008/2009 : le bilan du PSG en championnat

Quelques jours après le coup de sifflet final en championnat, PSGMAG.NET fait le point sur la saison 2008/2009 du PSG en Ligue 1 : évolution du classement par rapport aux saisons précédentes, séries, implication des joueurs sur les buts, classements (défense, attaque, domicile, extérieur, fair-play, moyenne anglaise…), diffusions TV, affluences (à domicile et à l’extérieur), bilan mensuel : toute la saison 2008/2009 décortiquée point par point.

Résultats en nette progression par rapport aux saisons précédentes mais bilan insatisfaisant au regard des espoirs nés durant l’année et à la situation du club il y a quelques semaines encore : la saison 2008/2009 du Paris SG peut se regarder de plusieurs façons. Retour sur quelques éléments chiffrés pour illustrer les résultats du club de la capitale.

Résultats du PSG en L1 2008/2009
#ClubDomicileExtérieur
1 Bordeaux Victoire 1-0 Défaite 4-0
2 Marseille Défaite 1-3 Victoire 2-4
3 Lyon Victoire 1-0 Match nul 0-0
4 Toulouse Défaite 0-1 Défaite 4-1
5 Lille Victoire 1-0 Match nul 0-0
6 Paris SG - -
7 Rennes Défaite 0-1 Défaite 1-0
8 Auxerre Défaite 1-2 Victoire 1-2
9 Nice Victoire 2-1 Défaite 1-0
10 Lorient Victoire 3-2 Victoire 0-1
11 Monaco Match nul 0-0 Défaite 1-0
12 Valenciennes Match nul 2-2 Défaite 2-1
13 Grenoble Défaite 0-1 Match nul 0-0
14 Sochaux Victoire 2-1 Match nul 1-1
15 Nancy Victoire 4-1 Match nul 1-1
16 Le Mans Victoire 3-1 Victoire 0-1
17 Saint-Étienne Victoire 2-1 Défaite 1-0
18 Caen Victoire 2-0 Victoire 0-1
19 Nantes Victoire 1-0 Victoire 1-4
20 Le Havre Victoire 3-0 Victoire 1-3

Statistiques diverses et variées

Bilan historique. Alors que le PSG réalisait la troisième meilleure saison de son histoire après la 27e journée, l’équipe s’est écroulée fin mars — 2 défaites consécutives — puis en mai — 3 défaites et 1 match nul lors des cinq dernières journées.

Au final, Paris réalise la treizième performance de son histoire en première division, avec une moyenne de 1,68 point par match. Seules trois saisons furent meilleures ces dix dernières années : 1999/2000 et 2001/2002 (1,71), et surtout 2003/2004 (2,00).

PNG - 9.5 ko
Évolution du classement du PSG en L1 depuis 3 ans

Séries. En janvier-février, le PSG a enchaîné quatre victoires consécutives en L1 (contre Sochaux, Caen et Saint-Étienne, à Nantes) pour la première fois depuis octobre 2003 — il s’agissait alors d’une passe de cinq succès de rang. Plus tôt dans la saison, Paris avait déjà gagné trois matches de suite, ce qui n’était plus arrivé depuis août 2005 !

Podium de L1. Le PSG est remonté sur le podium en septembre, pour la première fois depuis janvier 2006. Plus tard, de fin janvier à mi-mars, les Parisiens sont restés durant 7 journées parmi les trois premières places — dont quatre places de dauphin consécutives, ce qui n’était plus arrivé depuis 2005. Reste à retrouver la place de leader, que Paris a occupée en août 2005 pour la dernière fois.

Joueurs décisifs. Avec 17 buts en Ligue 1, Guillaume Hoarau est le deuxième meilleur buteur de Ligue 1, ex-aequo avec Benzema. Jérôme Rothen et Stéphane Sessegnon sont quant à eux cinquièmes meilleurs passeurs du championnat, avec 7 passes décisives d’après les statistiques officielles de la LFP.

Implication des joueurs parisiens dans les buts
JoueurButs marquésPasses décisivesTotal
Hoarau 17 3 20
Giuly 9 4 13
Sessegnon 6 7 13
Rothen 3 7 10
Luyindula 5 3 8
Armand 0 4 4
Kezman 3 0 3
Clément 1 2 3
Ceara 0 3 3
Traoré 1 1 2
Arnaud 1 0 1
Sakho 1 0 1
Mabiala 1 0 1
Pancrate 1 0 1
Makelele 0 1 1

Quelques classements complémentaires

- Avec 49 buts inscrits en 38 rencontres (soit 1,29 de moyenne), le PSG possède la cinquième attaque du championnat, devant Toulouse (45).

- Le PSG se classe huitième meilleure défense de L1, avec 38 buts encaissés en 38 matches.

- Au challenge du fair-play, le Paris SG termine en tête : les joueurs de Paul Le Guen n’ont reçu que 48 avertissements — soit 1,26 par match en moyenne — et 1 expulsion.

- Après avoir été longtemps la meilleure équipe à domicile, le club parisien termine finalement sixième à 9 points des Bordelais.

Classements du PSG en Ligue 1
#ClassementPointsMJVNDb.p.b.c.Diff.
6e Général 64 38 19 7 12 49 38 +11
6e Domicile 38 19 12 2 5 29 17 +12
5e Extérieur 26 19 7 5 7 20 21 -1

Bilan des diffusions TV

Cette saison, le PSG a été le quatrième club le plus diffusé en L1, avec 15 retransmissions : 9 sur Canal+ (le dimanche à 21 heures) et 6 sur Orange Sport (le samedi à 21 heures) [1].

Affluences : le PSG fait toujours recette

Le Parc des Princes attire les Parisiens…

- Au Parc des Princes, le PSG a réuni plus de 40 000 personnes lors de 12 des 19 matches de championnat qu’il a disputés. Seules les venues de Caen, Lorient, Nancy, Le Havre, Le Mans, Lille et Sochaux n’ont pas permis de franchir cette barre symbolique.

- La plus grande affluence correspond au match PSG - Marseille, auquel 45 774 personnes ont assisté. La plus faible : 34 915 pour PSG - Sochaux.

- Sur les 19 matches à Paris, la moyenne est de 40 902 spectateurs ; c’est la deuxième meilleure affluence derrière Marseille (52 276) et devant Lyon (37 395).

- En terme de remplissage, d’après les chiffres de la LFP, le PSG réalise la quatrième performance (86 %), derrière Lyon (91 %), Nancy (90 %) et Marseille (87 %).

… et les supporters adverses

D’après les chiffres communiqués par la LFP, les supporters des équipes adverses sont en moyenne deux fois plus nombreux à se rendre au Parc des Princes que dans les autres stades : les supporters des 19 autres équipes de L1 sont en moyenne 317 à se déplacer, contre 655 pour un déplacement à Paris :

Les déplacements en L1 à Paris et ailleurs en France
ClubMoyenne L1Parc des PrincesÉvolution
Lille 140 866 +519 %
Caen 183 1 051 +519 %
Valenciennes 133 666 +401 %
Auxerre 94 466 +395 %
Lorient 82 351 +330 %
Monaco 143 472 +230 %
Le Mans 180 558 +210 %
Le Havre 123 364 +196 %
Nancy 126 357 +183 %
Nantes 272 635 +134 %
Lyon 416 922 +122 %
Rennes 213 467 +119 %
Saint-Étienne 741 1 448 +95 %
Bordeaux 458 800 +75 %
Marseille 1 163 1 960 +69 %
Toulouse 130 210 +61 %
Sochaux 139 222 +60 %
Grenoble 329 370 +12 %
Nice 413 269 -35 %
Total 317 655 +107 %

- L’écart négatif concernant les supporters niçois s’explique par le déplacement de Nice à Monaco : ils étaient 4 189. Hors Monaco-Nice, les supporters de l’OGCN sont en moyenne 178 en déplacement, contre 269 à Paris, soit +51 %.

- Les supporters toulousains sont ceux qui se sont déplacés le moins nombreux à Paris : ils n’étaient que 210. Avec 135 spectateurs en déplacement en moyenne, Toulouse réalise d’ailleurs la troisième plus mauvaise performance dans ce domaine, juste devant Auxerre (114) et Lorient (96).

À l’extérieur, le PSG attire les foules…

Lorsqu’il se déplace, le PSG permet à ses adversaires de faire le plein : 87 % de remplissage en moyenne, contre 73 % face aux autres clubs de L1. Lors de la venue du PSG, le nombre de spectateurs est ainsi supérieur de +10 % à l’affluence moyenne contre les autres clubs.

Les affluences en L1 contre Paris et contre les autres
ClubMoyenne L1Contre le PSGÉvolution
Monaco 8 046 16 904 +110 %
Toulouse 19 466 31 328 +61 %
Nantes 23 829 29 688 +25 %
Valenciennes 12 699 15 884 +25 %
Le Mans 10 278 12 815 +25 %
Le Havre 13 415 16 322 +22 %
Bordeaux 26 678 31 910 +20 %
Nice 10 522 12 438 +18 %
Rennes 23 869 27 551 +15 %
Sochaux 14 541 16 791 +15 %
Caen 18 815 20 685 +10 %
Auxerre 12 846 14 146 +10 %
Marseille 52 046 56 426 +8 %
Lorient 11 356 12 206 +7 %
Grenoble 17 168 18 097 +5 %
Lyon 37 315 38 827 +4 %
Saint-Étienne 28 153 28 436 +1 %
Nancy 17 989 18 219 +1 %
Lille 17 920 17 766 -1 %
Total 20 948 22 970 +10 %

- L’écart négatif concernant les supporters lillois s’explique par la délocalisation au Stade de France du match Lille-Lyon, qui a réuni 78 056 spectateurs. En dehors de ce match, la moyenne à domicile du Losc est de 14 570 spectateurs, contre 17 766 face au PSG, soit une affluence en hausse de +22 %.

… et se déplace en masse

- En 2008/2009, la LFP a comptabilisé 859 supporters parisiens en déplacement en moyenne. C’est quasiment deux fois plus que Bordeaux (476) et Lyon (443). Seuls les Marseillais sont plus nombreux (1 205).

Retour sur la saison mois par mois

Après un départ moyen, les Parisiens ont fini l’année 2008 en trombe, et entamé 2009 sur le même rythme. Lors de la 28e journée, le 15 mars, le PSG avait l’occasion de prendre la tête du championnat. Deux défaites consécutives — à la veille de la trêve internationale — et surtout un mois de mai catastrophique donneront une toute autre allure à la fin de saison.

Résultats du Paris SG en L1Bilans mensuels du Paris SG en L1

- J01 : Monaco 1-0 PSG
- J02 : PSG 1-0 Bordeaux
- J03 : Sochaux 1-1 PSG
- J04 : Caen 0-1 PSG
Août 2008 :
- 4 matches : 2 V — 1 N — 1 D
- 7 points sur 12
- 1,8 point par match

- J05 : PSG 1-0 Nantes
- J06 : ASSE 1-0 PSG
- J07 : PSG 0-1 Grenoble
Septembre 2008 :
- 3 matches : 1 V — 0 N — 2 D
- 3 points sur 9
- 1,0 point par match

- J08 : Nancy 1-1 PSG
- J09 : PSG 3-2 Lorient
- J10 : Marseille 2-4 PSG
- J11 : PSG 0-1 Toulouse
Octobre 2008 :
- 4 matches : 2 V — 1 N — 1 D
- 7 points sur 12
- 1,8 point par match

- J12 : Nice 1-0 PSG
- J13 : PSG 1-0 Lille
- J14 : Le Havre 1-3 PSG
- J15 : PSG 1-0 Lyon
- J16 : Rennes 1-0 PSG
Novembre 2008 :
- 5 matches : 3 V — 0 N — 2 D
- 9 points sur 15
- 1,8 point par match

- J17 : PSG 3-1 Le Mans
- J18 : Auxerre 1-2 PSG
- J19 : PSG 2-2 VA
Décembre 2008 :
- 3 matches : 2 V — 1 N — 0 D
- 7 points sur 9
- 2,3 points par match

- J20 : Bordeaux 4-0 PSG
- J21 : PSG 2-1 Sochaux
- J22 : PSG 2-0 Caen
Janvier 2009 :
- 3 matches : 2 V — 0 N — 1 D
- 6 points sur 9
- 2,0 points par match

- J23 : Nantes 1-4 PSG
- J24 : PSG 2-1 ASSE
- J25 : Grenoble 0-0 PSG
Février 2009 :
- 3 matches : 2 V — 1 N — 0 D
- 7 points sur 9
- 2,3 points par match

- J26 : PSG 4-1 Nancy
- J27 : Lorient 0-1 PSG
- J28 : PSG 1-3 Marseille
- J29 : Toulouse 4-1 PSG
Mars 2009 :
- 4 matches : 2 V — 0 N — 2 D
- 6 points sur 12
- 1,5 point par match

- J30 : PSG 2-1 Nice
- J31 : Lille 0-0 PSG
- J32 : PSG 3-0 Le Havre
- J33 : Lyon 0-0 PSG
Avril 2009 :
- 4 matches : 2 V — 2 N — 0 D
- 8 points sur 12
- 2,0 point par match

- J34 : PSG 0-1 Rennes
- J35 : Le Mans 0-1 PSG
- J36 : PSG 1-2 Auxerre
- J37 : VA 2-1 PSG
- J38 : PSG 0-0 Monaco
Mai 2009 :
- 5 matches : 1 V — 1 N — 3 D
- 4 points sur 15
- 0,8 point par match

Notes

[1] Les matches contre Nantes, Nancy, Marseille, Lille, Rennes, Le Mans, Bordeaux, Marseille et Toulouse ont été choisis par Canal+ ; ceux face à Bordeaux, Grenoble, Lyon, Saint-Étienne, Lyon et Auxerre par Orange Sport.

Cet article vous a intéressé ? Notez-le, partagez-le...

Envoyez un mail aux auteurs de cet article

Envoyer un message

5 votes
Votez

5 commentaires ont déjà été postés par nos lecteurs

  • #1

    Votez
    Titi’
    3 juin 2009 13:38

    Bravo pour cet article une nouvelle fois très intéressant.

  • #2

    Votez
    commentateur anonyme
    3 juin 2009 23:54

    Juste le psg n’est pas premier au classement du fair-play, mais 3eme derriere toulouse et auxerre

  • #3

    Votez
    Vivien Brunel
    4 juin 2009 00:05

    D’après L’Équipe.fr, Paris est en effet troisième : ils classent par nombre de cartons rouges, puis par nombre de cartons jaunes.

    Mais d’après LFP.fr, le PSG est premier : le « challenge officiel du fair-play » étant basé sur la barème 1 jaune = 1 point et 1 rouge = 3 points.

    PS : actuellement, le classement sur le site de la LFP ne tient pas compte de la dernière journée. Mais Paris a reçu 2 jaunes contre Monaco, il est donc bien premier.

  • #4

    Votez
    Gauthier B.
    4 juin 2009 00:33

    Oui, sur le site de L’Équipe, ils ne sont pas foutus de lire le règlement d’un classement.
    Par contre, entre leur classement et celui de la LFP, il y a une autre différence : pour eux, Auxerre n’a jamais encaissé de carton rouge, alors que chez la LFP si. La raison, c’est que la commission de discipline avait blanchi un auxerrois (Kahlenberg), victime d’une expulsion imméritée : l’interprétation de l’Equipe est qu’il n’y a jamais eu de carton rouge… Ca a son importance, parce que si on enlève ce carton, Auxerre passe devant.

    Il y a un flou sur cette place de leader du fair-play. Du coup, j’ai deux questions pour savoir si c’est important ou non : le leader de ce classement gagne-t-il de l’argent (je crois que oui mais il doit le reverser à une association ou quelque chose du genre) ? N’y a-t-il pas des places en UEFA distribuées en rab aux leaders du fair-play de certains championnats tirés au sort (ou ça n’existe plus ça ?) ?

  • #5

    Votez
    Vivien Brunel
    4 juin 2009 01:10

    Bien vu, Gauthier.

    La raison, c’est que la commission de discipline avait blanchi un auxerrois (Kahlenberg), victime d’une expulsion imméritée : l’interprétation de l’Equipe est qu’il n’y a jamais eu de carton rouge…

    Sur son site officiel, la LFP annonce bien qu’elle « décide de retirer le carton rouge attribué à Thomas Kahlenberg ». C’est pas la suspension automatique qui est annulée, mais le carton qui est rétroactivement retiré. Du coup, L’Équipe aurait raison sur ce coup-là. (Sinon, il aurait fallu rajouter des rouges à Sessegnon et Makélélé, ça commencerait à devenir le bordel…)
    le leader de ce classement gagne-t-il de l’argent (je crois que oui mais il doit le reverser à une association ou quelque chose du genre) ?

    D’après le règlement de la saison 2007/2008 :
    - Les sanctions administratives coûtent de l’argent (80 € le jaune, 230 € le rouge, 460 € le rouge d’un gars sur le banc de touche).

    - La totalité des sommes perçues est reversée ainsi : 50 % offert à des organisations caritatitives, 50 % constituent le prix des lauréats. Là-dessus, 50 % va à la L1 (et 50 % à la L2), dont 50 % au 1er, 30 % au 2e et 20 % au 3e.

    Bref, si on est 1ers : on touche 30 % des 50 % des 50 % de toutes les sommes. Y a pas de petites économies…

    N’y a-t-il pas des places en UEFA distribuées en rab aux leaders du fair-play de certains championnats tirés au sort (ou ça n’existe plus ça ?) ?

    Ca existe toujours, et là le barème est un peu plus alambiqué, donc cf. Wikipédia. ;) (les règles de sélection des clubs qualifiés ont changé cette saison, voir la version anglaise et les liens suivants sur le site de l’UEFA)

    Cette saison, la Norvège, le Danemark et l’Écosse ont obtenu chacun une place pour le premier tour des qualifs de la Ligue Europa 2009/2010. La France termine cinquième.

    A priori, si la France termine dans les trois premières, le premier du challenge du fair-play LFP accède à l’Europe. Mais c’est pas forcément un cadeau : la saison prochaine, le 1er tour commence le 2 juillet. Paris reprendra l’entraînement le 1er juillet…

Postez vos commentaires en réaction à cet article

Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Contactez-nous | Partenaires | Plan du site | Archives |  RSS 2.0 (plus d'infos) | Forum PSG | Boutique PSG