PSGMAG.NET est définitivement fermé depuis 2013.


 

Jallet veut poursuivre l’aventure au PSG

Jallet : « C’est l’émulation qui m’a fait progresser »

vendredi 4 mars 2011, par Julien Siriex

Véritable bonne pioche de la cellule de recrutement parisienne, Christophe Jallet dépasse largement les espoirs qui étaient fondés en lui. Déjà très précieux sur le côté droit de la défense — où il a supplanté le Brésilien Cearà —, l’ancien Lorientais a prouvé qu’il était capable d’aider le PSG à de multiples postes. Dans sa longue interview accordée au site du journal Metro ce jeudi, il allie humour et sérieux pour démontrer tout son investissement.

Jallet ne veut pas balancer de compétition

Titulaire immuable du onze de départ d’Antoine Kombouaré, Christophe Jallet confirme cette saison qu’il est une valeur sûre de l’effectif parisien. Bien qu’il enchaîne les matches, la fatigue ne semble avoir aucune prise sur lui. Mieux, il prône l’accumulation des rencontres :

On récupère toujours mieux après une qualification. C’est le point positif de la soirée. On aurait préféré gagner avant les prolongations, mais bon… ça a permis à nos jeunes de se montrer. […] Je suis convaincu qu’on n’arrivera à quelque chose que si on est en course dans les trois compétitions. Je ne suis pas du tout pour en sacrifier une. Je pense que la dynamique de victoires fait qu’on reste dans le coup. On a vu avec Lille que lorsque l’on abandonne un match ça devient tout de suite plus compliqué : Lille s’est fait éliminer en Ligue Europa, le week-end d’après, il perd à Montpellier et mercredi en coupe, c’est les penalties. Lille a un peu plus de mal en ce moment et c’est peut-être à cause de ça.

La fatigue ? Il faut réussir à la gérer. On est des pros et beaucoup de moyens sont mis à notre disposition pour récupérer au maximum. Après, c’est à nous de nous prendre en charge, nous sommes de grands garçons. On doit savoir quoi faire pour rester au top jusqu’à la fin de la saison.

La polyvalence comme atout

Si Jallet est plus que régulièrement utilisé par Antoine Kombouaré — il a été titularisé à 23 reprises en championnat —, c’est parce qu’il déçoit rarement, mais aussi grâce à sa polyvalence. Tantôt latéral ou milieu droit, tantôt milieu axial, l’ancien Niortais peut également dépanner en défense centrale comme il l’a prouvé mercredi face au Mans.

C’est cette polyvalence qui m’a permis de jouer quand je suis arrivé au club — à l’été 2009 —, je ne cracherai donc jamais là-dessus. Mercredi, quand j’ai su que je jouerai milieu, je l’ai pris avec beaucoup de plaisir. Cela faisait longtemps que ça ne m’était plus arrivé. J’ai essayé de faire au mieux même si les repères ne sont pas les mêmes qu’en tant que latéral. […] C’était vraiment ponctuel. Même si je le fais parfois, je ne pense pas être capable d’évoluer constamment à ce poste-là. C’était vraiment pour dépanner, car le coach avait mis des joueurs au repos.

Peut-être du fait de cette polyvalence, Christophe Jallet apprécie la concurrence qui peut exister au sein d’un groupe. Il estime même que c’est grâce à elle qu’il est devenu ce qu’il est aujourd’hui :

[La concurrence] ne m’a jamais effrayé. Depuis que je suis dans le milieu, je n’ai jamais commencé une saison avec la certitude d’un mec assuré d’avoir sa place, que ce soit à Niort ou même à Lorient. Il y a toujours eu beaucoup de monde devant moi. À Paris aussi. Et je pense que c’est justement l’émulation qui m’a fait progresser. Donc tant mieux s’il y a du monde qui arrive.

Son évolution au PSG

Le joueur revient alors sur son arrivée au Paris Saint-Germain, discrète, et apprécie de ne pas avoir subi la pression inhérente aux joueurs plus renommés. Depuis, il se donne toutes les chances de se maintenir à son niveau actuel, au point d’intéresser le sélectionneur Laurent Blanc :

Ce n’était pas un mal [d’être méconnu]. Pendant que les gens pensaient ici : « C’est quoi cette recrue de merde encore », ça me laissait du temps pour travailler. J’ai ensuite pu montrer qu’il y avait des choses bien qui se faisaient ailleurs qu’à Paris et qu’on a pas besoin de venir d’Arsenal ou Manchester pour être un joueur performant. Je préfère arriver dans ce contexte plutôt que d’être sifflé parce qu’on attend que je prouve des choses immédiatement.

Pourquoi j’intéresse Laurent Blanc ? Je n’en sais rien. Ça doit être le petit coup de cognac que je prends tous les dimanches après-midi après un bon repas. Normal pour quelqu’un originaire de la région [il est né à Cognac en Charente]. Je pense surtout que ce qui fait ma force c’est mon humilité et mon travail. Je sais que je ne suis pas un joueur avec des qualités exceptionnelles. Je dois donc bosser et toujours me donner à 120 %. Je me dis tout le temps : « Ton arrivée au PSG, c’est presque un miracle donc ne gâche pas cette chance-là, bosse ! »

Son avenir

Désormais bien ancré dans le paysage parisien, Christophe Jallet espère bien poursuivre longuement l’aventure avec le PSG même s’il admet que « l’Allemagne, l’Espagne ou l’Angleterre, pour la culture, c’est vraiment quelque chose qui me plairait ».

Les discussions [pour une prolongation] devraient débuter dans pas longtemps. Le club m’a averti qu’il comptait me rencontrer, donc j’attends. […] Ce que je vis actuellement, je ne l’aurais pas vécu ailleurs je pense. Donc je désire vraiment m’inscrire au PSG dans la durée. Je n’ai pas des envies de championnats étrangers. Je pense être dans l’un des meilleurs clubs français et ça, c’est déjà énorme pour moi. Donc, oui, je veux prolonger !

Mais avant de penser à la saison prochaine, un match se profile dès samedi : un délicat déplacement en Bourgogne.

Au match aller, les Auxerrois avaient besoin de points. Et on les avait bien relancés. Cette fois, on va essayer de ne pas le faire. Pour ça, il faudra éviter de se faire piéger en contres, comme ça a été le cas au Parc. On s’était fait avoir comme des bleus alors que leurs contres étaient gros comme des maisons. On essaiera de ne pas recommettre les mêmes erreurs pour rester en course pour le titre.

JPEG - 121.4 ko
Christophe Jallet
Photo Éric Baledent — PSGMAG.NET

Cet article vous a intéressé ? Notez-le, partagez-le...

Envoyez un mail aux auteurs de cet article

Envoyer un message

13 votes
Votez

8 commentaires ont déjà été postés par nos lecteurs

  • #1

    Votez
    Ludovic
    4 mars 2011 09:41

    Ah que c’est bon.

  • #2

    Votez
    paris-go
    4 mars 2011 10:20

    Un joueur pareil pour 2,5M€ ça tient du miracle quand on voit les prix pratiqués (cissokho 15M, azpilicueta 8M, fanni 4M…). Une très bonne pioche de kombouaré. Idem pour Tiéné. N’est-ce pas el cuervo ?

  • #3

    Votez
    Dav
    4 mars 2011 10:52

    A chaque intervention de ce joueur, je retrouve le sourire que d’autres me font perdre. Ca fait plaisir d’avoir un mec comme ca dans l’effectif.

  • #4

    Votez
    Umanager
    4 mars 2011 14:11

    Un vrai mon mec …
    Aussi bien le joueur que le bonhomme… _ ;) ca fait du bien

  • #5

    Votez
    Sat’
    4 mars 2011 16:04

    Jallet Ballon d’Eau Fraiche 2011 !…

  • #6

    Votez
    elcuervo
    4 mars 2011 19:18

    A Paris-Go,

    Si tu consideres que prendre un autre arriere droit alors qu’on s’est tape toute l’annee derniere sans milieu gauche, c’est bien…

    De plus, meme si j’aime bien Jallet, je lui prefere Ceara. L’un sait tirer, l’autre centrer.

  • #7

    Votez
    Julien Siriex
    4 mars 2011 19:35

    @ElCuervo

    Jallet sait tirer mais pas centrer ? C’est marrant, il me semble que c’était un des meilleurs passeurs du PSG l’an passé… Voire du championnat puisque dans mes souvenirs, il avait terminé 5e du classement final.

  • #8

    Votez
    Gauthier B.
    4 mars 2011 20:06

    En 2009, recruter un arrière latéral était effectivement une des priorités — au même titre que milieu gauche — puisque sur la saison qui venait de s’achever, Paul Le Guen n’avait dans son effectif que deux latéraux : Armand et Cearà. Les deux joueurs ont fini sur les rotules, et quand il n’avait vraiment plus le choix, Le Guen a dû faire jouer Sammy Traoré arrière droit. Du coup, oui, recruter Jallet était nécessaire.

Postez vos commentaires en réaction à cet article

Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Contactez-nous | Partenaires | Plan du site | Archives |  RSS 2.0 (plus d'infos) | Forum PSG | Boutique PSG