PSGMAG.NET est définitivement fermé depuis 2013.


 

Le débat du mercredi — les ambitions du PSG

[Débat] Le PSG doit-il dire qu’il joue le titre ?

Que choisir entre ambition et humilité ?

mercredi 15 décembre 2010, par Gauthier B.

[Débat] Le PSG doit-il dire qu'il joue le titre ?

Sur une série positive ces derniers mois, second au classement avec un petit point de retard sur le leader, doté de joueurs semblant être dans la forme de leur vie, et surtout vainqueur à Valenciennes avec un but invraisemblable dans les dernières minutes, le PSG semble avoir pas mal d’arguments à faire valoir pour figurer parmi les prétendants au titre de champion de France. La question revient de plus en plus fréquemment dans la bouche des journalistes, et les joueurs parisiens ont vite fait de l’éluder, en remettant à plus tard cette interrogation. Le PSG doit-il continuer à faire profil bas, ou plutôt rehausser ses ambitions au plus vite ?

Il faut d’abord dresser un constat simple : si le PSG est bien placé aujourd’hui, l’équilibre demeure toujours très fragile. Même si les écarts commencent à se faire, et le ventre mou à se diluer, Paris ne compte guère qu’un point d’avance sur Lyon où pourtant tout se passe mal, paraît-il. Le PSG n’a même jamais été leader jusque-là, et n’est finalement qu’une équipe de tête par rapport aux autres. Alors que la possibilité de chuter rapidement au classement existe toujours, parler du titre dès maintenant pourrait être assez déplacé, surtout si une mauvaise série arrivait et/ou que les grosses cylindrées du championnat décidaient d’augmenter leur moyenne de points [1]. Se voir trop beau trop tôt n’étant pas gage de réussite — spécialement à Paris —, l’humilité affichée par les joueurs, qui pour l’instant occultent le sujet, est appropriée.

Les championnats précédents ont parfois montré qu’il valait mieux reporter la pression sur son voisin. On se souvient de Laurent Blanc qui, en 2009, assurait systématiquement en interview qu’il ne jouait pas le titre. La communication du coach girondin d’alors virant parfois au grotesque lorsqu’à quelques journées de la fin, étant en bonne position, il continuait toujours à refuser de déclarer son équipe comme prétendante au titre. A contrario, l’OM a souvent reconnu très tôt dans la saison que le titre de champion était un objectif… pour une réussite minimale ces quinze dernières années. Tous les climats sont bien sûr différents, mais il n’est pas utile que les joueurs parisiens se mettent seuls une pression supplémentaire dont ils n’avaient pas besoin.

Pourtant, dans certains des ersatz de réponse des Parisiens, on sent que les joueurs y pensent déjà [2]. Quand il est dit qu’il faut espérer être aussi bien placé en mars pour voir ensuite, il est clair qu’un plan de marche a été établi, et que dans l’idéal, Paris jouera le titre… Pour l’instant, le PSG souhaite avancer caché, mais à force de le dire ainsi, les ambitions ne vont plus faire de doute très longtemps. La communication risque d’être assez périlleuse, et on ne sait pas si Makelele et se coéquipiers pourront tenir trois mois à base de formules malignes pour dire qu’ils veulent viser haut mais pas tout de suite [3].

Mais il y a bien un avantage à déclarer d’emblée ses vues sur le trophée de champion de L1 : celui de ne pas se contenter du minimum. Une théorie émise par certains experts [4] consiste à estimer qu’il ne faut jamais faire de plans sur les matches à venir : par exemple, se fixer un objectif de neuf points en quatre rencontres. Car cela signifie que si l’équipe remporte les trois premiers matches qui arrivent, inconsciemment, les joueurs se diront qu’ils ont fait leur job, et qu’ils peuvent donc perdre la dernière rencontre. Si l’on calque ce principe sur des objectifs de titre, cela veut dire qu’il faut éviter de se contenter de dire que l’on joue seulement la cinquième place. Car les joueurs pourraient avoir la sensation du devoir accompli, et ne pas s’arracher pour grappiller les quelques points supplémentaires qui font la différence entre une équipe qui joue le haut de tableau, et une qui joue le titre. Ce qui ne manquerait pas de nourrir des regrets…

Notes

[1] À la moyenne anglaise, le PSG compte 5 points de retard sur le parcours théorique du champion.

[2] Fin novembre, Nenê avait déclaré dans L’Équipe : « Je pense qu’on peut être champion. » Samedi dernier, le quotidien sportif indiquait qu’il s’était fait « recadrer » par Antoine Kombouaré. « On lui a dit de modérer ses propos, parce qu’à Paris c’est compliqué », a confirmé Sylvain Armand.

[3] Dans une interview publiée ce matin par le Parisien, Grégory Coupet a quant à lui franchi le pas : « Le PSG doit-il viser le titre ? Évidemment qu’il faut avoir cette ambition. Rien qu’avec nos structures et nos moyens, nous devons viser cela. Et avec la saison qu’on réalise, il n’y a pas de raison de jouer les gagne-petit. J’ai toujours visé le plus haut possible. C’est la clé pour gagner. »

[4] Notre chroniqueur Arno P-E en fait.

Cet article vous a intéressé ? Notez-le, partagez-le...

Envoyez un mail aux auteurs de cet article

Envoyer un message


Votez

3 commentaires ont déjà été postés par nos lecteurs

  • #1

    Votez
    amirage
    15 décembre 2010 14:57

    Pour le titre c’est foutu. Dans l’histoire du PSG les deux seules saisons où Paris a gagné le titre Paris avait l’une des deux meilleure défense du championnat et avait réalisé une série d’invincibilité incroyable. Or la défaite contre Auxerre a tout fait voler en éclat.

    Et un truc laisse songeur lors du titre de 1994 Bernard Lama n’a pris que 22 buts dans la musette en tout et pour tout. Alors que la les match aller ne sont pas terminé que l’on en a déja 17 dans les dents largué par Rennes et Brest. Même l’OM est devant nous niveau buts encaissés.

    Et que dire du faible nombre de défaite à chaque fois 5 et 3 pour 1986 et 1994. Paris est déja à 3, bref si on projette on aura au moins une défaite en trop.

    D’autant plus que ce billet occulte un fait qui peut être important à savoir que Paris est toujours engagé sur les 4 tableaux. Il y a meme eu le tirage de la coupe de France qui a eu lieu récemment. Une compétition que Paris n’a réussi à gagner deux fois de suite qu’en 1982 et 1983. La coupe de la ligue est à la fois lointaine mais pas si lointaine vu que Paris est en demie. Et en coupe d’europe où Paris joue ce soir ben pour le moment ça va pas trop mal.

    Comment voulez vous ne pensez qu’au championnat ? se dire "on joue le titre ou pas" ? Avant de se dire ça il serait bien de dire "on veut gagner un titre". D’ailleurs perso entre un titre de champion et la coupe de France, je serais le seul mais je préfère la coupe de France ou pourquoi pas voir Paris jouer une demie finale européenne.

    En plus si les Quatari arrivent ou je ne sais qui et que Colony veut se barrer progressivement reste à savoir comment ça se passera au club à partir de février quand ils auront le bail. On a déja eu le coup il y a 2 ans Paris n’était pas si mal jusqu’a avril puis un dernier mois horrible avec défaite sur un csc contre Rennes et tout et tout et à l’arrivée 6 ème égalité de point avec les 4 et 5 ème.

    Et enfin le trophée de champion de France n’est pas beau. Je propose que Paris fasse la greve du titre tant qu’a la ligue ils ne le change pas pour un plus beau, enfin correct faut pas trop leur en demander. Déja que si on est champion il y aura "Mickey" Leproux et Bazin sur la photo alors si en plus c’est avec ce truc notre image glamour sera ruinée je vous l’dis.

  • #2

    Votez
    Charles
    15 décembre 2010 16:35

    Il ne faut pas forcément se baser sur les deux titres de champion de Paris, une bonne défense, c’est bien, mais l’important ce sont les points à l’arrivée, les années se suivent et ne se ressemblent pas, le football évolue, le contexte aussi, la concurrence n’est plus la même qu’il y a 15 ou 20 ans…

    Cette année, non seulement le championnat est serré, mais il y a une motivation certaine du groupe, même si on joue sur quatre tableaux, cette année, on a un meilleur banc que les dernières saisons, et à moins d’un enchainement de blessures, Paris a le potentiel pour viser le titre et comme d’habitude bien figurer en coupe.

    Pour le titre c’est foutu

    Je te trouve bien pessimiste, quelle place doit-on viser alors ??? Observe bien Rennes, Lille, Lyon et Marseille, ça va se jouer à rien en fin de saison, l’OL et l’OM vont aussi lacher des forces dans la LDC, et à part Lille, les autres ne tiendront pas la distance.

    Moi j’y crois, et ne jouons pas petits bras, comme l’a dit Coupet à maintes reprises, Paris doit jouer le titre.

    Annonçons clairement nos ambitions, et arrêtons de tourner autour du pot. Si on était dans le ventre mou comme d’hab, je dis pas, mais si on y croit pas cette année, alors il faudra attendre la trève avec 10 points d’avance pour dire : Paris joue le titre cette saison !!

  • #3

    Votez
    amirage
    16 décembre 2010 16:28

    Il ne faut pas forcément se baser sur les deux titres de champion de Paris, une bonne défense, c’est bien, mais l’important ce sont les points à l’arrivée, les années se suivent et ne se ressemblent pas, le football évolue, le contexte aussi, la concurrence n’est plus la même qu’il y a 15 ou 20 ans…

    Pourtant il suffit de regarder les archives et le champion a rarement une défense en bois. Marseille l’an passé par exemple est co deuxième défense derrière Auxerre et meilleure attaque. les gigi en 2009 sont co 3 ème défense derrière le TFC et l’OL et 2 ème attaque. Lyon durant son règne terminait assez souvent meilleure défense. Petite execption en 2008 la saison sous Perrin, que les lyonnais ont trouvé moins abouti que les précédentes, l’OL était plus loin de la meilleure défense, a vu les gigi les contester jusqu’au bout mais l’OL était aussi de loin la meilleure attaque +9 par rapport aux gigi deuxième attaque et +16 par rapport à l’OM 3 ème et 3 ème attaque. Nancy et Nice (30 buts encaissés), Lille (32 buts contre) et Sainté (34 buts pris). Ont pris moins de buts, sont certes derrière mais dans la première partie de tableau.

    Donc pas le choix, si Paris veut être champion, et même ne serait que pour avoir une chance d’être bien placé à l’arrivée, il faut avoir l’une des meilleure défense du championnat. Ou alors il faut avoir une attaque de feu qui soit nettement plus performante que les autres. C’est à dire avoir une attaque capable de marquer 10 buts en plus voir 15 de plus que les autres. Mais il faut être honnete, actuellement je verrais plus Lille avoir une attaque comme ça que nous. (même si j’avoue ça fait quelques peltés de match depuis le début de la saison où je me dis que Paris aurait pu en mettre 2 ou 3 voir 4 de plus).

Postez vos commentaires en réaction à cet article

Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Contactez-nous | Partenaires | Plan du site | Archives |  RSS 2.0 (plus d'infos) | Forum PSG | Boutique PSG